Sarkozy et sa vision de l'emploi

Leiru Membre 1 659 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Saint Thomas :o

Plus vous donnez de droit au patrons , plus il en profitera ... c'est ainsi et pourquoi ? C'est dans la nature humaine !!!

Moi perso , je ne rouve pas que les employés ont une vie bien meilleur que leurs patrons ... A la rigueur ce qui profite du systeme OUI ! mais pas ceux qui bossent !

Saint Thomas dit :

Va dire ça aux salariés anglais , quand le secteur automobile a délocalisé ils ont commencé par l'Angleterre car c'était plus facile , en France c'était plus dur de licencier . ils ont autant de "désindustrialisation" que chez nous .

Tout est dit dans cette phrase :o

Modifié par Leiru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

.........Dialogues d'aveugles dans un tunnel à minuit !!!

Vous rêvez, vous voulez changer quoi ? et comment ? et pour faire quoi ?

Il est temps d'arrêter de délirer à la française et de se faire des illusions !:

Il faut arrêter de croire que l'entreprise tourne autour du salarié, alors que la réalité est et restera comme ça, quoiqu'on en dise et quoiqu'on fasse.

Le salarié donne son travail en contre partie d'une rémunération, il n'a pas à chercher plus loin à loins à moins qu'il ne se fasse actionnaire.

Tant que des crétins ferons croire à qui veut entendre qu'en France, ou ailleurs, on crée des entreprises pour donner du travail au gens... on a pas fini de lire des aneries comme les post précédents.

Depuis quand un employeur doit-il investir dans un outil de travail pour se laisser commander ensuite ? Si le travail et les conditions qu'il propose ne conviennent pas, il suffit d'aller voir celui d'à côté, son concurrent, ou tout simplement de se mettre en concurrence contre lui.

Jusqu'à nouvel ordre, le demandeur ... c'est toujours le chercheur d'emploi. celui qui n'a pas compris ça c'est un bluffeur ou un âne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Tant que des crétins ferons croire à qui veut entendre qu'en France, ou ailleurs, on crée des entreprises pour donner du travail au gens... on a pas fini de lire des aneries comme les post précédents.

Depuis quand un employeur doit-il investir dans un outil de travail pour se laisser commander ensuite ? Si le travail et les conditions qu'il propose ne conviennent pas, il suffit d'aller voir celui d'à côté, son concurrent, ou tout simplement de se mettre en concurrence contre lui.

Jusqu'à nouvel ordre, le demandeur ... c'est toujours le chercheur d'emploi. celui qui n'a pas compris ça c'est un bluffeur ou un âne.

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Tant que des crétins ferons croire à qui veut entendre qu'en France, ou ailleurs, on crée des entreprises pour donner du travail au gens...

Joli description du capitalisme, là dessus je te rejoins.

Donc, on crée des entreprises pour exploiter d'autres humains (bon ça, je le savais déjà).

Et ce système est très bien, c'est celà ?

Ou alors, il est impossible de faire autrement ?

Pourtant, d'où vient-il ce système ? Qui en a décidé ainsi ? Dieu ? (lol)

On s'est réveillé un beau matin avec ça ?

En gros, ce n'est pas parce qu'une situation existe qu'elle est forcément fixe : les choses peuvent évoluer, bien sûr, et ce sont les humains qui les changent (cela a toujours été vrai, les guerres, l'économie, les religions, la démocratie, les émissions d'arthur : tout cela dépend des hommes).

Là dessus, je rejoins les idées de Sarkozy pour lutter contre l'immobilisme : mais le véritable immobilisme, celui qui consiste à se noyer dans sa propre urine, empli de la peur de l'autre (qu'il vienne d'un autre continent ou soit le collègue du bureau d'a côté), ou de la crainte du dominant qui nous utilise comme marche pied pour faire ses lacets.

Mais Yves, je t'invite à aller au bout de ta logique fataliste, et il est vrai réaliste si on continue aveuglément sans réagir quant à l'aliénation de la majorité de l'humanité pour quelques nantis aux lacets bien ficelés.

Lorsque tu vois les pays émergeants, la Chine, les Indes, etc ... qui ont un fort potentiel économique, et peu de considération pour ce truc, là, ce machin, qui pullulent, la ressource là : ah oui l'homme .... comment entrevoies tu l'avenir ?

Crois-tu que nous saurons être "compétitifs" ? Il va falloir continuer à suivre cette pente savonneuse, ce nivellement par le bas. Faire des tas de doubles noeuds au pied qui nous écrase humainement la tête sur le sol.

Mais bon, je suppose que tu ne penses pas non plus que la situation de l'homme s'améliore : tu es peut-être plutôt pour que la grande majorité devienne de plus en plus pauvre, pour que certains s'en sorte, une espèce de sélection économique tout à fait dans l'ordre de la nature ?

Enfin, bon, tu parles d'ânes : comment appelles tu un groupe animal qui a suffisament à manger pour tout le monde, et qui arrive à crever en grande partie à cause de la famine énorme de certains, et dans une moindre mesure, à cause de la surabondance alimentaire à l'autre bout de la chaîne ? Tout cela au nom d'un jeu que ce groupe a créer, et dont il ne maîtrise pas vraiment les règles, et, pire, a même oublié quel était le but.

Les ânes ont un air intelligent je trouve.

Jusqu'à nouvel ordre, le demandeur ... c'est toujours le chercheur d'emploi. celui qui n'a pas compris ça c'est un bluffeur ou un âne.

Oui, d'ailleurs le terme "Contrat" de travail est galvaudé : un contrat c'est un accord entre 2 personnes, je pense que selon toi se devrait être juste un édit du patron.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Donc, on crée des entreprises pour exploiter d'autres humains (bon ça, je le savais déjà).

Et ce système est très bien, c'est celà ?

Ou alors, il est impossible de faire autrement ?

Pourtant, d'où vient-il ce système ? Qui en a décidé ainsi ? Dieu ? (lol)

Ce systeme n'est pas destiner a exploiter les autres humains! :o C'est plutot gagnant-gagnant: tu travailles, et on te donnes de l'argent en retour. Tu rentres chez toi et tu fais vivre ta famille. Peut etre meme que tu mets de cote, si bien que quelques annees plutard tu crees ta propre entreprise. Ou est l'exploitation dans tout ca?

Au pire, si cela ne te plait pas de travailler pour quelqu'un cree une entreprise individuelle. Il y a plein de gens qui ne suportent plus de travailler pour un boss et qui se sont mis a leur compte. C'est une question de choix individuel, de liberte (j'ai meme hesiter a ecrire liberte, vu que ces derniers temps il semblerait que cela soit devenue un gros mots dans la bouche de quelques uns..).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

C'est pourtant simple ...

Ma vision de l'entreprise, telle qu'elle devrait être, est celle décriée par yves.

En gros, une entreprise permet de proposer un emploi (à un dirigeant, à des employés) pour les faire vivre d'une part, et dans le même temps à participer à l'économie du pays, et ainsi permettre à l'ensemble de la population de vivre confortablement.

Dans cette vision, la liberté d'entreprendre reste le choix de chacun, mais l'entreprise s'inscrit dans le pays comme un acteur social primordial, car moteur de richesse et d'emploi. Ce qui signifie que si un salarié possède un contrat moral envers l'entreprise, celle-ci possède un contrat moral envers la société, et qu'effectivement, l'entreprise est créée dans le but d'aider l'économie du pays.

Mais, dans une pensée libérale, il n'en est rien. Et donc dans le monde actuel.

L'entreprise est créée par qui veut, et son but premier n'est pas de créer des emplois, ni au final de participer à l'économie d'un pays ou de l'autre, juste à la sienne, merci bien ce sera tout.

Les contrats envers les employés font partie de l'achat de ressources, et comme tout produits, l'important est de limiter au maximum les dépenses en regard de la productivité.

Ainsi, une telle entreprise n'a aucune vocation à être morale ou humaine, juste à créer de l'argent, qui au final n'a aucune vocation à être mis au service du bien de tous, et en premier lieu de ceux qui participent loin devant à la création de la richesse, les employés, qui dans ce modèle sont en effet utilisés sans grande considération (d'où l'exploitation dont je parle).

Car au final il s'agit bien de cela : baser son enrichissement, certes en prenant parfois des risques financiers, sur les compétences et le labeur d'individus qui, dans le même temps, ne verront pas l'ombre d'une redistribution des richesses qu'ils créent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 659 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
.........Dialogues d'aveugles dans un tunnel à minuit !!!

Vous rêvez, vous voulez changer quoi ? et comment ? et pour faire quoi ?

Il est temps d'arrêter de délirer à la française et de se faire des illusions !:

Il faut arrêter de croire que l'entreprise tourne autour du salarié, alors que la réalité est et restera comme ça, quoiqu'on en dise et quoiqu'on fasse.

Le salarié donne son travail en contre partie d'une rémunération, il n'a pas à chercher plus loin à loins à moins qu'il ne se fasse actionnaire.

Tant que des crétins ferons croire à qui veut entendre qu'en France, ou ailleurs, on crée des entreprises pour donner du travail au gens... on a pas fini de lire des aneries comme les post précédents.

Depuis quand un employeur doit-il investir dans un outil de travail pour se laisser commander ensuite ? Si le travail et les conditions qu'il propose ne conviennent pas, il suffit d'aller voir celui d'à côté, son concurrent, ou tout simplement de se mettre en concurrence contre lui.

Jusqu'à nouvel ordre, le demandeur ... c'est toujours le chercheur d'emploi. celui qui n'a pas compris ça c'est un bluffeur ou un âne.

On a jamais dit le contraire Jean Yves !

On a jamais dit que les employeurs devraient se laisser commander ... Ou c'est que tu as vu ecrit ceci ?

Juste un respect de l'employé , je trouve qu'en ce moment il est correct des deux cotés à ce niveau !

Tu veux quoi des employés qui travaillent plus et qui ferment un peu plus leurs bouches ? Quoi c'est la nouvelle porsche d'Auto Magazine qui te fais dire ça ? (IMAGE)

Comme je t'ai déjà dit les employeurs qui me dise qui y sont arrivés durement etc ... j'en connais mais pas des masses c'est plutot je suis né sous la bonne étoile !!!

Mais arrete de croire que grace au patron on fait tourner le monde ... Regarde combien de patron de garage savent réparer une voiture ... LOL ils doivent être aussi fort que les clients generalement...

Les patrons , en general ont beneficié d'un plus qui determine quand même la vie des gens : La bonne etoile ! (pas tous mais un certain nombre !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ainsi, une telle entreprise n'a aucune vocation à être morale ou humaine, juste à créer de l'argent, qui au final n'a aucune vocation à être mis au service du bien de tous, et en premier lieu de ceux qui participent loin devant à la création de la richesse, les employés, qui dans ce modèle sont en effet utilisés sans grande considération (d'où l'exploitation dont je parle).

Car au final il s'agit bien de cela : baser son enrichissement, certes en prenant parfois des risques financiers, sur les compétences et le labeur d'individus qui, dans le même temps, ne verront pas l'ombre d'une redistribution des richesses qu'ils créent.

Il n'y a rien de mal a creer de l'argent d'autant plus que tu en beneficies! Pense a ce que l'argent des entreprises francaises permet de realiser: payer la dette, qui elle meme finance les ecoles, l'hopital, et tous les fonctionnaires. Si ce n'est pas de la redistribution de richesse, alors qu'est-ce que c'est?!

Pourquoi le liberalisme cree plus de richesses et d'emploi que les bonnes vieilles methodes de gauche de "redistribution des richesses"? C'est simple: le neoliberalisme se base sur l'egoisme de chacun: c'est a dire que la sommes de tout notre egoisme, temperee par un etat qui veille a ce qu'il y ai une libre concurence et pas de grand trusts, s'additionne de maniere a ce que la majorite profite d'une plus grande aisance materielle. Ce systeme marche parce que c'est une systeme "naturelle", qui exploite la tendance naturelle qu'a l'homme de s'occupper avec dilligence de ses propres affaires lorsqu'il y voit son propre interret.

Pourquoi le keynesisme et le communisme a echouer? Parce que ces 2 theories economiques idealise l'homme. Pour elles, l'homme est naturellement solidaire et genereux (ou si il ne l'est pas l'etat est la pour le forcer a le devenir). Le seul hic, c'est que l'homme est egoiste. C'est un fait. D'autre part, ce qui aurait pu marcher pour un pays complement coupe du monde, est desastreux lorsque ce pays entre en competition avec des pays qui eux ont une economie fleurissante basee sur la libre entreprise.

Pour illustrer mon propos, tournons notre attention vers... le sexe. Tiens, imaginons pendant un instant, que pour une raison ou pour une autre, avoir des relations sexuelles ne fasse plus plaisir. Est-ce que vous croyez que le taux de natalite va augmenter, rester le meme, ou diminuer? La reponse est evidente. Meme si on aime notre conjoint et que l'on aime les enfants, il est peu probable que l'humanite puisse subsister si le plaisir de procreer et notament le plaisir sexuelle n'etais pas au rendez-vous.

Il s'agit d'un principle simple mais universelle: personne ne s'engage a long terme a creer quelque chose, a travailler pour quelque chose, a moins d'y voir son profit. Pas de profit, pas d'entreprise, c'est aussi simple que cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crakotte Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 51ans
Posté(e)

c'est vrai dans l'artisanat on ne fait pas 35 heures mais plutot 39 à 40 et payees mais on ne se plein pas il nous reste quand meme beaucoup de temps libre et avec peut etre un peu plus d'argent!!!!! :o quand j'ai commencé a travaillé je faisait 40h et ça allait tres bien maintenant je travaille environ 70h par semaine et ça va toujours tres bien :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il est temps d'arrêter de délirer à la française et de se faire des illusions !:

Il faut arrêter de croire que l'entreprise tourne autour du salarié, alors que la réalité est et restera comme ça, quoiqu'on en dise et quoiqu'on fasse.

Personne ne se fait d'illusion mais faudrait pas que les choses empirent , et ça c'est uniquement une affaire de réformes donc de politique .

Rice traîte les français de peuple privilégié et bien tout ce qu'on demande c'est qu'il le reste .

Le salarié donne son travail en contre partie d'une rémunération, il n'a pas à chercher plus loin à loins à moins qu'il ne se fasse actionnaire.

Le salarié a des droits et des devoirs tout comme le patron , dans certains pays le salariés a plus de devoirs et le patron plus de droit , encore une fois c'est une affaire de politique .

Ce systeme n'est pas destiner a exploiter les autres humains! :o C'est plutot gagnant-gagnant: tu travailles, et on te donnes de l'argent en retour. Tu rentres chez toi et tu fais vivre ta famille.

On se demande pourquoi y'a des travailleurs pauvres dans ce cas .

Peut etre meme que tu mets de cote, si bien que quelques annees plutard tu crees ta propre entreprise.

C'est le parcours du combattant , faut un projet , courir les banques pour le présenter pendant des mois et souvent pour rien , faut un capital de départ impossible à trouver pour beaucoup , faut avoir les capacités et la personnalité pour .

Royal a parlé d'aider à la création dans le débat , Sarko n'a pas renchéri malgré la perche tendue , rappelle toi.

Creer une entreprise , quand t'as pas de relations et pas de fric , c'est quasi mission impossible , t'as autant de chances que le sperm de féconder l'ovule et si tu réussis , t'es pas assuré de donner naissance à un bb viable malgré tout ton amour .

Ainsi en 90 , combien de starts up sont-elles restées sur le carreau ?

Avec toi la vie est simple mais malheureusement c'est pas comme ça que ça se passe .

C'est une question de choix individuel, de liberte (j'ai meme hesiter a ecrire liberte, vu que ces derniers temps il semblerait que cela soit devenue un gros mots dans la bouche de quelques uns..).

Non c'est pas" je veux je fais" , c'est "je fais si je peux" en vérité , tu vois la nuance?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

salut :o bon week end!

Unen petite indication il n'y a pas que les riches patrons :( qui vote sarkozi

Il y a aussi les tres tres riches patrons :o

ils savent ou est leurs interent a defaut de petits ouvriers salariés qui eux

parfois arrivent de ce tromper de camps c'est claire

sources: le figaro( journal de droite)

Il faut également voir dans la performance de Nicolas Sarkozy le résultat d'une très forte mobilisation de ce que l'on pourrait appeler la « droite sociologique ». Les exemples sont nombreux en Ile-de-France : Neuilly (72 %), Le Chesnay (52 %), Garches (49,8 %), Boulogne (49 %), Versailles (47 %), sans oublier les arrondissements parisiens chics : 64 % dans le XVIe, 58,5 % dans le VIIIe et 56 % dans le VIIe. On retrouve le même « sur-vote » Sarkozy dans les enclaves riches des grandes agglomérations : 62 % à Bondues dans la métropole lilloise, 50,4 % à écully, près de Lyon. On observe un phénomène similaire dans les zones de montagne où sont implantées des stations de sports d'hiver (Savoie et Haute-Savoie) et dans les riches terres agricoles : vignoble champenois et de Bourgogne, Beauce et Brie. Nicolas Sarkozy a également enregistré de forts résultats dans des fiefs des chasseurs (la baie de Somme, à l'embouchure de la Seine, dans la baie d'Isigny, le Cotentin, le Médoc). :(

Si sarko passe cela va etre champagne a tout les etages quelle fêtes

sous les lambris dorés de la bourgeoisie française :D

SOURCES

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Peut etre meme que tu mets de cote, si bien que quelques annees plutard tu crees ta propre entreprise.

C'est le parcours du combattant , faut un projet , courir les banques pour le présenter pendant des mois et souvent pour rien , faut un capital de départ impossible à trouver pour beaucoup , faut avoir les capacités et la personnalité pour .

C'est une question de choix individuel, de liberte (j'ai meme hesiter a ecrire liberte, vu que ces derniers temps il semblerait que cela soit devenue un gros mots dans la bouche de quelques uns..).

Non c'est pas" je veux je fais" , c'est "je fais si je peux" en vérité , tu vois la nuance?

Je vois la nuance, mais avoue que si les createurs d'entreprises avaient comme perspectives de gagner 2 ou 3 fois le SMIC apres avoir monter leur entreprise, il y aurait beaucoup plus de personnes pretent a prendre des risques. Je pense que comme moi, tu connais des chefs de PME qui sont passe par les etapes que tu decris, et qui ont aussi le stress quotidien inherent a la marche de leur entreprise, mais qui gagnent guerre plus que leur salaries, alors qu'ils travaillent beaucoup plus. Ce sont les taxes qui etouffent la creation d'entreprise. Les formalites n'arrangent pas, c'est evident, mais l'essentiel de la motivation pour creer son entreprise c'est realiser un reve et de pouvoir en vivre, n'est-ce pas?

salut :o bon week end!

Bon weekend a toi aussi.

C'est dommage de ne citer que les parties qui t'arrangent. Ceci dit, si ce que tu ecris est representatif de l'electorat sarkosien, alors ma foi, je dis tant mieux: cela signifirait que pres d'une personne sur 3 en France est riche.. :( Domage que tu n'en fasses pas partie, hein?! :D :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Peut etre meme que tu mets de cote, si bien que quelques annees plutard tu crees ta propre entreprise.

C'est le parcours du combattant , faut un projet , courir les banques pour le présenter pendant des mois et souvent pour rien , faut un capital de départ impossible à trouver pour beaucoup , faut avoir les capacités et la personnalité pour .

C'est une question de choix individuel, de liberte (j'ai meme hesiter a ecrire liberte, vu que ces derniers temps il semblerait que cela soit devenue un gros mots dans la bouche de quelques uns..).

Non c'est pas" je veux je fais" , c'est "je fais si je peux" en vérité , tu vois la nuance?

Je vois la nuance, mais avoue que si les createurs d'entreprises avaient comme perspectives de gagner 2 ou 3 fois le SMIC apres avoir monter leur entreprise, il y aurait beaucoup plus de personnes pretent a prendre des risques. Je pense que comme moi, tu connais des chefs de PME qui sont passe par les etapes que tu decris, et qui ont aussi le stress quotidien inherent a la marche de leur entreprise, mais qui gagnent guerre plus que leur salaries, alors qu'ils travaillent beaucoup plus. Ce sont les taxes qui etouffent la creation d'entreprise. Les formalites n'arrangent pas, c'est evident, mais l'essentiel de la motivation pour creer son entreprise c'est realiser un reve et de pouvoir en vivre, n'est-ce pas?

Y a un os dans l'forum...je suis cité sur quelque chose que je n'ai pas dite.

Mais je suis tout de content d'avoir amené quelques-uns à la source du problème.

Pheldwyn, je te rejoins sur la dignité humaine, et je pense que tout doit partir de là.

Le contrat de travail n'est qu'un formulaire qui consiste à départager l'employeur et le salarié en cas de problème, vrai ou faux ?

J'ai des salariés et quand je parle de travail, je dis : "je compte sur toi" pour telle ou telle tâche. Le salarié se valorise sur la bonne exécution de ce qu'il fait.

La règlementation aujourd'hui fait que que l'on maintient en bas une partie de la population et en haut une autre partie.

C'est pour cela que j'en voudrais, ad vitam aeternam, aux syndicats politiques de gauche qui s'efforcent de maintenir ce schisme dans la société. Leur but est d'éviter de rapprocher le salarié de l'investisseur..normal, "chaque curé défend sa paroisse !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je vois la nuance, mais avoue que si les createurs d'entreprises avaient comme perspectives de gagner 2 ou 3 fois le SMIC apres avoir monter leur entreprise, il y aurait beaucoup plus de personnes pretent a prendre des risques.

Selon les stats actuellement , y'a beaucoup de personnes qui voudraient monter leur boîte , vaut mieux voter Royale pour espérer transformer le rêve en réalité que Sarko . Des centaines de milliers de micro boîtes ( une personne bien souvent dans la boîte ) montées grâce au micro crédit ( micro crédit fondé par une assoc , les banques méprisaient ce genre de crédit au départ ) , tu vois que la volonté est bien là .

C'est le parcours et les moyens financiers qui entravent les choses pour aller plus loin .

Si tu montes une boîte au départ pour te faire un max de fric , abandonne , c'est pas comme ça que ça marche au début . Et à moins d'avoir des relations richississimes , de se faire remarquer par une grande marque , d'être sponsorisé , d'être le fils Pinaud ou la fille Hilton , les débuts seront dures .

Je pense que comme moi, tu connais des chefs de PME qui sont passe par les etapes que tu decris, et qui ont aussi le stress quotidien inherent a la marche de leur entreprise, mais qui gagnent guerre plus que leur salaries, alors qu'ils travaillent beaucoup plus.

Oui j'en connais , dans ma famille notamment .

Ce sont les taxes qui etouffent la creation d'entreprise. Les formalites n'arrangent pas, c'est evident, mais l'essentiel de la motivation pour creer son entreprise c'est realiser un reve et de pouvoir en vivre, n'est-ce pas?

Ils se plaignent bien souvent des charges plus que des taxes . Concernant celles ci faut admettre que les cadeaux de Chirac aux restaurateurs pour compenser l'impossibilité de la taxe à 5,5 , n'ont rien donné en terme de salaires des employés ou d'embauches nouvelles ou de baisse des tarifs des menus . Et pourtant que ne nous ont pas raconté les restaurateurs sur le sujet pour bénéficier du cadeau . Ils se le sont mis dans la poche le plus souvent point barre , c'est pas ça qu'on attend d'une entreprise , on attend de l'investissement .

Ce qui étrangle les sous traitants des grosses boîtes , généralement PME , ce sont les conditions fixées par celles ci . Ainsi en va t-il des marges arriéres des grands distributeurs , la droite n'a pas fait grand chose sur le sujet , elle a tapé un minuscule poing sur la table et tout est reparti comme en 40 . Bref , le CAC 40 d'abord ; les PME aprés , tel est le slogan officieux .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Pour être juste, la multiplication du travail n'est pas complètement absurde.

Si le coût des travailleurs baisse, des emplois qui n'étaient pas rentables le deviennent, des délocalisations ne deviennent plus nécessaire.

Il peut devenir plus économique

- en baissant les charges, mais ça fait des rentrées en moins dans les caisses

- en baissant les salaires, difficilement envisageable sauf via l'inflation

- en augmentant les horaires sans les salaires, c'est ce qui arrive aux gens qu'on fait travailler 39 heures payés 35 d'après certaines interventions ici

- en travaillant plus efficacement

Pas de charge sur les heures supplémentaires relève de la premiere catégorie.

on ne pourra pas lutter contre les délocalisations car on ne peut pas lutter contre l"esclavage de ces pays emergeants,ou alors il faut que l'on fasse de l'esclavage moderne,bien pensé,qui ne heurte pas de prime abord ,polissé.De l'esclavage ?non ,non,bien sur que non,disent-ils, mais de l'esclavage qui se vend oui bien sur;c'est la voie que veut suivre un certain NS..;la chine et autres doivent bien les engraissaient pour qu'ils fassent cela avec les valises diplomatiques (vous croyez qu'elles servent a quoi?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)
on ne pourra pas lutter contre les délocalisations car on ne peut pas lutter contre l"esclavage de ces pays emergeants,ou alors il faut que l'on fasse de l'esclavage moderne,bien pensé,qui ne heurte pas de prime abord ,polissé.De l'esclavage ?non ,non,bien sur que non,disent-ils, mais de l'esclavage qui se vend oui bien sur;c'est la voie que veut suivre un certain NS..;la chine et autres doivent bien les engraissaient pour qu'ils fassent cela avec les valises diplomatiques (vous croyez qu'elles servent a quoi?)

C'est ce que dit la gauche, qui milite pour faire remonter le niveau de vie des pays pauvres d'Europe pour éviter la concurrence.

Sarko cherche aussi quelque part à traiter aussi le problème en parlant de mieux défendre les frontières européennes économiquement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
on ne pourra pas lutter contre les délocalisations car on ne peut pas lutter contre l"esclavage de ces pays emergeants,ou alors il faut que l'on fasse de l'esclavage moderne,bien pensé,qui ne heurte pas de prime abord ,polissé.

Mouais, sauf que la vision simplisime des delocalisations "pour casser des pierres" est un peu vieillote. De nos jours, les deloc concernent des entreprises comme Alcatel (et ils ne cassent pas des pierres, c'est plutot dans la haute technologie qu'ils travaillent..), les banques (avec le traitement des donnees banquaires), les centre d'appels, etc...

C'est vrai que pendant longtemps les delocalisations ne concernaient que les emplois peu qualifie comme le textile, mais ca a changer: les ingenieurs roumains ou indiens sont aussi bon, voir meme meilleurs que les ingenieurs francais. Et ils coutent beaucoup moins cher.

D'un autre cote, au fur et a mesure que ces economies deviennent forte, leur salarie deviennent cher et cela force les entreprises etrangeres a se redeployer dans des pays ou la main d'oeuvre est qualifiee mais moins cher. Et parfois cela signifie que ces entreprises se delocalisent a nouveau, mais cette fois-ci en Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Eternelle conspiration basée... sur rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 659 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

C'est vrai comme le dit Saint Thomas : le cadeau fait aux restaurateurs en France n'a vraiment rien donné !

Mais alors plus que cela j'insiste , impossible de donner moins que cela ! Pas d'augmentation , pas d'employé en plus (plutot en moins) et avec le prix des plats qui est pas descendu d'un euro mais plutot augmentés ... Foutage de ****** TOTAL !!!

Non ils vont plutot s'en servir pour leurs propres objectifs financiés !!! et stop , comme le feront la grande parties des patrons qui beneficiront d'avantage ! et pourquoi parce l'humain est comme ça : individualiste !!!

Y a 2 semaines y a un petit français qui est arrivé à mon restaurant pour apprendre l'anglais est qui est a fond pour sarko qui me disait :

Ouai attend moi je suis pour srako c'est bien mieux , tu travailles plus tu gagnes des sous en plus etc ... Moi je suis un bosseur etc... ect ...

Je lui ai dit : ben ok attend de voir ce que ça donne ici et on verra ...

Aujourd'hui il me fait : Ohlalala j'en peu plus , c'est trop crevant etc ...

Alors je lui ai dit : Et bien tu vois , je suis certains que tu es un bosseur , mais un bosseur dans des boulots ou c'est pas trop fatiguant !!! Tu comprend maintenant pourquoi certains on pas envi de faire des tonnes d'heures !!!!

il répondit : OUI !

Pour dire que oui faire des heures , mais c'est un peu facile , la plupart qui dise cela c'est les patrons ou les mecs qui ont des places plutot pas trop fatiguante !!!! HAHAHA , c'est sure les heures tu peux en faire !

Seulement des fois , il faut se mettre un peu à la place de l'autre , NON ????

Modifié par Leiru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

=11 millions de francais qui ont voter pour lui au premier tour ne savent pas ce que c'est que bosser plein d'heures car ce sont des patrons ( ceux de petites PME, artisans, commercants) ne font pas d'heure et traite leurs 2-3 ouvriers comme des esclaves ou des cadres ( apprenez a en connaitre un peu plus et vous verrez le nombre d'heures qu'ils font)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant