Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'infidélité'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

19 résultats trouvés

  1. Bonjour à toutes et à tous ! Etudiante en sociologie, je fais une recherche, pour mon mémoire, sur le couple et l'infidélité. Dans ce cadre, j'ai fait un petit questionnaire où tout le monde est invité à répondre. Ce questionnaire est anonyme et ne prendra que quelques minutes de votre temps... Le lien : https://enquetes.univ-fcomte.f [...] 89?lang=fr Merci d'avance pour votre participation ! *Si vous souhaitez davantage discuter, approfondir ces questions, n’hésitez pas à m'envoyer un message. Je serais ravie d'échanger avec vous.
  2. Bonjour à toutes et à tous ! Etudiante en sociologie, je fais une recherche, pour mon mémoire, sur le couple et l'infidélité. Dans ce cadre, j'ai fait un petit questionnaire où tout le monde est invité à répondre. Ce questionnaire est anonyme et ne prendra que quelques minutes de votre temps... Le lien : https://enquetes.univ-fcomte.fr/limesurvey/index.php/398289?lang=fr Merci d'avance pour votre participation ! *Si vous souhaitez davantage discuter, approfondir ces questions, n’hésitez pas à m'envoyer un message. Je serais ravie d'échanger avec vous.
  3. Après les photos le montrant main dans la main avec une autre femme que Jessica Biel, Justin Timberlake a présenté des excuses publiquement. Une démarche demandée par son épouse elle-même. En novembre dernier, Justin Timberlake a été aperçu avec Alisha Wainwright dans un bar à la Nouvelle-Orléans. La jeune actrice avait la main posée sur le genou du chanteur. Sur une autre photo, c’est lui qui lui prenait la main, son alliance absente de son doigt. Source et suite de l'article
  4. Quelques coups de canif dans le contrat ? En Chine et aux États-Unis, la tendance est au Single Day. Le principe : proposer aux couples une journée de célibat une fois par mois où chacun va voir ailleurs. Témoignages de ces couples qui s'accommodent de l'infidélité. Selon un sondage Ifop, paru en 2017, l’infidélité toucherait 49% des hommes et 33% des femmes. Et si redevenir célibataire pendant une journée était la solution pour pimenter son couple ? Le concept s'inspire de la fête chinoise du célibat, le Single Day, célébrée chaque année le 11 novembre. Déclinée en un rendez-vous mensuel par les Américains, cette alternative à la relation extra-conjugale séduit certains couples. Source et suite de l'article
  5. Murgen

    Je suis perdu

    Bonjour à toutes et à tous. C'est la première fois que je vais parler de ma vie sur un forum, mais je pense en avoir besoin. La suite risque d'être longue mais je vais essayer de simplifier au maximum. Alors voilà, j'ai 29 ans et je vivais avec ma copine qui en a 25. Je devrais dire, mon ex-copine. Elle m'a quitté il y a trois jours. Nous nous sommes rencontré il y a plus de quatre ans sur internet, par le biais d'un site ressemblant à Facebook mais plus orienté pour les amateurs de jeux vidéos et de culture geek. Entre nous, ça a été rapide. Très rapide même. Il ne nous a pas fallu plus de deux mois pour tomber amoureux l'un de l'autre. Nous ne nous étions jamais vu réellement, juste une photo de notre visage. Tout s'est fait par écrit ou par appel en vocal. Elle est devenue ma copine. J'étais heureux, comme vous pouvez vous en douter. J'avais de la chance, j'étais tomber sur la femme parfaite pour moi et en plus, elle vivait à une heure de route de chez moi, en Alsace. On se voyait tous les week-ends, voire même certaines journées en pleine semaine quand mon travail me le permettait. Puis, au bout de deux ans, la maison-mère de mon travail a voulu tout rapatrier en Auvergne. On m'a proposer d'aller travailler là-bas. J'en ai parlé à ma copine qui m'a juste répondu : "si tu pars, je te suis" ! J'étais aux anges ! Pensez-vous, nous allions enfin pouvoir vivre ensemble, et être l'un avec l'autre tous les jours. Nous nous sommes fiancés puis nous avons coulés des jours heureux, avec ses hauts et ses bas habituels. Nous communiquions énormément, sur tout. Surtout après les disputes, aussi petites soient-elles. Puis tout s'est emballé cette année. Ça ne se passait plus bien du tout à mon travail et j'ai perdu ma grand-mère en avril. J'ai plongé dans une dépression. Elle était là, à essayer de me soutenir, me motiver, me montrer qu'elle était là. Mais rien n'y faisait, je ne voulait rien faire, je voulais juste rester chez moi et ne voir personne. Ensuite, pour ne rien épargner, c'est au tour de mon dernier grand-père de quitter ce monde. J'ai replongé encore plus bas. Entre-temps, nous avions projet de déménager, quitter l'Auvergne et vivre une nouvelle aventure. La cible ? Toulouse. Parfait pour elle, qui voulait y faire son master, et pour moi, pour y trouver un meilleur travail. Ça a été un moment charnière dans notre couple je pense. Nous avons passé notre été à nous occuper de tout : recherche d'emploi, études, recherche d'appartement, etc... Nous n'avons fait que ça. Et notre couple ? On l'a laissé de côté... Ce que je ne savais pas, ou plutôt que ce que je n'ai pas voulu voir, c'est qu'en réalité, ma copine était elle aussi en dépression depuis quatre mois. Je ne m'en suis pas rendu compte, parce que j'étais égoïstement tourné sur ma propre détresse. Finalement en septembre, j'ai trouvé un travail stable et sympa, et j'ai pu remonter la pente. Et c'est là que j'ai fait une erreur. Pour exulter ces mois de repli sur moi-même, je me suis enfermé dans mes jeux avec mes amis, délaissant totalement ma copine. Je ne faisait que ça, jouer le soir en rentrant du boulot, et jouer tout le week-end. Je m'en suis rendu compte fin octobre, mais trop tard. En effet, le 1er novembre (les dates sont importantes pour la suite) ma copine m'annonce qu'elle veut arrêter notre relation parce qu'elle ne sent plus d'alchimie entre nous. Elle a raison, mais je tente tout pour la garder. Je l'aime et je ne veux pas la perdre. D'autant que je m'en était rendu compte. Elle ne laisse pas la porte fermée, mais je dors sur le canapé à partir de ce jour. Puis, le 5 novembre, je rentre du travail, plus personne. Juste un mot, pour me dire qu'elle a besoin de prendre de la distance pour pouvoir réfléchir. Je lui demande si elle est au moins en sécurité, et c'est le cas. Le lendemain, elle me dit qu'elle est chez un ami, loin. Mais qu'il ne s'est rien passé, qu'ils ne se sont même pas touchés, que je peux encore lui faire confiance, et qu'elle aimerait rentré de suite. Je n'avais pas besoin de remettre sa parole en doute, j'avais une confiance aveugle. Je l'accueille à bras ouvert le soir même. Je m’attelle désormais à faire des efforts. Je n'ai plus touché mon ordinateur pendant une semaine, juste pour avoir à nouveau le plaisir de passer du temps avec elle. Je me mets enfin à l'aider pour faire la cuisine (ce que je déteste). Mais je fais une autre erreur. J'ai envie d'elle. Et je deviens insistant devant son refus, et son envie de prendre son temps. Trop insistant. Je m'en rend compte. Mais je n'arrivais pas à dominer mon attirance pour elle. Le week-end dernier, nous sommes allés chez ma mère afin de l'aider à déménager. Un voyage qui était prévu depuis plusieurs mois. Il était aussi prévu que le dimanche soir, ma copine prenne le train pour rejoindre ses parents qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Je devais rentré à Toulouse seul. Soit, on se retrouvera plus tard. Dimanche soir, c'est un dernier baiser, une ultime "je t'aime" les yeux dans les yeux. Et lundi soir, elle m'annonce avoir parlé avec sa sœur sur internet, et me quitte, parce qu'elle veut vivre autre chose. Je suis anéanti. Le lendemain, je fais une bêtise si je puis dire. J'allume son ordinateur afin de lire cette conversation avec sa sœur, pour voir si ce n'est pas sa sœur qui l'a influencé pour me quitter. A ce moment, et encore maintenant, je ne comprend pas comment on passe de "je t'aime" à je te quitte en quelques heures... Sauf que, au lieu d'ouvrir messenger, qu'elle utilise avec sa sœur, j'ouvre machinalement discord (un logiciel comme Skype, pour ceux qui ne connaissent pas.). Et je tombe sur une conversation ouverte. Il s'agit de son tout premier copain avec qui elle discute. Je lis quelques phrases, par curiosité, et c'est le choc ! Elle lui dit avoir envie de lui, et d'autres choses salaces que je ne saurai vous faire lire. Et je vais ensuite de découverte en découverte. En effet, il n'est pas le seul. En réalité, depuis fin octobre elle entretient des "relations" de ce genre avec pas moins de cinq hommes ! L'un d'eux est même un maître dominateur (elle m'avait déjà dit que c'était un de ses fantasmes mais qu'elle ne voulait pas le réaliser avec moi.) à qui elle s'est soumise plus tôt dans l'année, avant d'arrêter, puis d'y retourner. Puis je découvre aussi, que le fameux "ami" chez qui elle est allé, n'est pas celui annoncé. Elle m'avait parlé d'un ami avec qui il n'y avait jamais rien eu d’ambiguë (ce qui est vrai en plus...). En réalité, elle est allé voir l'un de ses "amants" et a couchée avec lui. Me voilà cocufié ! Encore plus que je ne le pensais en voyant les conversations. J'ai donc essayé de lui tirer la vérité de manière détournée, mais elle continue de me mentir. En plus, je vais être obligé de la revoir, ses affaires sont à l'appartement. Mes amis me conseillent de la mettre devant le fait accompli avant de la mettre à la porte. Mais je sais qu'elle n'a nul part où aller. A part chez un de ses "amants" qui vit pas très loin de Toulouse. Je ne sais pas trop quoi faire. Elle m'a rendu heureux pendant plus de quatre ans. et la savoir à la rue, me fait un petit quelque chose. Voilà mon histoire. Merci à vous d'avoir pris la peine de lire ce long texte. Mais ça m'a fait du bien de l'écrire. Alors, que pensez-vous ? Que dois-je faire maintenant ? Je suis totalement perdu dans mes sentiments, entre rage, tristesse, incrédulité et dégoût de moi-même. Elle a été ma première copine, ma première expérience sexuelle, ma première pour tellement de choses. Je ne sais plus quoi faire.
  6. Bonjour a tous, Je viens sur ce forum car j'ai besoin d'avoir des avis sur mon problème !! Je m'explique, j'ai rencontré mon chéri au boulot nous sommes ensemble depuis 1 an et demi ! Au début j'étais "sa maitresse il avait une copine qui a déménagé dans le sud pendant quelques temps !! Elle n'était pas fidèle et pas du tout sincère avec lui ! Mais malgré ca il restait avec ce qui me rendait très malheureuse car j'étais très amoureuse de lui !! Quand il a finalement décidé de la quitter, j'ai trouvé quelques temps après des messages qu'il lui envoyait en disant qu'il l'aimait que c'était "the nana" pour lui j'ai même appris qu'il l'avait revu plusieurs fois en cachette ! Je suis devenue folle quand j'ai vue ca j'en étais malade ! Un soir ou il était saoule il m'a fait une déclaration comme quoi il était toujours attiré pas elle et qu'il l'adorait !! Le lendemain il m'a dit qu'il s'en souvenait même pas de ce qu'il avait dit !! Il a tout mis sur le compte de l'alcool c'était la facilité !! Malgré tout je lui ai pardonné mais a partir de ce moment je suis devenue extrêmes jalouse et méfiante, j'ai jamais plus réussi a lui faire confiance !! Donc a force nos disputes sont devenues de plus en plus violentes, un jour il m'a mis un coup de tête, il m'a tirés les cheveux j'étais très choqué et évidemment il avait bu ( il ne m'a jamais violenté a jeun ) c'est arrivé deux fois qu'il me maltraite !! Je sais que je peux être odieuse aussi ( dans les paroles )mais quand même !! Enfin il y'a deux jours ca allait bcp mieux entre nous, nous avons été en boite avec d'autres collègues et on avait tous un peu bu et je l'ai vu dansé avec une autre ( collègue aussi ) A partir de la j'ai également peté un câble alors que je sais qu'en fait il y avait rien mais j'ai tendance a toujours tout extrapoler depuis qu'il m'a trompé, donc en rentrant le soir je me suis bien disputé avec lui encore une fois et cette fois si c'est moi qui suis devenue très violente !! Je l'ai griffé, pincé de toutes mes forces car lui il m'ignorait ce qui me frustrait terriblement, je lui ai ressorti l'histoire de son ex ( car j'ai jamais arrêté de pensé qu'il était encore attiré par elle ) !! Comme il me donnait aucune réponse je l'ai alors violenté et cette fois lui n'a rien fait !! Le lendemain j'ai vu les marques qu'il avait sur le dos, et l'épaule, j'ai vraiment été très violente et la je m'en veux !! Je n'ai aucune excuse non plus mais l'accumulation de tout ce qu'il m'a fait m'a rendu complètement folle et hystérique je crois !!! La j'ai honte et je m'en veux terriblement, je ne suis pas comme ca normalement !! Avant lui j'ai jamais été jalouse ni violente !! Et je pense que lui non plus, avec moi ( malgré les mensonges ...) il est au petit soin pour moi !!! Je comprends pas !! Et la j'arrête pas de revoir la scène ou je le torture en le pinçant j'ai honte !!! Jai une amie qui pense que lui ne m'aime pas, mais qu'il a simplement peur de la solitude et qu'il a besoin de quelqu'un a ses cotés et qu'au fond c'est quelqu'un de très malheureux !! Enfin bon la je culpabilise tellement et j'ai mal au cœur de lui avoir fait ça je sais pas quoi faire !!
  7. Sans jugement aucun de ma part, je cherche à comprendre un "comportement" - je n'ai pas de meilleurs mots. Quelqu'un qui trompe trompera toujours, malgré l'amour qu'il dit porter à sa compagne/son compagnon ? Malgré les promesses d'avoir changé etc ? Ma question est motivée par le désir de mon mari de reconstruire notre vie de couple, qu'il a ...un peu foutu en l'air.Pour la 2è fois. Mais je pense que son besoin de plaire à chaque femme qui passe n'est pas résolu par la magie des bonnes intentions. J'ouvre ce post sans désir de débat autour de l'infidélité, et sans intention de juger aucun de ceux qui voudra bien me répondre. J'essaie de savoir si je ne vais pas à nouveau me ramasser si je décide de le croire. N'ayant personne dans mon entourage qui pourrait m'aider, et étant très fleur bleue dans l'âme niveau fidélité charnelle, je suis mal barrée pour trouver les réponses toute seule, alors je m'adresse à vous.
  8. Je me suis inscrite sur ce forum parce que j'ai besoin de parler de ma souffrance. J'ai lu vos topics avec beaucoup d'attention. J'ai trente et un an. J'ai donné dix ans de ma vie à cet homme que j'aime encore malgré tout. Mais l'Amour que je lui porte ne suffit plus. Je suis une femme exclusive et j attache beaucoup d'importance à la fidélité tant sexuelle qu'émotionnelle. Je vis avec un homme avec lequel les divergences sont nombreuses. J'ai vécu le mensonge et la manipulation alors que de mon côté j'ai toujours été ouverte d'esprit et dans la communication.J'imaginais ma vie avec lui alors quoique exclusive je suis toujours restée lucide. On ne peut vivre sa vie avec un être humain avec tout ce que cela comporte d'imperfection sans jamais faire d'erreur. Je suis une femme simple qui n'aime pas particulièrement posséder l'autre mais aimer et être aimée. J'ai eu trois enfants et pourtant je ressemble à une gamine de vingt ans tant mes formes sont restées les mêmes. Au lit je suis fougueuse attentionnée et j'ai peu de tabous. je m'adapte aux besoins de l'autre de la même manière que j'aime recevoir l'attention de mon homme. Je me questionne quand je le vois mater, aller sur les films pornos, entretenir des relations avec d'autres femmes et j'en passe. Est-ce cet homme qui ne me convient pas? Vais-je devoir couper mes enfants de ce cadre que j'avais souhaité leur offrir? Aujourd'hui je suis arrivée à la conclusion qu'il vaut mieux être infidèle puisque il y a peu de chance qu'il change. Pourtant ce n'est pas dans ma nature! Quand je me donne je finis toujours par tomber amoureuse et je suis exclusive. Je me dis que le résultat sera de toute façon le même. Le pire c'est qu'il m'a trompé et n'en ressent aucune culpabilité par conséquent pardonner est au dessus de mes forces. Ce serait lui donner le sentiment d'avoir gagné alors que nous sommes tous perdants. J'ai bien pensé à le quitter mais bien que je travaille je suis dépendante financièrement. Conclusion en même temps que cette histoire d'Amour ma vie est un fiasco.
  9. La maîtresse a t-elle une place dans un couple ? Que représente t'elle dans cet environnement? Est -elle indispensable pour le mari? Pour l'équilibre d'un couple? Qu'en pensez vous?.
  10. voilà je lis pas mal de sujet où des personnes disent être amoureux(se)de leur mari ou femme,mais vont voir ailleurs... je me disais,vouloir séduire c'est humain,mais de là à dépasser le jeu de la séduction il y a des limites..alors la question que je me pose est:comment cela se fait que l'on aille voir ailleurs alors qu'on est amoureux(se)de son ou sa partenaire???L'amour n'est il pas plus important que tout?
  11. Voilà mon histoire, j'ai rencontré un autre homme par hasard et nous sommes tombés amoureux. Tout est parfait entre nous, jusqu'à ce moment où il s'est éloigné de moi. Nous avons fini par rompre et j'en ai beaucoup souffert. Cela fait plusieurs mois désormais et il ne me donne pas de nouvelles. Il m'avait envoyé un message m'indiquant qu'il allait m'appeler, ce qu'il n'a jamais fait. Je cherche à tourner la page et à me recentrer sur mon couple, qui a toujours été préservé de mon autre relation. Simplement, je n'arrive pas à l'oublier. Je pense à lui et surtout, je ne comprends pas pourquoi il me laisse dans l'indifférence la plus totale, sans la moindre explication. J'attends vos avis, sans jugement. Nous sommes les deux seuls à avoir souffert dans cette histoire, personne d'autre n'a été affecté. Je cherche simplement comment aller de l'avant.
  12. Bonjour et merci à ceux qui s'intéressent au sujet, toute opinion sera la bienvenue. Alors que j'étais célibataire, une amie que je savais mariée s'est rapprochée de moi, on avait toujours accroché mais je n'imaginais pas qu'elle puisse tromper son mari. Elle me fit savoir qu'elle était très malheureuse avec son mari, qu'elle disait même violent, qu'elle qualifiait de pervers narcissique. Puis, au cours d'une discussion elle m'avoua qu'elle avait décidé de prendre un amant , que cette relation avait duré 18 mois mais qu'elle n'avait plus de rapport avec lui. Et puis ce qui devait arriver arriva, on est sorti ensemble, et là, pour moi ça a été un peu comme un coup de foudre même si je me raisonnais et que la version officielle, pour nous deux, c'était que c'était un plan cul. Alors que j'étais plutôt du genre "moraliste" , je me suis laissé aller à sa "folie", je me suis dit qu'il ne fallait peut être pas juger même si elle faisait ce que je n'aurait pas fais d'habitude et que je n'imaginais pas d'elle. Après quelques semaines elles m'avoua que, contrairement à ce qu'elle m'avait dit avant qu'on ne sorte ensemble, elle couchait avec plusieurs hommes au moment où l'on s'est revu (voisin, collègue de travail et quelques "douceurs" qu'elle faisait à son pharmacien à la pause déjeuner. Elle m'a dit qu'elle avait rompu avec eux après le début de notre relation. Désolé pour les détails, c'est simplement pour que vous puissiez comprendre ce qui s'est passé. Elle a finit par me dire qu'elle était séduite par n'importe quelle personne lui faisant des compliments et c'est vrai que je l'ai découverte très narcissique à postériori Elle a vu que j'avais des sentiments pour elle, j'ai fini par lui avouer et et elle prétendit que c'était réciproque, elle était assez convaincante, dans ses mots du moins. Elle m'a dit qu'elle voulait un enfant de moi, un enfant qu'elle refusait à son mari qui le lui demandait depuis 3 ans (ils avait déjà une fille) et, bien sûr, elle commença à dire qu'elle allait quitter son mari. Je suis devenu de plus en plus amoureux, je lui trouvais toutes les excuses, même quand elle me rendait malade de jalousie, que ce soit avec son mari ou avec ses (ex?) amants qui lui tournait toujours autour ce qui l'amusait beaucoup apparemment. Un détail (encore), on se voyait souvent, en semaine, et elle avait d'important besoins sur le plan charnel, je n'ai jamais connu quelqu'un comme elle sur ce plan, pour elle, faire l'amour c'était comme partager un café avec un copain, quand je l'ai connu elle prétendait que ça ne voulait pas dire grand chose. Pour moi c'était l'inverse, faire l'amour avait toujours signifié la relation privilégiée , passionnée que l'on peut avoir avec une personne. Bref, je me disais qu'il devait être facile d'être cocu lorsqu'on sortait avec elle vu qu'elle pouvait coucher avec tout le monde et comme en plus elle me racontait les détails de ses frasques avec ses (ex?) amants, ses fantasmes réalisés ou pas (plan à trois...) je n'avais pas de difficulté à laisser mon imagination vagabonder, pour mon plus grand mallheur. Lorsque je craquais et croyait comprendre qu'elle ne quitterait pas son mari je l'envoyer bouler avec pertes et fracas, elle revenait , me disait ce qu'il faut pour me rattraper , on repartais pour un tour jusqu'au prochain clash. j'attendais qu'on ait enfin, une vie à nous, je l'aurais accueillie avec sa fille, j'aurait fondé une famille avec elle, même si tout n'aurait pas été simple, je me foutais des complications, je pensais par contre (très con et très prétentieux) qu'elle serait heureuse avec moi et n'irait pas voir ailleurs (enfin c'est ce que je voulais croire) Et puis un jour, alors qu'elle prétendait ne plus coucher depuis des mois avec son mari qui la dégoutait, elle m'annonça qu'elle était "obligée" de reprendre sa vie conjugale avec lui pour étouffer les rumeurs que faisait courir sa "meilleure amie" avec qui elle s'était fâchée et qui savait tout de sa vie (et notamment ses nombreux amants). On a cessé de se voir du jour au lendemain pendant un mois, elle me téléphonait quand même pour me dire qu'elle m'aimait, que son mari la dégoutait et qu'elle n'imaginait pas sa vie sans moi. Moi j'étais sur qu'elle allait, enfin, tomber enceinte, elle voulait un enfant, elle avait fini par me dire que peu importait le père, et elle voulait sauver son mariage et , surtout, elle me disait qu'elle ne supporterait pas qu'on sache ce qu'elle avait fait Elle voulait étouffer l'affaire. Et contrairement à ce qu'elle m'a dit, elle a bien arrêté la pillule et , alors que d'autres mettent des années pour ça, elle est tombé enceinte 15 jours après notre dernier rapport. Elle continuait à me contacter, prétendant qu'elle pensait beaucoup à moi etc.. Et on s'est revu, et comme à chaque fois qu'on se voyait...on s'est vu, même si elle venait d'avouer qu'elle était enceinte, et oui... On a rompu, puis on s'est remis ensemble et puis j'ai fini par rencontrer quelqu'un, il fallait que je sorte de cette relation, Elle a prétendu qu'elle allait tout raconter à son mari, qu'elle allait avorter pour qu'on se mette ensemble, ce que je n'aurai jamais voulu, notre relation aurait été fondée sur un meurtre, mais elle ne voulait pas l'entendre. Mais avant ça elle voulait que je rompe avec la personne que je venais de rencontrer et avec qui j'étais depuis deux mois. J'ai failli le faire, même si ma tête me hurlait "non", mon coeur me poussait à faire autre chose. Mais je ne l'ai pas fait, j'ai fini par prendre mes distances avec elle, et on a rompu, se disant qu'il était mieux de ne plus se voir, elle prétendant qu'elle voulait désormais être la femme de son mari, exclusivement. Mais ma colère et ma tristesse ne m'ont pas quitté. Pas plus que ma jalousie d'ailleurs, je suis certaine qu'elle n'a pas changé, qu'elle continue à vivre sa vie, de son côté. La vie qu'elle a avec son mari me fait mal, la vie qu'elle a avec ses amants (que je lui prête peut être à tort mais bon) me fait mal. Je l'ai rappelée, simplement pour l'entendre, prendre de ses nouvelles , j'ai eu l'impression de parler à une étrangère, comme si rien n'était arrivé, comme si j'étais un pestiféré. Si vous êtes arrivés jusque là vous devez vous dire que je suis tordu, peut être. Et pourtant , j'ai toujours été du genre à traverser dans les clous. Aujourd'hui je voudrais comprendre, ce n'est pas le genre de sujet que l'on aborde facilement. Je me demande qui est cette fille, est ce une manipulatrice? Ne m'a t elle rien dit de vrai? M'a t'elle dit ce que je voulais entendre pour pouvoir assouvir des besoins sexuels avec l'apparence d'une belle histoire, contrairement à ses autres relations amant/maîtresse uniquement basés sur le cul et qui ne lui renvoyait pas une bonne image d'elle même, même si , d'après ce qu'elle m'a dit, elle s'est bien éclatée et recommencerait sans problème à mon avis (elle m'avait avoué que "si elle était célibataire", concept qui n'est peut être pas le même pour elle que pour vous et moi, elle se ferait des plans culs en boite, au cub med etc...) Je me demande si je dois la croire lorsqu'elle me dit qu'elle n'a personne d'autre que son mari aujourd'hui. Bref, je me demande si j'ai eu raison de croire qu'elle pouvait être autre chose qu'une femme volage, si c'est dans sa nature ou si c'est contextuel. Et je me demande si j'aurais pu , en réagissant mieux, faire en sorte que ce soit avec moi qu'elle soit aujourd'hui, je veux dire uniquement avec moi (je ne veux plus revivre le plan amant maitresse) Comme je le disais en introduction, merci de m'avoir lu et merci de vos réactions, quelle qu'elles soient. vous avez peut être une opinion? vous avez peut être vécu la même chose? Peut être qu'en partageant nos avis et nos expériences on peut essayer de progresser. Bonne journée.
  13. La seule relation à trois qui peut poser problème est celle qui se joue entre vous, votre entourage et votre culpabilité. Avis aux angoissés de la monogamie : si le soleil et les performances de l’équipe de France de football vous donnent des idées de réjouissances hors des liens sacrés du mariage, du pacs ou du concubinage, c’est normal. Cela fait partie du package « condition humaine ». N’allez donc pas vous flageller trop durement (mais si vous le faites, soyez sympa, mettez la vidéo sur YouTube ). La fidélité ne fait qu’à moitié partie de notre câblage mental. Nous y avons intérêt au moment de produire une descendance, notre cerveau nous aidera donc pendant cette période. Mais pas une seconde de plus. Parmi cent exemples possibles, les couples très amoureux ont tendance à sincèrement voir les autres comme plus moches qu'ils ne le sont − l'amour rend aveugle ! Côté revers de la médaille, nous sommes toujours à l’affût d’occasions de reproduction. Ce qui implique de ne pas pouvoir décrocher son regard du torse du maître-nageur Il existe bien sûr des extrêmes : de grands fidèles, de grands infidèles. Mais peu de variations de genre : non, les femmes ne sont pas scientifiquement monogames. Nous voici donc logés à la même enseigne : tous et toutes susceptibles de craquer cet été. Ce ne sera pas toujours raisonnable (la belle-mère dans son époustouflante robe citron, l’inexplicable coup de cœur pour le clone de Justin Bieber), pourtant ces choses arrivent tous les jours. Suite http://www.lemonde.f...19_4497916.html
  14. De l'avantage d'avoir une maîtresse Ce n'est pas le sexe le moteur du mari infidèle. Pour cela, il y a les prostituées. Le moteur de ces pauvres types c'est le pouvoir. Pouvoir cracher à la figure de la maman-épouse et faire comme s'ils étaient enfin adultes. Quitte à rentrer le soir se faire bercer. Et surtout le pouvoir absolu sur la maîtresse qui ne possède pas la moitié de la maison, la moitié des enfants ni la moitié du chien. Cette femme-là leur est acquise gratuitement. Ils la manipulent, la maltraitent et la trahissent en permanence, à leur guise.Ils ne donnent rien et font souffrir en toute impunité.Le comble du raffinement étant de s'attacher une femme honnête et bien et de la traiter comme une prostituée. Un homme équilibré et bien dans son sexe et dans sa tête n'a pas de maîtresse.Quant aux maîtresses il leur ment avec autant de perversité qu'à leur épouse. Mais un amant ça se largue, ça se jette. Ce n'est qu'un fruit pourri. Et la terre regorge de fruits sains et d'hommes libres. http://forum.aufeminin.com/forum/f788/__f2...-maitresse.html cela est ce que je pense de l'homme avec qui je suis, je ne sais pas comment je suis tombé amoureuse d'un homme marié, mais je le suis. lui me dit je t'aime, je suis foue de toi, tu est tout pour moi, mais cela ne l'empeche pas de m'ignorai au téléphone pandans 02 jours, et je ressoi un appel le deuxieme jours disant que sa fille et malade, es ce que je devrai le croire ? j'attend quoi de cette histoire ? il me dit qu'une maitresse pour lui représente un équilibre, que sans moi il ne pourrai supporter la vie avec sa femme qu'il n'aime pas, car leurs mariage était un mariage de raison, que c'est grace a moi que leurs couple tient, car il ne peut pas se permettre le divorce en sachant qu'il a des enfants. mais moi dans tous sa, je suis quoi ? je suis qui ? la maitresse, une maitresse de 21 ans, le probleme c'est que je n'attend rien de lui, mais je l'aime, en sachant que je ne suis pas dutout jalouse de sa femme, je suis perdu dans cette histoire. et vous que penser vous des maitresses ??????????
  15. Bonjour à tous, Voilà, c'est la première fois que j'écris dans un forum mais personnellement je viens pour faire part d'un probleme que je trouve grave et qui vient de se produire. Ce problême est que ma copine, celle que j'aime, celle qui me fais tellement rêver m'a trompé avec mon meilleur ami. C'est mon ami qui m'a rapporté cela et j'arrive pas à y croire... Nous étions dans une soirée il y a deux jours à Paris chez un ami. C'est une soirée qu'on fait habituellement entre amis, chacun vient avec sa copine et nous passons du bon temps à rire et dialoguer tous ensemble. Seulement, mon meilleur ami qui posséde l'appartement n'a pas de petite amie. Lorsqu'il se faisait tard et que tout le monde partait, ma copine se sentait pas trés bien et était fatigué. Elle insistait qu'elle ne voulait pas partir et préferait dormir chez mon ami. Sur le coup, cela ne m'a pas pausé trop de prôbleme car je pensais vraiment que rien ne pouvait arriver. Cependant, j'avais quelques doutes sur ma copine sur l'idée qu'elle se faisait de mon meilleur ami car ces derniers temps elle me demandait souvent de ses nouvelles (car celui ci était en vacance) et que lorsque je lui disait ce qu'elle avait avec lui, elle s'emportait car soit disant je me fais de fausses idées. Que je dois avoir confiance en elle. Bref, d'un coté je me suis dit que si je voulais mettre fin à mes soupçons, à savoir que je peux avoir confiance en elle et envers mon meilleur ami, c'était une occasion de le vérifier. Mais comment je regrette de l'avoir laissée avec lui. Mon ami voulait me voir ce soir, il m'a tout avoué, il m'a dit qu'il ne pouvait pas garder ça pour lui, que c'était trop difficile. Je me suis assis, pensé quelques instants, puis je lui dit qu'il me détaille tout, tout, je voulais tout savoir. Je suis parti de chez lui sans lui dire si je lui en voulait ou pas. Mon ami a succombé, je sais pas quoi penser de lui. Dans sa version des faits, il me dit qu'elle ne dormait pas et qu'elle le cherchait, qu'il a même insité sur le fait que c'est mal. Mais quand je lui ai demandé pourquoi il l'a fait alors que c'est mal, il ne savait pas. Il m'a dit je suis un homme, je suis un animal, c'est le diable qui me parlait. Pff j'ai la rage contre lui. Mais je suis parti sans qu'il sache ce que je pense. Je ressens daux choses pour mon ami, d'un coté l'ennervement et il ne sera plus jamais mon ami, de l'autre l'honnêteté car si elle l'avais fait avec quelqu'un d'autre comment je le saurais ? Au moment où j'ecris dans le forum, il est trés tôt dans la journée et je n'ai pas encore contacté ma copine. Je sais pas si je vais le faire. Je l'aime c'est certain mais j'ai un sentiment de dégout, profond que j'arrive pas a effacé car c'est mon meilleur ami. En entendant les détails, mon moral n'a que baissé et je ne me suis jamais senti comme ça. Même auparavant lorque nous étions sous tension. Je me rends compte qu'elle est manipulatrice mais surtout menteuse. Elle a perdu ma confiance, l'estime que j'avais pour elle. Vraiment je sais pas quoi faire : rester mais à quel prix ? Pour qu'un jour elle le refasse ? Je sais qu'elle m'aime tellement que si je lui dit que tout est terminé, elle sera triste et va tout faire pour me recuperer. Lorsque je la vois dans ces états j'ai pitié pour elle, car ça me fais mal au coeur, mais cette fois ci non... D'ailleur en y réflechissant, je vais oublier mon meilleur ami et ma copine. Mais encore une fois, j'arrive pas à voir mon avenir sans elle. Quand je repense à ce qu'elle a fait je veux finir avec elle. Pour information nous sommes deux étudiant étudiants et sommes ensemble depuis 4 mois. Avant cette histoire on allait prendre un appartement ensemble pour vivre, partager notre amour de plus belle et terminer nos études à Paris.
  16. Bonjour ! :cool: Voilà un sujet qui est de plus en plus abordé, et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu lancer un débat, là-dessus. _____________ Infidélité Chacun à sa propre définition du mot « infidèle ». Pour certains, l’infidélité est synonyme de rapports sexuels, pour d’autres, l’infidélité c’est passer du temps avec une autre personne, en délassant sa/son conjoint(e), sans pour autant qu’il ait des rapprochements physiques. Fidélité Beaucoup disent que la fidélité est le point le plus important, pour qu'une relation soit durable réussite, pour certains c'est quelque chose d'incontournable d'autre non, chacun sa façon d'analyser les choses, y a ceux qui acceptent ça et qui passent l'éponge, d'autres non. Beaucoup considèrent que la fidélité est un gage de fonctionnement du couple et partent du principe qu’en étant fidèle que le couple va fonctionner, et d’autres ont un avis totalement opposé. Voilà quelques questions, qui vous permettront de répondre au débat: Est ce qu'il vous ait déjà arrivé de tromper votre conjoint(e)? De trahir vos ami(e)s ? Pensez-vous qu'une personne qui a déjà trompé à plusieurs reprises sa compagne/son compagnon continueras encore à la/le tromper (que ce soit la/le même ou non) ? Ou pensez-vous qu'elle pourra s'arrêter un jour ? Est-ce que la fidélité est le point le plus important pour qu’une relation soit réussit/heureuse ? Est ce que vous êtes prêt à pardonner quelqu'un qui vous a trahis ? Pour vous, quelle est la limite à ne pas franchir ? Aussi, à quel stade jugez-vous qu'une personne trompe sa compagne/son compagnon ? Selon vous, qu'est ce qui pourrait pousser quelqu'un à trahir l'autre ? Quelle trahison fait le plus de mal selon vous, celle par amour ou par amitié ? Voilà, à vos claviers !
  17. Quel comportement adopter lorsque l'on découvre que notre amie se fait tromper par son compagnon ? Doit-on lui dire ou doit-on rester en dehors de cette histoire ? Il la trompe. Il vous l'a dit, ou pire encore, vous l'avez découvert. Être en possession d'une information que vous ne vouliez pas savoir vous met dans une posture difficile, surtout quand cela touche à vos proches. Alors est-il bon de dire à une amie que son compagnon la trompe ? Avant de démarrer toute réflexion, la psychologue Veronica Olivieri remarque qu'il faut se poser une question indispensable : comment avez-vous appris la chose ? Source et suite de l'article
  18. je suis bien avec mon mari mais je lui est demandé de faire des efforts au niveau tendresse et calin a ce jour il n'a rien changé et j'en ai besoin je suis souvent seule à la maison et quand il rentre j'aimerais un peu de tendresse je me suis rapproché d'un de mes collègues et j'ai été boire le café chez lui et on en est venu a se caresser sensuellement j'ai de l'attirance pour lui il était très doux nous n'avons pas fait l'amour car bloqué du faite qu'il connait mon mari, qu'on travaille ensemble et qu'il a 15 ans de plus que moi j'ai apprécier ce moment de tendresse et j'aimerais savoir si c'est conseillé de se revoir ou d'aller plus loin
  19. PRENDRE UN AMANT POUR OU CONTRE ? Les règles d'or : Ne tombez pas amoureuse Plus facile à dire qu’à faire… Mais si vous avez décidé que cette aventure ne restera qu’une aventure, prenez bien soin de mettre quelques barrières sentimentales. Afin de ne pas vous attacher, évitez de mieux connaître votre amant et de faire des activités sympas avec lui (restaurants, ciné, expos et week-end en amoureux…). Contentez-vous de rencontres purement physiques et passionnées. C’est déjà pas mal ! Soyez honnête Honnête avec lui Inutile de lui faire croire que vous allez quitter votre conjoint pour vivre avec lui si vous n’en avez nullement l’intention. Vous ne ferez qu’entretenir l’espoir de votre amant, et la fin de votre histoire n’en serait que plus douloureuse. Ne le menez donc pas en bateau. Honnête avec vous-même Que recherchez-vous exactement : une passade, un besoin d’être rassurée, une histoire sérieuse, un détonateur pour que votre conjoint fasse à nouveau attention à vous ? Une fois la raison et le but de votre aventure établis, mettez toutes les chances de votre côté pour vivre pleinement et sincèrement ce choix. Et tirez-en aussi les conséquences nécessaires : peut-être qu'une séparation avec votre conjoint ou la remise en question de votre couple, grâce à une discussion à cœur ouvert, sont nécessaires ? Assumez vos responsabilités Les enjeux pour votre couple La tromperie n’est pas un sujet à prendre à la légère et ses conséquences peuvent être dramatiques. Une fois encore, un amant ne tombe pas du ciel, il s’agit d’un choix qu’on fait à un moment précis de sa vie. Il faut donc prendre conscience que le conjoint trompé peut tout découvrir et décider de vous quitter, alors que la séparation n’était pas le but recherché. Vous pourriez également tomber amoureuse de votre amant et vous retrouver alors face à un choix cornélien ? Pire, votre amant vous laisse tomber et votre conjoint aussi ! Tout ça pour ça… Le jeu, en vaut-il vraiment la chandelle ? Epargnez vos enfants Que vous ayez de bonnes raisons de faire bisquer votre conjoint en ayant une aventure, vos enfants n’ont pas besoin de le savoir. Et s’ils l’apprenaient, ils pourraient non seulement vous en vouloir terriblement de trahir leur père, mais aussi être traumatisés par l’image du couple. Si vous ne souhaitez pas faire d’effort de discrétion pour votre officiel, faites-en au moins pour eux. Ils n’ont rien demandé ! Restez discrète Gardez le secret Effacez toute preuve de votre infidélité (relevés bancaires, SMS et emails coquins, parfum masculin qui flotte sur vos vêtements…) et ne vous répandez pas en confession auprès de la terre entière. Moins il y aura de personnes seront au courant, mieux ce sera. On n’est jamais à l’abri d’une gaffe… et on évite de mettre ses proches dans l’embarras face à son conjoint. Cloisonnez les univers Aussi facile d’accès et jolie soit votre maison, n’invitez jamais votre amant chez vous pour un torride 5 à 7. Votre lit conjugal, c’est sacré. Sachez d’ailleurs que c’est l’une des premières questions posées par la personne trompée : «dis-moi au moins, qu’il n’est jamais venu à la maison, pas dans notre lit ?». De plus, il est nécessaire pour votre équilibre mental de bien séparer vos vies. Exit la naïveté Protégez-vous, protégez votre conjoint Il vous jure qu’il vous est fidèle ? Et alors ? Vous avez fait la même promesse à votre conjoint alors que ce n’est pas le cas… Qui vous prouve qu’il vous dit la vérité ? Personne. Ne prenez pas de risque et utilisez toujours un préservatif et exigez de lui, comme il a le droit de le faire avec vous, un test HIV. Sans parler des autres MST, qu’il pourrait vous refiler, et vous à votre officiel. Ce petit jeu peut s’avérer dangereux, très dangereux… Attention à votre amant aussi Votre nouvel étalon est certainement adorable et promet de ne jamais vous nuire. Méfiance ! On ne sait jamais. Dès lors qu’il est votre amant, il devient à la fois complice de votre mensonge et traître potentiel. Imaginez qu’il soit fou de vous et qu’il finisse par être jaloux et possessif. Pire, qu’il accepte mal la rupture et décide de se venger en racontant tout à votre officiel ? Soyez prévoyante et ne lui laissez aucune possibilité d’emprise sur vous. Ne lui donnez jamais le nom de la société de votre conjoint, ni vos adresse et numéro de fixe (inscrivez-vous sur liste rouge). Vous pourrez toujours changer de numéro de portable en cas de harcèlement. N’avouez jamais Sur cette question deux écoles se confrontent. Il y a les partisans du «Il n’y a que la vérité qui compte» et du «Faute avouée, à moitié pardonnée», et les autres qui prétendent que «ce que tu ne sais pas, ne peut pas te faire souffrir». Nous prêchons plutôt pour la seconde. Non pas parce que nous vouons un culte au dieu du mensonge, mais pour des raisons évidentes de chances de survie du couple. Surtout si l’aventure est terminée, bien enterrée et que vous en voulez pas détruire votre ménage. A ce moment-là, assumez votre écart. Inutile de faire souffrir Monsieur pour une histoire qui n’en valait pas la peine. Certaines ne pouvant plus vivre avec leur culpabilité préfèrent soulager leur conscience en allant tout raconter. Si elles se sentent libérées d’un poids, le conjoint, lui, se retrouve anéanti. Et rares sont les couples qui ont la force de se sortir d’une telle épreuve. Quelque chose est irrévocablement cassé. POURQUOI PRENDRE UN AMANT ? On n'est pas heureuse dans son couple 60% des femmes* évoquent leur insatisfaction dans le couple pour justifier leur infidélité. Une manière de revendiquer son droit au bonheur. Le temps où madame devait accepter sa condition sans ouvrir la bouche est révolu ! L’abnégation de soi et de ses désirs : non merci ! Archi classique : après quelques années d’union, la femme s’ennuie dans son couple et prend conscience qu’elle n’est pas heureuse. Quoi de plus légitime que de chercher un peu de satisfaction ailleurs si la félicité n’existe plus à la maison ? Le bien-être dans des bras inconnus... peut-être. Mais est-ce réellement la solution idéale sur le long terme ? Interrogez-vous très sérieusement, vous souhaitez : sauver son couple en espérant créer une réaction chez son compagnon ? Trouver un remède ponctuel à l’indifférence de monsieur et rendre le quotidien plus agréable ? Ou simplement utiliser un prétexte pour quitter son couple et commencer une autre vie ? Pour respecter la parité Comme à l’Assemblée, vous envisagez de rééquilibrer la balance hommes-femmes dans l’hémicycle de l’infidélité ! En gros, si monsieur a pu le faire et bien vous aussi ! Certaines femmes trompées, au lieu d'en discuter ou de prendre une décision quant à l’avenir de leur couple, préfèrent se faire justice en rendant au perfide compagnon la monnaie de sa pièce… En le trompant à son tour ! Les plus acharnées choisiront avec soin leur complice, qui souvent ne se doute pas du stratagème, en sélectionnant le patron détesté, le meilleur ami ou le petit frère. Plus c’est vicieux, plus ça fait mal. D’autres, désabusées, se feront les griffes sur le premier venu. Attention aux conséquences. A vous de voir aussi si votre couple sera assez fort pour repartir à zéro après cet ex-aequo quelque peu particulier… Pour se sentir désirée Romantique d’un jour, romantique toujours… ah la nostalgique des émois du début. Aujourd’hui, c’est à peine s’il remarque qu’on a des cheveux teints en vert ! Il nous parle comme à un pote, et encore, s’il est de bonne humeur, et on feint de ne pas remarquer ses yeux baladeurs. Bref, on est prête à hurler : "3615 j’existe !". Alors évidemment, quand notre collègue nous regarde avec la langue pendante dès qu’on porte une jupe, on ne reste pas insensible... Flattée et rassurée sur son sex-appeal, on se surprend à se pomponner davantage le matin, on s'effleure, on trouve des prétextes pour se retrouver en tête-à-tête… Jusqu’au jour où l’on craque ! Certaines prétendent que cette petite digression a eu un effet bénéfique sur leur couple. En effet, désirées à nouveau, elles ont recommencé à prendre soin d’elles pour séduire. Suite à un astucieux tour de passe-passe, M. l’officiel a commencé à regarder sa douce autrement, à la redécouvrir avec envie… Il est tout de même dommage d’avoir eu à passer par la case "adultère" pour attirer l’attention de son conjoint et pour se prouver qu’on plaisait encore ! Pour un coup de foudre Crac ! Comme un coup de tonnerre, comme dans un film : le coup de foudre ! On ne sait pas trop ce qui nous arrive. On mène une vie bien tranquille avec son doudou qu’on aime jusqu’au jour où l'on croise la route de l’Homme, celui qui fait chavirer notre cœur et perdre la raison. Du jour au lendemain, on est prête à tout abandonner pour suivre à l’autre bout de la terre, ou jusqu’à l’hôtel du coin, cet inconnu au regard magnétique. Cela ne s’explique pas, c’est comme ça. Ben voyons… L’amour a bon dos. Mais parle-t-on réellement de sentiments ? N’a-t-on pas davantage à faire à un coup de folie (pour rester correcte) plutôt qu’à un coup de cœur ? Retrouvez vos esprits pour voir clair dans le jeu de cet hidalgo surgi de nulle part. Non ? Vraiment ? Vous ne pouvez pas résister ? On s’incline. Après tout, on ne vit qu’une fois ! Pour affirmer sa sexualité Après quelques années de vie en couple, on fait parfois le triste constat que nos ébats ne sont plus à la hauteur de nos espérances. Il faut donc se rendre à l’évidence : on s’ennuie au lit. On prend alors conscience de ses désirs. Malheureusement, le compagnon fait rarement partie du casting. L’habitude, la peur d’avouer ses véritables envies, la tendresse désérotisante qui s’est installée, la soif de nouveauté et le fait de ne pas complètement assumer ses fantasmes sont autant de raisons qui expliquent ce besoin de trouver un nouveau partenaire sexuel… Sans pour autant quitter le précédant. Libérée d’un regard familier et d’un éventuel jugement, la femme se déculpabilise en appliquant le fameux adage populaire : "là, où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir !" Mais il est alors indispensable de dissocier amour et sexe afin d’éviter toute confusion des sentiments. LES POUR ET LES CONTRE Les pour 1. Reprendre confiance en soi En se sentant désirée à nouveau, on se sent belle et on fait tout pour le rester ! On prend davantage soin de soi et cela se voit ! Tout le monde en profite : vous, l’officiel et l’officieux. 2. Une sexualité débridée Libérée d’un regard familier et de certaines barrières, on part à la quête du plaisir. On change de lieu, on se hâte, on tente de nouvelles positions… Tout est permis et on en profite pour se lâcher. On perfectionne son CV érotique ! 3. Mettre du piquant Une liaison, c’est comme ajouter quelques épices dans la monotonie de son quotidien. On se réveille de bonne humeur, on chantonne, on imagine de nouveaux lieux de rendez-vous et des jeux sensuels à pratiquer en duo. Bref, on ne s’ennuie pas. 4. Braver l’interdit Un petit frisson d’excitation vous parcourt dès que vous songez à ce que penseraient certaines personnes si elles apprenaient que vous menez une double vie : les mères bien-pensantes des copines de votre fille, votre patron hyper réac ou encore votre collègue super trendy et délurée, qui vous considère comme une «fille coincée». Vous faites un peu votre rebelle ! 5. Avoir un secret Un amant c’est un comme un trésor que l’on cache dans une boîte fermée à clé. On le chérit clandestinement, il n’est qu’à nous et personne ne le sait. Agréable vertige. On sourit toute seule dans le bus, sous sa douche, à la cantine. On a de nouveau 15 ans ! 6. Un éternel recommencement amoureux Rien n’est jamais acquis, les habitudes ne peuvent pas s’installer puisque aucun jour ne ressemble à un autre. On réinvente le quotidien, on se donne des rendez-vous, on ne se voit que pour le plaisir… Bref, on connaît les émois du début … et c’est bon ! On revit ses premières fois. Cela faisait longtemps ! 7. L’attrait de la nouveauté Nouvelle peau, nouveau parfum, nouveaux gestes, nouveau corps, nouvelle conversation… Bref, tout sent le neuf, l’inédit et l’inconnu. Une promesse de changement qui fait vibrer la midinette qui sommeille en chacune de nous ! 8. La remise en question Cette petite ou grosse incartade permet parfois de regarder en face les problèmes et les failles de son couple. Si l’on souhaite alors arranger la situation, on peut envisager une thérapie à deux ou tout simplement un dialogue constructif avec sa moitié Les contre 1. La peur au ventre L’angoisse d’avoir laissé une preuve, la peur du téléphone qui sonne, de croiser une connaissance dans la rue alors qu’on est avec son officieux… Bref, la terreur de se faire prendre. Très désagréable à vivre en permanence. 2. La culpabilité Votre mari vous offre une rose et vous fondez en larmes, vous lui concoctez soudainement des petits plats, vous avez du mal à vous regarder dans le miroir, on vous demande votre carte de «fidélité» à la caisse et vous tiquez ? Vous vous sentez coupable. 3. La honte Oui vous êtes une femme libre et vous avez le droit de vous faire plaisir, mais vous savez bien que vous trahissez la confiance de l'homme qui vous aime. Et au fond de vous, vous n’en êtes vraiment pas fière. 4. Un gouffre financier A force de vous offrir de la lingerie sexy, des soins beauté, de payer des restos, de régler les chambres d’hôtel, vous avez fini par fâcher votre banquier, et votre découvert vous donne le vertige ! 5. Le corps réagit Dans la folie du moment, vous avez zappé le préservatif et vous vous retrouvez 9 mois plus tard avec un nouvel invité à table ! Sans oublier les MST et autres réjouissances qui peuvent transformer une partie de jambes en l’air en gros drame... 6. Le pot de glue D’Adonis sexy et ténébreux, votre amant s’est transformé en harceleur barjo ! Il vous appelle nuit et jour, se plante devant chez vous, contacte vos proches, vous suit, menace d’appeler votre conjoint… Glups ! 7. La fin de l’aventure Possessif ou lassé de vous attendre, votre amant a décidé de mettre un terme à votre histoire. Effondrée, vous vous sentez trahie. Mais vous pleurez en toute discrétion dans votre salle de bain ! Il est difficile de trouver une oreille compatissante après une rupture suite à un adultère. 8. Un changement irrévocable Lorsque le conjoint apprend la nouvelle, les choses ne peuvent plus être comme avant. Un lien s'est cassé et la confiance n’est plus de mise. Le mépris et la douleur de votre mari sont extrêmement difficiles à vivre. Peu de couples s’en sortent renforcés. Bien au contraire. 9. La fin de votre couple Il a tout découvert ou vous avez avoué la vérité. Blessé, Monsieur n’a pas envie de vous donner une seconde chance et décide de vous quitter. La séparation, forcément douloureuse, peut aussi être violente : vous êtes mise à la porte du jour au lendemain, votre entourage est mis au courant brutalement… En plus du chagrin, vous devez gérer le scandale. article auféminin.com
×