Aller au contenu

scolo

Banni
  • Contenus

    1 924
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de scolo

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 24/05/1979

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Le commentaire d'un article du Monde intitulé La famille Meddah, témoin du racisme ordinaire :
  2. scolo

    Je me suis converti a l'islam

    Alors là tu rêves, ou plutôt je pense que tu n'y crois pas toi-même. La plupart des gens qui vomissent l'islam n'ont aucune connaissance de l'islam ou du coran, mais avec ce qu'ils peuvent en voir niveau violence, intolérance, fanatisme, immoralité et tutti quanti ils sont vaccinés. Occupe-toi plutôt de ton pays, niveau homophobie et antisémitisme y'a du boulot.
  3. Comme par hasard il y a encore des musulmans au milieu...
  4. C'est trop facile de faire comme si tout se valait. Dans toutes ces "dérives" : violence, terrorisme, etc..., il n'y a qu'une seule religion qui les monopolise : l'islam. Le jour où on aura des terroristes bouddhistes, et des évangélistes fanatiques et hostiles, on en reparlera.
  5. Incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne), un prisonnier a subi les pressions et menaces d’un codétenu islamiste radical avant d’obtenir un changement de cellule.Témoignage. La religion fut son calvaire. Quatre mois après les faits, Antoine* peine toujours à raconter ses soixante-douze jours de détention au cours desquels il a été l’objet de menaces de mort et d’intimidations de la part de codétenus qui voulaient le convertir de force à l’islam, synonyme, pour eux, de salut. Son histoire débute fin mai lorsque le jeune homme écope d’une peine de prison de 5 ans pour un viol qu’il a toujours nié. A l’issue du verdict, Antoine est incarcéré à la maison d’arrêt de Fresnes (Val-de-Marne) dans le quartier des arrivants. Au bout d’une semaine, il est transféré dans une cellule de 9 m2, où deux codétenus l’attendent. « J’ai entamé le dialogue avec le premier mais le second, qui portait une longue barbe, a fait comme si je n’étais pas là », raconte Antoine. Une indifférence de courte durée. Au retour d’une promenade, le taiseux apostrophe Antoine. « Il m’a demandé la raison de ma présence ici et, surtout, si j’étais croyant, relate-t-il. Je lui ai répondu que j’étais catholique mais que je n’étais pas un fervent pratiquant. Il m’a tout de suite rétorqué que c’était une erreur, car la seule religion digne de ce nom était l’islam ». Il exhibe plusieurs ouvrages religieux et enjoint son codétenu d’« oublier tout ce qu’il a appris à l’extérieur des murs, car son seul salut viendra de sa conversion à la religion musulmane ». Afin de pacifier la situation, Antoine s’engage à lire l’un de ces livres. Trois jours après, il demande à s’entretenir avec une psychologue de la prison. « Elle a essayé de temporiser en me disant que les choses allaient rentrer dans l’ordre et que, si je demandais à être déplacé, je risquais d’être au contact de personnes encore plus violentes », se rappelle-t-il. Au bout d’une semaine, le jeune homme sort pour la première fois en promenade. « Cinq personnes, dont mon codétenu, m’ont entouré dans un coin de la cour et m’ont menacé en m’expliquant que j’avais plutôt intérêt à lire les livres et à me convertir rapidement. » ... Lire l'article en intégralité sur le site du Parisien
  6. L'Angola se trouve dans la même position que la France qui interdit la secte Raelienne par exemple (considérée comme une religion ailleurs).
  7. Je pense au contraire que l'Angola montre la voix.
  8. L’Angola a décidé d’interdire la religion musulmane considéré, les autorités ont autorisé la destruction des deux mosquées de la capitale Luanda avant d’être la campagne à tout le pays. L’Angola devient le premier pays au monde a considérer la religion musulmane comme illégale. Mardi 19 novembre, le ministre de la culture, Rosa Cruz e Silva a déclaré : " En ce qui concerne l’Islam, dont le processus de légalisation n’a pas été approuvé par le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, leurs mosquées seront fermées jusqu’à nouvel ordre". Ce statut " illégal " serait entre autre dû au fait que la religion musulmane est considérée comme contraire aux us et coutumes du pays. ... Lire l'article en intégralité sur le site de koaci
  9. scolo

    Attaques en série à Paris

    Peut-être parce l'auteur est un algérien répondant au doux nom d'Abdelhakim Dekhar.
  10. scolo

    Un sentiment de colonisation inversée

    http://www.youtube.com/watch?v=4_RJaxz0Ol0
  11. Céline Dion appelle les Musulmanes résidant au Québec à apprendre à se conformer aux valeurs du pays d’accueil, par allusion au port du voile, du niqab ou du hijab. Dans une interview accordée au magazine ‘‘McLean’s’’, à l’occasion de la sortie, la semaine dernière, de son 32e album "Loved Me Back to Life", Céline Dion a déclaré, à propos du projet de la Charte des valeurs québécoises, qu’elle n’est pas contre le port du voile, mais estime que tout le monde doit respecter les règles du pays où il a choisi de vivre. Céline Dion a ajouté: «Si vous allez dans un hôpital du Québec, vous devez vous adapter à nos règles. Vous vivez au Québec qui vous a ouvert les portes pour que vous viviez dans un monde meilleur… Si vous allez donc chez un médecin, homme, femme ou gay, aucun ne peut évoquer que sa religion ne le lui permet pas d’être ausculté par tel ou tel profil». Et d’enchainer: «Les femmes qui croient en leurs coutumes doivent s’adapter à leur pays adoptif. D’ailleurs la présence de protestants ou des femmes voilées dans un établissement scolaire n’a influencé personne pour retirer des signes catholiques ou l’arbre de Noël». L'article sur le site de Kapitalis
  12. EXCLUSIF - En France, plus qu'ailleurs, les Juifs ont peur. Et désormais, c'est l'Europe qui l'affirme. En effet, une étude inédite de l'Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), qui va faire du bruit, indique que dans l'Hexagone, les Juifs sont pessimistes sur leur avenir. En cause: l'islam radical. 85% des Juifs français estiment que l'antisémitisme est un problème dans leur pays, contre 66% au niveau européen. Ils sont 88% à en dénoncer la hausse depuis 5 ans, contre 76% sur le reste du continent. Et 46% d'entre eux pensent même à émigrer, parce qu'ils ne se sentent plus en sécurité chez eux, contre 29% ailleurs. ... L'antisémite n°1: l'islamiste radical Quand on leur demande qui est responsable de cette montée de l'antisémitisme, les Juifs de France pointent d'abord les extrémistes musulmans (73%) et les militants d'extrême-gauche (67%), bien avant ceux d'extrême-droite (27%), un phénomène qui s'est inversé au fil des années. A titre de comparaison, "seuls" 56% des Juifs britanniques ou 48% des Juifs allemands se sentent menacés par les islamistes, alors que ces pays ont également une forte communauté musulmane. ... Lire l'article intégral sur le site de l'Express
  13. scolo

    Après une agression, le ras-le-bol des associations musulmanes

    Si cela ne touchait que la France, ton raisonnement pourrait faire illusion. Mais l'islam est rejeté dans la plupart des pays européens.
  14. Entretien. Écrivain, Jean Raspail décrivait en 1973, dans son roman “le Camp des saints”, la submersion de l’Europe par la multitude des migrants du tiers-monde. Que vous inspire la situation actuelle ? Vous savez, je n’ai guère envie de me joindre à la grande ronde des intellectuels qui passent leur temps à débattre de l’immigration… J’ai l’impression que ces colloques ne servent à rien. Le peuple sait déjà toutes ces choses, intuitivement : que la France, telle que nos ancêtres l’ont façonnée depuis des siècles, est en train de disparaître. Et qu’on amuse la galerie en parlant sans cesse de l’immigration sans jamais dire la vérité finale. Une vérité d’ailleurs indicible, constatait mon ami Jean Cau, car celui qui la proclame est immédiatement poursuivi, condamné puis rejeté. Richard Millet s’en est approché, voyez ce qui lui est arrivé ! On dissimule aux Français la gravité du problème ? Oui. À commencer par les dirigeants politiques ! Publiquement, “tout va très bien, Madame la marquise”. Mais, la porte fermée, ils reconnaissent que “oui, vous avez raison : il y a un vrai problème”. J’ai sur ce sujet des lettres édifiantes de hauts responsables de gauche, de droite aussi, à qui j’avais envoyé le Camp des saints. “Mais vous comprenez : on ne peut pas le dire…” Ces gens-là ont un double langage, une double conscience. Je ne sais pas comment ils font ! Je pense que le désarroi vient de là : le peuple sait qu’on lui cache les choses. Aujourd’hui, des dizaines de millions de gens ne partagent pas le discours officiel sur l’immigration. Ils ne croient aucunement que ce soit une chance pour la France. Parce que le réel s’impose à eux, quotidiennement. Toutes ces idées bouillonnent dans leur crâne et ne sortent pas. ... Lire l'interview intégrale sur le site de Valeurs Actuelles
  15. scolo

    Licenciée pour port du hijab

    SOS Racisme soutient la directrice de la crèche Baby Loup
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité