Pour ou contre l'avortement

PUNCHETTE Membre 34 164 messages
Au coeur de la Cité des Papes‚
Posté(e)
De toute façon, ils peuvent être contre et hurler dans la nuit, la loi est là et elle est pas prête de changer.

Plutôt que de débattre sur l'avortement, il serait plus intéressant d'etudier les moyens d'éviter les grossesses non désirées.

c'est clair, surtout que certaines grossesses sont dues à une contraception défaillante et comme je le disais plus en avant la loi n'est pas prête de changer, un gouvernement ne prendra pas le risque d'abolir cette dite loi, sous peine de révolution. Si l'avortement n'existait pas, je ne vous parle pas du nombre d'abandons et d'enfants mal traités, sans parler des suicides. Et que l'on ne vienne pas me parler d'adoption, parce que la France a du mal avec ça et bien en retard. Tous les enfants abandonnés ne sont pas adoptés ou adoptables, selon leurs critères, pas les miens.

:o

Attention, la morale religieuse va revenir sur le tapis sur ce sujet aussi ^^

"Fornicatrices, fornicateurs, abstenez-vous hors mariage!" diraient en choeur les théologiens :cray:

mais il n'y pas que des avortements hors mariage, ce serait trop simple!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)
mais il n'y pas que des avortements hors mariage, ce serait trop simple!

C'est vrai, mais je me trompe peut-être, mais je pense que la grande majorité a lieu hors mariage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Oui moi ça me va comme explication : c'est bien la naissance qui permet à un foetus de pouvoir être reconnu comme une personne à part entière au sein de la société. Donc le foetus peut être considéré (sous certaines conditions) comme une personne.

Par ailleurs, certes on peut faire des manipulations "bienveillantes" sur l'embryon humain, mais c'est un "objet" vivant qui est très protégé pour ce qu'il représente de mystère scientifique et de sacré (je ne parle pas seulement sur le plan religieux évidemment).

L'avortement se justifie par le libre arbitre individuel quand à la disposition de son corps et de son propre avenir. C'est tout à fait suffisant pour moi. Les femmes choisissent d'avorter, on les aide à le faire dans les meilleures conditions possibles. Point final pour moi.

Mais est-on en droit de se poser la question de la définition d'un être humain dans un tel débat ?

Certes la question de définition de ce qu'est un "être humain" se pose.

Cependant vaut il mieux un avortement d'un être qui n'est pas né, ou l'homicide sur un nouveau né?

Un truc vraiment sympa serait de pouvoir définir objectivement à quel stade de son développement "l'union des gamètes mâles et femelles" devient une "personne".

C'est con, mais pour l'instant on a constaté que la différenciation des cellules nerveuses se termine vers 12 semaines de grossesse, d'où la date butoir.

Si demain on considère que dès la fécondation, il y a "conscience", il va falloir revoir la loi et recruter des agents d'état civil, car toutes les femmes faisant des fausse couches seront donc en droit de demander l'établissement d'un acte d'état civil justifiant de la courte "vie" de leur embryon.

Pour encéphale, t'es vraiment pas fute-fute, car oui mon corps m'appartient, et de ce fait j'en fais ce que j'en veux.

(exemple, je couche avec qui je veux, je me fais tatouer si je veux, je me fais opérer si je veux, je me fais percer si je veux, et si je ne veux pas, PERSONNE ne peux m'obliger à faire quoi que ce soit) c'est bon c'est rentré dans ta boîte crânienne vide?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
Un truc vraiment sympa serait de pouvoir définir objectivement à quel stade de son développement "l'union des gamètes mâles et femelles" devient une "personne".

C'est con, mais pour l'instant on a constaté que la différenciation des cellules nerveuses se termine vers 12 semaines de grossesse, d'où la date butoir.

Si demain on considère que dès la fécondation, il y a "conscience", il va falloir revoir la loi et recruter des agents d'état civil, car toutes les femmes faisant des fausse couches seront donc en droit de demander l'établissement d'un acte d'état civil justifiant de la courte "vie" de leur embryon.

:cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Certes la question de définition de ce qu'est un "être humain" se pose.

Cependant vaut il mieux un avortement d'un être qui n'est pas né, ou l'homicide sur un nouveau né?

Réponse de l'être concerné : "ya vraiment pas d'autre solution ? Bon, dans ce cas je préfère mourir le plus tard possible. J'y peux rien c'est ma pulsion de vie..."

Un truc vraiment sympa serait de pouvoir définir objectivement à quel stade de son développement "l'union des gamètes mâles et femelles" devient une "personne".

C'est con, mais pour l'instant on a constaté que la différenciation des cellules nerveuses se termine vers 12 semaines de grossesse, d'où la date butoir.

certes mais date butoir qui varie pas mal d'un pays à l'autre ce qui montre la difficulté de fixer une date qui à mon sens devrait être plus liée au temps nécessaire pour avorter. A ce titre, le délai légal est important à mes yeux. Mais le nombre de semaines du foetus/embryon, on s'en fout un peu sauf que plus l'avortement est tardif plus l'ex-future mère risque d'avoir des problèmes.

Pour tout dire, je comprends même pas pourquoi il existe un délai limite. Si à 6 mois tu veux plus de ton enfant finalement, pourquoi refuser le droit d'avorter ?

Si demain on considère que dès la fécondation, il y a "conscience", il va falloir revoir la loi et recruter des agents d'état civil, car toutes les femmes faisant des fausse couches seront donc en droit de demander l'établissement d'un acte d'état civil justifiant de la courte "vie" de leur embryon.

C'est déjà le cas. Si une femme fait une fausse couche, quel que soit son terme, elle peut demander l'établissement d'un acte d'état civil. C'est le sens de l'arrêt de la cour de cassation qui à mon avis, se moque de savoir si les embryons ont une conscience.

je pense oui....mon Dieu mais qu'ils aillent au foot ou ailleurs mais qu'ils arrêtent de penser et décider à notre place, ça m'exaspère de lire des conneries pareilles.

Du coup, moi en tant que fille tu crois que je peux pas donner mon avis sur le foot ? :cray:

Modifié par Marinelou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
C'est déjà le cas. Si une femme fait une fausse couche, quel que soit son terme, elle peut demander l'établissement d'un acte d'état civil. C'est le sens de l'arrêt de la cour de cassation qui à mon avis, se moque de savoir si les embryons ont une conscience.

Non et tu te trompes.

J'ai été dans cette situation et même la grossesse arrêtée (c'est à dire poursuite de la grossesse, malgré une inactivité cardiaque de l'embryon) n'est pas reconnue comme donnant droit à la "reconnaissance" de l'être. :cray:

(Et comment faire reconnaître qu'on a effectivement été enceinte et qu'on a fait une fausse couche, quand le seul truc justifiant la grossesse est un test vendu en pharmacie, et que la fausse couche s'est faite sur les toilettes du domicile?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bananas
Invité Bananas Invités 0 message
Posté(e)

Pour l'avortement, et même la possible mise à mort jusqu'à l'entrée dans l'âge adulte :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Non et tu te trompes.

J'ai été dans cette situation et même la grossesse arrêtée (c'est à dire poursuite de la grossesse, malgré une inactivité cardiaque de l'embryon) n'est pas reconnue comme donnant droit à la "reconnaissance" de l'être. :cray:

(Et comment faire reconnaître qu'on a effectivement été enceinte et qu'on a fait une fausse couche, quand le seul truc justifiant la grossesse est un test vendu en pharmacie, et que la fausse couche s'est faite sur les toilettes du domicile?)

Je ne nie pas que tu aies été dans cette situation. Mais si tu avais demandé à pouvoir inscrire ce mort-né à l'état civil, tu en aurais eu le droit. C'est encore une fois le sens de cet arrêt qui fait jurisprudence.

Après, il est évident que si la déclaration de grossesse n'a pas été faite une telle procédure doit être plus compliquée voire impossible je ne sais pas. Mais une fois la déclaration de grossesse établie, l'absence du foetus suffit à affirmer la fausse couche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

L'inscription à l'état civil donne droit à la prime naissance et d'après ce que j'ai lu à 4 mois d'allocations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Je ne nie pas que tu aies été dans cette situation. Mais si tu avais demandé à pouvoir inscrire ce mort-né à l'état civil, tu en aurais eu le droit. C'est encore une fois le sens de cet arrêt qui fait jurisprudence.

Il n'y a pas eu de naissance, donc pas de possibilité d'acte d'état civil...

C'est le principe même de la fausse couche. :cray:

L'inscription à l'état civil donne droit à la prime naissance et d'après ce que j'ai lu à 4 mois d'allocations.

Le versement de la prime de naissance a été modifié...

Auparavant, les femmes enceintes percevaient environ 1000 francs par mois dès le 5° mois de grossesse.

Maintenant c'est +/- 900 euros versés en une seule fois au 7° mois de grossesse.

Ensuite il me semble que les allocations familiales ne sont dues que pour les enfants "à charge" donc vivants...

Mais il est tout à fait possible qu'une aide financière soit prévue pour les parents de morts nés (frais d'obsèques, toussa)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Il n'y a pas eu de naissance, donc pas de possibilité d'acte d'état civil...

C'est le principe même de la fausse couche. :cray:

Les fausses couches surviennent jusqu'à 6 mois. La naissance c'est après cette date selon toi ?

La naissance n'est pas simplement le résultat d'un accouchement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clotaire Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

seule une femme a le droit de prendre une décision, c'est une chose trop personnel et grave ,

alors que chacun s'occupe de ses propre problèmes sans aller perturber les ennuis des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
alors que chacun s'occupe de ses propre problèmes sans aller perturber les ennuis des autres.

C'est vrai ça : les ennuis c'est personnel... :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Les fausses couches surviennent jusqu'à 6 mois. La naissance c'est après cette date selon toi ?

Non la naissance c'est le fait de venir au monde. Hors les médecins ne déclenchent pas un accouchement pour un foetus qui peut tout à fait "sortir" sans aide.

Pour ma grossesse arrêtée, c'était assez tôt, donc des cachetons, à la maison et hop démerde toi comme une grande zaz. :o

La naissance n'est pas simplement le résultat d'un accouchement ?

Ben si, justement :cray:

Mais une fausse couche n'est pas un accouchement, simplement une évacuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Non la naissance c'est le fait de venir au monde. Hors les médecins ne déclenchent pas un accouchement pour un foetus qui peut tout à fait "sortir" sans aide.

Pour ma grossesse arrêtée, c'était assez tôt, donc des cachetons, à la maison et hop démerde toi comme une grande zaz. :o

Ben si, justement :cray:

Mais une fausse couche n'est pas un accouchement, simplement une évacuation.

L'acouchement est une évacuation utérine tout comme une fausse couche. Cette évacuation est anormale c'est tout.

la naissance c'est venir au monde : oui du point de vue du bébé. en l'occurence il est mort donc sa venue au monde bof...

Modifié par Marinelou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
L'accouchement est une évacuation

Une évacuation d'un enfant !

On accouche pas d'un embryon :cray:

De plus c'est lors de la naissance que le foetus prend le statut d'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Une évacuation d'un enfant !

On accouche pas d'un embryon :cray:

De plus c'est lors de la naissance que le foetus prend le statut d'enfant.

Ben oui, l'accouchement c'est l'évacuation très active (sinon je me demande pourquoi ca fait si mal) d'un foetus. C'est choquant de dire celà ? C'est de la physiologie de base pourtant.

Maintenant, si une femme perd du sang et va consulter et qu'on extrait un foetus mort : c'est une naissance ou pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Ben oui, l'accouchement c'est l'évacuation très active (sinon je me demande pourquoi ca fait si mal) d'un foetus. C'est choquant de dire celà ? C'est de la physiologie de base pourtant.

Non ce n'est pas choquant et ce n'est pas toujours actif, ni douloureux :cray:

La péridurale, la rachis anesthésie et la césarienne permettent des accouchements inactifs et indolores. :o

Maintenant, si une femme perd du sang et va consulter et qu'on extrait un foetus mort : c'est une naissance ou pas ?

Tout dépend de l'avancement...

Si ce foetus aurait pu vivre sous couveuse, assistance respiratoire (et que sais je encore), alors oui on parle de mort-né.

Si c'est être n'aurait pu survivre (avant 6 mois, je crois, à part quelques rares exceptions et des enfants lourdement handicapés, de par l'immaturité des poumons et autres organes), non l'évacuation n'est pas considérée comme un accouchement, et le foetus ne peut être déclaré à l'état civil. :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Non ce n'est pas choquant et ce n'est pas toujours actif, ni douloureux :cray:

La péridurale, la rachis anesthésie et la césarienne permettent des accouchements inactifs et indolores. :o

La césarienne (indolore... quelle rigolade) , c'est plutot une évacuation ou un accouchement ? :p

Tout dépend de l'avancement...

Si ce foetus aurait pu vivre sous couveuse, assistance respiratoire (et que sais je encore), alors oui on parle de mort-né.

Si c'est être n'aurait pu survivre (avant 6 mois, je crois, à part quelques rares exceptions et des enfants lourdement handicapés, de par l'immaturité des poumons et autres organes), non l'évacuation n'est pas considérée comme un accouchement, et le foetus ne peut être déclaré à l'état civil. :p

J'ai bien compris que c'est ce que tu penses mais ce n'est pas ce que dit l'arrêt de la cour de cassation qui dit que ça ne dépend pas du terme de la grossesse interrompue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Si si, Zaz. C'est relativement récent (février 2008) mais justement, un foetus de moins de 6 mois peut être déclaré à l'état civil (un embryon non, mais un foetus oui), si j'en crois ces sources.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant