Aller au contenu

Solatges

Membre
  • Contenus

    1505
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Solatges

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 09/09/1952

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Médecine, voile, informatique...

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    C'est moyen drôle de parler de Sanofi encore et encore : l'argument est nul ! Le seul argument d'autorité ne peut pas être employé ad nauseam tout en accusant le contradicteur de l'employer. (Ah, the Lancet, ah, l'OMS ! ah, le Ministre !) Examinez les éléments que j'apporte, je ne suis pas dans le credo je m'élève contre les credo. Vous croyez les industriels désintéressés par nature, pas moi, Vous croyez l'OMS préoccupée par les problèmes médicaux, pas moi, Vous croyez l'ensemble des gouvernants bienveillants mais maladroits, pas moi. Vous croyez que 4,5€ c'est pareil que 450€, non plus. Vous croyez beaucoup de choses, peut-être qu'on ne peut pas vaincre la volonté des esprits avec un remède humain, que sais-je ? Mais une bonne fois pour toute, dites que c'est ce que vous voulez croire et pas que la moindre preuve est apportée quand c'est faux, ou qu'elle n'est pas apportée quand elle l'est. Sur le fond et pour la vingtième fois, mon cher DDR, le protocole Raoult n'a pas été examiné par une étude qui produise une proba de 95%, c'est vrai jusqu'à maintenant et ce n'est pas "le problème de Raoult" c'est le problème de la France, de l'OMS, et votre problème autant que le mien. La "prudence" a fait beaucoup des 346 000 morts du covid, et leur répartition est plus qu'évocatrice. Nous devons donc nous contenter de preuve de moins haut grade, et nous l'avons par les études de Raoult et de Zhong Nanshan que j'ai déjà produites. Les raisonnements médicaux qui imposent l'utilisation du protocole en question sont aussi fournies et Raoult l'explique et donne des indications sur son travail qu'il serait bon de regarder avant de faire le savant. Très prompts à relever toute anicroche dans une étude qui montre un bénéfice pour le traitement, vous vous refusez à voir la poutre des "études" qui le nient. Ce n'est pas le niveau de sérieux convenable pour cette affaire grave qui a tué beaucoup de monde et qui va en mettre bien plus dans un état lamentable. Les conséquences s'appliqueront sur vous aussi, et sur vos descendants. Que dit le rédacteur en chef de la revue "the lancet" ? Un sénateur de la république vous le rapporte : https://youtu.be/bLz8laX5flM https://criigen.org/un-aveu-choquant-de-lediteur-de-the-lancet/
  2. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Mais il y a des tonnes d'anomalies ! C'est un recueil d'anomalies et justement personne ne les voit ! Les dossiers de 100 000 malades sont digérés pour obtenir cette étude. Les groupes sont classés a posteriori et on n'a aucun traitement ni aucune observation qui concerne les malades. J'ai glissé depuis longtemps les critiques qui l'invalident totalement. En aucun cas on peut imaginer que le protocole de Raoult soit évalué. https://pgibertie.com/2020/05/22/les-journalistes-nont-toujours-pas-appris-a-lire/?fbclid=IwAR00jkhWSPyvTXRCNxSC6iWovfIGWGIOx1ISmhTsPzXUv5mpFqgtqCHvL4w https://youtu.be/HAcstIBsd6c
  3. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Si c'était aussi facile ! "Big pharma", comme tu l'appelles, n'aurait jamais dû avoir de concurrent au Remdesivir, et Gilead fourbissait des études grandioses. Mais ça n'a pas été le cas et les bénéfices de Gilead n'ont pas vu leur apothéose. Depuis le mois de janvier, on sait qu'il n'apporte rien mais le vaccin allait remporter (doubler) la mise. Comme l'a dit notre Ursula bien aimée, il faut commencer par trouver d'urgence 7,7 milliards d'Euros pour subventionner un vaccin expérimental avant qu'il ne soit trop tard (qu'il n'y ait plus de malades!). Donc, il faut absolument faire arréter la quinine et tous ses dérivés. Imaginer que l'industrie pharmaceutique n'a pas d'effets sur la médecine, c'est pas du niveau bisounours, c'est de l'angélisme à l'état pur. Et encore... les anges de l'univers des bisounours ne pourraient jamais y croire. J'aid déjà joint l'interview de Valérie Bugault, docteur en droit privé de l'université Panthéon-Sorbonne et avocate. Comment comprennez-vous ce qu'elle avance?
  4. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Je suis inquiét de la tournure des évènements, oui. Pour des raisons politiques. L'OMS n'a jamais encore interféré avec l'usage des médicaments et là elle prend position de façon invraissemblable, même si elle n'a fait qu'interrompre le bras "HCQ" de son étude qui ne devait pas apporter beaucoup plus que Discovery... Le problème infectieux n'a jamais été aussi grave qu'il a été ressenti et depuis une semaine déjà, les jeux sont faits au plan de l'épidémie et des traitements. Trump a retiré la participation de son pays dans l'OMS qui n'est pratiquement plus nourrie que de fonds privés.
  5. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2765410
  6. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Il est mis en évidence ... que l'OMS suspend ses essais en cours avec l' hydroxychloroquine. En fait, ils n'en avait qu'une : Solidarity. Ils doivent se venger de Trump, ou un de leurs propriétaires a une autre idée, ma foi. Si ça, ce n'est pas de l'argument d'autorité, je ne vois pas ce que c'est ! Sachez bien qu'il s'agit d'un prétexte, en tous cas : la grosse étude du Lancet n'apporte rien d'autre. Les problèmes de sécurité sont faciles à exclure, surtout à l'hôpital avec un électrocardiogramme !
  7. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Cette rigueur louable n'est pas possible sur une étude rétrospective. Il n'est pas nécessaire de me croire pour comprendre ça. Dans l'étude du Lancet, une compilation de fiches a postériori, tous les groupes sont nécessairerment montés a postériori. CQFD. Cette étude n'a donc pas, stricto sensu, de groupes. Ceci dit, l'étude prospective randomisée double aveugle contre placebo n'est pas la recette de la vérité, mais une modalité des essais cliniques, je ne te demande pas de me croire, mais de te documenter sur les essais cliniques. Cette modalité (en plus multicentrique, etc.) est considérée comme la meilleure, surtout quand deux solutions sont disponibles, toujours hors état épidémique et rarement quand l'existence du patient est en jeu à brève échéance. Toujours est il que l'étude super, Discovery, a fait naufrage parceque c'est assez difficile à faire, même avec des moyens énormes. Le fait que les expérimentations dans le domaine médicopharmaceutique ne sont reproductibles qu'à 25% est un fait connu non controversé, comme l'explique JD.Michel dans son blog http://jdmichel.blog.tdg.ch C'est un épidémiologiste de grand renom (dans les domaines non infectieux) et j'ai tendance à ne pas plus le prendre pour un menteur que de penser que le Lancet est l'évangile. Pour finir, quand on n'a pas établi la preuve de quelque chose, ça n'est pas forcément faux.
  8. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Tu me dis que l'hypothèse de Raoult était inacceptable parceque son groupe témoin a été monté a posteriori. Très bien, on peut voir ça comme un écart à l'idéal. Ton étude magique est entièrement a posteriori et tu soutiens qu'elle comporte un groupe témoin, je te dis que tu peux appeller les tas de fiches comme tu veux, mais que ça ne constitue pas un groupe témoin. Peux-tu me dire quels sont ces malades ? sont ils comparables avec ceux des autres groupes ? Ni toin ni le Lancet ne peut le dire... Je te conseille de ne pas choisir ni moi, ni le Lancet, mais de lire leur papier et pas de me sortir l'argument d'autorité sur l'ancienneté de cette revue, certes sérieuse, mais tout le monde peut faire des bètises. Votre croyance en la communauté scientifique est admirable, mais le Lancet publie régulièrement des études dont le taux de reproductibilité n'est que de 25%...
  9. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Si on se tient aux faits, c'est une étude rétrospective pour laquelle il est abusif de parler de "groupe" et encore bien plus de "groupe témoin" ! Tu n'as rigoureusement rien démontré sur ce sujet. Je te l'ai expliqué de plusieurs façons. Je ne donnerai ma vie qu'au compte goutte, mais je sais ce que je sais.
  10. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Personne ne descendra Raoult. Si on le gonfle, il partira, c'est tout. The Lancet n'est pas infaillible, et son étude n'est considérée comme majeure que par ceux qui le veulent bien. Son propos est celui de la défense de la santé de la population, et je suis entièrement d'accord avc lui sur ce sujet aussi, qui l'oppose à des intérêts puissants. Soit, comme j'en suis certain, son protocole est une solution au covid19 qui aurait pu éviter le confinement, et il y aura des conséquences politiques et industrielles, soit ce n'est pas le cas. Pour moi, la seule question est "quelle sera la vérité officielle ?" L'histoire est écrite par les vainqueurs. Vous n'en ferez pas partie, de toute façon.
  11. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Il l'a dit très bien pourquoi il avait quitté le "conseil scientifique" : Parcequ'il n'avait rien à dire à un groupe d'ignorants. Vous avez la composition de ce conseil ?
  12. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Tu vas sur le terrain de la compétence reconnue de Raoult, mais pas sur celui d'une revue qui a publié une étude non discriminante. Tu fais tes choix. Une méta analyse où tu vois de groupes là où il n'y a que des tas de dossiers. As tu une idée du temps passé sur chacun des 100 000 dossiers par chacun des 4 "auteurs" ? Tu es dans la croyance sans argument.
  13. Solatges

    Le cas professeur Raoult

    Moi, je sais bien de quoi je parle. Tu viens de me dire qu'un groupe ne peut être constitué qu'au départ, et tu admets comme "groupe" des tas de dossiers revus rapidement, sans connaître les langues ni les coutumes médicales des pays diont ils proviennent, entassés a posteriori au bon vouloir des "auteurs" et sans réelle vision de chaque dossier et ncore moins des malades : c'est tout sauf discriminant.
  14. Solatges

    coronavirus et le monde

    Et même ceux qui sont d'extrème centre.
×