Aller au contenu

Arahan

Membre
  • Compteur de contenus

    17 226
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    6 [ Donate ]

2 abonnés

À propos de Arahan

  • Rang
    Poursuivi par la vie
  • Date de naissance 12/07/1989

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Rencontres, Musique, sport (natation), science,

Visiteurs récents du profil

31 174 visualisations du profil
  1. Bonsoir, J'ai pas lu les 5 pages de réponses mais simplement quelques premières réponses. EDIT : Finalement si, et je ne vais pas participer au lynchage sur 3 hypothèses à moitié rationnelles.. Bonne continuation Juste une petite définition : rencontrer : faire la connaissance de quelqu'un, entrer en relation avec lui. (Oh.. ça parle pas de couple, ni de sexe.. )
  2. bonjour et merci de ton passage et de ton commentaire :D

    (même si honnêtement, je ne passe jamais sur mon profil !) J'espère que tu vas bien ! bises

  3. En théorie de la relativité restreinte, on peut tracer des graphes comme celui-ci, qu'on appelle cônes de lumière. X désigne l'espace (ici bidimensionnel pour pouvoir dessiner^^) et l'axe t désigne le temps. En regardant avec un télescope dans l'univers, on peut voir ce qui se trouve sur le cône dessiné ici. L'inclinaison du cône est donné par la vitesse de la lumière. Ce qui se trouve à l'intérieur du cône est ce que peut nous pouvons influencer (futur) ou qui peut nous influencer (passé). Ce que nous observons, est ce qui se trouve précisément sur le cône. Ce qui en sort l'"ailleurs", on
  4. N'étant pas du coin, je ne peux pas dire.. Personnellement, je choisirais un endroit qui me ressemble.. Un endroit où je voudrais revenir. Ça peut être un restaurant, un bar, voire même une promenade au bord du lac. J'ai une préférence pour cette dernière, parce qu'il n'y a aucun artifice, rien d'autre à faire que de discuter, et la possibilité d'aller ou l'on souhaite après.
  5. D'un premier point de vue, elle me ressemble sur certains points. Je ne sais pas pour qu'elles raisons exactement on est comme ça.. Et tu ressembles à mon ex. Si je peux te donner un conseil : n'abandonne jamais, et essaie régulièrement. Des petites questions, peut-être très générales qui pourront au bon moment mener à une discussion sincère et profonde. L'humilité peut être une piste de réponse oui. La deuxième selon moi, est le don de soi. On se met en retrait pour le bonheur des autres, une fois, deux fois,.. puis ça peut devenir une habitude, une façon d'être.
  6. Les hommes qui vont 'à gauche' comme tu le dis sont peut-être plus gentils et plus généreux avec leur femme. Mais quelle en est la raison ? Un altruisme à toute épreuve ? Un amour passionné ? Un sentiment de n'avoir pas su ou pu rester fidèle ? La peur de la perdre ? Les films, ça vaut la peine de s'y attarder un peu. Oui, certains d'entre eux sont un reflet de notre société, mais ce reflet est celui qui se trouve dans l'oeil du réalisateur. De par leur publication à grande échelle, ils touchent beaucoup de monde et ont une influence sur la perception de tout un chacun des différents pro
  7. Ces deux phrases n'ont-elles pas été sorties de leur contexte ?... Le première, questionnant le lecteur suite à une proposition de réflexion, la seconde évoquant mon avis personnel de réponse à cette même question. Oui, cela je le conçoit très bien. Il est des situations dans la vie desquelles on ne peut sortir indemne.
  8. J'ai exactement le même ressenti que toi avec les gens cadrés. Pas de place pour l'imprévu, la surprise --> ennui très rapide. Je pense qu'être intro- ou intraverti est trop général pour s'appliquer à une personne. Je pense clairement être les deux, suivant le moment, et le contexte. Ça s'applique peut-être mieux à des enfants, débarquant à l'école. Là, oui, je pouvais clairement me définir comme intraverti à cette époque là. Mais en tant qu'adulte, on regarde, on apprend, on change.. On sait s'adapter aux autres, vivre en société. On sait fait rire, attirer l'attention, se mettre e
  9. Je m'excuse de découper ton message, je pense qu'il est plus clair de répondre point par point... Je t'invite à relire la définition que j'ai donnée de la fidélité au début de ce topic. Être libertin et être fidèle n'est pas incompatible. Comment prouver ton amour si tu n'as aucun choix ? .. Le simple fait d'être là, en ayant la possibilité d'être ailleurs n'est-il pas une preuve d'amour ? Quel homme considère encore son épouse comme sa femme de ménage à notre époque ? Ne peut-on pas imaginer un couple qui sorte des chantiers battus : Une femme qui fait le ménage, cu
  10. Si c'est quelqu'un qu'on est forcé de côtoyer quotidiennement alors ça rend les choses plus compliquées. Je pense que la meilleure chose à faire dans ces cas là, est d'en discuter avec son conjoint avant qu'il ne soit trop tard. Généralement, on a toujours une période où on se dit "non, je ne lui ferai pas ça", à ce moment là, il peut être avisé d'ouvrir une discussion en posant simplement les choses et en expliquant son ressenti. Libre ensuite à l'autre personne de l'accepter ou non. C'est toujours mieux de trouver une solution ensemble, de mon point de vue. Peut-être, mais ça n'a pa
  11. ça se fait pourtant souvent sur les cadavres, avant les ensevelissements
  12. Cette attirance peut devenir irrésistible oui, si on la cultive, si on joue avec le feu. Il est souvent possible d'éviter d'en arriver là en évitant d'avoir une relation trop régulière avec la personne qui nous attire : on n'est généralement pas irrésistiblement attiré par quelqu'un qu'on ne voit pas et à qui on ne parle pas. Je te rejoins tout à fait cricket. Le fait que la société le considère est une chose. Je ne veux pas revenir là dessus. Ce qui m'intéresse plus, c'est le ressenti et les émotions des deux personnes dans le couple. D'un côté, l'échangiste se refuse un plaisir.
  13. Pour moi ce n'est pas un motif suffisant de rupture. J'ai vécu une relation dans laquelle ma fidélité devait être évidente et non négociable. Je n'ai pas eu de problème avec cela. Quand je parle d'en discuter à deux, c'est simplement de poser les choses à plat et de dire ce qui compte pour chacun des deux. Je n'imagine pas forcément une négociation type "marchand de tapis" pour parvenir à ses fins. La limite qu'un couple peut se permettre d'avoir au niveau de la fidélité (comme de plus ou moins toute choses en général) est celle supportée par les deux personnes. Si l'un des deux est échang
  14. Bonjour Francis-Charles ! Je pense que c'est quelque-chose qui doit se discuter à deux (ou plus^^). Personnellement, je ne considère par le sexe comme limité au couple. Ni l'inverse d'ailleurs. La fidélité est importante pour moi, mais de façon plus générale. La fidélité est un attachement à ses devoirs et ses affections, régularité à remplir ses engagements, par rapport à des tiers ou à soi-même. (définition Wikipédia, mais qui me parle). Dans ce sens là, je considère la fidélité comme primordiale dans un couple, au même titre que le respect et l'honnêteté. Cette définition me p
  15. Doit peut-être aussi y avoir des considérations pratiques hein C'est plus facile de soulever 50-60kg que 80-120 Je dis ça, je dis rien
×