Aller au contenu

12ansdage

Membre
  • Compteur de contenus

    1 221
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de 12ansdage

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 08/05/1955

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Et il persiste

    Jolie la pirouette sur l'amalgame et la confusion. Le second est la conséquence du premier. La confusion c'est justement ce qui permet de dire tout et son contraire; Je suis anti-sioniste de par les faits historiques depuis la fin du XIXième siècle mais pas raciste. Il est quand même assez clair que nombre "d'intelletuels" n'hésitent pas à traiter d'"antisémite" les historiens qui montrent la vrai face du sionisme. Le sionisme reste une doctrine qui a amener à un nettoyage ethnique en 1948 et qui prône Eretz Israël, le Grand Israël (cf Ben Gourion in "Le nettoyage ethnique de la Palestine" par Ilan Pape, universitaire israelien de Tel Aviv pour qu'il n'y ait pas de confusion). Je persiste à dire qu'il y a bien une volonté d'amalgame entre sioniste
  2. Et il persiste

    Encore un bel amalgame bien entretenu par ceux qui ont intérêt. La religiophobie néologisme dans le lequel on peut englober islamophobie, christianophobie, judeophobie et autre religions, ne représentent pas un idée raciste mais haine de la religion ou d'une religion particulière. Il faut rappeler que la religion est un concept abstrait, un concept né de la pensée humaine et non une race humaine et donc être religiophobe n'est en aucun cas répréhensible et même salutaire quand on voit toute les conséquences néfastes de ces croyances. Quand on dit islamophobie, où est le racisme si ce n'est que par un amalgame musulman/arabe ou islam/croyant ? Pour revenir à votre propos, peut-on être judéophobe sans être antisémite ? Pourquoi pas. La réponse est qu'il est dans l'intérêt des sionistes d'amalgamer tout athée, critique du gouvernement israélien et anti-sioniste en antisémite.
  3. Et il persiste

    J'avais bien compris que c'était dans ce sens là mais néanmoins, dans une période où tout est amalgame, tout est englué dans une mélasse bien pratique pour nous accuser de tout et son contraire, il quand même utile de le rappeler. Et, en corollaire de ce que vous écrivez, pourquoi deux termes : racisme et antisémitisme ! L'un est plus grave que l'autre ? Y-aurait-il du racisme dans le racisme ? Encore une nuance toute actuelle mais qui veut dire la même chose, le mot "racisme" se suffit à lui même.
  4. Et il persiste

    Alphonse Daudet, anti-dreyfusard notoire était un antisémite. Disons assez raciste, le mot se suffit à lui seul. D'autre part affirmer que les arabes sont antisémites c'est comme affimer que les polonais sont anti-slaves car ils s'opposent aux russes. Les arabes sont des sémites mais cela il est interdit de le dire car ce n'est pas politiquement correct. Il y a plus de 2000 ans des tribus sémites ont décider de n'adorer qu'un seul dieu unique. Les autres tribus du coin continuèrent à adorer leurs dieux habituels. D'autres part, en Palestine à l'époque de Mahomet et de ses descendants, beaucoup de juifs, encore nombreux en Palestine, se convertirent à l'islam (cf, l'historien israélien Shlomo Sand dans "Comment fut inventer le peuple juif") car cette dernière tolérait toutes les religions sauf que seuls les non musulmans payaient des impôts. Des chrétiens firent de même quand les musulmans arrivèrent dans le sud de l'Espagne. Donc les descendants de ces juifs convertis, que les sionistes (j'ai bien dit sionistes, je rappelle que tous les juifs ne sont pas sioniste, loin s'en faut) ont viré de leur village en 1948, sont-ils sémites ? Question ! Que des musulmans combattent le judaïsme lui même combattant l'Islam combattant également le christianisme et je peux continuer. Cela ne veut pas dire que les arabes sont antisémites. Il y a des arabes juifs, chrétiens et mieux : athées !!!
  5. La bagnole vous rend con ?

    Pour les hommes, la bagnole remplace notre bite, c'est tout simple !
  6. Une fille âgée de 10 ans interrogée par la police.

    Que ce soit légal, je n'en sais rien et en fait je m'en tape, mais c'est moralement ignoble ! Des gamin ou gamine de 8 10 ans n'ont rien à faire dans une gendarmerie ou un commissariat de police. Les directeurs d'école on des moyen spécifiques pour ce genre de situation : l'assistance sociale dans le domaine scolaire. Les attentats, aussi horribles soient-ils, n'ont pas à engendrer ce type de comportement. PS : C'est bas, je sais, mais... j'ai peut-être les moyens de me la mettre sur l'oreille, ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde :D
  7. PSG-Chelsea: racisme dans le métro parisien

    Le foot rend con et pas qu'à Chelsea
  8. Une fille âgée de 10 ans interrogée par la police.

    Ce n'est pas justice mais Les directions des écoles, le système d'assistance social dans le domaine scolaire, et surtout les gendarmeries ou la police qui devraient se déclarer incompétentes !!! Il me semblait que avant d'en arriver à ces extrémités, les directions scolaires devaient avertir les assistantes sociales ? Ce qui serait plus judicieux, je pense !!!
  9. Le triomphe de la terreur

    Je ne vois pas que des propos islamophobe dans ces propos mais un racisme ce qui n'a rien à voir. Dans les débats et également dans nos médias, nous amalgamons en permanence racisme et islamophobie. Le racisme atteint l'être humain, l'islamophobie n'atteint qu'un concept abstrait qui s'appelle "religion". Ces concepts sont bâtis sur des dogmes "avérés" ou "vérités révélées" et soutenus par la foi et non par la science et la démonstration. Il est donc clair qu'être religiophobe et par là islamophobe n'a rien de répréhensible intellectuellement. A partir du moment où, dans la sphère privée, chacun est libre de sa croyance, tout à chacun a un droit de contester ces dogmes, ouvertement, verbalement, médiatiquement, intellectuellement. Pour le cas qui nous préoccupe, une personne craint que la France ne devienne une terre islamique (c'est un résumé mais bon, il me semble) pensant qu'elle (la France) est une terre chrétienne. Mais il me semble que nous sommes dans une républiques laïque et républicaine. 110 ans de séparation de l'église et de l'état. D'autre part, les Lumières qui ont traversé les XIII ième sliècle pour aboutir à la révolution française a été, en partie, due à la résurgence la philosophie gréco-romaine (cf Voltaire) ce qui veut dire que la république n'a rien de commun avec les traditions judeo-chrétienne. La seule chose avec laquelle je peux me rapprocher d'un tel propos (je parle toujours du propos à l'origine du topic) c'est le fait non pas que l'on construise des mosqués, cela peu me chaut à partir du moment où elles respectent les règles d'urbanisme, mais qu'elles puissent être subventionnées par la commune, le département, la région ou l'état. En effet, l'état et les collectivités locales n'ont pas à utiliser mon pognon pour l’édification de temples à la connerie (ce qui est interdit, normalement par la loi de 1905).
  10. On a qu'à les satelliser (dans une navette bien-sûr :D), il comprendront peut-être ?
  11. Athée est un "Etat" et non une croyance. Nous naissons TOUS humain et athée. Nous devons chrétien, juif, musulman, brahmane, bouddhiste après, par croyance et par choix. Si ce n'est pas par choix alors là il y aurait à faire. La religion n'est pas héréditaire à ce que l'on sache. Vous avez mis une majuscule à Cinglé et Regard. Vous regardez votre psychopathe qui vit la haut ?
  12. Elections en Grèce:

    En tous cas, la décision de la BCE montre bien que nous sommes dans une dictature. CQFD
  13. Elections en Grèce:

    Excellentes références ! Pas mieux. Effectivement nous sommes en démocratie en Europe, ça se voit. On peut voter pour qui on veut mais impossible de changer d'orientation politique, pieds et poings liés par un traité dictorial! Mais nous sommes en dictature et le simulacre de démocratie c'est "Cause toujours !", en attendant de se faire ...... par les battes de base-ball quand on aura signé l'accord transatlantique ! Cette étrange dictature disait Susan George, on y est effectivement
  14. Comment combattre le terrorisme ?

    - Instruire les enfants, donner les moyens aux pays de le faire - en finir avec ce libéralisme qui rafle tout sur son passage dans le monde entier. - arrêter de créer des opposants aux pays qui ne veulent pas coopérer avec les Etats Unis.
  15. Pourquoi devrait-on respecter les croyants plus que les athées ?

    Le sophisme qui amène à placer les athées et les croyants dans le même panier est pratique. 1 partout la balle au centre. Mais cela n'est pas valable. Être athée n'est pas une croyance mais un état de fait. Il faut quand même remettre les choses à leur places : les dieux n'existent pas scientifiquement parlant. Aucune observations directes n'a été faite, pas d'hypothèses possibles et surtout rien ne nous amène à une entité supérieure dans la chaîne de la création de l'univers ou de son développement. Et ce d'autant plus que plus la science avance, plus les dogmes religieux ou vérités révélées s'écroulent d'eux même. Cela dit je répète qu'être athée, c'est ce que nous sommes tous à la naissance. Ensuite, certains embrassent volontairement ou non une religion. Ont-ils tous la foi ? Hum pas sûr. Leur donne-t-on le choix, pas sûr non plus. Un athée n'a rien fait pour l'être et si vous les trouvez moins claniques c'est que cela n'a pas lieu d'être. Néanmoins ils se retrouvent dans les associations pour défendre les libertés face aux religions naturellement liberticides au regard de leur dogmes.
×