Aller au contenu

La " magie de l'amour"

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre, 51ans Posté(e)
Crom- Membre 1 625 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)

Cette "magie de l'amour" existe t-elle réellement ou n'est-elle qu'un mythe ?

En d'autres termes, l'amour ( ou son absence) n'est-il pas plutôt entièrement déterministe, logique, prévisible ?

Je pense que la réponse dépendra de si on est un homme ou si on est une femme.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Membre, Posté(e)
izbrizan Membre 1 159 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Crom- a dit :

Je pense que la réponse dépendra de si on est un homme ou si on est une femme.

Je ne suis pas bien certain qu'il y ait tant de différences que cela entre la façon de voir l'amour d'une femme et celle d'un homme. Je crois que le mythe il réside aussi dans le fait de penser que la femme serait systématiquement plus romantique, plus poétique, plus amoureuse....  C'est la simple vision de quelques hommes. De ce que j'en sais, moi, la réalité est tout autre. Les femmes ne sont pas des êtres à part. Et le dire ça revient, encore et encore, même dans un sujet aussi léger que celui-ci, à faire des différences. Les femmes peuvent être aussi très pragmatiques et pas évanescentes en permanence.

La magie de l'amour ? je crois qu'elle s'est paumée dans le conte de Hansel et Gretel... elle a pas du retrouver les petits cailloux...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
Crom- Membre 1 625 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, izbrizan a dit :

Je ne suis pas bien certain qu'il y ait tant de différences que cela entre la façon de voir l'amour d'une femme et celle d'un homme. Je crois que le mythe il réside aussi dans le fait de penser que la femme serait systématiquement plus romantique, plus poétique, plus amoureuse....  C'est la simple vision de quelques hommes. De ce que j'en sais, moi, la réalité est tout autre. Les femmes ne sont pas des êtres à part. Et le dire ça revient, encore et encore, même dans un sujet aussi léger que celui-ci, à faire des différences. Les femmes peuvent être aussi très pragmatiques et pas évanescentes en permanence.

La magie de l'amour ? je crois qu'elle s'est paumée dans le conte de Hansel et Gretel... elle a pas du retrouver les petits cailloux...

Ce sujet est loin d'être léger, le nombre des hommes et les femmes qui ont gâché leur vie, et même mis fin a leurs jours, a cause de l'amour est considérable.

Sinon encore, je ne pense pas que la femme serait plus romantique que l'homme, en fait je pense le contraire, et c'est pourquoi la réponse ne sera pas la même si on est homme ou femme.

Une femme peut voir l'amour comme magique, car les hommes étant plus romantiques leur amour pour la femme les portera obligatoirement vers celles-ci.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
izbrizan Membre 1 159 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Crom- a dit :

Ce sujet est loin d'être léger

si si ce sujet est totalement léger parce que tu ne parles pas des ravages de l'amour mais de la MAGIE de l'amour et ça fait une sacrée nuance. Quant au fait que les hommes seraient plus romantiques que les femmes... ça sort d'où exactement ? Le fait de scinder sans cesse les hommes et les femmes en leur prétant des grands traits de caractère qui en feraient un troupeau compact, c'est aussi tout à fait léger. Parce que cela n'est prouvé en rien. Les gens quelques soient leur sexe sont juste des entités propres qui évoluent avec leur passif, leur attente, leur caractère propre.

La magie de l'amour n'existe pas plus que les grandes vérités à base de "les hommes sont comme ça, les femmes sont autrement".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
Crom- Membre 1 625 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, izbrizan a dit :

si si ce sujet est totalement léger parce que tu ne parles pas des ravages de l'amour mais de la MAGIE de l'amour et ça fait une sacrée nuance. Quant au fait que les hommes seraient plus romantiques que les femmes... ça sort d'où exactement ? Le fait de scinder sans cesse les hommes et les femmes en leur prétant des grands traits de caractère qui en feraient un troupeau compact, c'est aussi tout à fait léger. Parce que cela n'est prouvé en rien. Les gens quelques soient leur sexe sont juste des entités propres qui évoluent avec leur passif, leur attente, leur caractère propre.

La magie de l'amour n'existe pas plus que les grandes vérités à base de "les hommes sont comme ça, les femmes sont autrement".

Te faire une réponse détaillée serait inutile, pour moi tu ne connais pas ton sujet, rien que ta première phrase me le démontre, et donc tu ne comprendrais pas mes réponses.

Pas grave. 

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Anachel Membre 487 messages
Forumeur alchimiste ‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, Crom- a dit :

Cette "magie de l'amour" existe t-elle réellement ou n'est-elle qu'un mythe ?

En d'autres termes, l'amour ( ou son absence) n'est-il pas plutôt entièrement déterministe, logique, prévisible ?

Je pense que la réponse dépendra de si on est un homme ou si on est une femme.

 

Déterministe et "logique", certainement, puisqu'il est le produit d'interactions complexes entre différentes hormones et neurotransmetteurs.

Cependant déterministe ne veut pas dire nécessairement prévisible. La théorie du chaos nous enseigne précisément que si les comportements futurs des systèmes dynamiques sont entièrement déterminés par leurs conditions initiales, ils peuvent devenir imprévisibles en raison de leur complexité et de leur sensibilité à l'influence la plus infime. De ce fait, même si un jour nous élucidions parfaitement les mécanismes cérébraux présidant au phénomènes amoureux, nous pourrions tout à fait demeurer incapables de prévoir l'évolution d'une relation entre deux individus en raison de la complexité et du nombre des interactions.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
izbrizan Membre 1 159 messages
Mentor‚
Posté(e)
à l’instant, Crom- a dit :

Te faire une réponse détaillée serait inutile, pour moi tu ne connais pas ton sujet, rien que ta première phrase me le démontre, et donc tu ne comprendrais pas mes réponses.

Pas grave. 

 

et encore cette perpétuelle prétention. tu parles MAGIE de l'amour et tu viens ensuite te positionner en grand spécialiste donneur de leçon. Non tu ne peux en effet pas me répondre, parce qu'aucune de tes réponses ne te permettre d'affirmer que les femmes sont toutes comme ça et les hommes tous autrement. Tu brasses de l'air et tu as, en plus, cette arrogance de te la jouer "je peux pas te répondre tu ne comprendrais pas".

Le souci c'est que je suis en droit de me demander si tu comprends tes questions !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 10 598 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
il y a 37 minutes, Crom- a dit :

Cette "magie de l'amour" existe t-elle réellement ou n'est-elle qu'un mythe ?

En d'autres termes, l'amour ( ou son absence) n'est-il pas plutôt entièrement déterministe, logique, prévisible ?

Je pense que la réponse dépendra de si on est un homme ou si on est une femme.

 

Je vois plutôt l'amour comme étant l'état normal dans lequel devrait se trouver tout être humain, et puis ce sont les évènements de la vie, qui l'ont éloigné de cet état .

Je suppose que tu as déjà été amoureux ? Tu sais donc que quand tu es dans cet état , tes fonctions sont au top , nan ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
Crom- Membre 1 625 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Anachel a dit :

Cependant déterministe ne veut pas dire nécessairement prévisible. La théorie du chaos nous enseigne précisément que si les comportements futurs des systèmes dynamiques sont entièrement déterminés par leurs conditions initiales, ils peuvent devenir imprévisibles en raison de leur complexité et de leur sensibilité à l'influence la plus infime. De ce fait, même si un jour nous élucidions parfaitement les mécanismes cérébraux présidant au phénomènes amoureux, nous pourrions tout à fait demeurer incapables de prévoir l'évolution d'une relation entre deux individus en raison de la complexité et du nombre des interactions.

Dérive physico-mathématique, il ne manque plus que le battement d'aile du papillon pour introduire le chaos déterministe.

Mais chacun répond selon lui-même.

à l’instant, bouddean a dit :

Je vois plutôt l'amour comme étant l'état normal dans lequel devrait se trouver tout être humain, et puis ce sont les évènements de la vie, qui l'ont éloigné de cet état .

Je suppose que tu as déjà été amoureux ? Tu sais donc que quand tu es dans cet état , tes fonctions sont au top , nan ? 

Toi aussi tu n'es pas en plein dans le sujet, déja il s'agit ici de l'amour sexué, ensuite il faut comprendre la magie ou le déterminisme amoureux comme "l'amour vient-il comme par magie ?", sans prévenir ou est-il prévisible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Docteur Honoris Causa es "Patati & Patata ...", 61ans Posté(e)
BadKarma Membre 13 467 messages
61ans‚ Docteur Honoris Causa es "Patati & Patata ...",
Posté(e)

Les mirages de la magie de l'amour, alors que nous avons plutôt à faire avec une authentique malédiction, qui fasse que l'on convole en justes noces en compagnie d'une délicate rose pour finir suivi d'une moins accommodante citrouille  ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 50ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 46 009 messages
Maitre des forums‚ 50ans‚
Posté(e)
il y a 54 minutes, Crom- a dit :

Cette "magie de l'amour" existe t-elle réellement ou n'est-elle qu'un mythe ?

En d'autres termes, l'amour ( ou son absence) n'est-il pas plutôt entièrement déterministe, logique, prévisible ?

Je pense que la réponse dépendra de si on est un homme ou si on est une femme.

 

Je vote pour la magie. Longtemps j'ai aimé en étant sur la réserve, un amour fort mais raisonnable. Et puis j'ai quitté la raison, j'ai sauté dans le vide sans parachute, j'ai vécu l'enfer, j'ai vécu le paradis, j'ai vécu l'amour. Le truc qui nous emporte malgré nous et nous fout le cerveau profond dans notre cul. On me répondra que c'était pas de l'amour mais de la passion, et je répondrais que dans ce cas l'amour "raisonnable" n'a rien de magique. 

Il en résulte que chacun définira l'amour sur ses propres expériences, ceux qui ont placé le coeur sous les ordres du cerveau répondront que l'amour est sérénité, communication, travail... logique, déterminé et prévisible... Ceux qui ont connu le cerveau sous les ordres du coeur parleront de magie, de folie, d'enfer et de paradis. 

 

Je crois que hommes et femmes seront d'accord à ce niveau. Mais je crois que hommes et femmes seront différents quand aux peurs qu'ils éprouveront. Je crois que chez les hommes la peur principale sera celle de l'impuissance, pas forcément sexuelle, mais se retrouver impuissant dans le désir de combler la femme qu'il aime. D'éprouver cette sensation que quoiqu'il fasse ce ne sera jamais suffisant ou que ce sera trop ou que ce sera trop tard... La peur que l'attente chez la femme soit trop grande et qu'on ne soit pas à la hauteur. Je ne crois pas que les femmes aient ce genre de peurs.  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 10 598 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, Crom- a dit :

Dérive physico-mathématique, il ne manque plus que le battement d'aile du papillon pour introduire le chaos déterministe.

Mais chacun répond selon lui-même.

Toi aussi tu n'es pas en plein dans le sujet, déja il s'agit ici de l'amour sexué, ensuite il faut comprendre la magie ou le déterminisme amoureux comme "l'amour vient-il comme par magie ?", sans prévenir ou est-il prévisible.

Qu'est ce que tu appelles : " l'amour sexué " ? L'envie de baiser ? Si c'est de ça que tu parles, oui, c'est prévisible, a vue d'œil  tu sais si ça va venir ou pas :D

Contrairement à ce que j'appelle l'amour qui dépasse ce que les yeux voient , et celui là, ha non, perso , je ne l'ai pas vu venir .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 45 501 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)
il y a 58 minutes, izbrizan a dit :

 

La magie de l'amour ? je crois qu'elle s'est paumée dans le conte de Hansel et Gretel... elle a pas du retrouver les petits cailloux...

C'est pas dans le petit poucet, les cailloux?

il y a 19 minutes, BadKarma a dit :

Les mirages de la magie de l'amour, alors que nous avons plutôt à faire avec une authentique malédiction, qui fasse que l'on convole en justes noces en compagnie d'une délicate rose pour finir suivi d'une moins accommodante citrouille  ...

Ceci dit, le prince charmant lui aussi avec l'âge, devient aussi bedonnant que Shrek!

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 10 598 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, bouddean a dit :

perso , je ne l'ai pas vu venir .

Tu me diras, je ne l'ai pas vu partir non plus , hop, il est là, hop , a pu là :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
izbrizan Membre 1 159 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, querida13 a dit :

C'est pas dans le petit poucet, les cailloux?

Ceci dit, le prince charmant lui aussi avec l'âge, devient aussi bedonnant que Shrek!

ah merde. Les autres c'est la maison en pain d'épice... putain j'aurais du utiliser chatgpt !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 45 501 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)
il y a 13 minutes, Crabe_fantome a dit :

Je vote pour la magie. Longtemps j'ai aimé en étant sur la réserve, un amour fort mais raisonnable. Et puis j'ai quitté la raison, j'ai sauté dans le vide sans parachute, j'ai vécu l'enfer, j'ai vécu le paradis, j'ai vécu l'amour. Le truc qui nous emporte malgré nous et nous fout le cerveau profond dans notre cul. On me répondra que c'était pas de l'amour mais de la passion, et je répondrais que dans ce cas l'amour "raisonnable" n'a rien de magique. 

Il en résulte que chacun définira l'amour sur ses propres expériences, ceux qui ont placé le coeur sous les ordres du cerveau répondront que l'amour est sérénité, communication, travail... logique, déterminé et prévisible... Ceux qui ont connu le cerveau sous les ordres du coeur parleront de magie, de folie, d'enfer et de paradis. 

 

Je crois que hommes et femmes seront d'accord à ce niveau. Mais je crois que hommes et femmes seront différents quand aux peurs qu'ils éprouveront. Je crois que chez les hommes la peur principale sera celle de l'impuissance, pas forcément sexuelle, mais se retrouver impuissant dans le désir de combler la femme qu'il aime. D'éprouver cette sensation que quoiqu'il fasse ce ne sera jamais suffisant ou que ce sera trop ou que ce sera trop tard... La peur que l'attente chez la femme soit trop grande et qu'on ne soit pas à la hauteur. Je ne crois pas que les femmes aient ce genre de peurs.  

Celle-ci arrivant avec l'âge, c'est peut-être aussi une bénédiction pour une femme qui a fait, comme toutes les françaises (c'est la moyenne) l'amour deux fois par semaine durant les x années de son mariage...Donc...104 fois l'an multiplié par le nombre d'années ensemble...Quand tu multiplies par 10, 20, 30, ou 40 tu imagines bien que l'amour n'a plus aucun mystère ni aucune magie pour ces époux -là...C'est ce pourquoi je pense que la magie réside dans les débuts et surtout dans la conception d'un enfant puisqu'il part de pas grand chose pour être livré après neuf mois de gestation "clés en mains" et fonctionnel...

Modifié par querida13
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Axo lotl Membre 12 392 messages
Maitre des forums‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, querida13 a dit :

Celle-ci arrivant avec l'âge, c'est peut-être aussi une bénédiction pour une femme qui a fait, comme toutes les françaises (c'est la moyenne) l'amour deux fois par semaine durant les x années de son mariage...Donc...104 fois l'an multiplié par le nombre d'années ensemble...Quand tu multiplies par 10, 20, 30, ou 40 tu imagines bien que l'amour n'a plus aucun mystère ni aucune magie pour ces époux -là...

L'amour se résumerait au sexe. C'est malheureusement il semble une réalité pour de nombreuses personnes. 

C'est assez triste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 50ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 46 009 messages
Maitre des forums‚ 50ans‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, querida13 a dit :

Celle-ci arrivant avec l'âge, c'est peut-être aussi une bénédiction pour une femme qui a fait, comme toutes les françaises (c'est la moyenne) l'amour deux fois par semaine durant les x années de son mariage...Donc...104 fois l'an multiplié par le nombre d'années ensemble...Quand tu multiplies par 10, 20, 30, ou 40 tu imagines bien que l'amour n'a plus aucun mystère ni aucune magie pour ces époux -là...C'est ce pourquoi je pense que la magie réside dans les débuts et surtout dans la conception d'un enfant puisqu'il part de pas grand chose pour être livré après neuf mois de gestation "clés en mains" et fonctionnel...

Pour le coup je n'en sais rien, je n'ai pas d'enfant et mes relations ont duré environ 3 ans. Peut être qu'on trouve seulement ce qu'on cherche, la longévité pour certains, l'intensité pour d'autres... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×