Non au racisme ok. Et le racisme anti blanc aussi en fait partie.

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)
Pourquoi vouloir à tout prix séparer le racisme anti-blanc des autres formes de racisme ?

parce que soi disant il ne serait pas politiquement correct et donc tabou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

ma dernière remarques : ces racistes anti blancs sont la preuve de leurs intégrations puisqu' ils se comportent en bon français !!!:D:D:D:D:D:D:D

Je trouve ce post excellent. :D :D :D :D

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mark-Beaubien Membre 2 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Je ne comprends pas pourquoi on essaie d'éluder le problème, ou de faire comme si cela n'existait que dans la tête de certains.

Le racisme dont ont fait preuve les Blancs n'excuse en rien le racisme dont ils sont l'objet aujourd'hui. Le racisme n'est pas exclusif malheureusement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Le racisme anti-blanc ?

Un lent génocide a lieu en ce moment-même en... Afrique du Sud, où l'heure de la vengeance a sonné. Depuis des années, depuis la fin de l'apartheid disons, et une fois la poussière et la liesse retombées, les fermiers afrikaner (boer) sont régulièrement, à travers tout le pays, pris pour cible pour des meurtres crapuleux, sans que les autorités ne s'en émeuvent. Les chants haineux sont repris même par les responsables de l'ANC, le parti de Nelson Mandela (kill the boer, skiet die boer).

Bien sûr, il y a un terrible complot anti-blanc.

On y croit. :sleep:

Preuve que le racisme anti-Blancs est nié.

Renseigne-toi, Gévé, car c'est une réalité.

En gros, tu nous dit que c'est un complot, et que la preuve c'est qu'on n'en parle pas. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mark-Beaubien Membre 2 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

En gros, tu nous dit que c'est un complot, et que la preuve c'est qu'on n'en parle pas. :sleep:

Ce n'est pas un complot, c'est un phénomène lent mais réel.

Un mélange de vengeance et de racisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narine_2 Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Pourquoi vouloir à tout prix séparer le racisme anti-blanc des autres formes de racisme ?

parce que soi disant il ne serait pas politiquement correct et donc tabou.

Ce n'est pourtant pas le cas. Le racisme n'est pas tabou, tout le monde a ce mot sur les lèvres !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Karpov Membre 1 198 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le racisme anti - blanc est en plein essor , oui !

C'est littéralement inadmissible et honteux de se faire traiter de face de craie par des gens de couleurs dans notre propre pays !

Le racisme anti -blanc est évidement proportionnel au pourcentage de l'immigration .

Je ne comprend pas , si j'étais acceuilli dans un pays étranger je me tiendrais à carreau, c'est la moindre des choses !

Eux non ! En plus de nous insulter ils veulent imposer des coutumes et façons de faire qu'on leur interdit chez eux !

Ben voyons ! c'est tellement plus facile !

Il faut non seulement les acceuillir , mais en plus advenir aux moindres de leur caprices , il faut les vénérer, leur donner la priorité, les laisser passer lorsqu'ils font la queue etc ...

Ces conditions précitées non remplie on se fait traiter de racistes !

Oui, oui, on en est là !

Si les blancs ne lèchent pas le cul des gens de couleurs on les traite de racistes !

Pour eux être racistes est naturel ! si on conteste , on se fait traiter de racistes car il faudrait les laisser faire absolument tout ce qu'ils veulent sans exception !

A la moindre contrariété les gens de couleurs traitent les blancs de racistes !

Voilà où on en est !

C'est littéralement révoltant et scandaleux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narine_2 Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Et quand un métis subit une injustice due à sa couleur de peau on fait comment, c'est du racisme anti-blanc ou du racisme pas-anti-blanc ? :drinks:

Avouez que tout cela ne vole pas bien haut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Karpov Membre 1 198 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et bien s'il est métis ce n'est pas de racisme anti blanc , réfléchi ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Et bien s'il est métis ce n'est pas de racisme anti blanc , réfléchi ...

Certains n'aiment pas la part de blanc dans un métissage, d'autres la part de noir, ou quelle part que ce soit. Finalement, le métissage n'abolit pas le cloisonnement idéologique nécessaire au racisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Angfar Membre 253 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)

Et pour abolir ce cloisonnement il faudrait que tout le monde sois métis,et comme c'est pas demain la veille,le racisme a encore de beaux jour devant lui :crazy:.

Prenez un village sur une ile,les habitants de même souche,confession, langues,il apparaitra des clans,rajoutez la famine et ce sera la guerre entre ces clans.

Rajoutez un autre village et ce sera la guerre contre cet ennemi.

Dans un environnement hostile(jungle,désert,montagne) l'humain sera obligé de coopérer avec ses semblables pour survivre, la nature représentant l'ennemi..nourrisseur.

Les rares peuplades qui semblaient pacifique ont étaient exterminer,réduit en esclavage et cela depuis l'antiquité et sur tous les continents.

L'humain a besoin d'un ennemi,il aime la guerre autant qu'il l'a hait.

Il aime la violence,regardez nos films,nos informations que l'on regarde pour "s'informer":spiteful:.

C'est sans doute nécessaire,celui qui n'est pas assez fort meurt ou se soumet.

En tout cas, c'est la part sombre de l'histoire humaine.

Modifié par Angfar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L-Oskar Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

J'avoue que quand je me fais insulter de face de craie ou petit blanc de merde alors que je me bats pour eux, c'est difficile de tenir :o

mode "avocat du diable" ON

le p'tit noir, rebeu, jaune ou indien il aimerait p'têt bien mener sa p'tite vie tranquillement dans son coin, toute difficile et injuste qu'elle puisse nous paraître à nous autres petits blancs.

le p'tit noir, rebeu, jaune ou indien, il est sans doute bien assez conscient du poids de sa couleur de peau dans notre blanche patrie sans qu'en plus, des âmes de bonne volonté viennent sans arrêt lui rappeler à quel point "mon dieu que ça doit être dur pour vous, je vous soutiens de tout mon cœur, tenez bon, hein....ben tiens, tenez une piécette, tiens pour commencer... nan nan, me remerciez pas c'est bien naturel"

le p'tit noir, rebeu, jaune ou indien il en a p'têt marre qu'au beau milieu de sa lutte pour être reconnu comme un être humain lambda, les p'tits blancs du coin ramènent leur fraise et s'approprient un combat qui, au fond, ne leur servira qu'à se payer une conscience

mode "avocat du diable" OFF

L'enfer est pavé de bonnes intentions

L'enfer, c'est les autres

Modifié par L-Oskar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Tu cites un truc qui date de 4 ans.

Et quand je disais "se battre pour eux", c'est se battre pour le "ptit noir, rebeu, jaune", mais aussi pour le ptit blanc, pas de distinguo.

Et "se battre", ce n'est pas donner une piécette, ou dire "oh comme ça doit être dur la vie pour vous", enfin tu dois avoir ta propre vision ou expérience certainement.

"le p'tit noir, rebeu, jaune ou indien il en a p'têt marre qu'au beau milieu de sa lutte pour être reconnu comme un être humain lambda, les p'tits blancs du coin ramènent leur fraise et s'approprient un combat qui, au fond, ne leur servira qu'à se payer une conscience"

Cette phrase est d'ailleurs contradictoire. S'ils luttent pour être reconnu comme être humain lambda, c'est bien au milieu des "blancs" qu'ils luttent. On ne s'approprie pas ce combat, c'est déjà censé être le combat de tous, sachant qu'aux vues des distinguos qui sont faits, tout le monde est concerné.

D'ailleurs, "le ptit noir, rebeu, jaune ou indien", il aimerait peut-être aussi que le petit blanc se pose plus souvent la question, non ? On ne doit pas s'approprier un combat (qui est pourtant déjà celui de tous par défaut) mais on pourrait se permettre de penser à leur place ? Étrange.

Et pour terminer, je ne vois pas pourquoi s'approprier le combat d'un autre ne serait-ce que pour se donner une bonne conscience (comme cela semble te plaire) donnerait le droit d'attaquer de la sorte. Mais c'est vrai qu'il y a des avocats pour défendre tout et n'importe quoi ^^ (bien que je sois partisan du "il y a forcément une explication")

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L-Oskar Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Tu cites un truc qui date de 4 ans.

Normal...pour avoir découvert le sujet hier et l'avoir lu dans son entier, c'était le seul aspect me semblant intéressant...

Et quand je disais "se battre pour eux", c'est se battre pour le "ptit noir, rebeu, jaune", mais aussi pour le ptit blanc, pas de distinguo.

Là est précisément l'erreur; on ne reproche pas à un noir que d'être noir, on craint qu'il soit "vendeur de drogues et violent..."; au re-beu que d'être basané, on craint qu'il soi "margoulin et irrespectueux des femmes...", au jaune que d'être jaune, on craint qu'il soit "tordu, vicieux, bouffeur de chien..." et ainsi de suite... Tout au plus est-il admis "généralement" qu'ils abusent du système; ce que je veux dire c'est que chaque race, y compris la blanche (dont on peut craindre qu'elle soit hautaine et envahissante) a son propre terrain de combat, qu'on le veuille ou non... tout mixer au nom de "nous sommes tous pareils/we are the wooorld" c'est jouer à l'autruche ou soigner en surface, si tu veux bien; ça revient à prétendre éradiquer le sida en n'en soignant que les symptômes, pour te donner une idée.

Et "se battre", ce n'est pas donner une piécette, ou dire "oh comme ça doit être dur la vie pour vous", enfin tu dois avoir ta propre vision ou expérience certainement.

Mon expérience me dit que les combats efficaces ne se sont jamais embarrassés d'émotivité

Qu'est-ce donc alors, selon toi, dans les faits?

"le p'tit noir, rebeu, jaune ou indien il en a p'têt marre qu'au beau milieu de sa lutte pour être reconnu comme un être humain lambda, les p'tits blancs du coin ramènent leur fraise et s'approprient un combat qui, au fond, ne leur servira qu'à se payer une conscience"

[...] S'ils luttent pour être reconnu comme être humain lambda, c'est bien au milieu des "blancs" qu'ils luttent.

[...]

Au milieu ou contre, veux-tu dire? Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire? Ceci dit, dans un cas comme dans l'autre, je m'efforce de de rappeler que la lutte consiste à être reconnu et traité comme un humain...tout simplement... PAS comme un blanc dans une nation blanche...ou toute autre couleur selon la contrée où se situe la lutte...

On ne s'approprie pas ce combat, c'est déjà censé être le combat de tous, sachant qu'aux vues des distinguos qui sont faits, tout le monde est concerné.

cf ma première réponse

cf justement ma deuxième réponse dans ce post-ci...

D'ailleurs, "le ptit noir, rebeu, jaune ou indien", il aimerait peut-être aussi que le petit blanc se pose plus souvent la question, non ? On ne doit pas s'approprier un combat (qui est pourtant déjà celui de tous par défaut) mais on pourrait se permettre de penser à leur place ? Étrange.

Etrange en effet que l'on puisse penser à leur place dans un sens (celui qui flatte notre humanisme) mais pas dans un autre...

Et pour terminer, je ne vois pas pourquoi s'approprier le combat d'un autre ne serait-ce que pour se donner une bonne conscience (comme cela semble te plaire) donnerait le droit d'attaquer de la sorte. Mais c'est vrai qu'il y a des avocats pour défendre tout et n'importe quoi ^^ (bien que je sois partisan du "il y a forcément une explication")

??? Pas compris

Edit: *vient de saisir après la 3ème tasse de café, eurf...* N'est perçu comme une attaque que ce qui touche... Vanne à part, tu as absolument raison, il y a forcément une explication... le tout c'est de savoir mettre sa sensibilité (ou sensiblerie?) de côté...

Modifié par L-Oskar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Tu cites un truc qui date de 4 ans.

Normal...pour avoir découvert le sujet hier et l'avoir lu dans son entier, c'était le seul aspect me semblant intéressant...

Ok, c'était au cas où /D

Et quand je disais "se battre pour eux", c'est se battre pour le "ptit noir, rebeu, jaune", mais aussi pour le ptit blanc, pas de distinguo.

Là est précisément l'erreur; on ne reproche pas à un noir que d'être noir, on craint qu'il soit "vendeur de drogues et violent..."; au re-beu que d'être basané, on craint qu'il soi "margoulin et irrespectueux des femmes...", au jaune que d'être jaune, on craint qu'il soit "tordu, vicieux, bouffeur de chien..." et ainsi de suite... Tout au plus est-il admis "généralement" qu'ils abusent du système; ce que je veux dire c'est que chaque race, y compris la blanche (dont on peut craindre qu'elle soit hautaine et envahissante) a son propre terrain de combat, qu'on le veuille ou non... tout mixer au nom de "nous sommes tous pareils/we are the wooorld" c'est jouer à l'autruche ou soigner en surface, si tu veux bien; ça revient à prétendre éradiquer le sida en n'en soignant que les symptômes, pour te donner une idée.

Et bien je ne suis pas d'accord, voilà tout :D Que ce soit craindre le noir car il serait violent, le blanc car il serait envahissant, etc... ça reste des idées que l'on applique à des touts, sans aucune justification et à tort bien sûr. C'est donc un même combat. On ne combat pas le fait que quelqu'un pense qu'un arabe est voleur mais plutôt le fait qu'il généralise une idée sur tout un groupe d'individus sans raison. Tout comme on apprend les mathématiques à un enfant pour qu'il fasse travailler son esprit et l'utilise lors de ses expériences, non pas pour savoir résoudre des complexes.

Et c'est justement l'inverse du "nous sommes tous pareils", mais plutôt "nous sommes tous différents" ^^

Et "se battre", ce n'est pas donner une piécette, ou dire "oh comme ça doit être dur la vie pour vous", enfin tu dois avoir ta propre vision ou expérience certainement.

Mon expérience me dit que les combats efficaces ne se sont jamais embarrassés d'émotivité

Qu'est-ce donc alors, selon toi, dans les faits?

Pour moi, c'est justement l'inverse ^^ Il n'y a pas besoin de parler aux "noirs" de ce sujet pour combattre le racisme anti-noir ^^

[...] S'ils luttent pour être reconnu comme être humain lambda, c'est bien au milieu des "blancs" qu'ils luttent.

[...]

Au milieu ou contre, veux-tu dire? Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire? Ceci dit, dans un cas comme dans l'autre, je m'efforce de de rappeler que la lutte consiste à être reconnu et traité comme un humain...tout simplement... PAS comme un blanc dans une nation blanche...ou toute autre couleur selon la contrée où se situe la lutte...

Au milieu et contre :D Tu as tronqué ma phrase, du coup je ne sais plus ce que j'ai voulu dire et je ne comprends pas le rapport de ta réponse :D Ça paraît évident qu'un malgash lutterait pour être reconnu comme humain et non pas comme blanc, quelle que soit la nation ^^

D'ailleurs, "le ptit noir, rebeu, jaune ou indien", il aimerait peut-être aussi que le petit blanc se pose plus souvent la question, non ? On ne doit pas s'approprier un combat (qui est pourtant déjà celui de tous par défaut) mais on pourrait se permettre de penser à leur place ? Étrange.

Etrange en effet que l'on puisse penser à leur place dans un sens (celui qui flatte notre humanisme) mais pas dans un autre...

Mais justement, on ne pense pas pour eux Oo Puis du coup tu te poses une colle toi-même à ta première réflexion :p (à savoir qu'ils voudraient peut-être qu'on les laisse tranquilles)

Bref, vaste sujet qui n'a pas fini de faire son bout de chemin dans l'histoire de l'humanité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Slkpax Membre 1 045 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

100% d'accord!

on en parle pas assez, et le pire, c'est que nous sommes dans notre pays d'origine, et que l'on nous traite parfois comme des sous-m****

après, c'est les blancs M. et Mme Tout le Monde, parce qu'ils ont osé dire à Mamadou&Co qu'ils doivent faire la queue comme tout le monde (justement :o) qui se font traiter de racistes...

Je ne fais pas de généralité, mais c'est du vécu ^^

Heureusement que tous les étrangers ne sont pas ça...

Mamadou&Co, dis moi, c'est une ligne de parfum que tu vas lancer? à l'extrait de tes pets peut-être.

Halte à la banalisation du racisme anti truc ou anti machin.

Il y a t-il des citoyens ici?

La fraternité, c'est juste un mot au fronton de nos mairies?.

Modifié par Slkpax

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L-Oskar Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Et quand je disais "se battre pour eux", c'est se battre pour le "ptit noir, rebeu, jaune", mais aussi pour le ptit blanc, pas de distinguo.

Là est précisément l'erreur; on ne reproche pas à un noir que d'être noir, on craint qu'il soit "vendeur de drogues et violent..."; au re-beu que d'être basané, on craint qu'il soi "margoulin et irrespectueux des femmes...", au jaune que d'être jaune, on craint qu'il soit "tordu, vicieux, bouffeur de chien..." et ainsi de suite... Tout au plus est-il admis "généralement" qu'ils abusent du système; ce que je veux dire c'est que chaque race, y compris la blanche (dont on peut craindre qu'elle soit hautaine et envahissante) a son propre terrain de combat, qu'on le veuille ou non... tout mixer au nom de "nous sommes tous pareils/we are the wooorld" c'est jouer à l'autruche ou soigner en surface, si tu veux bien; ça revient à prétendre éradiquer le sida en n'en soignant que les symptômes, pour te donner une idée.

Et bien je ne suis pas d'accord, voilà tout :D Que ce soit craindre le noir car il serait violent, le blanc car il serait envahissant, etc... ça reste des idées que l'on applique à des touts, sans aucune justification et à tort bien sûr. C'est donc un même combat. On ne combat pas le fait que quelqu'un pense qu'un arabe est voleur mais plutôt le fait qu'il généralise une idée sur tout un groupe d'individus sans raison. Tout comme on apprend les mathématiques à un enfant pour qu'il fasse travailler son esprit et l'utilise lors de ses expériences, non pas pour savoir résoudre des complexes.

Et c'est justement l'inverse du "nous sommes tous pareils", mais plutôt "nous sommes tous différents" ^^

Je comprends ton point de vue mais il faut garder en tête l'aspect "pratique" des choses... j'écris ceci en pensant à l'exemple suivant: le mec qui n'aime pas les noirs n'admettra que très rarement qu'il ne les aime pas parce qu'ils sont noirs; il dira justement que c'est parce qu'ils sont violents et vendeurs de drogue ou autres joyeusetés= prétexte; borne-toi à lui expliquer que "c'est pas bien, pask'on est tous égaux" et soit il te rira au nez, soit il tournera les talons; pas de remise en question possible; démonte par contre chacun de ses arguments-prétextes par la logique (la LOGIQUE, j'insiste, PAS la culpabilisation, PAS la généralisation, PAS l'émotionne) il connaîtra ce grand moment de solitude typique du mec qu'a compris qu'il racontait n'importe quoi et qu'en face on n'est pas dupe. Le terrain ainsi débarrassé de toutes ces pseudos certitudes parasites, y'aura moyen de faire quelque chose de bien; 'fectivement, c'est comme les maths: envisager toutes les hypothèses et les éliminer une à une jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une qui deviendra principe ou théorème.

D'ailleurs, "le ptit noir, rebeu, jaune ou indien", il aimerait peut-être aussi que le petit blanc se pose plus souvent la question, non ? On ne doit pas s'approprier un combat (qui est pourtant déjà celui de tous par défaut) mais on pourrait se permettre de penser à leur place ? Étrange.

Etrange en effet que l'on puisse penser à leur place dans un sens (celui qui flatte notre humanisme) mais pas dans un autre...

Mais justement, on ne pense pas pour eux Oo Puis du coup tu te poses une colle toi-même à ta première réflexion :p (à savoir qu'ils voudraient peut-être qu'on les laisse tranquilles)

Plus précisément, c'est la partie en gras qui a inspiré ma réponse suintante d'ironie^^

Bref, vaste sujet qui n'a pas fini de faire son bout de chemin dans l'histoire de l'humanité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le racisme anti-blanc et sos racisme ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narine_2 Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Et pour abolir ce cloisonnement il faudrait que tout le monde sois métis,et comme c'est pas demain la veille,le racisme a encore de beaux jour devant lui :crazy:.

Sur ce type de sujet la France devrait prendre exemple sur le Brésil, pays très métissé et nettement moins à cheval sur les questions - pourtant subalternes - d'identité et de pureté du sang :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Slkpax Membre 1 045 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et pour abolir ce cloisonnement il faudrait que tout le monde sois métis,et comme c'est pas demain la veille,le racisme a encore de beaux jour devant lui :crazy:.

Sur ce type de sujet la France devrait prendre exemple sur le Brésil, pays très métissé et nettement moins à cheval sur les questions - pourtant subalternes - d'identité et de pureté du sang :)

Oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant