Les Hommes sont ils libre ?

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

C'est d'un concret c'que vous dites... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)
Les hommes sont libres de croire qu'ils font la loi à la maison mais en réalité, c'est fonction du bon vouloir de madame, qui sait montrer ses charmes en bonne négociatrice ;)

Nous avons, en effet, de charmants arguments... :o

Libre dans notre matrice! :o

Il doit y avoir des matrices où il fait bon être libre :snif:

Tu ne crois pas si bien dire... :snif::o

Des arguments à faire fondre une coccinelle...

Des promesses, toujours des promesses... bien tentantes ma foi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)

Libres ? Jusqu'à un certains point. Nos libertés s'arrêtent où commencent celles des autres. C'est une liberté limitée, conditionnée...alors parler de liberté peut paraître quelque peu contradictoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heimdall Membre 719 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)
Libres ? Jusqu'à un certains point. Nos libertés s'arrêtent où commencent celles des autres. C'est une liberté limitée, conditionnée...alors parler de liberté peut paraître quelque peu contradictoire.

Me rappelle un vieux débat cela...

La liberté totale, celle qui ne s'arrête où commence celle des autres n'est-elle pas une violation de la liberté absolue des autres et donc, par conséquent, un manque de liberté ?

La liberté absolue serait-elle donc alors une liberté respectueuse de celle d'autrui ? La liberté absolue serait donc une liberté limitée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Et dans le concept, la liberté vraie ne peut être qu'absolue ! Une liberté bornée n'a pas lieu d'être : c'est un espace contraint !!

Bref, on revient encore à ce dilemne : aucun homme n'est libre.

Mais en prenant en compte notre marge d'action naturelle, qui est une borne insurmontable, on peut établir une notion de liberté relative.

Liberté relative qui s'écroule sous les contraintes morales, sociales auxquelles nous sommes soumis et qui nous font nous auto-censurer où nous interdire certains comportements.

Bref, illusion et idéal vers lequel on court sans cesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heimdall Membre 719 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

Ce paradoxe de liberté qui se résume à compter les maillons de la chaine qui nous entrave...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Corentin321 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

Je vais peut être me répéter, mais je n'ai pas encore avaler la pilule. L'interdiction de fumer dans un bar tabacs, c'est aller à l'encontre de la liberté, l'égalité et de surtout de la fraternité.

Encore à savoir, si nos gouvernements connaissent le mot "fraternité" ?

Puis d'ailleurs, je m'en fous, je bois mon café à la maison. Na.

Qu'il est bon mon café humm, et surtout moins cher !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heimdall Membre 719 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

Bon, c'est hors sujet, mais le fait de me lancer la fumée à la gueule n'est pas très fraternel non plus. Pourtant, remarque que c'était très rare qu'un non-fumeur demande à un fumeur s'il pouvait arrêter de fumer à côté de lui dans un café. Il prenait sur lui ou s'en allait...

Pour moi, c'est un juste retour des choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Pour être libre, il faut être libre de tout et surtout des autres. A partir de là, comment la liberté pourrait s'arrêter là ou commence celle des autres si on est libre de ceux ci ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Il n'existe pas de "vraie" liberté, car pour cela, il faudrait avoir le choix entre continuer sa vie telle quelle est, ou revenir dans le temps, pour en commencer une autre.

La liberté, commence par une question, ais-je le droit d'etre libre ? Pour certains oui, pour d'autres, ce n'est pas évident.

Quelqu'un qui vivrait seul s'approcherait d'une liberté absolue si l'on enlève le facteur temps, ainsi que certains facteurs naturels. A partir du moment où l'on vit dans une communautée, la liberté est fixé par des lois, écrites ou prononcées, des "limites" à respecter. Si quelqu'un passe outre ses lois, on a pour coutume de dire qu'il a piétiner la liberté d'autrui, qu'il c'est donné trop, à lui, de liberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luft Membre 1 195 messages
Assoiffée de lecture‚ 26ans
Posté(e)
Pour être libre, il faut être libre de tout et surtout des autres. A partir de là, comment la liberté pourrait s'arrêter là ou commence celle des autres si on est libre de ceux ci ?

Mis à part les marginaux et autres ermites, les gens ne sont pas "libres des autres". Nous vivons en communauté , notre vie est gérée par la société , ainsi nous ne pouvons pas être totalement libres. Nous devons nous adapter, accepter d'être conditionné. Or, cela n'empêche pas de penser par soi-mm (c'est d'ailleurs la seule réelle liberté accordée ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Il n'existe pas de "vraie" liberté, car pour cela, il faudrait avoir le choix entre continuer sa vie telle quelle est, ou revenir dans le temps, pour en commencer une autre.

Je ne suis pas d'accord sur l'énoncé du choix. La vie est une suite éternelle de choix. C'est d'ailleurs ce qui fait une personne, le choix. Il y a du bon et du mauvais chez tout le monde mais ce n'est pas ça qui compte, c'est le choix qui est fait.

Quelqu'un qui vivrait seul s'approcherait d'une liberté absolue si l'on enlève le facteur temps, ainsi que certains facteurs naturels. A partir du moment où l'on vit dans une communautée, la liberté est fixé par des lois, écrites ou prononcées, des "limites" à respecter. Si quelqu'un passe outre ses lois, on a pour coutume de dire qu'il a piétiner la liberté d'autrui, qu'il c'est donné trop, à lui, de liberté.

C'est vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Le soucis de la liberté, c'est qu'on ne sait pas où, ni dans quel sens elle doit aller. Comme tu le dit SN3, la vie est une suite de choix, le tout est de savoir, quand a-t-on choisi une chose à une autre, quel fut le tout premier choix.

On ne peut pas choisir de naitre, car pour choisir, il faut etre vivant.

Par contre, on peut choisir de mettre fin à cette vie, en se donnant la mort.

Au final, une fois conscient des choses qui nous entourent, il n'y a qu'une alternative : vivre ou mourir. Bien sur, la quasi-totalité des êtres vivants a choisis la première option. Ce qui nous amène à cette question : pourquoi ?

Parce que nous aimons vivre, nous sommes des singes en cages essayant d'attrapé un objet précieux, situé de l'autre côté des grilles. Cet objet, c'est notre but, notre but est personnel. Et nous nous servons des uns et des autres pour l'atteindre.

Ceux qui mettent fin à leur jours, sont ceux qui n'ont pas ou plus de but auquel s'attaché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dirtymonkey Membre 148 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

On peut aussi dire que les hommes ne sont pas libres du tout. Comme dirait Spinoza, "les hommes se croient libre uniquement parce qu'ils ignorent les causes qui les determinent". Autrement dit, tous nos choix serait déterminé par plusieurs facteurs: economique et sociaux, religieux etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Libre comme l'air!!!! (emprisonné dans l'atmosphère)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

l'Homme sera libre quand il n'aura ni faim, ni soif, ni froid. Bref, quand il sera mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mickl Membre 89 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui est celui que l'espéce humaine à façonné.Alors comment peut-on penser ne pas être libre lorsque tous ce que nous faisons n'est en fait que le résultats de nos propres actions?

Les lois,la justice,etc...tous ça sont des notions que Nous avons conçus;quelqu'un nous y a t'il obligé?Non(enfin pas que je sache),donc c'est que nous sommes libres,car l'ayant était lors du fondement de notre société.

La société dans laquelle nous vivons aujourd'hui n'est pas une alliénation de notre liberté mais une autorégulation de notre comportement.

Je pense que l'humain à trop tendance à se cacher sa vraie nature:si nous étions livré à nous même,c'est à dire jouissant d'une liberté "végétative",pourrait-on alors parler d'humanité dans l'agissement de l'espéce?Je pense que non(et les guerres en sont un trés bon exemple).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

Notre existence est une sorte de labyrinthe et être libre, c'est de ne plus être obligé de marcher le long de ces chemins.

Plus de carte bleue, plus de travail, plus de famille, plus de remord, plus de peur, plus de joie, plus de haine...

Je crois malheureusement que la liberté absolue, c'est le néant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant