Pour ou contre l'avortement

Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Alors, les personnes dans le coma sont déjà nées, et donc déjà considérées, en plus elles possèdent tout le matériel nécessaire pour la conscience, même si il est en panne et/ou a subi des lésions.

Qu'en est-il de l'embryon :) ? Est-il déjà né ? A-t-il le matériel nécessaire pour la conscience ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Mite_Railleuse Membre 13 004 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

@ Zenalpha : d'accord avec ça et même si une "désinvolture" peut générer un avortement, je pense que l'expérience est le grand coup de poing qui remet les choses à leur juste valeur.

Ce qui me défrise, c'est que dans la grande majorité des cas, la responsabilité de la contraception incombe aux femmes et que bon nombre d'hommes (et je pèse mes mots) rechignent ou refusent catégoriquement de mettre un préservatif sous prétexte de "c'est pas cool avec, pas les mêmes sensations..." !

Tant qu'ils auront ce discours, perso je leur refuserais catégoriquement voix au chapitre...

Modifié par Mite_Railleuse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Qu'en est-il de l'embryon :) ? Est-il déjà né ? A-t-il le matériel nécessaire pour la conscience ?

Non il n'est pas déjà né et bien sur qu'il a le matériel pour la conscience puisqu'on accouche pas de kleenex mais de bébés qui développeront leur conscience.

Maintenant, je n'ai pas plus conscience de mon état passé d'embryon que des deux premières années de ma vie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

D'accord avec ça et même si une "désinvolture" peut générer un avortement, je pense que l'expérience est le grand coup de poing qui remet les choses à leur juste valeur.

Ce qui me défrise, c'est que dans la grande majorité des cas, la responsabilité de la contraception incombe aux femmes et que bon nombre d'hommes (et je pèse mes mots) rechignent ou refusent catégoriquement de mettre un préservatif sous prétexte de "c'est pas cool avec, pas les mêmes sensations..." !

Tant qu'ils auront ce discours, perso je leur refuserais catégoriquement voix au chapitre...

Bien que je considère que les deux ont leur part de responsabilité plus dans l'info ou la communication que dans ce genre d'exemple où je trouve que la femme n'est pas non plus obligée d'accepter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non il n'est pas déjà né et bien sur qu'il a le matériel pour la conscience puisqu'on accouche pas de kleenex mais de bébés qui développeront leur conscience.

Maintenant, je n'ai pas plus conscience de mon état passé d'embryon que des deux premières années de ma vie...

Ben en réalité, un embryon n'a rien pour la conscience, le commencement du développement du système nerveux est ce qui marque le passage de l'embryon au foetus d'ailleurs..

Modifié par Blatte
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

@ Zenalpha : d'accord avec ça et même si une "désinvolture" peut générer un avortement, je pense que l'expérience est le grand coup de poing qui remet les choses à leur juste valeur.

Ce qui me défrise, c'est que dans la grande majorité des cas, la responsabilité de la contraception incombe aux femmes et que bon nombre d'hommes (et je pèse mes mots) rechignent ou refusent catégoriquement de mettre un préservatif sous prétexte de "c'est pas cool avec, pas les mêmes sensations..." !

Tant qu'ils auront ce discours, perso je leur refuserais catégoriquement voix au chapitre...

Je pense que si tu es dans une vendetta femme / homme parce que les hommes que tu as connu ne mettaient pas de préservatif, on se trompe de débat...

Je ne justifie pas tous ces hommes qui confondent la femme avec qui ils couchent d'un objet sexuel dont ils n'ont rien à faire sans se soucier d'aucune conséquence que ce soit au niveau des maladies sexuellement transmissibles que des conséquences éventuelles de faire un enfant.

Dans le même temps, je me demande comment les femmes peuvent succomber à ces hommes là...

Le droit au chapitre en matière d'un enfant qu'on conçoit à deux, il est logique que la femme est le dernier mot puisqu'elle porte l'enfant.

Mais penser que l'homme n'a pas droit au chapitre parce qu'il ne met pas de préservatif sur l'enfant conçu par le couple, c'est un peu court...

Légalement c'est vrai.

Mais si un enfant est fait au sein d'un couple uni et que la femme en a rien a carrer de discuter ou de l'avis de son mec, elle mérite les hommes à pouf qui a priori, sont faits pour elle.

Modifié par zenalpha
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

OK si la conscience est la frontière au kleenex, débranchons tous ceux qui sont dans le coma.

Et éradiquons ceux qui piquent un roupillon.

Le chat a sa place dans un panier, l'embryon a sa place dans le ventre de sa mère.

En fait, la vie est à égalité de traitement selon qu'on se réclame de son respect.

Je ne tuerais pas un chat, je ne vois pas pourquoi je trouverais plus morale de tuer un humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'attends toujours la démonstration qui nous convaincrait que l'embryon est un "humain".

Ca doit être de ton "niveau" ça, non :hehe: ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 13 004 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

Bien que je considère que les deux ont leur part de responsabilité plus dans l'info ou la communication que dans ce genre d'exemple où je trouve que la femme n'est pas non plus obligée d'accepter.

Qui a dit qu'elle devait accepter ? Ce n'est pas le propos !

Qu'elle doive batailler pour l'imposer ou refuser tout net sans, c'est ça qui est insupportable ! Lui faire porter seule la responsabilité contraceptrice, sous prétexte de "confort masculin" !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Quel confort masculin ?

C'est quoi le confort masculin ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

@ Zenalpha : d'accord avec ça et même si une "désinvolture" peut générer un avortement, je pense que l'expérience est le grand coup de poing qui remet les choses à leur juste valeur.

Ce qui me défrise, c'est que dans la grande majorité des cas, la responsabilité de la contraception incombe aux femmes et que bon nombre d'hommes (et je pèse mes mots) rechignent ou refusent catégoriquement de mettre un préservatif sous prétexte de "c'est pas cool avec, pas les mêmes sensations..." !

Tant qu'ils auront ce discours, perso je leur refuserais catégoriquement voix au chapitre...

Je suis pas sûr qu'invoquer le mec qui n'a pas envie d'enfiler une capote comme justification de l'ivg sot une démarche bien honnête.

La femme n'est pas forcée de céder si il ne veut pas (sinon c'est un viol) . La contraception incombe aux femmes parce que c'est la femme qui génère et porte l'enfant, ça ne veut pas dire que l'homme ne doit pas être conscient de l'importance de l'acte, mais on en revient à l'humeur de l'époque, où le sexe a valeur marchande et donc beaucoup moins de profondeur spirituelle pour l'un comme pour l'autre. In fine c'est quand même la femme qui met au monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Je suis d'accord savoranol.

Ce n'est pas parce qu'un mec est un irresponsable excité le sexe à l'air qu'on rentre dans le concours du plus irresponsable.

Si on succombe à ce mec là sans être plus responsable que lui, on a juste affaire à deux idiots modulo le fait que tout le monde a le droit de commettre des erreurs.. sous réserve qu'on les assume.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Eh beh, c'est si dur que ça de nous démontrer en quoi l'embryon est un être humain :hehe: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Si tu nous démontres qu'un être humain a le droit de se servir de son propre cerveau, ça évitera de poser quinze fois la même question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Qui a dit qu'elle devait accepter ? Ce n'est pas le propos !

Qu'elle doive batailler pour l'imposer ou refuser tout net sans, c'est ça qui est insupportable ! Lui faire porter seule la responsabilité contraceptrice, sous prétexte de "confort masculin" !

Un homme trouve l’excuse que le préservatif, c’est inconfortable, la femme sait qu’il y a des risques, dans la mesure où elle accepte, c’est qu’elle accepte de prendre le risque de tomber enceinte et dans ce cas, elle est autant responsable que l’homme. Dans le cas où elle refuse, elle n’aura rien perdu parce que pour qu’un homme est ce raisonnement, c’est qu’il ne vaut pas grand chose ou que lui-même n’est pas conscient du risque ou par négligence et c’est dans la communication que les choses peuvent se résoudre et ce n’est pas une question de devoir se batailler. C’est comme une adolescente qui n’a pas de réelles connaissances n’osera parfois pas soulever ce problème, c’est si l’homme communique avec elle, l’informe que les risques peuvent être évités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

Si tu nous démontres qu'un être humain a le droit de se servir de son propre cerveau, ça évitera de poser quinze fois la même question.

Il te posera sa question autant de fois que tu ne lui répondras pas la réponse qu'il veut que tu écrives. Ignore le, c'est un troll.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si tu nous démontres qu'un être humain a le droit de se servir de son propre cerveau, ça évitera de poser quinze fois la même question.

Ce serait jouable si ta question avait un tant soit peu de logique :hehe:

Bon, alors j'en déduis que vous n'avez pas de réponse, et que vos prises de position n'ont pas de sens, ni de rationalité. Au moins, ça garanti la pérennité du droit à l'ivg.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

Un homme trouve l’excuse que le préservatif, c’est inconfortable, la femme sait qu’il y a des risques, dans la mesure où elle accepte, c’est qu’elle accepte de prendre le risque de tomber enceinte et dans ce cas, elle est autant responsable que l’homme. Dans le cas où elle refuse, elle n’aura rien perdu parce que pour qu’un homme est ce raisonnement, c’est qu’il ne vaut pas grand chose ou que lui-même n’est pas conscient du risque ou par négligence et c’est dans la communication que les choses peuvent se résoudre et ce n’est pas une question de devoir se batailler. C’est comme une adolescente qui n’a pas de réelles connaissances n’osera parfois pas soulever ce problème, c’est si l’homme communique avec elle, l’informe que les risques peuvent être évités.

En tout cas c'est un autre débat. La contraception est partagée, c'est sûr, mais lorsque deux personnes hommes femmes acceptent de coucher ensemble sans moyen de contraception, ils savent tous les deux à quoi ils s'exposent, que ce soit l'homme ou la femme qui soit insistant ou pas.

Dire "j'ai cédé pour lui faire plaisir" ne devrait pas suffire à légitimer une ivg.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il te posera sa question autant de fois que tu ne lui répondras pas la réponse qu'il veut que tu écrives. Ignore le, c'est un troll.

Pourtant, une réponse claire permettrait de faire avancer le "débat", non ? Etrange que des personnes revendiquant le "débat" refusent de répondre aux objections soulevées :hehe:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

En tout cas c'est un autre débat. La contraception est partagée, c'est sûr, mais lorsque deux personnes hommes femmes acceptent de coucher ensemble sans moyen de contraception, ils savent tous les deux à quoi ils s'exposent, que ce soit l'homme ou la femme qui soit insistant ou pas.

Dire "j'ai cédé pour lui faire plaisir" ne devrait pas suffire à légitimer une ivg.

Oui tout à fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant