Pour ou contre l'avortement

Invité Nina_
Invité Nina_ Invités 0 message
Posté(e)

Formule magique.

Triste réalité !

On redébat de ce qui a déjà été battu, rabattu, débattu ?

L'IVG est légalisée, point barre.

Après, cela ne regarde que les personnes directement concernées !

Tellement facile d'être pour ou contre un sujet si intime, quand on n'a jamais été confronté à cette réalité !!!

Modifié par Nina_
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Savonarol Membre 9 590 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

La politique est une éternelle mise à jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nina_
Invité Nina_ Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: :smile2: :smile2: Tu plaisantes ?

Là il s'agirait d'une régression !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anthony sindicco Membre 5 079 messages
l'âme d'un français, l'esprit d'un Bonaparte‚
Posté(e)

Triste réalité !

On redébat de ce qui a déjà été battu, rabattu, débattu ?

L'IVG est légalisée, point barre.

Après, cela ne regarde que les personnes directement concernées !

Tellement facile d'être pour ou contre un sujet si intime, quand on n'a jamais été confronté à cette réalité !!!

à la différence prés que chacun est libre d'exprimer son ressenti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nina_
Invité Nina_ Invités 0 message
Posté(e)

à la différence prés que chacun est libre d'exprimer son ressenti

Son opinion intellectuelle ou religieuse, tu veux dire !

Car pour le ressenti, il faut avoir personnellement, directement ou indirectement,un vécu de la situation !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-SyntaxError- Membre 2 255 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Décider quoi pour quelqu'un ? Ma vision de la vie humaine est universelle : la vie humaine c'est lorsqu'un humain vit, un embryon vit, un foetus vit, un bébé vit, tu vis, je vis.

Si une femme ne désire pas une grossesse et qu'elle avorte, elle tue un être vivant, mais la loi l'y autorise, pourquoi as-tu tant de mal à le reconnaître ?

Ce que moi je dis, c'est que la vie est une question grave dont on devrait discuter dès lors que la science et la médecine évolue et rendent les raisons qui ont autorisé l'avortement il y a 50 ans plus ou moins caduques.

Un embryon et un foetus non viables ne sont pas des êtres humains selon ma conception. C'est tout de même pas compliqué.

Toujours selon ma conception, l'avortement ne tue pas, il interrompt une vie en développement. La vie de l'embryon n'étant pas spontanée, pas possible sans le corps de sa mère, ce n'est selon moi pas un meurtre. Je suis donc fidèle à mon idée. Tout comme tu l'es à la tienne.

Et je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas remettre en question régulièrement les raisons d'un IVG... Mais à mon sens, cela devrait servir à améliorer la prévention, plutôt qu'à faire mener des grossesses non désirées à terme, avec une propagande telle que celle que m'a pondue tout à l'heure, et digne des psys prétendant guérir de l'homosexualité par des phrases toutes faites...

Pourquoi le vécu serait-il un critère d'humanité et non le devenir ? Pourquoi le Temps créé l'humanité dans un sens uniquement ? Qui décide ça ? Toi ?

L'avantage avec la définition universelle de la vie humaine c'est qu'elle n'est pas relative, contrairement aux explications dans lesquelles tu te noies.

Le fait que ce soit si compliqué pour toi ne serait-ce que d'admettre que l'IVG est un homicide prouve bien que ce problème est loin d'être résolu puisque ceux qui le défendent n'en assument même pas la nature.

C'est exactement le même processeur psychologique que les gens avaient avec la peine de mort, lorsque tuer un assassin n'était pas un meurtre puisque le condamné ne méritait plus son humanité.

La vie humaine universelle n'a pas de définition, c'est un concept que tu a inventé de toute pièce..

La vie existe, l'être humain existe.

Le critère d'humanité pour moi, et ce qui fait la naissance de l'individu, c'est le stade de développement permettant la vie en dehors du corps qui nous a conçu. Et ce stade là a priori, c'est le sixième mois de grossesse. Je ne me noies pas, je reste fidèle à ma conception des choses, et je suis tout à fait cohérente. J'assume tout à fait ma position sur le fait d'interrompre le développement d'une vie en devenir.

Et contrairement à toi, je ne cherche pas à retourner tes propos avec des pirouettes et des formules pseudo/philosophiques, sachant que de toute manière nous avons deux conceptions différentes, et non comparables.

Si quelqu'un se noie ici, c'est toi...

Ton parallèle avec la peine de mort est foireux...

Pourquoi ? Où est-il écrit que l'humanité réside dans la mémoire des autres envers une personne qui n'en a même plus pour lui même ?

Comment construis tu cette règle morale au juste ? Et pourquoi la construis tu dans ce sens là et pas pour un enfant en devenir ?

Tu l'as bien dit, un enfant en devenir... Qui n'est à ce stade qu'un embryon ou un foetus non développé, et qui n'est donc pas un être humain.

L'être humain est un être pensant capable de s'inventer sa propre loi, de la théoriser, d'écrire son Histoire, de penser son existence, il a un regard sur ce qu'il est, sur d'où il vient, il maîtrise l'art et les sciences. Il est donc tout en haut de mon échelle des valeurs, mais libre à toi de considérer que tu ne vaux pas mieux qu'un cafard et libre à moi de ne pas partager ce point de vue étrange.

De par son intelligence supérieure, l'Homme a des devoirs vis à vis du reste de la nature, de sa propre espèce, des animaux dont il arrive à comprendre le fonctionnement. L'intelligence implique des règles et tu es bien mal tombée avec moi parce que je suis cohérent dans mes idées.

Le foetus et l'embryon ne sont pas capables de tout ça, et qui plus est ils ne sont pas non plus un corps à part entière, ils sont à ce stade là (moins de 6 mois) une partie d'un autre corps.

Et je suis aussi cohérente dans mes idées que toi dans les tiennes.

C'est parce que je ne tuerais pas un chat que je ne tuerais pas non plus un bébé, c'est parce que je ne tuerais pas un chien malade que je ne tuerais pas non plus un vieux dans le coma.

Et tout cela est le fruit de mon humanité dont tu nies ici la particularité.

Les concepts de Bien et de Mal sont définies par l'Homme, ces concepts qui font que tu peux trouver aujourd'hui comme moi que tuer un animal pour manger sa chair est moralement répréhensible si tu as les moyens de faire autrement. Et la logique te pousse à appliquer ce raisonnement à ta propre espèce : l'Humain.

Je ne serais pas logique si j'étais un bouffeur de viande impénitent et que je justifiais qu'on utilise l'animal comme matériau au service de l'homme, mais je ne le fais pas. Et comme je suis quelqu'un de modéré et de sculpté par aucune idéologie, je sais que beaucoup d'animaux continueront à être tués pour que des hommes les mange et que beaucoup de foetus seront vidés des utérus où ils se trouvent parce que certains ne réfléchiront jamais au delà du confort idéologique que leur a conféré d'autres avant eux , scandant un "c'est ton droit" en forme de formule magique à graver dans la pierre.

Je ne nie pas la particularité de ton humanité.

Arrête un peu de parler de logique, ou alors va faire un tour dans la section science, ou high-tech, ou mathématiques si y'en avait une...

Et pareil pour tes grandes phrases à tendance philosophique...Y'a une section pour ça.

Nous ne sommes pas des robots, nous sommes des êtres humains comme tu le dis si bien.

Manifestement tu commences à t'énerver... Je comprends que le fait que tu te rendes compte que ton argumentation n'est pas la seule qui soit cohérente t'énerves, et que tu aurais aimé être la voix de la raison, celui contre qui personne ne pouvait se dresser, mais je te l'avais dit, nous avons simplement chacun un angle d'approche différent...

Respire un bon coup... sleep8ge.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 295 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis pour l'avortement.

Bien.....................................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MDCCCLXXI Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

bah c'est un sondage après tout, je donne mon avis :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nina_
Invité Nina_ Invités 0 message
Posté(e)

contre meme pour les viols: tout le monde a droit a sa chance y compris ces enfants-la

:gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MDCCCLXXI Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Bah oui Hein !!! C'est d'la faute de la femme si elle se fait violer hein!!! Elle a qu'à pas être si aguicheuse hein!!! Elle ferait mieux de se mettre un sac sur la tête hein!! ou un voile hein!!! ou même un sac poubelle hein!!! Puis l'embryon il est innocent hein!!! il est pas responsable hein!!!

Voilà les arguments trop dans l'vent quoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 295 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Votre vie vous appartient? Ah bon? Vous vous êtes créé tout seul? Vous êtes né de l'éther, directement et sans intercession aucune?

Non, votre vie ne vous appartient pas. Pour la simple et bonne raison que vous n'y êtes absolument pour rien si vous êtes vivant.

Ca c'est une trés égoiste image de la parenté/

Vous mettez un enfant au monde si vous vous sentez capables de l'élever.....ELEVER....dans un sens propre.Pas, me monter mon égoisme personnel, me montrer comment mon gosse va me mettre en valeur ou comment mes enfants vont me rapporter de l'agent////Dans la mesure où vous étes complétement incapable d'assumer un enfant, il vaut mieux arréter les dégats avant que l'on ne nous expliquent qu'ils ont eu de graves problémes et que du coups tu tues des gens .................

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 590 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

Un embryon et un foetus non viables ne sont pas des êtres humains selon ma conception. C'est tout de même pas compliqué.

Toujours selon ma conception, l'avortement ne tue pas, il interrompt une vie en développement. La vie de l'embryon n'étant pas spontanée, pas possible sans le corps de sa mère, ce n'est selon moi pas un meurtre. Je suis donc fidèle à mon idée. Tout comme tu l'es à la tienne.

Et je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas remettre en question régulièrement les raisons d'un IVG... Mais à mon sens, cela devrait servir à améliorer la prévention, plutôt qu'à faire mener des grossesses non désirées à terme, avec une propagande telle que celle que m'a pondue tout à l'heure, et digne des psys prétendant guérir de l'homosexualité par des phrases toutes faites...

Mais on s'en fout de ta conception, tu ne créés pas le sens du mot "vie" ou "mort" selon tes propres désidératas, tu es soumis aux mêmes lois que tout le reste de l'humanité.

Un embryon ou un foetus ne sont pas mort, ils sont donc vivants et si on fait en sorte qu'ils ne le soient plus : on les tue car arrêter la vie c'est faire mourir et que faire mourir c'est tuer.

C'est de la simple logique.

La vie humaine universelle n'a pas de définition, c'est un concept que tu a inventé de toute pièce..

La vie existe, l'être humain existe.

Le critère d'humanité pour moi, et ce qui fait la naissance de l'individu, c'est le stade de développement permettant la vie en dehors du corps qui nous a conçu. Et ce stade là a priori, c'est le sixième mois de grossesse. Je ne me noies pas, je reste fidèle à ma conception des choses, et je suis tout à fait cohérente. J'assume tout à fait ma position sur le fait d'interrompre le développement d'une vie en devenir.

Et contrairement à toi, je ne cherche pas à retourner tes propos avec des pirouettes et des formules pseudo/philosophiques, sachant que de toute manière nous avons deux conceptions différentes, et non comparables.

Si quelqu'un se noie ici, c'est toi...

Ton parallèle avec la peine de mort est foireux...

C'est du pur délire ce que tu écris. :|

"Vivre n'a pas de définition, mourir non plus, donc tout se vaut". C'est du délire ET de la merde en barre, ça transpire l'idéologie et c'est complétement hors de la réalité.

Tu écris "pour moi, selon moi" toutes les deux lignes, moi non. Je prends la définition universelle de la vie, c'est à dire ce qui s'oppose à la mort.

Si tu ignores ça à ton âge, c'est grave, un enfant de 2 ans sait faire la différence entre la vie et la mort.

Et mon parallèle avec la peine de mort est complétement valide. Tu déshumanises celui que tu tues avant de le tuer parce que tu n'assumes pas de supprimer un être vivant. Même mécanisme avec le bébé, mais c'est encore plus compliqué d'un point de vue moral car le bébé est innocent, lui, mais tu le tues quand même.

Tu l'as bien dit, un enfant en devenir... Qui n'est à ce stade qu'un embryon ou un foetus non développé, et qui n'est donc pas un être humain.

Ta logique te pousse à considérer un être vivant comme un mort en devenir, et donc au néant, car à force de tout relativiser à ta sauce, plus rien n'existe.

Le foetus et l'embryon ne sont pas capables de tout ça, et qui plus est ils ne sont pas non plus un corps à part entière, ils sont à ce stade là (moins de 6 mois) une partie d'un autre corps.

Et je suis aussi cohérente dans mes idées que toi dans les tiennes.

Le type dans le coma non plus, ça ne lui ôte pas son humanité. Il est humain car il a eu ce potentiel, c'est sa nature humaine, ce qui fait sa particularité, et ce que le foetus deviendra si l'on ne le tue pas.

L'humanité ne répond pas à tes règles idéologique, la vie non plus : la vie est la vie, l'humanité est l'humanité, la vie humaine c'est l'humanité qui vit, et ça n'est pas une donnée variable.

Je ne nie pas la particularité de ton humanité.

Arrête un peu de parler de logique, ou alors va faire un tour dans la section science, ou high-tech, ou mathématiques si y'en avait une...

Et pareil pour tes grandes phrases à tendance philosophique...Y'a une section pour ça.

Nous ne sommes pas des robots, nous sommes des êtres humains comme tu le dis si bien.

Manifestement tu commences à t'énerver... Je comprends que le fait que tu te rendes compte que ton argumentation n'est pas la seule qui soit cohérente t'énerves, et que tu aurais aimé être la voix de la raison, celui contre qui personne ne pouvait se dresser, mais je te l'avais dit, nous avons simplement chacun un angle d'approche différent...

Respire un bon coup... sleep8ge.gif

Nous avons tous les deux la même humanité, tu es vivante et moi aussi, et je ne nie pas que tu es en vie moins ou plus qu'un foetus, la vie c'est la vie, ce qui n'est pas mort est vivant et ce dont on ôte la vie meurt, donc on le tue.

Mais j'aime assez ton aveu d'impuissance. Surtout ne pas parler philo (donc ne pas penser) , surtout ne pas parler humanité : obéïr.

Bêêê.

Modifié par Savonarol
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

juste par curiosité intellectuelle, comment se détermine "la race", lorsque que deux personne de race différente met un enfant au monde

Ca s'appelle un métis. De plus, le concept de "race" est faux d'un point de vue génétique. On parle surtout 'd'ethnie". C'est plus juste, puisque cela se base sur la culture commune et non sur les personnes en tant que tel.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 295 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une personnalité en développement est justement en développement...........personne ne l'habite.Et si une grossesse s'arréte, je me demande pourquoi certains, que je cotoie, n'accepte pas que l'ame prévue pour ce corps ne veut plus, alors il le fait sentir, la mére le sent, c'est peut-étre une ame pour la méme mére mais plus tard.

Rien de spirituel ne meurt, à part une occasion.

Les mémes qui sont arqués là-dessus croit normalement à la survivanc de l'ame......donc ils devraient donner leur avis en fonction de ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
babeth23 Membre 879 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

ce sujet est sans fin

personne ne convaincra personne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nina_
Invité Nina_ Invités 0 message
Posté(e)

C'est une évidence !

A chacun ses convictions intellectuelles ou religieuses !

Mais pour ou contre, c'est légal en France, de toutes façons !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anthony sindicco Membre 5 079 messages
l'âme d'un français, l'esprit d'un Bonaparte‚
Posté(e)

ce qui est légal n'est pas forcément accepté, enfin bref

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ézîa
Invité ézîa Invités 0 message
Posté(e)

Une personnalité en développement est justement en développement...........personne ne l'habite.Et si une grossesse s'arréte, je me demande pourquoi certains, que je cotoie, n'accepte pas que l'ame prévue pour ce corps ne veut plus, alors il le fait sentir, la mére le sent, c'est peut-étre une ame pour la méme mére mais plus tard.

Rien de spirituel ne meurt, à part une occasion.

Les mémes qui sont arqués là-dessus croit normalement à la survivanc de l'ame......donc ils devraient donner leur avis en fonction de ça.

Personne n'habite une personnalité? :smile2: :smile2: :smile2:

Quand l'âme survit à la mort physique, le corps aurait préféré survivre lui aussi et il a bien raison, même si son psychisme souhaitait l'abandonner.

Modifié par ézîa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 295 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Personne n'habite une personnalité? :smile2: :smile2: :smile2:

Quand l'âme survit à la mort physique, le corps aurait préféré survivre lui aussi et il a bien raison, même si son psychisme souhaitait l'abandonner.

C'est toi qui devrait alors voir. Le corps est le serviteur de l'ame, si l'ame n'en a plus besoin, il s'en sépare.Le corps n'est pas autre chose qu'un tas de molécules qui si elles cessent de fonctionner ensembles se séparent pour reformer autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
heurk93 Membre 522 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

POur, meme pour des avortements therapeutiques à 9 mois et pas simplement dans les cas ou il faille sauver la mere au detriment du foetus(et oui des cas tragiques avec trou dans la fontanelle pas vu pour une grossesse quasiment à terme, ca existe).

Par contre, je trouve que l education est assez mal faite, l avortement n est pas un moyen de contraception. J ai vu certaines jeunes filles en etre à leur 5eme accouchement et la, je me dis qu il y a un soucis. un avortement, ce n est pas une partie de plaisir. D ou l importance de privilégier les divers moyens de contraceptions et les pilules du lendemain (beaucoup moins traumatisant).

je comprends ceux qui sont contre l avortement de "confort" mais quand on pense qu on ne peut garder son bebe pour x raisons, devoir attendre 9 mois pour l abandonner, n est pas forcement faisable (la grossesse c est pas une partie de plaisir, l accouchement encore moins et devoir laisser partir un enfant qu on a porté et mis au monde ce n est pas evident meme si la mere sait que sa vie risque d etre bien plus difficile si elle le garde).

donc en resumé: oui à l avortement mais avec une information dans les lycées voir colleges beaucoup plus poussée (notamment sur les risques, ce qui se passe reellement...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant