Que pensez-vous de l'homosexualité?

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Moi je dis, tu es très très fort :

Quand Sarkozy disait que le cancer était d'origine génétique (donnant l'exemple du cancer du fumeur), tu disais oui, et ce malgré le fait qu'il y ai une forte corrélation entre le fait de fumer et avoir un cancer. Bref, tu cherchais à dire que malgré les corrélations, l'opinion de Sarkozy n'était pas si bête que cela.

Là, tu nies le caractère innée de l'homosexualité en disant qu'il est corrélé a des comportement acquis... ...en utilisant les arguments qui étaient utilisés contre Sarkozy quand il avait parlé du déterminisme inné et génétique.

Meuuh non, t'as rien compris. Bien entendu que fumer provoque le cancer. Maintenant, tous ceux qui fument ne choppe pas le cancer, n'est-ce pas? Pourquoi a ton avis? Certaines predispositions genetiques font que certaines personnes ont un systeme immunitaire plus developpe que d'autres et donc, luttent mieux contre les cellules cancereuses.

Capice?

D'autre part, il n'est pas exclus non plus que certaines dispositions genetiques predisposent certains individus a devenir "accros" rapidement a la nicotine. Maintenant, est-ce que cela signifie pour autant que ces personnes n'ont pas "choisis" de fumer?

Est-ce que l'on nee fumeur? Biensur que non! :o

Bref, un coup tu dis blanc, un coup tu dit noir.

Ben c'est normal, chuis metis! :o

Ensuite, pour la deuxième question, ma première réponse est dans le fait qu'un caractère aussi complexe que l'homosexualité ne peut s'exprimer pas par un gène, et de ce fait ne se transmet pas ainsi, et que de ce fait ne peut pas disparaitre d'un coup de baguette magique évolutive.

Avant de "disparaitre", il aurait fallu qu'il apparaisse... Or quel interet, d'un point de vue purement evolutioniste, la nature aurait eut a creer et utiliser sa precieuse energie, un (ou des) genes homo? C'est complement inutile.

D'autre part, si tu as des liens scientifiques interessant sur l'existence d'un tel (ou de telles) genes, stp, ne te prives pas d'en donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Butcher Membre 1 882 messages
C'est trop inzuste!‚ 31ans
Posté(e)

Est-ce que un gêne, par exemple celui de l’homosexualité, peu être présent en chacun de nous, mais ne se manifester que dans certaine situation (traumatisme, anxiété, différent trouble etc…) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
Bref, un coup tu dis blanc, un coup tu dit noir.

L'homo marche aussi bien avec le blanc qu'avec les couleurs¿

omo.jpgVous disputez pas les gars¿ :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Ensuite, pour la deuxième question, ma première réponse est dans le fait qu'un caractère aussi complexe que l'homosexualité ne peut s'exprimer pas par un gène, et de ce fait ne se transmet pas ainsi, et que de ce fait ne peut pas disparaitre d'un coup de baguette magique évolutive.

Avant de "disparaitre", il aurait fallu qu'il apparaisse... Or quel interet, d'un point de vue purement evolutioniste, la nature aurait eut a creer et utiliser sa precieuse energie, un (ou des) genes homo? C'est complement inutile.

Ah ouai mais attends, les maladies, ca a quel interêt au niveau de l'évolution? Les mutations, la diversité génétique n'a pas toujours pour vocation de favoriser l'évolution, sinon le monde serait parfait... Des mutations surviennent, des caractères apparaissent. Si ils ne procurent pas un réel handicap, il n'y a aucune raison qu'ils disparaissent de facto.

Et en l'occurence, l'homosexualité n'empeche pas de vivre, ni même de se reproduire biologiquement parlant. La sexualité est de plus, en tout cas pour l'homme ou certaines espèces "évolués", devenu une forme de comportement social, et a donc son importance... Il se peut même qu'elle ait eu son utilité, par exemple permettre aux hommes un comportement moins bestial entre eux etc... On peut toujours trouver quelque chose je pense...

D'autre part, si tu as des liens scientifiques interessant sur l'existence d'un tel (ou de telles) genes, stp, ne te prives pas d'en donner.

Non j'ai jamais étudié ce sujet au niveau de la génétique... Je doute que ca ait été suffisament étudié, ou même que ca soit en l'état actuel des chose possible de déterminer l'influence de tel ou tel gène dans la sexualité... L'étude des réseaux de gènes et de leurs intéraction est encore relativement récente. Mais bon si ca existe ca doit se trouver facilement, a l'occasion je ferait une petite recherche :o

Est-ce que un gêne, par exemple celui de l'homosexualité, peu être présent en chacun de nous, mais ne se manifester que dans certaine situation (traumatisme, anxiété, différent trouble etc¿) ?

Ouaip tout a fait... Cf. Régulation de l'expression des gènes. Pour résumer, prenons un gène quelconque et placons nous au niveau de la cellule. A la base, disons que ton gène s'exprime peut. Tu balance une certaine quantité d'une certaine proteine/hormone etc... Et là hop ton gène va s'exprimer en trés grande quantité. Tu stop l'injection, hop le gène s'exprime moins. D'où l'importance de l'environnement.

Enfin oublie pas qu'un seul gène ne code pas que pour un seul caractère, c'est tout un réseau, combiné a l'environnement, qui détermine un caractère donné...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hiram_fr Membre 1 610 messages
L'Empereur‚ 32ans
Posté(e)
Un rejet pour ce qu'on est est toujours injuste.

Et les homos noirs sont ils encore plus brimés par le monde et tentés par le suicide ? Et les homos noirs en milieu ouvrier par rapport à un hétéro blanc d'un milieu bourgeois ?

Et un hétéro noir bourgeois par rapport à un homo blanc ouvrier ?

Vous l'avez compris, je n'aime pas trop les statistiques. A cause des mille façons de les interprêter.

Que les homos viennent d'un milieu bourgeois ou ouvrier les réactions ne changent pas forcément. Sur ce point ils sont à peu près égaux face au rejet des parents...

Les statistiques concernent les ados homos...et je pense que le chiffre est assez éloquent pour voir qu'il y a un problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Il n'y a pas d'homosexuels dans ma famille et ma soeur l'est...

Pour les suicides c'est surement parcequ'ils n'acceptaient pas leurs sexualité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il y a une notion de choix : lorsque que l'on décide de vivre son homosexualité pleinement et non de la refouler. La confusion me paraît légitime.

Sauf que ceux qui la refoulent se retrouvent souvent parmis les homophobes des assoc' catho extrêmistes...j'en connais et bonjour les dégats :o

Par exemple l'évangéliste Ted Hagard.

Ensuite, pour la deuxième question, ma première réponse est dans le fait qu'un caractère aussi complexe que l'homosexualité ne peut s'exprimer pas par un gène, et de ce fait ne se transmet pas ainsi, et que de ce fait ne peut pas disparaitre d'un coup de baguette magique évolutive.

Avant de "disparaitre", il aurait fallu qu'il apparaisse... Or quel interet, d'un point de vue purement evolutioniste, la nature aurait eut a creer et utiliser sa precieuse energie, un (ou des) genes homo? C'est complement inutile.

J'oubliais que dans ta vision des choses, l'évolution est due à un vieu barbu dans le ciel qui fait attention à ce que tote évlution et même toute mutation soit toujours utile :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kurley Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est incroyable comme ce sujet peut susciter un tas de réactions plus ou moins contrôlables, sur la religion, la morale, la science, la politique, la sociologie ... et ce n'est pas fini, vous pourriez débattre pendant des lustres, il resterait encore et toujours des questionnements, des railleries ...

Il ne s'agit pas de convaincre qui que ce soit, ni de savoir si l'homosexualité est génétique, normal, normative, contre nature etc ... mais bien de savoir pourquoi elle dérange tant !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ensuite, pour la deuxième question, ma première réponse est dans le fait qu'un caractère aussi complexe que l'homosexualité ne peut s'exprimer pas par un gène, et de ce fait ne se transmet pas ainsi, et que de ce fait ne peut pas disparaitre d'un coup de baguette magique évolutive.

Avant de "disparaitre", il aurait fallu qu'il apparaisse... Or quel interet, d'un point de vue purement evolutioniste, la nature aurait eut a creer et utiliser sa precieuse energie, un (ou des) genes homo? C'est complement inutile.

J'oubliais que dans ta vision des choses, l'évolution est due à un vieu barbu dans le ciel qui fait attention à ce que tote évlution et même toute mutation soit toujours utile :o

Euh desole, mais il me semble que c'est a la base meme de la theorie de l'evolution, non? La selection naturelle ne fais pas partie de la theorie de notre cher Darwin? Si une mutation ne peut pas se transmettre, elle meurt avec son hote. Logique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Euh desole, mais il me semble que c'est a la base meme de la theorie de l'evolution, non? La selection naturelle ne fais pas partie de la theorie de notre cher Darwin? Si une mutation ne peut pas se transmettre, elle meurt avec son hote. Logique.

En l'occurence, à partir du moment où il y a reproduction, il y a probabilité de transmission...L'homosexualité n'empeche pas les rapports hétéroxsexuels. Ds certaines espèces animales, l'homosexualité va de paire avec l'hétérosexualité, l'un n'empeche pas l'autre. Elle peut donc trés bien se "transmettre".

Mais la question ne se pose pas a mon avis, car au niveau strictement génétique, je pense que c'est un ensemble de gènes et non "une mutation" qui vont faire que tu préfère les blondes, les petites, les hommes, les femmes (les grenouilles :o )...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Mais la question ne se pose pas a mon avis, car au niveau strictement génétique, je pense que c'est un ensemble de gènes et non "une mutation" qui vont faire que tu préfère les blondes...

Donc pour toi, si je prefere les brunes, c'est genetique... :o Ok, c'est bon a savoir... Cela illumine d'un seul coup tous tes posts...

Ps: J'adore le nouveau MP3 4G de Samsung.. C'est genetique docteur? :D :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Mais la question ne se pose pas a mon avis, car au niveau strictement génétique, je pense que c'est un ensemble de gènes et non "une mutation" qui vont faire que tu préfère les blondes...

Donc pour toi, si je prefere les brunes, c'est genetique... ;) Ok, c'est bon a savoir... Cela illumine d'un seul coup tous tes posts...

Ps: J'adore le nouveau MP3 4G de Samsung.. C'est genetique docteur? :o :D

:o:o

Relis.

Mais la question ne se pose pas a mon avis, car au niveau strictement génétique, je pense que c'est un ensemble de gènes et non "une mutation" qui vont faire que tu préfère les blondes...

La génétique joue malgrés tout un rôle ipmportant, tu es pret a le nier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Ensuite, pour la deuxième question, ma première réponse est dans le fait qu'un caractère aussi complexe que l'homosexualité ne peut s'exprimer pas par un gène, et de ce fait ne se transmet pas ainsi, et que de ce fait ne peut pas disparaitre d'un coup de baguette magique évolutive.

Avant de "disparaitre", il aurait fallu qu'il apparaisse... Or quel interet, d'un point de vue purement evolutioniste, la nature aurait eut a creer et utiliser sa precieuse energie, un (ou des) genes homo? C'est complement inutile.

J'oubliais que dans ta vision des choses, l'évolution est due à un vieu barbu dans le ciel qui fait attention à ce que tote évlution et même toute mutation soit toujours utile :o

Euh desole, mais il me semble que c'est a la base meme de la theorie de l'evolution, non?

Non.

La selection naturelle ne fais pas partie de la theorie de notre cher Darwin?

Oui, elle dit que les caractères les plus aptes se transmettent mieux, que ceux qui rendent moins aptes ont tendance à baisser vers une certaines limite (il peuvent parfois même disparaître), et que les critères n'ayant pas d'influence sur l'aptitude peuvent se transmettre (ou pas).

Si une mutation ne peut pas se transmettre, elle meurt avec son hote. Logique.
Les seules mutations qui ne "peuvent pas se transmettre" sont celles qui empèchent à coup sûr d'avoir une descendance.

Par exemple un gène qui cause la mort avant la puberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Teodred Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Comme le dit Depardieu dans ce grand film "le placard" : "Les pd, vaut mieux les avoir sur le dos que dans le ... "

Sinon qu'est-ce que j'en ai à faire de la vie des autres ...

Ma vie ne tourne qu'autour de mon pénis et pas de celui des autres :o , je suis obsédé et comme le disait desproges : "J'ai de qui tenir, mon père est bisexuel, ma mère trisexuelle, j'ai même un oncle octosexuel et mon chat a 9 queues."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
et que les critères n'ayant pas d'influence sur l'aptitude peuvent se transmettre (ou pas).

Il y a aussi certains gènes dont l'xpression ne se manifeste qu'après la période optimale de reproduction, au début de l'âge adulte. Notamment les gérontogènes et quelques autres aux effets divers parfois néfastes.Ils sont transmis avant que leur effet puisse être déclaré et n'étant pas nuisible avant ça, transmis quand même. C'est en partie à cause de ça que l'on viellit et qu'on meurt.

S'il y a un rapport entre homosexualité et la génétique, ce serait une prédisposition génétique. Qui, selon la vie de l'individu, favoriserait ou pas la tendance homosexuelle mais en tout cas, pas sans une construction psychologique non innée. Sinon, je ne pense pas qu'il y ait "un gène de l'homosexualité" comme il n'y a pas non plus de gène de "goût du chocolat blanc" ou du " je ne supporte pas plus de trois bières". Les prédispositions, c'est assez fluctuant.

Est-ce que l'homosexualité est héréditaire ? Il y a peut être un peu de ça aussi, car certains comportements sont trans-générationnels, sautent des générations parfois. Mêmes des comportements "muets" d'ancêtres influeraient sur les notre. Une sorte de reproduction instinctive. Toujours dans le bon et le mauvais.

Pour conclure, mon avis est que la vérité est un peu dans chacune de ces choses....et peut être un peu ailleurs ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kamel 23 Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)
Moi je suis attiré par les animaux. Le premier qui me dit que ce n'est pas normal je lui sort touts les arguments que vous me sortez avec les homos et notre soit disant intolèrence etc...

Ps : Je précise que l'animal est consentant.

:o

Dans l'absolu tu fait comme tu sens pour te faire plaisir... Maintenant va prouver que l'animal était concentant :o

donc d'aprés ton raisonnement, le pédophile qui prouve le consentement de l'enfant ou celui de ses parents qui représentent l'enfant, peut justifier la légalité de sa lacheté. on voit vraiment des choses bizzares, demain on entendra parler de la loi de la légalisation de la pédophilie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
donc d'aprés ton raisonnement, le pédophile qui prouve le consentement de l'enfant ou celui de ses parents qui représentent l'enfant, peut justifier la légalité de sa lacheté. on voit vraiment des choses bizzares, demain on entendra parler de la loi de la légalisation de la pédophilie.

:o:o (désolé j'ai pas trouvé mieux pr répondre...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

le bien ou le mal n'existe pas.. la moral est une connerie religieuse pour faire croirent aux gens au péché originel.. soit on fait des actes qui nuissent a autrui et la société a le droit d'emprisonner pour empécher cela; soit on fait des actes ne violant pas la liberté de chacun et alors la société n'a rien a nous reprocher.. l'acte qui entraine bonheur et plaisir est a encourager et non pas a bannir pour des simple asentiments personels..

Je suis pour le mariage homosexuel, pour l'adoption d'enfant par un couple homosexuel... en effet ce sont des gens qui ne sont pas différent de vous et moi et surement bien meilleur parent que tous les drogué alcoolique sdf malades mentaux qui innonde notre société et qui sont parent sans que personnes ne trove rien a redire...un couple homosexuel ne peut pas avoir d'enfant par définition et ne peut qu'adopter des enfant orphelin déjà bien choquer psycologiquement qui ne cherchent qu'un foyer confortable , avec des parent aimant... ne me parlé pas d'équilibre mental ou je ne sais pas quoi les enfant qui ne se font aps adopté que se soit par des couple homo ou hétéro deviennent totalement dingue dans les foyer et tombe souvent en désespoir bien plus grand... en plus l'adoption est une démarche difficile si les couple homo y ont accès seul les couple aptes a élever des enfant serai choisi , alors que chez les hétéro on ne fait pas d'enquete a la naissance pour savoir si il tombe pas dans une famille de malade avec un père violent et une mère alcoolique...

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
donc d'aprés ton raisonnement, le pédophile qui prouve le consentement de l'enfant ou celui de ses parents qui représentent l'enfant, peut justifier la légalité de sa lacheté. on voit vraiment des choses bizzares, demain on entendra parler de la loi de la légalisation de la pédophilie.

Non, un mineur en dessous d'un certain âge est considéré comme incapable de consentement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sonov Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Bonjour a tous,

Moi de mon côté j'en entend beaucoup dire que l'homosexualité n'est pas "naturelle" et j'avoue que ca me fait bien rire. Parce que ces même personnes vont chez le medecin pour qu'il leur file des medicaments pas naturel, que ces mêmes personnes trouvent naturel qu'on intervienne à la place de la nature (Maladie à soigner, cesarienne qui evitent la mort du bébé et de sa maman...).

Autre chose et théorie complètement personnelle :

Je pense, et je précise que je ne suis pas homophobe, que l'homosexualité pourrait être un moyen naturel de limitation de la prolifération de l'homme sur terre. Vous en pensez quoi? Parce qu'après tout, quand on regarde notre empreinte écologique je trouve ça laisse à réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant