le patriotisme en France

le patriotisme   30 membres ont voté

  1. 1. êtes vous patriotique?

    • oui
      21
    • non
      9

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Je ne suis pas patriote, je suis cosmopolite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 104ans
Posté(e)
Pas besoin d'aller au states pour voir du patriotisme allez au pays basque en corse ou en bretagne vous allez voir ;)

Moi ejs uis patriote j'aime ma region et mon pays mais aujourd'hui c'est vite associé au racisme grâce a l'atmosphère malsaine qui reigne en france grace au super concepte de "Politiquement correcte" tout le monde a le droit de dire ce qu'il pense et je dis bien tout le monde même le plus gros connard du monde a le droit d'exposer son avis sur les choses :o ...

J'ai cité les américains, parce qu'ils sont la cible favorite aux crachotoires, mais je trouve qu'ils montrent un bel exemple de patriotisme ^^

Mais c'est vrai qu'il règne une atmosphère pesante, ou le moindre désaccord entraine l'appellation "raciste"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 44ans
Posté(e)

Je ne suis pas "Patriotique", je suis "Patriote"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
le patriostime nait en bonne partie, d'un manque d'ouverture.

Peux-tu developper? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 104ans
Posté(e)
le patriostime nait en bonne partie, d'un manque d'ouverture.

Peux-tu developper? ;)

Oué je l'ai repéré ça. Je suppose qu'il veut dire que quand on s'intéresse à son pays, on ne pense qu'à lui, et on ne s'ouvre pas aux cultures des autres.

Moi je ne partage pas du tout son avis. Maintenant, peut etre que je me trompe ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)

Dsl je m'explique.

Je reprennait ce que GMB et kyrilluk venaient de dire.

Le sentiment de patriotisme est beaucoup plus fort chez des gens qui n'ont pas beaucoup voyager, et encore plus chez ceux qui sont beaucoup resté au même endroit dans leur pays.

S'ouvrire a d'autres horizons permet de relativiser ce sentiment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 30ans
Posté(e)
Suite à un survol des sujet que l'on puisse trouver sur le forum, les propos de certains m'hérissent les poils. J'aimerais comprendre pourquoi autant de haine sur notre beau pays.Laisser parlé votre coeur mais gardé l'espris ouvert.

Moi je vais dire une chose, on peut cracher sur les américains, les insulter, les trainer dans la boue, certes, mais ils sont bien plus patriotiques envers leurs pays que les français envers le leurs.

C'est malheureux à dire, mais je ne pense pas être loin de la vérité. Brulez un drapeau français devant les français, ils vont s'en foutre. Faites la mêmes chose avec un drapeau américain...

Et le pire, c'est que lorsque qu'on montre un sentiment patriotique, style "je suis français et fier de l'être", c'est associer à du racisme... Les français n'ont aucun sentiment de solidarité entre eux. Par contre, voyez les arabes, les chinois, ils sont soudés, ce qui fait leurs forces.

On en est à cracher sur la marseillaise...

Je pense qu'il y a bien d'autres choses que le drapeau, moi ça me ferai mal qu'on s'attaque à nos intitutions et à la democratie française, qu'au drapeau, c'est ça le plus important.

Les americains ne sont patriotes, ils sont fanatiques comme si seuls pour eux comptaient leur drapeau et leur hymne national, y'a pas que ça qui fait un pays et son identité.

Ensuite comparé aux americains nous avons un passé assez lourd avec la fierté d'être français, notamment avec Vichy où justement le patriotisme etait exaserbé.

Les americains sont entierement retourner sur eux même (le drapeau, l'hymne, l'education scolaire entierement sur l'histoire des E.U), leur patriotisme les etouffe et c'est aussi un peu pour ça qu'ils sont pas trop aimer outre le fait qu'ils aiment aller foutre leur nez là où ils devraient pas !

On peut être français et fier de l'être sans mettre un drapeau devant sa porte et sans chanter la marseillaise tout les jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 104ans
Posté(e)

Ok je comprends mieux. Mais être patriote, c'est avant tout aimer son pays, et son peuple. J'ai voyage, je m'intéresse à d'autres cultures. Mais je reste français.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Pas forcément je pense ^^

Dieu merci (non grenouille verte pose cette arme), j'ai eu la chance de pouvoir voyager. Et pourtant j'aime toujours autant ma culture et mon pays, cela ne m'empêche pas d'aimer la culture japonaise, les grands auteurs français (classiques, les contemporains c'est un grand bof) ou le rock américain ou anglais .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)

Personnellement, je suis assez patriote. Ce qui ne rend pas forcément sectaire et obtus !

Je pense que la France, à l'instar de tout autre pays, a des valeurs à défendre, une vision de la vie à faire perdurer et un patrimoine culturel (matériel et intellectuel) à transmettre.

Une des valeurs de la France étant l'ouverture sur le monde je ne vois pas en quoi être patriote est un problème.

Patriote ne veut pas non plus dire protectionniste à outrance !

Bien sûr, les symboles obsolètes sont sujets de controverse mais le patriotisme peut se faire sans... c'est tout de même plus facile avec trois couleurs en commun !

J'ai vu qu'on évoquait la Bretagne... à tort ! La préservation de la culture bretonne est très active et paradoxalement, la culture bretonne évolue sans cesse grâce à son ouverture tout en gardant son essence.

C'est cette démarche intelligente que je suis. La culture doit évoluer selon son temps, doit maintenir ses valeurs et doit surtout éviter de se figer dans un carcan passéiste et autarcique sous peine de se tuer toute seule !

Les bretons étant voyageurs et partageurs, je pense que ça doit jouer. Etant breton d'adoption, je prend mon intégration comme un preuve de l'exemplarité de cette région même si je ne revendique rien du tout.

C'est toujours quand on est ailleurs qu'on voit à quel point on est fier de notre pays ou région.

La xénophobie est tout autre chose, bien que certain se cachent derrière la bannière "patriote" ou "nationaliste" pour laisser libre cours à leur idiotie.

Il ne faut pas mélanger les deux !

La France que je défend est celle où il y a des gens de toutes les couleurs et de toutes les cultures qui estiment leurs les valeurs fondatrices de ce pays et qui les défendent avec moi !

Ce qui ne prive pas d'avoir ses convictions personnelles ou de ne pas être en accord parfait avec le gouvernement !

Ceux qui n'aiment pas la France, en général, c'est qu'ils en ont une fausse idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut !!

ben moi je me sens trés français,voir europeen et fier de l'etre ,car pour moi la culture française merite d'etre defendu, preservée

les ideaux,une certaine idée des valeurs(droits de l'homme) qu'a notre beau pays,les combats des anciens meritent d'etre defendu.

Comme cela est dit plus haut , je me sens patriote et heureusement pas nationaliste , ni chauvin.

Aujourd'hui (pour moi) certaine valeur, certains ideaux sont remis en question :o mais c'est un autre debat ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

« Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. » Charles de Gaulle.

« Le patriotisme c'est l'amour des siens, le nationalisme c'est la haine des autres. » Romain Gary

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 9 607 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Mouais, tout dépend de ce qu'on colle réellement derrière le terme "patriotisme".

=> Ceux qui ne vont pas être patriotes vont le rapprocher du nationalisme, quand ceux qui se réclament patriotes vont plutôt lorgner vers les valeurs démocrates et républicaines, culturelles et historique de la France ...

Bref, il existe une certaine ambiguïté.

Je ne suis pas patriote, dans le sens où je ne me sens pas responsable ou fier de l'histoire, de la culture ou du rayonnement français : que ce soit en positif ou négatif, je n'y suis pour rien, je n'ai, à l'instar de la majorité des français, pas choisi de l'être. A la limite, les seules personnes qui pourraient être patriotes (au sens noble du terme) pourraient être ceux qui ont choisi délibéremment de devenir français, car attiré par la culture, la vie, etc ...

Cependant, je suis extrêment heureux de vivre en France, car vu la merde dans le monde, c'est quand même un excellent tirage. Je suis très attaché aux valeurs démocrates de la France, sa culture, son ouverture, ... bref, j'aime le pays des droits de l'homme ...

Comme Cacahuete_grillée, "ca me ferait mal qu'on s'attaque à la démocratie française, à nos institutions", et en ce moment j'ai de quoi être craintif.

Sinon, si le patriotisme qui consiste à dire que nous sommes les plus beaux, les plus forts, que notre équipe de rugby (ou de foot) est la meilleure au monde ... ben non. D'une part parce que j'aime moyennement le rugby ( ;) ), ensuite parce que je ne vois pas pourquoi notre équipe serait ou devrait être meilleure qu'une autre. Je ne suis pas plus proche de ces joueurs que d'autres, et je ne vois pas en quoi leur talent sportif va prouver les richesses en général de mon pays ? (à la limite la part du budget accordé au sport, et encore ...).

Alors, effectivement, j'ai un petit pincement au coeur pour le sportif français en général en compétition, mais c'est parce que nous sommes trop habitués au chauvinisme. Ou plutôt qu'on est heureux de voir être reconnu une petite part de son "identité". Mais au final, c'est assez niais quand on y réfléchis : c'est un peu comme être heureux de voir l'équipe de broderie de son collège gagner la coupe régionale ...

Par contre, dès qu'il s'agit de "défendre" des idées, des concepts de sociétés dont nous pouvons être satisfaits, ou des engagements moraux ou humanistes, encore une fois, ça me fait plaisir d'être français.

Enfin, pour conclure en musique, comme le chantait Georges :

Et petit à petit les voilà qui se montent

Le cou jusqu'à penser que le crottin fait par

Leurs chevaux même en bois rend jaloux tout le monde

Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

C'est pas un lieu commun celui de leur connaissance

Ils plaignent de tout c¿ur les petits malchanceux

Les petits maladroits qui n'eurent pas la présence

La présence d'esprit de voir le jour chez eux

Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire

Contre les étrangers tous plus ou moins barbares

Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre

Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 948 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 28ans
Posté(e)

Pas du tout patriote, les frontières n'existent pas ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 106ans
Posté(e)

Je suis un petit peu de tous les endroits du monde où j'ai traîné mes guêtres. Un peu bretonne, parisienne, nantaise, anglaise, espagnole, tunisienne, martiniquaise ,etc. Un peu de tous ces endroits qui sont comme des tableaux dans mes souvenirs. Je ne suis pas patriote, mais revenir au pays c'est comme tendre un fil conducteur pour lier tous ces tableaux. J'aime particulièrement la Bretagne car j'y suis née il y a une 40taine d'années (mais je ne suis pas chauve, hein !)et Paris où j'ai passé pas mal d'années...Je ne me glorifie pas d'être française car il n'y a pas pour moi ni fierté ni honneur à voir là dedans . Je suis française par ma naissance, par ma culture, et quand je rentre en France c'est un peu comme lorsque je rentre dans ma maison le soir après une grosse journée : je me sens bien dans mes chaussons. Si j'intellectualise, je peux dire que la France est un pays qui a une diversité culturelle et humaine, une histoire passionnante, une ouverture sur le monde et une singularité qui la rend passionnante à comprendre et à découvrir, mais ce n'est pas ce genre de rapport là que j'entretiens avec elle. C'est quelque chose de plus ...affectif je dirais.

Voilà, c'était des réflexions à l'état brut ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 39ans
Posté(e)
Mouais, tout dépend de ce qu'on colle réellement derrière le terme "patriotisme".

=> Ceux qui ne vont pas être patriotes vont le rapprocher du nationalisme, quand ceux qui se réclament patriotes vont plutôt lorgner vers les valeurs démocrates et républicaines, culturelles et historique de la France ...

Bref, il existe une certaine ambiguïté.

Je ne suis pas patriote, dans le sens où je ne me sens pas responsable ou fier de l'histoire, de la culture ou du rayonnement français : que ce soit en positif ou négatif, je n'y suis pour rien, je n'ai, à l'instar de la majorité des français, pas choisi de l'être. A la limite, les seules personnes qui pourraient être patriotes (au sens noble du terme) pourraient être ceux qui ont choisi délibéremment de devenir français, car attiré par la culture, la vie, etc ...

Cependant, je suis extrêment heureux de vivre en France, car vu la merde dans le monde, c'est quand même un excellent tirage. Je suis très attaché aux valeurs démocrates de la France, sa culture, son ouverture, ... bref, j'aime le pays des droits de l'homme ...

Comme Cacahuete_grillée, "ca me ferait mal qu'on s'attaque à la démocratie française, à nos institutions", et en ce moment j'ai de quoi être craintif.

Sinon, si le patriotisme qui consiste à dire que nous sommes les plus beaux, les plus forts, que notre équipe de rugby (ou de foot) est la meilleure au monde ... ben non. D'une part parce que j'aime moyennement le rugby ( :o ), ensuite parce que je ne vois pas pourquoi notre équipe serait ou devrait être meilleure qu'une autre. Je ne suis pas plus proche de ces joueurs que d'autres, et je ne vois pas en quoi leur talent sportif va prouver les richesses en général de mon pays ? (à la limite la part du budget accordé au sport, et encore ...).

Alors, effectivement, j'ai un petit pincement au coeur pour le sportif français en général en compétition, mais c'est parce que nous sommes trop habitués au chauvinisme. Ou plutôt qu'on est heureux de voir être reconnu une petite part de son "identité". Mais au final, c'est assez niais quand on y réfléchis : c'est un peu comme être heureux de voir l'équipe de broderie de son collège gagner la coupe régionale ...

Par contre, dès qu'il s'agit de "défendre" des idées, des concepts de sociétés dont nous pouvons être satisfaits, ou des engagements moraux ou humanistes, encore une fois, ça me fait plaisir d'être français.

:o c' est exactement ce que je pensais ( :o mais tout ce que j' ai réussi à baragouiner c' est "mouf, boaf, grrr, tozz...").

;) vive ma nation, ma patrie, ma terre, mon sang, ma race, mon c...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 44ans
Posté(e)
Dsl je m'explique.

Je reprenais ce que GMB et kyrilluk venaient de dire.

Le sentiment de patriotisme est beaucoup plus fort chez des gens qui n'ont pas beaucoup voyagé, et encore plus chez ceux qui sont beaucoup resté au même endroit dans leur pays.

S'ouvrir a d'autres horizons permet de relativiser ce sentiment.

Je m'inscris complètement en faux. Mais alors d'une force, là...............

J'ai beaucoup voyagé et je suis aussi profondément patriote. Etre patriote ce n'est pas (seulement) "aimer" son pays. C'est avoir le sens des responsabilités.

Si je grossissais le trait de l'image qu'illustrent ces propos (pas les miens, ceux du post du dessus) je dirais que « c'est en connaissant les enfants des autres qu'on aime moins les siens »!!! (Je fais le parallèle avec ceux qui connaissent beaucoup de pays et qui seraient moins patriotes¿..) Vous voyez que c'est vraiment absurde.

Le patriotisme est complètement polymorphe, et là je crois que vous êtes en train de l'enfermer dans une définition monosémique du Nationalisme, ce qui est totalement réducteur.

De Gaulle disait : « Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. »

Le patriotisme, n'a de sens qu'au niveau collectif, on est patriote qu'en allant vers les autres, en prenant des responsabilités vis-à vis de soi et des engagements vis-à-vis des siens.

Gustave Le Bon (Médecin et Sociologue Français) disait à ce propos : « Le patriotisme est la plus puissante manifestation de l'âme d'un peuple. Il représente un instinct de conservation collectif qui, en cas de péril national, se substitue immédiatement à l'instinct de conservation individuelle. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)

D'accord avec Eryx !

Le voyage enrichit et donne une vision plus large du monde et des manières de le vivre mais il nous rappelle souvent combien la France est une partie de nous, qu'on l'idolatre ou pas !

Et la solidarité patriote ne se révèle que dans les coups durs ! Vu que ça fait un moment qu'on n'a pas eu de crise majeure chez nous (guerre, crash boursier d'envergure,...) l'individualisme a repris le dessus.

Une attaque militaire indue sur notre pays raviverait automatiquement cette solidarité, celle qui fait qu'on parle à son voisin sans plus se soucier du tout de ce qu'il est mais en le voyant juste comme un compatriote.

Au jour le jour, ce sentiment se dilue, ressurgit parfois au gré des attentats ou des attaques à nos valeurs fondamentales comme pour le cas des caricatures du prophète Mahomet...

Le patriotisme porte en lui plusieurs notions comme la fierté nationale qui, quand elle dérive, devient un complexe de supériorité ou de la xénophobie.

Enfin, ce n'est pas forcément une histoire d'appartenance à un terre, à une langue ou à une tradition qui fait le patriote. A plusieurs niveaux (local, régional, national,...) on a bien des raisons de se sentir proche ou pas du mode de vie des autres mais le patriotisme c'est plutôt un idéal.

Une vision de la vie en commun que l'on veut partager (même si en ce moment, la France a plusieurs visages disparates). Le patriotisme c'est vouloir assembler tous ces visages par le biais de valeurs qui nous semblent justes et françaises !

Je signale que je suis fils d'immigré vietnamien et d'une mère bretonne, né et vécu dans le 93 (St-Denis), maintenant en Bretagne, ayant habité quelques temps à Londres... Bref, pas de chauvinisme ou de revendication innée pour le France !

Juste que j'aime ce pays de merde ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

d'ac avec Erix et Yop.

Billy, je crois que tu amalgames un peu l'idée de patriotisme et de nationalisme.

Xenops, j'aime beaucoup tes reflexions sur "le retour", c'est d'ailleurs "mes retours" qui m'ont fait prendre conscience de mon pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 106ans
Posté(e)

Il n'empêche...j'ai du mal avec le patriotisme car cela me rappelle les récits de la dernière guerre transmis par mes grands parents qui étaient résistants et qui m'ont toujours mis en garde contre ce patriotisme. Paradoxal, mais non en fait, au vu des horreurs commises après guerre par par la résistance qui ont en cela trahi les valeurs qu'ils défendaient dans leur engagement initial. Je crois que c'est quelque chose que je ne dois pas oublier, c'est un peu le respect que je leur dois. Le patriotique meurt pour sa famille, on accorde des médailles à sa famille et on meurt pour l'honneur...Le patriotisme en tant de guerre nie tous les peuples qui n'appartiennent pas à ce patriotisme. Cette idée m' est insoutenable d'un point de vue humain en tant qu'individu qui a conscience d'appartenir à l'espèce humaine, et je ne pense pas que c'est trahir son pays que de refuser de donner une priorité à des hommes sur d'autres hommes (les français sur l'humanité). C'est au contraire ne pas trahir mon sentiment d'appartenance à l'espèce humaine. Cela ne m'empêche pas de ressentir un profond attachement pour mon pays, de me sentir culturellement proche de lui et de participer à le soutenir dans sers choix, pour peu que cela ne rentre pas en conflit avec mon souhait d'une conscience universelle. Enfin, je ne sais pas si c'est très clair mais c'est à peu près ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant