• billets
    186
  • commentaires
    1 383
  • vues
    768 888

Les vrais maîtres de l'horreur

konvicted

69 vues

Les vrais maîtres de l'horreur

Je ne ressens plus rien devant les films d'horreur,

Wes Craven ne me fait absolument plus peur,

Heureusement pour moi, il reste le JT,

Le plus flippant, c'est que c'est la réalité,

Enfin, presque.

Frisson devant l'écran, on me vante l'effroi,

L'info glace le sang, les faits divers sont froids,

Un morts, deux morts, trois morts ou une infinité,

Même en poussant au max la luminosité,

Sur mon écran plasma, elle est bien laid', la vie,

Si j'en crois les horreurs de l'actualité,

Un casse, un meurtre, un viol, ça donne pas envie

De mettre un pied dehors pour se faire buter.

Un', deux, trois dépouill's dans les bois,

Quatre, cinq, six coups de tournevis,

Sept, huit, neuf suspects chez les keufs,

Dix, onze, douze unes dans les news.

Je ne ressens plus rien dans les romans d'horreur,

Stephen King ne me fait absolument plus peur,

Heureusement pour moi, il reste les journaux,

C'est à peu près réel, et c'est ça le plus beau !


1 personne aime ça


10 Commentaires


Certains comptent les carambars, les autres comptent les cadavres épars!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu parles des carambars qui font cocorico ou de ceux qui collent aux dents ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je viens de le relire... J'adore ! :lol:

Pour expliciter, à part la satire, ce que j'aime surtout c'est le "la réalité, enfin presque" et le "à peu près réel, et c'est ça le plus beau" : cela rejoint ma conviction que les informations ne sont qu'un discours esthétisant sur la réalité, non la réalité elle-même, qui se contente de présenter des épiphénomènes sans traiter des phénomènes sous-jacents. D'où l'obligation d'une esthétique servant à capter l'attention du potentiel lecteur / spectateur.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:)

L'autre jour, je suis tombé sur une masse de badauds attroupés autour de ce qui semblait être un motard accidenté. Vous pensez qu'ils étaient là pour encourager les secours de leurs "hip hip hourra !" ? Que nenni ! Ils étaient là pour le spectacle. Une tragédie aussi bien écrite, et gratuite, ça ne se refuse pas.

À mon sens, les infos excitent la même curiosité morbide qui incite des quidams à s'arrêter devant quelqu'un à terre, non pour lui tendre la main ou une pièce mais pour voir du sang. C'est l'une des nombreuses formes du vampirisme moderne.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Et je suis sûre qu'ils prenaient des photos avec leur téléphone portable.

C'est le truc qui me donne le plus envie de les tuer. :blush:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah ça, je ne sais pas, mais ça ne m'étonnerait qu'à moitié.

Et après, tu dis que tu trouves mes textes macabres "disgusting" [sic(k)]... sleep8ge.gif

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

C'est l'une des nombreuses formes du vampirisme moderne.

Oui, mais pas uniquement. Pour moi, les informations servent aussi à rendre le lointain familier, mais de façon sommaire, comme on expliquerait le monde à un enfant de 8 ans sans vouloir s'appesantir trop, sans lui rendre tout ça trop compliqué pour sa petite tête, le pauvre roudoudou. Le but étant qu'il puisse savoir que certains évènements existent, qu'il puisse en parler à la récré, mais c'est tout.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant