Les patrons...

Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
mais davoust, vu tes idées politiques, tu devrais créer ton entreprise. Si un problème se présentait tu ferais appel à tes copains de la droite et ils t'enverront de l'argent.lol :snif: Arrête d'essayer de nous faire pleurer, la réalité c'est que tu souhaites l'existence d'un monde où il n'y aurait que des patrons et des gens de droite tellement tu es intolérant et provocateur. :snif: Et des patrons sans ouvriers, tu serais patron de quoi ? pour fabriquer quoi et vendre quoi à part ce que pourraient produire des ouvriers. Alors il faut que tu t'y fasses, tu n'est pas seul au monde et il faut des patrons, des ouvriers, des employés, des cadres pour faire tourner une entreprise et le problème c'est que, quand l'entreprise tourne bien, qu'une grande partie des patrons s'en mettent plein les poches au détriment des autres membres de l'entreprise. Et quand ceux-ci en ont marre, ils se mettent en grève et là vous pleurez car vous perdez de l'argent. Crois moi davoust tout le monde à le droit de vivre décemment par son travail et pas toujours les mêmes.

Ai-je affirmé le contraire ?

C'est marrant, on me fait maintenant un procès d'intention sur des choses que je n'es jamais affirmé; étant moi même un simple ouvrier ;) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Augmentation des salaires ? mais vous croyez qu'un chef d'entreprise avec 3 employés et devant déjà se serré lui-même la ceinture pourra les augmenter sans mettre son entreprise en danger ?

Oui.

A condition que l'augmention de salaire soit négociée au moins au niveau de la branche, de façon à ce que sa compétitivité relative ne soit pas entamée.

Qu'est-ce qu'il veut l'ouvrier ? La sécurité de l'emploi, un salaire correct,(c'est à dire correspondant au travail qu'il fournit) et travailler dans les meilleurs conditions possibles.

Un peu de justice, en somme.

tout le monde à le droit de vivre décemment par son travail

Ce droit n'existe plus aujourd'hui pour un nombre grandissant de travailleurs, notamment ceux qui alternent salaires misérables et périodes de chômage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonsoir, peux-tu me rappeler ce que tu fais comme boulot? Ouvrier du bâtiment? où je me trompe?

Quand j'aurai l'occasion de voir mon patron, je lui demanderai si ça lui dit, de prendre ma place et moi la sienne, de vivre dans mon HLM, de prendre le bus matin et soir, ou à pince quand il y a des gréves, et en échange moi j'vais habiter chez lui avenue Foch à Paris et pour le trajet jusqu'au bureau j'ai sa Rolls. Ne me fais pas rire avec les gros soucis des patrons ( je parle pas des artisans ou petits patrons) aprés le boulot, j'ai jamais vu un patron proposer sa place à un employé ne serait-ce que huit jours!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
bonsoir, peux-tu me rappeler ce que tu fais comme boulot? Ouvrier du bâtiment? où je me trompe?

Quand j'aurai l'occasion de voir mon patron, je lui demanderai si ça lui dit, de prendre ma place et moi la sienne, de vivre dans mon HLM, de prendre le bus matin et soir, ou à pince quand il y a des gréves, et en échange moi j'vais habiter chez lui avenue Foch à Paris et pour le trajet jusqu'au bureau j'ai sa Rolls. Ne me fais pas rire avec les gros soucis des patrons ( je parle pas des artisans ou petits patrons) aprés le boulot, j'ai jamais vu un patron proposer sa place à un employé ne serait-ce que huit jours!!

Et c'est se que je dis depuis le début du fil... que cela dépends del'entreprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ça ne répond pas à ma question, que fais-tu comme boulot??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Et j'ai déjà répondu à cela maintes et mainte fois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bon, ben bonne nuit petit :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Provocateur payé pas l UMP et ça doit bien payé car tu fait du rendement là. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Provocateur de quoi ?

Franchement je ne comprends pas Transp... ou voit tu de la provocation là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Provocateur de quoi ?

Franchement je ne comprends pas Transp... ou voit tu de la provocation là...

:snif::snif:

Pour travailler dans une grosse boite et étre délégué je peux dire que tout n est pas si simple.

Mon entreprise paye des juristes et des avocats pour contourner la loi et mieux baiser les ouvriers c est une réalitée.

Pour faire fasse a une telle machine de guerre il ne faut pas etre un pauvre petit syndicat isolé.

Pour les PME je suis assez d ccord avec ce qui est dit ce sont elles qui ont les plus besoin d aides car c est elles qui créront les emplois de demain (dixit Ségoléne).

Je ne plaint pas les gros patrons et les grand groupes qui sont la cause des idées négatives que l on a du patronat.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Ah là, là, vouloir toujours opposer les patrons aux ouvriers, ou l'inverse, idéaliser les uns ou les autres.

Je n'ai personnellement rien contre les patrons en tant qu'individus, pour ma part. Je suppose qu'il a doit y avoir de sacrés connards, comme des gens très bien sous tout rapport qui ont ce statut, comme en fait dans pas mal de métiers. Selon certaines études, ils seraient même humains (c;

Et pour reprendre ce qui a été dit, il y a un telle diversité dans l'appelation patron qu'il est difficile de comparer quoi que ce soit.

Alors, est-ce qu'on en veut à cette minorité que sont les patrons ?

Pour ma part, pas vraiment, mais j'ai par contre quelques remarques concernant ce statut, ou plutôt des critiques face à certaines idées :

- Le choix d'être ouvrier ou patron n'est pas une liberté, une possibilité offerte à tous : tout le monde ne peut pas forcément devenir patron, le monde n'est pas ce gros bonbon rose. Pour être plus précis, il est faux de croire en une certaine "égalité des chances" en la matière : un gamin de cité n'est tout de même pas généralement prédestiné à faire de longues études, de grandes écoles et finir à la tête de grands groupes, et un fils à papa se retrouvera rarement carriste (mais plutôt carriériste ^^). Bien évidemment, des cas (sûrement nombreux) existent, mais je pense que tout le monde s'accordera à dire qu'il y certaines circonstances de départ, sociales, ... qui jouent, et ce de manière déterminantes.

- Ainsi, je remet en cause le "mérite" à être patron et une certaine adoration que l'on développerait pour cette échelon social.

Mais si je remet en cause cette notion de "mérite", ce n'est certainement pas pour faire passer les patrons derrière les ouvriers ou autres : bien au contraire, je ne fais pas de distinction. Je pense que certains individus ont réellement du mérite à être patron, d'autres non, comme certains travailleurs smicards seront planqués quand d'autres trimeront.

Bref, je ne pense pas que le statut détermine le mérite de l'individu, je me pencherais plutôt sur l'historique. De plus, je trouve que le mérite est une notion bien subjective, même dans ce cas, et ne représente au final que peu d'intérêt.

Pour résumer, je respecte autant un ouvrier qu'un patron, ils n'ont pas les mêmes responsabilités, le même boulot.

Mais je ne peux accepter cette idée selon laquelle "tout serait du" aux patrons, je ne vois pas en quoi ils devraient avoir une différence de traitement, hors de la hiérarchie des employés. Je ne crois pas non plus que les patrons soient plus indispensables que les ouvriers pour une entreprise : tout le monde a un rôle à jouer. Ainsi, il est évident qu'un mauvais patron n'augure rien de bon pour l'entreprise. Mais un bon patron sans collaborateurs de qualité, c'est comme un excellent capitaine dans une barque qui prend l'eau, en plein milieu de l'océan.

- Tout le monde n'aspire pas à être patron. Les caractères de chaque individus sont différents, certains sont des meneurs, d'autres sont beaucoup plus indépendants, certains aiment coordonner des talents, d'autres exprimer le leur. Et tout le monde n'a pas les mêmes qualités pour être patron.

Ainsi, peut-on dire que des personnalités, des caractères sont plus méritants que d'autres ??

- Etre patron peut en effet être un choix, mais on doit alors l'assumer. On ne peut se plaindre de sa position alors que l'on en est à l'origine. D'ailleurs, même si la vie est dure pour certains patrons, leur motivation à ne pas être employé dépasse logiquement ces inconvénients, ou alors ils ne sont pas du tout "libres" (au sens libéral). Il y a bien évidemment des calvaires à être petit patron, mais cela représente un autre débat, celui des petites et moyennes entreprises qui n'ont pas les mêmes moyens, et ce débat concernent l'ensemble de l'entreprise et de ses employés, ne se limitant pas exclusivement au patron (en effet, un petit patron qui a du mal à faire tourner sa boite a peu de marche de manoeuvre. Mais l'employé qui travaille pour lui au lieu d'un grand groupe connait lui aussi des restrictions).

- Les patrons sont l'interface de l'entreprise qui connecte celle-ci au secteur économique. Ils sont contraints par cet environnement et doivent donc évoluer entre les règles du jeu du marché et la gestion de leur société.

Et il serait un peu osé de décrire l'environnement économique comme un paradis : les patrons doivent donc faire des choix.

Et c'est seulement par rapport à ces choix, à leur propension de mansuétude et de responsabilité vis à vis de leurs employés que l'on peut juger en positif ou en négatif un patron ou un autre.

Et la mauvaise image véhiculée est celle de patron qui n'en ont rien à battre de leurs employés. Tout simplement par que ces patrons là ont tendance à mieux jouer au "jeu économique" et donc à durer.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

+1 :snif:

Tout est dit :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

comme le dit pheldwyn, y' a des planqués même chez les smicards, je pense en être un, même si je sue pas mal mine de rien.

mais sans aborder l' indécent statut des grands patrons, en ce qui concerne même les patrons de PME, il y a quand même un joli lot (même si, heureusement, c' ets sur qu' il y' a des bons) de fripouilles qui proffitent de la main d' oeuvre pas chere, voir gratuite: stagières, apprentis, travailleurs au noir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
comme le dit pheldwyn, y' a des planqués même chez les smicards, je pense en être un, même si je sue pas mal mine de rien.

mais sans aborder l' indécent statut des grands patrons, en ce qui concerne même les patrons de PME, il y a quand même un joli lot (même si, heureusement, c' ets sur qu' il y' a des bons) de fripouilles qui proffitent de la main d' oeuvre pas chere, voir gratuite: stagières, apprentis, travailleurs au noir...

Je ne vois pas en quoi prendre un apprenti ou un stagiaire soit une tare...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

pour ce qui est des apprentis, certains patrons sont réglos mais d' autres, alors qu' ils sont censés apprendre un métier à un jeune qui débarque dans la vie active ne font que se servir de lui comme main d' oeuvre à trés bas prix.

les stagières eux, vu qu' ils ne sont carrément pas rémunérés sont des sortes d' esclaves, aprés libre au patron de remplir sa part du contrat qui consiste à faire partager ses connaissances sans user son boy jusqu' à l' os et pourquoi pas, lui donner une petite récompense s' il a assuré, mais ça, ça se fait trés rare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Pour les PME je suis assez d ccord avec ce qui est dit ce sont elles qui ont les plus besoin d aides car c est elles qui créront les emplois de demain (dixit Ségoléne).

Ségolène ne dit pas que des choses intelligentes. (doux euphémisme)

S'en remettre à une catégorie d'entreprises, a fortiori une catégorie aussi médiatique qu'académique et hétérogène, pour créer des emplois est vain.

Si les PME créent de l'emploi, ce n'est pas parceque la petite entreprise est l'avenir de l'humanité, c'est parce que 1°) les "PME" incluent les unités de productions jusqu'à 500 salariés et parce que 2°) des avantages fiscaux sont accordés à cette "catégorie", si bien que la grande entreprise s'engouffre dans cette réalité juridique et fiscale pour accroître ses profits.

La "PME", dans le sens dans lequel patrons, journalistes et hommes politiques en parlent, est un mythe.

- et le "patron" associé à cette dernière, également -

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant