Les syndicats

dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Je suis surpris que ces dernières lignes soient tes derniers arguments. Tu m'avais habitué à mieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
Les fonctionnaire ne sont pas responsable de la gestion de leur entreprise

FAUX !!!!!!!!!

Et vous savez comment ??? En faisant grève à tort et à travers. Les fonctionnaires, et syndicats gauchistes minoritaires veulent imposer et dicter LEUR LOI.

Une entreprise,ils ne savent pas comment cela marche. Et ils veulent l'enseigner au vaillant travailleurs du privé ???

LAISSEZ MOI RIRE. Comme disait Coluche, ils ont même pas un échantillon sur eux.

ce n'est pas en arrêtant de faire grève que leur entreprise paiera les cotisations, tu délires mais grave.

Non , il ne délire pas il défend c'est idée , et il raison ainsi vas la liberté d'expression .

Mais service minimum et grève ? je trouve ça un peu paradoxal il y a peut êtres d'autres moyens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
Les fonctionnaire ne sont pas responsable de la gestion de leur entreprise

FAUX !!!!!!!!!

Et vous savez comment ??? En faisant grève à tort et à travers. Les fonctionnaires, et syndicats gauchistes minoritaires veulent imposer et dicter LEUR LOI.

Une entreprise,ils ne savent pas comment cela marche. Et ils veulent l'enseigner au vaillant travailleurs du privé ???

LAISSEZ MOI RIRE. Comme disait Coluche, ils ont même pas un échantillon sur eux.

ce n'est pas en arrêtant de faire grève que leur entreprise paiera les cotisations, tu délires mais grave.

Non , il ne délire pas il défend c'est idée , et il raison ainsi vas la liberté d'expression .

Mais service minimum et grève ? je trouve ça un peu paradoxal il y a peut êtres d'autres moyens.

La liberalisation du marché des colis et du courrier en est aussi responsable

S'il faut courber l'échine sachant pertinament que les emplois diminuent dans chaque entreprise ce qui augmente la charge de chacun, au profit des emplois précaires dans les entreprises de services, la révolte est nécessaire dans le droit de grève.

Deplus il est instauré dans les boites du service publique des droits d'alerte

sont-ils observé des 2 cotés?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
Comme vous voulez: Les cocos alors.... Bon d'accord... Les communistes, les Marxistes et les Trotskiste... et tous les autres mouvement d'extreme-gauche
ce n'est pas en arrêtant de faire grève que leur entreprise paiera les cotisations, tu délires mais grave.

Possible. MAIS:

Syndicats destructeurs d'emplois? OUI, voici quelques exemples:

= L'usine SIMCA-TALBOT de POISSY fermée suite aux grèves interminables des années 1980. Exit SIMCA-TALBOT, cette marque automobile n'existe plus.

= Combien de ports françois boycottés par les affrêteurs en raison des inombrables grèves injustifiés des dockers CGT, au grand bénéfice des ports de Rotterdam, Anvers, Barcelone, Gênes....

= La SERNAM, service de frêt de la SNCF, FINI, les marchandises arrivaient avec un tel retard (à cause des grèves), les entreprises ne pouvaient compter sur la SERNAM.

= Les multiples grèves des Postiers ont fait le bonheur des compagnies privées (DHL....) et ce n'est qu'un début.

etc, etc....

Chuis d'accord , mais un mot , un seul mot m'embête un peu délocalisation .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

La faute a qui si les syndicats ne représentent que 8% des salariés? C'est pas les salariés eux même qui sont supposés s'engager? faut venir les prendre par la main?

Pourquoi tant de haine envers les fonctionnaires :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Bof

Pas terrible les arguments pour le moment. Il faudrait faire mieux, ça ne vaut pas la moyenne. Tiens on va faire un petit test pour voir

Quelle est la différence et la compétence entre un syndicat, une fédération et une confédération dans le secteur privé?

Marrant que Transporteur ne nous ai pas encore grattifié de son analyse. Ca devrait pourtant être son terrain d'expertise. Un délégué du personnel qui préfére la politique tss tss.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cjh81 Membre 3 246 messages
vous avez demandé un titcon ? ‚ 36ans
Posté(e)
Bin disont que personne ne veut s'engager ou adhérer a un syndicat, politique de j'en ai rien a foutre et dés qu'on a un petit problème avec son patron on vient pleurer auprès du syndicat... C'est pas un peu facil sa ?

enfin quelqu'un qui le reconnait c'est bien ! :o

pour ma part je suis syndiqué CGT et je m'en cache pas.

mon patron sait a qui il a a faire, et tant que je fait mon boulot et qu'il me casse pas les bonbons je le laisse tranquil. en meme tps si les sindicats font peur au patron c'est justement qu'ils sont utiles! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Bon, Davoust, tu le crees quand ce nouveau syndicat modere et rationnel qui defendra les travailleurs du prive, sans pour autant negliger les fonctionnaires ?

En tout cas, je plussoie l'idee :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Bon, Davoust, tu le crees quand ce nouveau syndicat modere et rationnel qui defendra les travailleurs du prive, sans pour autant negliger les fonctionnaires ?

Je doute des termes modérés et rationnel après avoir vu de tels arguments, a moin que modéré et rationnel puissent être remplacés par aveugle.

Possible. MAIS:

Syndicats destructeurs d'emplois? OUI, voici quelques exemples:

= L'usine SIMCA-TALBOT de POISSY fermée suite aux grèves interminables des années 1980. Exit SIMCA-TALBOT, cette marque automobile n'existe plus.

= Combien de ports françois boycottés par les affrêteurs en raison des inombrables grèves injustifiés des dockers CGT, au grand bénéfice des ports de Rotterdam, Anvers, Barcelone, Gênes....

= La SERNAM, service de frêt de la SNCF, FINI, les marchandises arrivaient avec un tel retard (à cause des grèves), les entreprises ne pouvaient compter sur la SERNAM.

= Les multiples grèves des Postiers ont fait le bonheur des compagnies privées (DHL....) et ce n'est qu'un début.

Premièrement ce que je vais dire est sans doute très facil, mais tout n'est pas aussi simple, ce n'est pas une grève ou un syndicat qui fait fermer l'usine.

C'est bien plus souvent les dirigeant qui utilisent cette argumentation : "a cause de la grève on ferme" pour justifier le fait qu'ils ferment leur usine, ou la délocalise sans raisons, la grève n'étant en réalité qu'une aubaine pour eux (si elle n'a pas était déclenché expré...)

Mais cessons l'argumentation de l'obscurantisme dont je viens de faire preuve pour vous montrer ce que je peux ressentir en lisant votre post. Et voyons plutot le simple fait de tout ce qu'on apporter les grève a notre société. (je ne vais pas en faire étalage, je pense que chacun d'entre vous en est conscient)

Nous sommes d'accord sur un dernier point, le syndicalisme est en très grave crise, la France étant un des pays ou il est le plus faible, pourtant la faute n'en incombe pas (seulement) aux syndicats. En effet les patrons, dirigeants, politiciens, et enfin les médias (souvent aux comptes des premiers) qui manipulent l'opinion public, y sont pour beaucoup dans l'image "négative" des syndicats en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

greve.bmp " />

Débrayage pour la journée :o

--------------------------------------

PS / euh... ça dépend :D

@+ Doug :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Premièrement ce que je vais dire est sans doute très facil, mais tout n'est pas aussi simple, ce n'est pas une grève ou un syndicat qui fait fermer l'usine.

C'est bien plus souvent les dirigeant qui utilisent cette argumentation : "a cause de la grève on ferme" pour justifier le fait qu'ils ferment leur usine, ou la délocalise sans raisons, la grève n'étant en réalité qu'une aubaine pour eux (si elle n'a pas était déclenché expré...)

Davoust a oublier de mentionner le nombres de personnes, qui par exemple a cause de la greve des transports ont rater un rendez-vous professionel important (interview d'embauche, reunion de travail,etc..) et qui par la suite n'ont put obtenir de second rendez-vous... Il a oublier le nombres de personnes au chomages parce que des touristes excedees par les greves ont preferer passer leur vacances en Espagne par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

Des gens qui défendent leurs intérêts individuels, il y en a partout, chez les syndiqués comme chez les non-syndiqués. Mais en effet, la démarche syndicale repose certainement en partie sur les concepts de solidarité, de conscience collective, proche de celui de fonction publique et de service publique. Alors pour moi rien d'étonnant à ce que ce soit d'anciens fonctionnaires qui soitent les plus investis même si, en effet, plus de diversité serait certainement profitable.

@Davoust.

J'adore la subtilité avec laquelle tu nous glisses l'idée de la vaillance du travailleur du privé... par rapport certainement à la flanerie omniprésente chez l'employé de la fonction publique ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Des gens qui défendent leurs intérêts individuels, il y en a partout, chez les syndiqués comme chez les non-syndiqués. Mais en effet, la démarche syndicale repose certainement en partie sur les concepts de solidarité, de conscience collective, proche de celui de fonction publique et de service publique. Alors pour moi rien d'étonnant à ce que ce soit d'anciens fonctionnaires qui soitent les plus investis même si, en effet, plus de diversité serait certainement profitable.

@Davoust.

J'adore la subtilité avec laquelle tu nous glisses l'idée de la vaillance du travailleur du privé... par rapport certainement à la flanerie omniprésente chez l'employé de la fonction publique ! :o

Je ne suis pas prêt à payer n'importe quoi avec mes impots et surtout a n'importe quel prix. Quand on voit le gouffre de l'éducation national pour quel résultat c'est a l'evidence pas un probleme financier.

Nos voisins européens font nettement mieux en mettant nettement moins d'argent. Seulement nous nos prof font de la politique et prennent l'education nationale pour un café philo.

Quand a la prise en otage du monde syndical par les fonctionnaires c'est une evidence il n'y a qu'a voir la distorsion publique privé.

C'est bien ces syndicats qui demandent le maintient de ses regimes privés.

Il serai temps d'arreter la massification et de rentrer en detail dans la gestion de la fonction publique pour voir ou passe notre argent, y'en a ras le bol de ce corporatisme qui est un desastre financier. la focntion publique doit se moderniser donc moins de personnel et pour le personnel restant plus productif.

Les fonctionnaires ne produisent pas les richesse de ce pays car ils sont payer par l'impot. c'est anormal que ce soit eux qui prennent en otage les institutions démocratique 70 % des députés sont des fonctionnaires en France ....

A quand la parité des catégories socio professionnelle a l'assemblée.

Vue l'etat du pays je vous guarantie que je suis comme la majorite des Français c'est finit de refuser le changement et de s'enfermer dans les utopies et le corporatisme qui ruinent ce pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
Des gens qui défendent leurs intérêts individuels, il y en a partout, chez les syndiqués comme chez les non-syndiqués. Mais en effet, la démarche syndicale repose certainement en partie sur les concepts de solidarité, de conscience collective, proche de celui de fonction publique et de service publique. Alors pour moi rien d'étonnant à ce que ce soit d'anciens fonctionnaires qui soitent les plus investis même si, en effet, plus de diversité serait certainement profitable.

@Davoust.

J'adore la subtilité avec laquelle tu nous glisses l'idée de la vaillance du travailleur du privé... par rapport certainement à la flanerie omniprésente chez l'employé de la fonction publique ! :o

Je ne suis pas prêt à payer n'importe quoi avec mes impots et surtout a n'importe quel prix. Quand on voit le gouffre de l'éducation national pour quel résultat c'est a l'evidence pas un probleme financier.

Nos voisins européens font nettement mieux en mettant nettement moins d'argent. Seulement nous nos prof font de la politique et prennent l'education nationale pour un café philo.

Quand a la prise en otage du monde syndical par les fonctionnaires c'est une evidence il n'y a qu'a voir la distorsion publique privé.

C'est bien ces syndicats qui demandent le maintient de ses regimes privés.

Il serai temps d'arreter la massification et de rentrer en detail dans la gestion de la fonction publique pour voir ou passe notre argent, y'en a ras le bol de ce corporatisme qui est un desastre financier. la focntion publique doit se moderniser donc moins de personnel et pour le personnel restant plus productif.

Les fonctionnaires ne produisent pas les richesse de ce pays car ils sont payer par l'impot. c'est anormal que ce soit eux qui prennent en otage les institutions démocratique 70 % des députés sont des fonctionnaires en France ....

A quand la parité des catégories socio professionnelle a l'assemblée.

Vue l'etat du pays je vous guarantie que je suis comme la majorite des Français c'est finit de refuser le changement et de s'enfermer dans les utopies et le corporatisme qui ruinent ce pays.

Bonjour , l'ensemble de ce post me débecte , bien que Davoust sache à la perfection manier la langue.

Ce qui est en bleu relève soit d'une méconnaissance complète , soit d'un cynisme calculer et parfaitement

maîtriser , soit plus probablement d'un mal être de tout et son contraire.

1 ) Un peut de délicatesse pour les 15 millions d'électeurs qui on voté à gauche

2 ) je te cite , Comme vous voulez : Les cocos alors... Bon d'accord... Les communiste , les marxistes et les

Trotskiste... et tous les autres mouvements d'extrême gauche . Je comprend pas ?

3 ) Tu lance un sujet sur les syndicats , tu t'attendez à quoi ?

4 ) Je ne ten veux pas , cool Davoust , restons zen .

@ + Doug :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Je n'es pas l'honneur de vous connaître, je ne vois donc pas l'utilité de "m'embrouiller" avec vous.

Je vous demanderai tout de même de dévellopper un peut plus: merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

syndicat modere et rationnel qui defendra les travailleurs du prive, sans pour autant negliger les fonctionnaires ?

Copie à revoir jeune homme

En France tout au moins un syndicat du secteur privé est une structure départementale. Il doit d'ailleurs déposer ses statuts à la préfecture de son département.

Ensuite un syndicat représente les intérêts d'une seule catégorie professionnelle.

Je constate que le délégué du personnel du forum j'ai nommé le camarade Transporteur ne se sent manifestement pas motivé par l'éducation des masses.

Billythekid

Autant pour toi il n'y a pas de syndicat dans les entreprises. Il y a des sections syndicales d'entreprises. Papa et maman ne t'ont jamais parlé des accords de Grenelle? Vérifie auprès du camarade Transporteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Ne croyez pas cela trèc chère Valtesse. Je ne m'énerve pas...j'explique... ou du moins, je tente...

Très cher Davoust, vous m'aviez habituée à plus d'élégance... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Il s'agit d'une discussion sur le syndicalisme ou sur la fonction publique? pas facile de s'y retrouver.

Sur l'idée de départ, en excluant les insinuations quant a la médiocrité qualitative et quantitative du travail des fonctionnaires, je suis assez d'accord avec davoust sur le manque de représentativité des syndicats.

mais de quoi cela provient-il? un désinteret des membres du privé? le probleme de la rémunération pendant le temps de greve? autres ?...

mais je ne comprend pas ou vous voulez en venir davoust? vous proposez quoi exactement?la fin des syndicats? la représentation du privé?

Je veux bien dévellopper plus en profondeur, mais il serai aussi bon que vous dévellopiez vos arguments aussi.

Je trouve anormal que tout les Français ne sont pas solidaire pour le risque du chomage, en clair que les fonctionnaires n'aquittent pas leur cotisation assedic... car c'est quand même les salariés du privé qui cree les richesses en france et qui permet de guarantir le salaire des fonctionnaires....

Je suis pas convaincu que les Français soit réellement informé de tout cela. Les syndicats tenu par les fonctionnaires se gardent bien de cacher les distorsion publique privé et je parle même pas de l'opacité sur la gestions des organismes paritaires....notamment sur l'absence de solidarite des fonctionnaires pour ce qui est du chomage....

Oui effectivement, l'etat ne cotise pas pour les assedic ni les fonctionnaires ni les contractuels, mais ni les contractuels ni les fonctionnaires qui se retrouvent au chomage ne sont indemnisés par les assedics. Donc la regle est la même pour tous, s'y on ne cotise pas, on a pas le droit.

Je rapelle au passage que les fonctionnaires et contractuels (qui se sont bien marrés au moment de la crise du CPE et qu'on oublie trop souvent eux et leur statut absolument précaire) ont un salaire bien inférieur à celui du privé, pour un travail tout aussi conséquent et une exigence de l'excellence identique quoique les préjugés en dise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
syndicat modere et rationnel qui defendra les travailleurs du prive, sans pour autant negliger les fonctionnaires ?

Copie à revoir jeune homme

En France tout au moins un syndicat du secteur privé est une structure départementale. Il doit d'ailleurs déposer ses statuts à la préfecture de son département.

Ensuite un syndicat représente les intérêts d'une seule catégorie professionnelle.

Je constate que le délégué du personnel du forum j'ai nommé le camarade Transporteur ne se sent manifestement pas motivé par l'éducation des masses.

Billythekid

Autant pour toi il n'y a pas de syndicat dans les entreprises. Il y a des sections syndicales d'entreprises. Papa et maman ne t'ont jamais parlé des accords de Grenelle? Vérifie auprès du camarade Transporteur.

Que voulez vous savoir ?

Les syndicats dans le privé moins fort que dans le public c est une évidence et rare sont les fois ou les deux ont marché main dans la main (le public pense souvent a sa geulle).

Il y a tres peut de syndiqués en général(dans le privé) dans mon entreprise nous representons tous les salariés sans exeptions meme si ils sont non syndiqués nous somme élus avec environ 70a 85 % de voix et nos appel a la gréve sont suivit a 70%.

Nous avons l union locale,dépatementale et nationale.

Dans le privé il y a beaucoup plus de pressions de l employeur que dans le public (car nous on peut nous foutre dehors).

Les combats sont rudes certain avec succes d autre bien moins.

Dans tous les cas la politique des entreprises évoluent suivant la politique du pays il est en général plus facile d optenir des avancées quand c est la gauche plus tot que la droite.

Dans tous les cas c est l interet général qui prime nous proposons et les salariés votent.

Voilà pour d autres question pas de soucis je suis a votre disposition :o .

Heu je ne suis pas Troskyste ni Stalinien ou autres........... :o .

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Vous ne pouvez pas confondre les syndicats du secteur privé et du secteur public et en faire un amalgame pour ensuite argumenter pour ou contre.

Cela revient à additionner des navets et des cornichons.

J'ai dis plus haut que les syndicats du secteur privé, quelsue soit la confédération à laquelle ils sont affiliées sont des structures départementales. Ce n'est pas le cas du secteur public. Faire fi des différences organisationnelles revient à se planter à coup sur.

Ensuite un syndicat privé qu'il s'agisse de métallos ou d'un syndicat de services est composé de sections syndicales d'entreprises présentent dans le département en question. De ce fait c'est donc un lieu de synthése et d'analyse de ce qui se fait dans son champ de compétence géographique. Et, en ce sens la structure syndicale française me semble plustôt bien construite.

Deuxiéme élément et non des moindres dans le privé c'est dans chaque boite que les salariés négocient leur salaire, ce qui n'est pas le cas fans le secteur public.

Sur la question spécifique des ASSEDIC il est inexact de dire que les collectivités territoriale ne paient pas les cotisations. La régle est autre. Aujourd'hui les collectivitésemploient des contractuels. Par rapport à ces salariés qui ne sont pas des agents il y a le choix soit de payer les cotisations ASSEDIC à l'identique du privé, soit de se subbroger aux ASSEDIC. Si c'est cette dernière solution qui est retenue alors quand une collectivité se sépare d'un contractuel c'est cette dernière qui assure le paiement des cotisations de chômage au prorata du temps travaillé dans la dite collectivité.

Du statut: il serait bon pour certains de relire les exellents cours de droit de Maurice Duverger sur la notion de continuité du service public. Les statuts ont été pensés dans cet esprit et les avantages statutaires étaient compris également comme des éléments de salaire, au motif que cela revenait moins cher à l'état qu'une rémunération en espéce sonnante et trébuchante. Dans lesfaits cela est souvent détourné. On a vu un ancien ministre des finances de gauche Michel Sapin pour ne pas le nommer faire des pieds et des mains pour faire partie du premier conseil dela Banque de France, l'obtenir, pour ensuite demander et obtenir pas si loin de chez lui, un appartement de fonction de 180 m2.

A suivre ..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant