Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'enquête'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

17 résultats trouvés

  1. Ambre Agorn

    Raison pure?

    J'ai été prise dans une conversation il y a quelques jours. Souvent les désaccords entre personnes qui discutent, sont dus à des malentendus sur la définition des mots, sur la façon de dire les choses, sur la façon unique de chaque individu de s'exprimer. L'importance de chaque mot à pris pour moi une ampleur que je ne fait encore qu'effleurer. Dans cette conversation, j'avais en face de moi plusieurs personnes me parlant de ce qu'elles nommaient "le verbe". J'avais déjà entendu ce terme dans différents contextes, et je voulais savoir ce qu'elles entendaient par là, vu que, visiblement, elles n'utilisaient aucune des références que j'avais en magasin. L'un d'eux me dit: "Le verbe précède tout", mais il n'arrivait pas à m'en dire plus. Ils étaient en accord entre eux, mais ne pouvaient pas en parler. La seule piste qu'ils m'ont donné c'est: "c'est le principe de vie". J'étais interdite. Interdite dans le sens où je me sentais impuissante dans la communication, mais aussi interdite dans le sens suspendue, comme devant une porte qui ne me laisserait passer que si j'ai le mot de passe. Je voulais toucher ce monde où ils se trouvaient, et eux aussi, mais aucun de nous ne pouvais créer de pont pour permettre à l'un ou l'autre de tendre la main. Certains moments de la vie se passent ainsi. Pourtant, tout mon corps sentait une vibration, un accord avec l'ébauche bien flou qu'ils avaient tentés de me fournir de l'image de ce qu'ils auraient bien voulu dire. Mais, par manque d'expression verbale, je ne pouvais pas accepter intellectuellement ce qu'ils ne pouvaient exprimer. Un autre jour, j'eus une autre conversation sur un tout autre sujet, avec une personne différente. Il était question de choix. Bien sûre, j'avais en tête le sujet que j'avais lancé ici sur le forum "de quoi décide-t-on?". Mais je ne voulais pas en parler, parce qu'une approche différente est toujours plus riche que de repartir sur des chemins déjà piétinés. Cette personne, dans le développement de son idée parlait de...la raison pure. Je suis allergique à ce mot, parce que, selon les personnes, l'idée de la raison pure prend une apparence totalement différente (en plus, j'ai découvert qu'un certain Kant avait appelé l'un de ses bouquins de ce titre "critique de la raison pure"). J'ai beau chercher la définition de chaque mot, il y a toujours des limites à ce travail de recherche, en tout cas il ne peut être seul pour ma compréhension. Cela dit ça m'a beaucoup aidé depuis que je le fais. Dans la conversation, celui qui développait son idée, décrivait la place qu'il donnait à la raison pure lorsqu'il se trouvait devant un choix ou une décision à prendre, et dans sa vie en général. J'étais comme devant un magicien: je vois, j'entends, mais je ne conçois pas, je ne perçois pas les arcanes. Pourtant j'aimerai, et surtout je suis frustrée parce que chaque mot m'est entendable, définissable me semble-t-il, chaque phrase est claire et précise, le cheminement sans tâtonnement, et pourtant je suis incapable de concevoir à mon tour un tel raisonnement. Ce n'est pas une recette magique, ni un mode d'emploi, même si ça en prend la forme. Dans ce cas, je ne me sens pas interdite, je me sens même invitée chaleureusement à entrer, mais ça me dépasse. Même si je saisis intellectuellement, je sais que je suis incapable d'appliquer la méthode utilisée (ici appelée raison pure) pour qu'elle me soit utile. Pourtant, à force d'aller plus loin dans chaque définition de mot utilisé, je suis arrivée à mettre le doigt sur un détail qui me permit, au final d'avoir une vue plus fine de ce dont il parlait. Il utilise le mot "mot" avec un autre sens que je lui donnais. C'est impressionnant les dialogues de sourds auxquels on peut participer sans pour autant s'en rendre compte et la difficulté qu'il y a à mettre le doigt sur le ou les détails qui faciliteraient le dialogue. J'entendais, à chaque fois qu'il prononçait le mot "mot", le son qui sortait de nos bouches composé de phonèmes et directement en lien avec notre langue (pas le muscle). Pour l'avoir vécu, je soutenais que les mots ne pouvaient précéder la sensation. Mais pour lui, les mots sont à l'origine de la pensée. A force de l'écouter il m'est paru évident que nous ne parlions pas des mêmes choses. Je ne sais pas si j'arriverai à exprimer ce que j'ai pu en comprendre et qui m'a fait comme une libération. J'ai eu la vision que pour lui, les mots sont beaucoup plus que de simples lettres et articulations enveloppant un sens. Les mots pour lui, ce sont aussi des sons non articulés, des images, des pensées qui bougent et agissent, des connections entre la réalité et l'imaginaire, des liens entre la logique et la raison, la base de tout développement mental (ce mot,ici, je l'utilise dans sa forme la plus globalisante) Je fais ce fil pour tenter de cerner un peu plus ce qu'est la raison pure...selon mon interlocuteur et selon moi petit à petit. J'espère ne pas trop faire de soliloque, bien que j'avoue qu'en me relisant, je comprends que je sois difficile à suivre ou même à comprendre (parfois même je ne me comprends plus!). Je vais suivre des pistes, les maltraiter et maltraiter vos yeux à lire mes élucubrations, les suivre sur quelques mètres ou pas et tenter de parvenir à une certaine traduction (compréhension) de ce que je vois dans mes "spectacles de magie" (c'est ironique!). Je sais donc déjà que Kant à l'air d'un un maître en la matière, mais, déjà les maîtres ne m'intéressent guère, et ensuite, je vous lis et vois bien votre façon de parler et fonctionner, alors, si vous avez lu Kant, épargner-moi les conseils du style: "Tu devrais lire Kant, il y a toutes les réponses dedans". Alors qu'il suffirait, pour m'amadouer un tout petit peu, de faire l'effort de souligner une phrase ou deux de ce livre pour diriger ou me lancer une piste...mais je préfère nettement ce que vous avez pu expérimenter (et ce mot à une définition précise pour moi, je verrai bien si vous l'utilisez ou pas de la même manière) Merci d'avoir lu ce pavé, même si vous ne l'avez lu que partiellement!
  2. Bonjour à tous, j'étudie la littérature française et anglaise et je mène un projet de recherche sur la féminisation des noms de métiers. Merci beaucoup et n'hésitez pas à le partager ! https://www.surveymonkey.co.uk/r/D5C2676
  3. Le parquet de Paris a annoncé, vendredi 10 juillet, enquêter sur des fraudes « massives » au chômage partiel, qui ont occasionné « plus de 1,7 million d’euros » de préjudice. Selon les premières investigations, « les demandes frauduleuses de versement d’indemnités se faisaient par télédéclaration en usurpant la raison sociale et le numéro d’identification Siret d’entreprises existantes qui ne demandaient pas à bénéficier des aides à l’activité partielle », explique dans un communiqué le parquet, qui s’est saisi lundi 6 juillet de deux enquêtes à l’initiative des parquets de Toulouse et Limoges. Ces enquêtes concernent des chefs « d’escroqueries en bande organisée » et « de blanchiment en bande organisée de ces escroqueries », précise le parquet. Selon une source proche du dossier, les enquêteurs soupçonnent « une organisation criminelle d’avoir monté une fraude depuis l’étranger ». Ces investigations ont été lancées à Toulouse et Limoges après la découverte de similitudes entre de nombreuses demandes d’autorisation d’activité partielle. Flux financiers internationaux A Limoges, le siège de l’Agence de services et de paiement (ASP) – chargée de gérer l’indemnisation de l’activité partielle – s’est rendu compte que treize des seize directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) étaient « confrontées à une fraude massive au versement des indemnités ». Les premières investigations ont aussi permis d’identifier dans la région Occitanie plus de 160 entreprises victimes et plus de 110 comptes bancaires frauduleux. Toujours selon le parquet de Paris, plus de 1 740 opérations frauduleuses ont été identifiées sur l’ensemble du territoire national au nom de 1 069 sociétés demandant des versements de fonds sur plus de 170 comptes bancaires. « Si plus de 1,7 million d’euros correspondant à des demandes frauduleuses auraient déjà été indûment versés par l’ASP, le versement de plus de 6 millions d’euros a pu être suspendu dès la découverte des infractions », précise le parquet. De nombreuses investigations, qui s’annoncent « d’une très grande complexité et nécessitent une forte coopération internationale », devront notamment permettre d’identifier les flux financiers internationaux issus de ces « fraudes massives qui portent une atteinte importante aux finances publiques », ajoute le parquet. Dès le début du confinement et pour pallier l’arrêt d’activité, le gouvernement a élargi la possibilité de recourir au chômage partiel en France. Selon le ministère du travail, 7,2 millions de Français ont été en chômage partiel un ou plusieurs jours par semaine en mars, 8,7 millions en avril et 7,8 millions en mai. A la fin de juin, la ministre du travail d’alors, Muriel Pénicaud, avait déclaré dans Challenges que les 3 000 premiers contrôles sur les demandes de chômage partiel avaient débouché sur « 850 suspicions de fraude » et quatre procédures pour « escroquerie ». source
  4. Une enquête a été ouverte contre le laboratoire Vecteur Energy, de Saint-Maurice-de-Lignon (Haute-Loire), suspecté de produire une solution hydroalcoolique de lutte contre le Covid-19 non conforme, a-t-on appris mercredi de sources judiciaires. À la suite d'un contrôle de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), le parquet du Puy-en-Velay a ouvert une enquête en flagrance pour «tromperie sur la qualité d'un produit et mise en danger de la vie d'autrui», indique-t-on de mêmes sources. Vendredi dernier, une perquisition a été opérée dans les locaux de cette entreprise parallèlement au lancement d'un rappel de la DGCCRF des produits incriminés, «non-conformes et dangereux». Cette dernière, indiquant qu'il s'agit de plus de 2000 flacons commercialisés par Vecteur Energy sous le nom de «Solution Hydroalcoolic», demande à ceux qui sont en sa possession de «cesser immédiatement de l'utiliser et de la rapporter dans leur magasin d'achat, dès que les conditions sanitaires le permettront». Ce rappel, qui a été renouvelé mercredi par la préfecture de la Haute-Loire, précise qu'il s'agit d'un «produit non-conforme et dangereux, en raison d'une teneur en éthanol insuffisante pour assurer une véritable action anti-virale et anti-bactérienne». «Les analyses effectuées ont montré qu'il possède une concentration en éthanol très inférieure aux 60% minimum requis pour les solutions hydroalcooliques», a déclaré mercredi à l'AFP Nicolas Rigot-Muller, procureur de la République au Puy-en-Velay. Des nouvelles auditions des dirigeants de ce laboratoire spécialisé dans les produits naturels (compléments alimentaires, huiles essentielles et cosmétiques bio) doivent avoir lieu dans les prochains jours, conclut-on de sources concordantes. source 1 source 2 source 3
  5. kamilla_kam

    Donnez votre avis!

    Bonjour à tou·te·s. Je suis ingénieure de recherche et avec une équipe de recherche de l'Université Clermont Auvergne nous nous intéressons aux attitudes et des sentiments des Français ou des individus qui résident actuellement en France au sujet de cette situation exceptionnelle et inédite que nous vivons en ce moment. Si vous êtes intéressé·e·s vous pouvez répondre notre courte enquête anonyme en suivant ce lien : https://enquetes.uca.fr/index.php/993428?lang=fr . Nous vous remercions de votre participation!
  6. Une ancienne journaliste du magazine Stade 2 a relaté des faits qui relèvent selon elle du harcèlement moral. France Télévisions a annoncé, samedi 4 avril, avoir ouvert une enquête interne, après la publication dans L’Équipe du témoignage de Clémentine Sarlat, ancienne coprésentatrice de Stade 2, qui affirme avoir été victime de harcèlement moral. Source et suite de l'article
  7. Bonjour Je suis étudiante en Sciences de l’éducation. Je mène une enquête sur des personnes ayant fait l’expérience de l’alternance. Cette enquête est bien sûr anonyme. Auriez-vous l’a gentillesse de me consacrer quelques minutes en remplissant l’enquête en ligne ci-dessous. http://webquest.fr/?m=83706_parcours-scolaire-passant-par-la-formation-en-alternance Je vous remercie bien sincèrement et par avance de votre participation et de l’aide apportée. Bien à vous.
  8. Selon un document déclassifié publié ce mercredi sur le site de la Maison Blanche, Donald Trump a bien demandé au président ukrainien d'enquêter sur Joe Biden, son principal rival dans le camp démocrate. C'est un argument de poids pour ceux qui plaident pour une destitution de Donald Trump. La Maison Blanche a mis en ligne ce mercredi la retranscription de l'échange téléphonique entre le président américain et son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky. Daté du 25 juillet 2019, le document confirme que Donald Trump a sollicité le président Zelensky pour enquêter sur Joe Biden, son rival démocrate pressenti pour représenter le parti à la prochaine élection présidentielle. Source et suite de l'article
  9. Patrick Bruel a été entendu dans une affaire d’exhibition sexuelle présumée, il conteste les faits Une enquête préliminaire visant le chanteur Patrick Bruel a été ouverte le 13 août pour « exhibition sexuelle » et « harcèlement sexuel » par le parquet d’Ajaccio a appris 20 Minutes ce lundi, confirmant une information du journal Le Parisien. Les faits ont été signalés par une masseuse salariée de l’hôtel Radisson à Porticcio qui n’a pas souhaité déposer plainte. Source et suite de l'article
  10. Bonjour, L'information est connue des autorités depuis un an mais était traitée avec la plus stricte confidentialité. En avril 2017, une jeune femme, Mina B., fichée S, est entendue dans le cadre d'une enquête judiciaire portant sur ses liens avec la mouvance radicale. Lors de son audition, Mina s'épanche. La police va alors découvrir des informations si sensibles qu'elles feront l'objet d'une seconde enquête préliminaire… suite sur le point.fr : http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-les-noms-de-2-626-agents-du-renseignement-aux-mains-d-une-radicalisee-10-04-2018-2209549_23.php Bonne journée.
  11. L'Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CVLC) a publié une enquête sur la composition du maquillage pour enfants. Des substances potentiellement dangereuses y ont été relevées. Rouge à lèvres, vernis à ongles, maquillage de déguisement.... Les enfants adorent se grimer et les industriels l'ont bien compris, proposant du maquillage destiné aux plus petits dans les rayons destinés aux magasins de jouets. Naturellement, on espère que ces produits sont conçus avec le moins de substances chimiques possibles pour limiter les risques d'allergies. Cependant, ces produits seraient, parfois, aussi nocifs voire plus toxiques que ceux destinés aux adultes. La CLCV a en effet publié cette semaine une enquête, réalisée en partenariat avec la Fédération romande des consommateurs, sur neufs produits de maquillage censés pouvoir être utilisés dès l'âge de 3 ans par les enfants. Source et suite de l'article
  12. Bonjour. Dans le cadre de ma thèse, je cherche à diffuser une enquête sur l'alerte à la population dans un monde connecté. Voici le lien d'accès à l'enquête : https://enquete.univ-avignon.fr/index.php/146942?lang=fr Je vous remercie grandement si vous pouviez répondre/diffuser cette enquête. Bien cordialement, Enquete alerte num.
  13. Lemechant

    The Blacklist

    Titre original: The Blacklist Genre: Drame, policier, thriller Pays d'origine: États-Unis Nb. de saisons 2 Nb. d'épisodes 44 Durée: 42 minutes Diffusion: 23 septembre 2013 Raymond « Red » Reddington, l’un des fugitifs les plus recherchés par le FBI, se rend en personne au quartier général du FBI à Washington. Il affirme avoir les mêmes intérêts que le FBI : faire tomber des criminels dangereux et des terroristes. Reddington coopérera, mais insiste pour ne parler qu’à Elizabeth Keen, une profileuse inexpérimentée du FBI. Keen s’interroge sur l’intérêt soudain que Reddington lui porte, bien qu’il soutienne que Keen est très spéciale. Après que le FBI ait fait tomber un terroriste sur lequel il a fourni des informations, Reddington révèle que ce terroriste n’est que le premier de beaucoup d’autres à venir : durant les deux dernières décennies, il a fait une liste des criminels et terroristes qu'il croit introuvables par le FBI parce que ce dernier ignorait leur existence et que ce sont les plus importants. Reddington l’appelle « La Liste noire » (« The Blacklist »).
  14. Les questions "ahurissantes" de l'enquête de l'Insee Samedi 29 janvier - 13:42 L'Insee a distribué un questionnaire "Famille et logements" à 1600 communes. Le maire de Deauville refuse de procéder à cette enquête. Explications. L'enquête 2011 de l'Insee, intitulée "Famille et logements" et qui accompagne la vague de recensement de cette année, est-elle trop intrusive? Pour le maire de Deauville, Philippe Augier, le questionnaire à destination des habitants de sa commune est "ahurissant" et porte atteinte à la vie privée. "De quel droit demande-t-on à une femme les raisons de sa rupture avec son compagnon? Si elle a un ami qui vient la voir? Quand? Combien de fois?" confie-t-il à LEXPRESS.fr. L'élu ajoute que l'anonymat des personnes interrogées n'est pas totalement garanti: "Dans les petites communes, les agents recenseurs envoyés pour distribuer et collecter les questionnaires connaissent les sondés...", estime-t-il. "Les questions sont, certes, d'ordre privé, mais elles permettent, le plus véridiquement possible, de rendre compte des réalités sociales, répond Xavier Niel, chef de la division Enquêtes et études démographiques auprès de l'Insee. De plus, s'il existe un questionnaire "homme" et un questionnaire "femme", les questions ne diffèrent pas de l'un à l'autre." Aucune dissemblance n'est en effet notable entre les deux questionnaires, accessibles sur le site de l'Insee qui précise "selon les zones enquêtées, le questionnaire s'adresse soit aux hommes soit aux femmes, né(e)s avant 1993". Par Sarah Ganon, avec Eric Mandonnet Suite de l'article... Source: lexpress.fr
  15. Ouverture d’une enquête après la mort suspecte de prisonniers turcs PAR MEHMET DINC | MAR, 19/03/2013 - 14:41 Un nouveau scandale éclabousse les prisons françaises. Régulièrement pointées du doigt pour la précarité de leurs établissements, elles sont aujourd’hui accusées par des familles turques de dissimuler la mort de prisonniers sous le motif officiel de suicide. Les services consulaires turcs ont été avertis et une enquête a été ouverte. L’inquiétude règne chez les familles franco-turques. Depuis 1994, les cas de prisonniers turcs décédés mystérieusement se multiplient dans les prisons françaises. Alors qu'une bataille juridique a été lancée par plusieurs familles, les agents diplomatiques turcs ont annoncé pour leur part qu'une enquête a été ouverte dans divers établissements carcéraux à la suite des contestations émises par ces familles sur les causes déclarées de ces morts, à savoir par suicide. Les parties civiles accusent notamment les prisons françaises de négligence. Anomalies dans les dossiers Durant ces 3 dernières années, 296 personnes condamnées sont mortes en France de manière douteuse. Les familles reprochent aux autorités françaises de ne pas avoir été informées directement ou de l’avoir été par téléphone. Dans d’autres affaires, ce sont les rapports d'autopsie nécessaires aux procès qui n’ont pas été envoyés aux familles qui attendent jusqu’à trois semaines avant de pouvoir récupérer les corps de leurs défunts. Parfois, c'est par l’intermédiaire des autres détenus que les familles ont appris la mort de leur proche. La famille d’Erdogan Hanbas décédé le 22 novembre 2012 alors qu’il ne lui restait que 9 mois de prison après 6 années d’incarcération se prépare ainsi à une bataille judiciaire avec les autorités carcérales de Toulouse. Son grand frère a précisé que peu de temps avant sa mort, une altercation avait eu lieu avec un gardien qui lui avait coûté la perte d’une dent. Autre cas similaire : Yalçin Demir (21 ans) retrouvé pendu 3 jours avant sa libération après 3 années d'incarcération. La famille affirme ne pas croire au suicide car le plafond était beaucoup trop haut pour qu'il puisse mettre fin à ses jours. Les décès de Samet Baki et Kubilay C. (21 ans) ont également été annoncés quelques semaines avant leur libération. Des procédures juridiques vont être lancées également à propos des morts suspectes d’Abdullah Ceylan et Erhan Celik. Ce dernier avait fait une dépression en prison, il avait été retrouvé mort dans une cellule de discipline alors que les psychologues contre-indiquaient son isolement. Son décès à 18 ans, 2 mois avant sa libération, avait suscité une vive émotion. La famille d’Erhan Celik avait obtenu gain de cause et reçu un dédommagement de 20.000 euros. « Notre enfant avait des projets d’avenir » Mehmet Ceylan, le père d’Abdullah Ceylan, a décidé quant à lui de mener le combat judiciaire au nom de son fils décédé le 30 août 2000 à la Cour européenne des droits de l’Homme. «On nous a dit qu'il s’était suicidé à l'aide d'un câble de télévision. Nous ne sommes pas convaincus de cela car il avait des marques d'altération sur la tête. Notre enfant avait des projets d’avenir », confie-t-il à Zaman France. Ses proches avaient été dédommagés par la justice française de la même manière que la famille d’Erhan Celik mais ils ont décidé de poursuivre le procès afin que les responsables soient réellement sanctionnés. En 2003, le ministère de la Justice avait mis en place une série de réformes pour lutter contre les suicides en prison. Le consul général de Strasbourg a annoncé qu’il allait s’entretenir avec les directions des différentes prisons ainsi qu’avec les condamnés turcs. 13 mortes suspectes déjà en 2013. D’après le rapport de l’Observatoire international des prisons, les conditions de détention en France sont les plus exécrables d’Europe. Des morts mystérieuses et des suicides sont signalés tous les trois jours. Ban Public, l'association qui soutient les familles dans les procédures judiciaires des condamnés suicidés, a précisé que depuis 2010, 309 prisonniers sont morts ou se sont suicidés suite aux négligences constatées dans les prisons. 13 autres condamnés seraient déjà morts de manière suspecte en 2013. UNE SÉRIE DE MORTS SUSPECTES YALÇIN DEMIR (21 ANS) Condamné à 3 mois de prison en 1994, se suicide 3 jours avant sa libération. Prison : Strasbourg/Elsau. ABDULLAH CEYLAN (24 ans) Condamné à 18 mois de prison, se suicide le 30 août 2000, 4 mois avant sa libération. Prison : Saint-Mihiel. BAYSAL GÖKOGLAN (40 ans) Marié, père de 3 enfants Condamné à 18 mois de prison, se suicide le 17 septembre 2002, 3 mois avant sa libération. Prison : Epinal. ERHAN ÇELIK (19 ans) A 18 ans, il a été interpellé puis emprisonné pour 4 mois. Par la suite, cette durée d'incarcération a été prolongée à 2 reprises de 4 mois supplémentaires. Suicide le 3 avril 2004. Prison : Epinal. FATIH TURAN (26 ans) Condamné à 5 années d'emprisonnement, se suicide 2 années avant sa libération en 2006. Prison : Ecouvre. KUBILAY C. (21 ans) En 2010, se suicide peu de temps avant sa libération. SAMET BAKI (21 ans) Condamné à 18 mois d'incarcération. Le 25 juin 2011, se suicide 2 mois et demi avant sa libération. Prison : Ecouvre. ERDOGAN HANBAŞ (34 ans) Condamné à 6 années d'emprisonnement, père d'un garçon de 10 ans, il voulait se marier. Suicide 9 mois avant sa libération le 22 novembre 2012, appris par un autre prisonnier incarcéré. Prison : Toulouse. " Source : Zaman France.
  16. ... Dans ce reportage pour "Enquête exclusive" que l'AFP a pu visionner, la soeur du tueur a été filmée par une caméra cachée. Elle apparaît voilée, discutant à deux reprises avec son frère aîné, Abdelghani, dans un parc et une rue à Toulouse, après les sept meurtres. Abdelghani Merah, qui publie mercredi un livre très dur sur sa famille, sert de fil conducteur au reportage. La jeune femme, qui dit pourtant soupçonner qu'on l'enregistre, répète à plusieurs reprises être "fière" des actes meurtriers de Mohamed Merah. "Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu'au bout (...) je pense du bien de Ben Laden, je l'ai dit aux flics, je peux te le dire à toi." Elle ne cache pas ses sentiments antisémites: "Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste". "Les salafistes, ils agissent", dit-elle encore. "Moi et (Abdel)Kader, on soutient les salafistes, Mohammed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière", crie-t-elle. ... Dans "Merah, mon frère ce terroriste" co-écrit avec le journaliste Mohamed Sifaoui et à paraître mercredi, Abdelghani Merah dresse un portrait terrible de sa famille, entre éducation défaillante, violence et antisémitisme. Lire l'article intégral
  17. Des débris d'avion repérés au large du Sénégal Mardi 02 Juin - 10:05 © KEYSTONE | Le président français Nicolas Sarkozy et, à l'arrière-plan, le ministre des transports Jean-Louis Borloo. Les traces ont été observées par l'équipage d'un vol de ligne de la compagnie brésilienne TAM. L'armée enquête sur cette information. > Le sujet d'origine ATS/AFP Suite de l'article... Source: tdg.ch
×