Interdire les religions ?


Al Cohl Ike Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
La reponse est 1). C'est dans la nature humaine de croire en dieu et de suivre une religion. Certaines ideologies ont essayer a diverses epoques de suprimer la religion pour finir par devenir elle meme une religion (entre autre: les jacobiens, les communistes, etc..).

Je ne pense pas que de tels exemples puissent mettre en évidence un rapport avec la nature humaine ; il ne faut pas se prêter inutilement aux amalgames (je n'ai rien d'un communiste). On a pas vu de société athée réussir dites vous, mais les croyants ne disent-ils pas croire en ce qu'ils n'ont pas vu ?

Cependant, il est vrai que les peuplades d'Amazonie, bien qu'elles soient coupées du monde, se sont elles aussi fabriquées des religions bien à elles... La religion serait peut-être plus qu'un phénomène culturel, mais également un phénomène sociologique touchant aux origines de nos sociétés.

Il y a parcontre une autre evidence, qui est que dans une société développée, la foi n'apparaît pas en l'absence d'éducation religieuse ou d'un environnement religieux (d'où l'importance du prosélytisme aux yeux des religieux). Si l'on considère la facilité avec laquelle les dirigeants peuvent instrumentaliser la religion, ne peut-on pas déclarer aujourd'hui que les religions sont obsolètes et dangereuses ?

Un autre aspect: a revenu socio-economique egaux, les pays religieux sont plus fort que les pays ayant une plus grande proportion d'athee. Il est probable que des civilisations athees ont exister au cour des siecles mais elles ont disparues aussi rapidement qu'elles etaient apparues.

En d'autre terme, d'un point de vue "evolutif", les civilisations ayant une pratique religieuse unifiee ont surpasse toute les autres sortes de civilisations et les ont remplace/aneanties.

Une corrélation ne signifie pas qu'il y a rapport de cause à effet, même si la thèse défendue est vraie. Par exemple, une étude italienne avait montré une corrélation entre les chances de divorce et la possession d'un ordinateur. Partant de là, il y eût beaucoup de discussions de salon du genre "L'ordinateur isole la personne de son entourage, ce qui crée des incompréhensions dans le couple et le mène à sa rupture etc... etc..."

Cependant, à l'aide d'un contre-étude, il a été montré que le nord de l'Italie était riche (la majorité de la population possédant des ordinateurs), tandis que le sud était très pauvre. Suivant la corrélation sociologique classique selon laquelle la croyance diminue avec l'enrichissement, ils ont réussi à mettre en évidence le fait que les habitants du nord, moins croyants, divorcaient d'avantage que les habitants du sud, où le conformisme religieux ambiant voulait qu'en cas de difficultés de couple, on préfère rester dans son inconfort de peur du regard de l'autre....

Modifié par Al Cohl Ike

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Al Cohl Ike Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Pour beaucoup de personnes la religion permet de tenir le coup aprés un decet ou un accident.

Le rapport à la mort est lui aussi fonction de la culture dans laquelle on vit. Nous vivons dans une société où la mort est un sujet tabou. Ne saviez-vous pas que dans certaines cultures, le décès d'un proche est l'occasion de grandes festivités et effusions de joie?...

Mais je vois ce que vous voulez dire : la religion en tant que bequille existentielle, c'est cela? Personellement, je ne vois pas trop le rapport entre le moral et la religion. Pourquoi être d'une certaine religion serait meilleur pour le moral que de n'en avoir aucune? Ne confondez-vous pas une fois de plus religion et croyance? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ChriS578oo Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 25ans
Posté(e)
Personellement, je ne vois pas trop le rapport entre le moral et la religion. Pourquoi être d'une certaine religion serait meilleur pour le moral que de n'en avoir aucune?

Moi personnellement , j'aurais pas trop le moral si je savais que je m'égare ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RONALD62 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 63ans
Posté(e)

Croire en Dieu, ce n'est pas une décision que l'on prend; Cela est en vous ou vous vient sans crier gare et croyez moi quand ça vous arrive, c'est un vrai bonheur....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
La reponse est 1). C'est dans la nature humaine de croire en dieu et de suivre une religion. Certaines ideologies ont essayer a diverses epoques de suprimer la religion pour finir par devenir elle meme une religion (entre autre: les jacobiens, les communistes, etc..).

Je ne pense pas que de tels exemples puissent mettre en évidence un rapport avec la nature humaine ; il ne faut pas se prêter inutilement aux amalgames (je n'ai rien d'un communiste). On a pas vu de société athée réussir dites vous, mais les croyants ne disent-ils pas croire en ce qu'ils n'ont pas vu ?

Les jacobiens n'etaient pas non plus communiste.. Ils croyaient par contre qu'il etait possible de faire une revolution sociale et suprimer la religion.

Les societes athees ne reussissent pas a cause du manque de solidarite entre les personnes et parce qu'elles manquent de principe unificateurs puissant (et comme tu l'as fais remarquer, c'est ce qui fait qu'aujourdhui, la religion est un outil que certains dirigeants sans scrupule utilise). Il y a certainement d'autres aspects qui expliquent pourquoi les civilisations athees brillent par leur absences (comme par exemple l'importance de l'abnegation, de la famille, du respect et de l'obeissance a l'autorite, etc..).

Il y a parcontre une autre evidence, qui est que dans une société développée, la foi n'apparaît pas en l'absence d'éducation religieuse ou d'un environnement religieux (d'où l'importance du prosélytisme aux yeux des religieux). Si l'on considère la facilité avec laquelle les dirigeants peuvent instrumentaliser la religion, ne peut-on pas déclarer aujourd'hui que les religions sont obsolètes et dangereuses ?

Encore faudrait-il qu'il y ai des preuves de ce que tu avances. Apres tout, tu l'a ecrit toi meme "Une corrélation ne signifie pas qu'il y a rapport de cause à effet, même si la thèse défendue est vraie".

Le faite que la pratique traditionelle religieuse soit en general moindre dans les pays riches ne signifie pas qu'en l'absence de toute education religieuse, l'homme est naturellement athee. Ce serait somme toute extra-ordinaire, compte tenue du charactere universelle de la spiritualite humaine. Que tu sois aux Etats-Unis, en Inde, en Afrique ou je ne sais ou, les enfants qui naissent finissent toujours par se poser des questions essentielles et fondamentales du genre "d'ou viennent les hommes", "quel est mon futur", "que se passe-t-il quand on meurt?", "pourquoi les gens sont violents", "quel est le but de ma vie", etc... Ces questions, et bien d'autres ne trouvent reponse que dans les religions. Certains peuvent retorquer qu'en ce qui les concerne, ils preferent ne plus se poser ce genre de question, ou faire appelle au "doute perpetuelle", mais a la fin du compte, on en revient toujours a la meme chose. Une forme de croyance.

Dans nos pays dit "riches", la frequentation des eglises a diminuee...tandis que celle des mosquees, des differentes eglises protestantes, temples boudistes en tout genre, sectes, etc.. ont augmentees. La diminution de l'interet pour le spirituelle, meme parmi les riches, reste encore a demontrer. Par contre, c'est vrai, que l'interet de la protection que procure le groupe spirituelle (l'eglise, le temple, la congregation, etc..) est moindre dans la mesure ou les riches peuvent vivre sans avoir (beaucoup) besoins des autres.

Croire en Dieu, ce n'est pas une décision que l'on prend; Cela est en vous ou vous vient sans crier gare et croyez moi quand ça vous arrive, c'est un vrai bonheur....

Je pense que c'est une experience personnelle. Pour moi, c'a ete une decision reflechie. Et c'est quelque part une decision que je prend regulierement, parce que regulierement, je me pose la question de savoir si dieu existe vraiment. L'intuition que l'on peut avoir de l'existence de dieu, peut disparaitre aussi rapidement qu'elle a apparut. Surtout si l'on se base sur ses emotions.

La conviction de l'existence en dieu, elle, est plus profonde. Et parce qu'elle est plus profonde, elle ne souffre pas quand on l'a remet, de temps en temps en question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mr C Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

ué, la religion n'est rien d'autre qu'une hypothèse sur la création du monde (que je trouve débile, mais bon... ) il faut donc se baser sur sa raison et non sur une intuition pour y croire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Al Cohl Ike Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Les societes athees ne reussissent pas a cause du manque de solidarite entre les personnes et parce qu'elles manquent de principe unificateurs puissant (et comme tu l'as fais remarquer, c'est ce qui fait qu'aujourdhui, la religion est un outil que certains dirigeants sans scrupule utilise). Il y a certainement d'autres aspects qui expliquent pourquoi les civilisations athees brillent par leur absences (comme par exemple l'importance de l'abnegation, de la famille, du respect et de l'obeissance a l'autorite, etc..).

Il y a bien longtemps que les pays occidentaux qui, soit dit en passant, sont les plus riches et les plus forts, n'utilisent plus la religion comme principe unificateur. La laïcité a fait son chemin, même jusqu'aux Etats-Unis. Cela fait plus d'un siecle que la France n'utilise plus la religion pour entretenir le sentiment de solidarité national. Seul les Etats-Unis y font parfois appel (mais il s'agit également d'un pays laïc), puisqu'étant un pays récent, la solidarité nationale américaine ne peut prendre profondément racine dans une histoire commune.

Non, en réalité je ne pense pas que l'on puisse déduire quoique ce soit d'une société par les croyances, ou l'absence de certaines croyances, chez les individus qui la composent. Il n'y a pas de société athée, ou de société croyantes, il n'y a que des visions religieuses de la société.

Encore faudrait-il qu'il y ai des preuves de ce que tu avances. Apres tout, tu l'a ecrit toi meme "Une corrélation ne signifie pas qu'il y a rapport de cause à effet, même si la thèse défendue est vraie".

:snif: Je n'évoquais pas une corrélation, mais alors expliquez-moi comment un individu qui n'a jamais entendu parlé de religion pourrait devenir protestant ou musulman (par exemple) ?

La diminution de l'interet pour le spirituelle, meme parmi les riches, reste encore a demontrer. Par contre, c'est vrai, que l'interet de la protection que procure le groupe spirituelle (l'eglise, le temple, la congregation, etc..) est moindre dans la mesure ou les riches peuvent vivre sans avoir (beaucoup) besoins des autres.

Attention à ne pas confondre religion et spirituel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anabella65 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La religion étant une affaire personnelle, je ne vois pas au nom de quoi on devrait l'interdire.

Alors, bien sûr, certains vont dire, comme je l'ai déjà entendu, que depuis que l'homme existe, des crimes sont commis au nom des croyances. Je rétorquerai que quelle que soit la croyance, qu'elle soit religieuse ou autre, il y aura toujours des désaxés fanatiques pour imposer leurs convictions par la force.

D'ailleurs, pour preuve, rien que le titre de ce topic démontre que l'intégrisme peut être au moins aussi présent dans l'athéisme et cette question posée n'est pas sans rappeler le communisme dans ses heures les plus noires... Brrrr, ça fait froid dans le dos... :snif:

Modifié par Anabella65

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
La religion étant une affaire personnelle, je ne vois pas au nom de quoi on devrait l'interdire.

On peut aussi tuer son conjoint pour des raisons personnelles. Pourtant, c'est interdit.

Alors, bien sûr, certains vont dire, comme je l'ai déjà entendu, que depuis que l'homme existe, des crimes sont commis au nom des croyances. Je rétorquerai que quelle que soit la croyance, qu'elle soit religieuse ou autre, il y aura toujours des désaxés fanatiques pour imposer leurs convictions par la force.

Sauf que les opinions qu'implique l'adhésion une religion ne sont pas des opinions comme les autres. Elles sont, du point de vue du croyant, inspiré par un être bon et omniscient (Dieu). Ceci conduit, intrinsèquement, à la violence plutôt qu'au débat. On ne peut débattre qu'entre citoyens partageant l'idée de l'égalité a priori des opinions de chacun. Quand une opinion est inspiré par un être bon et omniscient, elle est nécessairement supérieure aux autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Al Cohl Ike Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
La religion étant une affaire personnelle, je ne vois pas au nom de quoi on devrait l'interdire.

Alors, bien sûr, certains vont dire, comme je l'ai déjà entendu, que depuis que l'homme existe, des crimes sont commis au nom des croyances. Je rétorquerai que quelle que soit la croyance, qu'elle soit religieuse ou autre, il y aura toujours des désaxés fanatiques pour imposer leurs convictions par la force.

:snif: Ne vous trompez pas d'ennemi.

Si je vous dis qu'il ne faut pas confondre religion et spiritualité, il ne faut pas non plus confondre religion et croyance ! Il n'est pas question d'interdire les croyances mais les religions ! Vous pouvez croire ou penser ce qu'il vous plaîra de croire ou penser !

Le problème survient lorsqu'on vous fait croire des choses, et qu'il se forme alors une communauté de croyants qui, persuadés d'avoir les même croyances, se feront manipulés par le premier démagogue venu ! C'est ce qui se fait déjà avec certaines institutions comme l'U.O.I.F, ou encore le Vatican ! En réalité, il est impossible que deux personnes aient "la même croyance", ou alors c'est que ce n'est plus une croyance, mais un savoir que n'importe qui pourra constater ! Si vous avez une croyance, c'est la vôtre, et rien que la vôtre.

Modifié par Al Cohl Ike

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Chacun peut croire ce qu'il veut tant que cela ne tourne pas au fanatisme ou à des institutions style inquisition .

Bref , la religion ne doit avoir aucun pouvoir au niveau politique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Al Cohl Ike Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Chacun peut croire ce qu'il veut tant que cela ne tourne pas au fanatisme ou à des institutions style inquisition .

Bref , la religion ne doit avoir aucun pouvoir au niveau politique.

Il est certain que cette politique (que l'on apelle aussi la laïcité) est efficace et fonctionne sans problèmes. Seulement vous aurez observé aussi bien que moi que celle-ci est menacée dans ses fondements par les pressions des lobbys religieux. La laïcité doit de plus en plus fréquemment se justifier et affirmer ses principes.

Mr Sarkozy en personne d'ailleurs, ne se cache pas de vouloir instrumentaliser les religions, puisque si on en croit son livre, "il est préférable que les jeunes s'adonnent à la spiritualité plutôt que de brûler des voitures." En gros, il utilise le même argument que Marx ("La religion est l'opium du peuple") mais lui, il l'utilise pour la sanctifier alors que Marx c'était pour la dénoncer !

Il faut reconnaître que ça arrange bien les Hommes politiques les croyants!

Je pense qu'il faudrait une politique courageuse où on parierait sur l'éducation des enfants, où l'école leur apprendrait vraiment à réfléchir, avec la mise en accent sur le développement de l'ésprit critique, le recul par rapport à l'information qu'ils recoivent (l'étude de certains cas d'escroqueries et canulars avérés pourrait être utile.) afin de les sensibiliser aux problèmes de la crédulité humaine et de l'information.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
canelle^^ Membre 2 789 messages
sirène prise dans les mailles de ton coeur...‚ 49ans
Posté(e)

Il y aurait eu certainement eu beaucoup moins de guerres. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Bien sur que non. Pour ce foutre la gueulle avec son voisin il y a toujourd une bonne raison :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
:snif: Je n'évoquais pas une corrélation, mais alors expliquez-moi comment un individu qui n'a jamais entendu parlé de religion pourrait devenir protestant ou musulman (par exemple) ?

Bon, deja soyons pratique: quel est l'enfant eduque qui n'a jamais entendu parler des pratiques religieuses qui concerne la grande majorite de l'humanite? :snif:

Donc a moins de l'enfermer et de lui empecher de parler a qui que se soit, il est tout a fait possible a un enfant de decider que tel ou tel systeme de penser, que tel ou tel religion repond a ses questions essentielles et donc finit par y adherer. Faut pas croire, mais des enfants de parents athee qui se convertissent au christianisme ou meme a l'islam, ca existe. J'en ai rencontrer pas mal...

Chacun peut croire ce qu'il veut tant que cela ne tourne pas au fanatisme ou à des institutions style inquisition .

Bref , la religion ne doit avoir aucun pouvoir au niveau politique.

Il est certain que cette politique (que l'on apelle aussi la laïcité) est efficace et fonctionne sans problèmes. Seulement vous aurez observé aussi bien que moi que celle-ci est menacée dans ses fondements par les pressions des lobbys religieux. La laïcité doit de plus en plus fréquemment se justifier et affirmer ses principes.

Qu'est-ce que tu entends par laique. Parfois, a te lire, j'ai l'impression que tu confond la laicite avec l'atheisme d'etat...

Sinon, quelque soit ta definition de la laicite, je pense qu'avoir un petit rappelle de quand et ou exactement la politique laique a ete menee avec "efficacite" et qui "fonctionne sans probleme" s'impose, donc j'attend ton commentaire la-dessus. Pour autant que je sache, la religion a toujours eu un role preponderant dans la societe francaise, et ce a quelqu'epoque que se soit.

Je pense qu'il faudrait une politique courageuse où on parierait sur l'éducation des enfants, où l'école leur apprendrait vraiment à réfléchir, avec la mise en accent sur le développement de l'ésprit critique, le recul par rapport à l'information qu'ils recoivent (l'étude de certains cas d'escroqueries et canulars avérés pourrait être utile.) afin de les sensibiliser aux problèmes de la crédulité humaine et de l'information.

il s'agit la d'une des missions de l'ecole d'aujourdhui. Le probleme, c'est que l'on ne peut pas pretendre a faire reflechir autrui, a apprendre aux autre l'esprit critique quand on en manque cruellement soi-meme. Et vu le nombre de syndiquer dans l'education national, le nombre de greves, etc.. il semble bien que l'esprit critique, ou l'esprit tout cours, est loin d'abonder au sein de l'education nationale. :snif:

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Interdire les religions ne servirait qu'à aider les groupuscules fanatiques et les dérives. C'est bien pour ça que Sarkozy voulait encadrer le culte musulman et le faire sortir des caves et des garages, où les religieux jouent au jeu de la persécution et se radicalisent sans qu'on puisse les surveiller.

Ce qu'il faut, c'est remettre la religion là où elle doit être : Dans le cercle privé. La religion, la spiritualité, doivent rester dans le domaine de l'intime. Il faut interdire le prosélytisme et surtout les incursions des religions dans les domaines politiques, éthiques et sociaux. Je prends l'exemple de Christine Boutin, aujourd'hui Ministre, qui se vante également d'avoir ses entrées au Vatican et qui ralentit l'évolution de la société, au nom d'idées imprégnées d'idées religieuses. On l'a vu tenir des propos atroces lors de l'affaire Sébire, où elle a évidemment refusé toute idée d'euthanasie. On imagine ses idées quant à l'avortement, divorce ou à l'utilisation de cellules souches pour soigner les individus...

Si quelqu'un veut croire en Dieu, en un prophète, ou même aux bisounours, c'est son problème, mais il est inacceptable qu'il impose à la société ses croyances.

Les émissions religieuses devraient être interdites, ou proposées sur des chaines spécialisées, auxquelles s'abonneront les intéressés. Le porte-à-porte prosélyte devrait également être interdit. Pour finir, on devrait imposer aux religieux de ne pas se mêler de politique ou de social et surtout pas de donner des directives à leurs membres. Tout ça ramènerait un peu plus la religion à ses fondamentaux : une relation personnelle avec Dieu, et pas un outil de manipulation de quelques dirigeants religieux envers les fidèles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ce qu'il faut, c'est remettre la religion là où elle doit être : Dans le cercle privé. La religion, la spiritualité, doivent rester dans le domaine de l'intime. Il faut interdire le prosélytisme et surtout les incursions des religions dans les domaines politiques, éthiques et sociaux.

Hum... t'as pas peur de contredire ta signature... Tibet libre. Et tu crois que le dalai lama, c'est quoi au juste? :snif: Si c'est pas un chef religieux qui desire prendre le pouvoir, c'est quoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anabella65 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Si quelqu'un veut croire en Dieu, en un prophète, ou même aux bisounours, c'est son problème, mais il est inacceptable qu'il impose à la société ses croyances.

Entièrement d'accord. Mais il est tout aussi inacceptable de vouloir interdire les croyances. Dans les deux cas, il s'agit d'intolérance et d'intégrisme.

Les émissions religieuses devraient être interdites, ou proposées sur des chaines spécialisées, auxquelles s'abonneront les intéressés.

Ca c'est bien vrai ! Rien de pire que de laisser à la portée de n'importe qui, à des heures de grande écoute, des émissions qui parlent d'amour, de tolérance, de liberté. Je trouve infiniment plus normal qu'on propose sexe, violence, neuneuteries abêtissantes et autres joyeusetés qui font de nos enfants actuels d'excellents adultes pour la merveilleuse société de demain...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Les émissions religieuses devraient être interdites, ou proposées sur des chaines spécialisées, auxquelles s'abonneront les intéressés.

Ca c'est bien vrai ! Rien de pire que de laisser à la portée de n'importe qui, à des heures de grande écoute, des émissions qui parlent d'amour, de tolérance, de liberté. Je trouve infiniment plus normal qu'on propose sexe, violence, neuneuteries abêtissantes et autres joyeusetés qui font de nos enfants actuels d'excellents adultes pour la merveilleuse société de demain...

Bien vu. Non parce que tu auras remarque comme moi, que depuis que la france, comme d'autre pays, est devenu un pays "laicisee", il n'y a plus de violence, plus de divorces, les gens s'aiment et c'est l'harmonie complete.. :snif: Bisounoursland quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
Les émissions religieuses devraient être interdites, ou proposées sur des chaines spécialisées, auxquelles s'abonneront les intéressés.

Ca c'est bien vrai ! Rien de pire que de laisser à la portée de n'importe qui, à des heures de grande écoute, des émissions qui parlent d'amour, de tolérance, de liberté. Je trouve infiniment plus normal qu'on propose sexe, violence, neuneuteries abêtissantes et autres joyeusetés qui font de nos enfants actuels d'excellents adultes pour la merveilleuse société de demain...

Tu as tout à fait raison ! Laissons les donc apprendre que la terre a été créée en 7 jours, enfin 6 parce que le 7ème, Dieu était fatigué. Apprenons leur comment les enfants couchent avec les parents dans la Bible, comment Dieu punit les gens parce qu'ils sont différents (homosexuels ou pêcheurs), apprenons leur que s'ils sont handicapés, c'est pour payer les crimes de leurs parents, apprenons leur qu'une femme peut être enceinte tout en étant vierge, ou que mourir n'est pas bien grave puisqu'on peut ressusciter. On peut aussi leur enseigner comment guérir les malades par la prière et jeter les antibiotiques non ? :snif:

Quelques heures après, on conseillera aux enfants de regarder "c'est pas sorcier", une émission de vulgarisation scientifique... :snif:

Edit : Tu auras également remarqué que dans la première partie de ta réponse, tu dis que la religion ne doit pas s'imposer à la société et que dans la deuxième partie, tu défends les émissions religieuses diffusée sur... le service public "à des heures de grandes écoutes"... chacun sa logique...

Modifié par Jadus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant