Aller au contenu
  • billets
    5
  • commentaires
    18
  • vues
    2112

Jeune contre l’écriture inclusive

GeoTV

552 vues

L’écriture inclusive... Nouveau coup de gueule de la part d’un jeune.

Pour lutter contre les inégalités entre les hommes et les femmes, le gouvernement français a choisi d’instaurer dans les manuels scolaires la dite « écriture inclusive ». Mais, qu’est-ce que l’écriture inclusive ?

L’écriture inclusive, c’est en somme l’opposée de la neutralité, en littérature. Désormais, on aura les mots dans toutes leurs déclinaisons (féminin, masculin, singulier, pluriel). 

Ne vous attendez donc plus à lire « un chien », mais « un-une chien-nne ».

En plus d’être moche visuellement, c’est illisible. Mais le problème, c’est pas ça. A la limite, on s’y habituerait, mais là où sa flanche, c’est chez les élèves.

Je travaille dans un collège, en ce moment, et je suis horrifié qu’un élève de troisime ne sait ni écrire, ni lire, ni compter. Donc, je le précise, je ne suis pas dans une Z.E.P, je suis dans un collège public sans problèmes particulier. En tant qu’AED, je dois rendre des comptes à la CPE, et à la principale de l’établissement. 

J’ai failli me faire virer quand j’ai dit que « j’enseignais » aux élèves, alors que l’une de mes fonctions n’était pas l’enseignement, mais le « soutien ». Bref... Et quand je discute avec les professeurs, tous sont effarés par cette génération irrespectueuse, provoquante, analphabète, et complètement stupide.

Les élèves veulent être professeurs d’histoire pour les uns, faire un bac S pour les autres, mais quand on ne connaît pas les dates des deux guerres mondiales, qu’on dit que Hitler était un conquérant et empereur français du XIXème, et qu’on dit que 3x3=18, on peut dire qu’on est mal barré.

Et pour faciliter les choses, on veut instaurer l’écriture inclusive. Petit conseil, d’un petit AED, quand un élève ne sait pas lire un texte sans inclusion, on ne le remplace pas par l’écriture inclusive, c’est complètement stupide et inconscient

Aujourd’hui, dix après que j’ai quitté le collège, les professeurs ne savent plus comment enseigner à des élèves qui ne veulent ni apprendre, ni travailler ; les élèves sont analphabète, ne savent pas écrire correctement s’ils n’apprennent pas un texte par coeur sans comprendre pourquoi tel mot est écrit de tel façon, ne savent pas compter autrement qu’avec leurs doigts, à croire qu’ils ont oublier qu’ils avaient un cerveau...



Annonces
Maintenant

2 Commentaires


Commentaires recommandés

On dirait bien que le problème ce n'est pas vraiment l'écriture inclusive (*) mais le niveau consternant des élèves - un déclin déjà remarqué depuis des décades - mais que certains par idéologie ont choisi d'ignorer, ces mêmes-là qui te disent que tu n'enseignes pas mais apportes un soutien. C'est noble d'enlever de l'eau d'un bateau qui coule, mais à un moment tout le monde devrait se demander pourquoi il y a un trou béant et surtout pourquoi on a fait comme s'il n'y en avait pas jusqu'à ce que la cale soit tellement remplie que l'on en attrape des rhumes. Et à qui ça profite.

(*) Ceci-dit, je suis bien d'accord pour dire que c'est très moche si c'est présenté: "un-une chien-nne" plutôt que "un chien, une chienne".

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Le problème est là : dans l’éducation nationale, on ne met plus en relation les problèmes familiaux et les problèmes scolaires (alors qu’ils sont étroitement liés), ainsi, quand on se retrouve en face d’un élève insolent, ou un enlève insultant, ou encore un élève qui ne veut pas travailler, on doit le faire travailler, sans comprendre pourquoi il est comme-ci, et pourquoi il ne fait pas ça. C’est consternant, mais surtout destructeur, car les jeunes ne prennent plus aucun plaisir à travailler avec des profs qui sont de moins en moins patients, et une direction de moins en moins pédagogue.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité