les communistes

GringO 1 Membre 1 180 messages
Sarkophage‚ 34ans
Posté(e)
Moi je peux résumer les effets de la politique des coc...communistes en deux phrases:

- Fuite des capitaux à l'etrangers.

- Délocalisation en masse des principale entreprises à l'etranger.

effectivement résumer ça tu le sais le faire quand tu ne sais pas quoi répondre....à chaque fois qu'on te sort du moule de ton parti en fait.

j'ai exactement la même vision du commmunisme moderne que toti ceci dit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Le débat avance on dirait... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Et alors ?

Tout le monde sera entrepreneur ? Faudra une sacrée demande de la part ... de tout le monde :o Et ceux qui ne seront pas entrepreneurs ?

Je pense que tu n'as pas franchement compris ce que j'ai ecrit. Relis-le stp, cela deviendra limpide pour toi. Imagine cette situation: tu es salaries et un jour tu desires payers moins d'impots et faire en sorte que tout tes frais de deplacement (tu prends la voiture pour aller travailler) soit rembourser par deduction d'impots. Tu vas voir ton patron et tu lui dis que tu desires continuer a travailler pour lui dans les meme conditions de salaire (ou avec 20% d'augmentations par exemple) mais en tant que freelance. C'est tout benef pour lui parce qu'il n'aura pas a payer de charges sociales. Tu comprends maintenant?

Mais tu as oublier de repondre a ma question:

Alors qu'est-ce que tu evoque lorsque tu parles de redistribution? Comment concretement, si tu etais president de la republique tu t'y prendrais?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Je pense que tu n'as pas franchement compris ce que j'ai ecrit. Relis-le stp, cela deviendra limpide pour toi.

Tu penses trop vite pour toi, je pense :o

J'ai très bien compris tes propos. Tous des entrepreneurs ou des "freelances" (mais à partir du moment où tu négocies ton contrat, etc, ... tu n'est pas loin d'être ton propre patron, non ?).

Ma remarque voulait pointer l'irrationnalisme, l'utopie de penser que demain la majorité des gens seront en freelance. Ou alors c'est résumé l'ensemble du monde du travail à quelques professions, ou c'est nier l'aspect indispensable d'avoir des employés, quantités négligeables et vouées à être déconsidérés selon certaines idéologies obscurantistes, apparemment.

Etre en freelance, c'est bien pour certains projets indépendants : dès lors qu'un projet demande un travail d'équipe, un encadrement ou une grande réactivité, exit les freelances.

De même, énormément de corps d'activités sont davantage rentables en utilisant des employés que des freelances.

Je ne renie cependant pas ce type de travail, qui a clairement ses avantages. Mais il ne faut pas tout idéaliser et croire qu'on tient là une solution idéale.

C'est tout benef pour lui parce qu'il n'aura pas a payer de charges sociales. Tu comprends maintenant?
Oh oui, maintenant je comprends ! Comme j'ai de la chance de t'avoir avec moi.

Oh làlà, quel honneur. :o

Mais tu as oublier de repondre a ma question:
Alors qu'est-ce que tu evoque lorsque tu parles de redistribution? Comment concretement, si tu etais president de la republique tu t'y prendrais?

Meuh non, tu as juste oublié de lire mon message en entier avant d'y répondre :

Je sais c'est facile, mais, sans parler du communisme, la redistrubution des richesses reste pour moi une idée noble à ne pas envoyer valdinguer sous des prétextes fallacieux.

Quand j'évoque la redistribution, je ne parle pas de saisir les maisons de tout le monde et de les donner aux "camarades".

Mais simplement, d'un point de vue idéologique, ne trouvez-pas normal que le travail fournit par un état, une société, servent en priorité et très majoritairement la communauté de cette société ?

Ca me paraissait déjà suffisament clair, mais si tu ne comprends pas le sens assez simple de cette phrase, ou si tu es fatigué de jouer à je-compte-les-points-le-sujet-m-en-fout, le post de toti me semble un bon développement de mon idée (enfin mon idée, comme si elle était nouvelle et comme si c'était la mienne).

(Si décidément tu veux jouer à je-te-cherche-des-poux-mais-j-t-ecoute-pas, hé bien sache que je ne te dirais pas ce que je ferais en tant que président, comme je ne te demanderais pas de me dire ce que tu ferais, si tu étais élu miss-tupperware de Neuilly, concernant les réunions bi-hebdomadaires sur les passoires. Chacun son métier.)

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

J'ai supprimé tous les posts qui ne servaient à rien.

Faites la gueguerre dans ok corral si vous voulez mais arretez de polluer les topics.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Etre en freelance, c'est bien pour certains projets indépendants : dès lors qu'un projet demande un travail d'équipe, un encadrement ou une grande réactivité, exit les freelances.

De même, énormément de corps d'activités sont davantage rentables en utilisant des employés que des freelances.

Je ne renie cependant pas ce type de travail, qui a clairement ses avantages.

Tu as des exemples?

Je sais c'est facile, mais, sans parler du communisme, la redistrubution des richesses reste pour moi une idée noble à ne pas envoyer valdinguer sous des prétextes fallacieux.

Quand j'évoque la redistribution, je ne parle pas de saisir les maisons de tout le monde et de les donner aux "camarades".

Mais simplement, d'un point de vue idéologique, ne trouvez-pas normal que le travail fournit par un état, une société, servent en priorité et très majoritairement la communauté de cette société ?

Ca me paraissait déjà suffisament clair, mais si tu ne comprends pas le sens assez simple de cette phrase, ou si tu es fatigué de jouer à je-compte-les-points-le-sujet-m-en-fout, le post de toti me semble un bon développement de mon idée (enfin mon idée, comme si elle était nouvelle et comme si c'était la mienne).

Je vois surtout que tu evites de repondre a une simple question. Je t'ais seulement demander quels sont les moyens qui devrait etre mis en oeuvre pour redistribuer les richesses sachant que tu t'opposes a la volonte de milliions de gens. Toti dis que cela doit etre possible tout en respectant la libertee et la democratie. Je suis dubitatif et je demande concretement quels sont les mesures practiques qui vous semble possible de prendre de maniere a redistribuer les richesses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
Je t'ais seulement demander quels sont les moyens qui devrait etre mis en oeuvre pour redistribuer les richesses sachant que tu t'opposes a la volonte de millions de gens.

L'impôt, ça me semble un outil destiné à ça... Mais je ne suis ni économiste, ni en campagne présidentielle, donc "proposer du concret ou alors fermer ma gueule" ne s'applique pas à moi.

Mais tu sais, il existe plein de lois destinées à réguler la sphère civile qui ne conviennent pas à des millions de gens, et pourtant elles existent. Et pourtant on ne se pose pas tant de questions sur leur légitimité, elle semble aller de soi.

Mais dans le domaine économique, dont les rouages et la logique ne seraient compris que des économistes, alors là il faudrait tolérer les seuls principes de concurrence libre et non faussée, de l'offre et de la demande, etc... La régulation de l'économie serait un frein l'épanouissement de celle-ci. Personnellement je crois que c'est un frein à l'enrichissement sans limite de certains surtout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Tu as des exemples?

Dans le cas où le freelance est une bonne alternative ?

Je suppose que tu évoques plutôt la première partie de ma réponse.

Des exemples, pas en particulier, comme je n'ai pas d'exemple de freelance : enfin au contraire, il y en a tellement qu'il suffit de regarder.

Un freelance, comme tu le dis si bien, doit se vendre, trouver sa clientèle, négocier son salaire, s'occuper des relations commerciales, de la production, de la mise en place, etc ... et enfin de l'aspect administratif. Celà demande de se concentrer dans plusieurs domaines à la fois.

Une entreprise, mais j'ai l'impression que je ne vais t'apprendre (mais en même temps ta question est étrange) va quant à elle avoir un service commercial, un service technique, un service administratif, ... et va être plus à même de gérer différents clients, projets en même temps, et avoir par conséquent une plus importante productivité, chacun assumant en gros une seule et unique tâche.

De plus si une personne a une certaine expérience, par exemple en technique, une entreprise rassemble différents talents et permet donc de répondre à davantage de projets et d'exigences. Donc une entreprise regroupant plusieurs salariés est plsu productive qu'un conglomérat de freelance, et engendre plus de gain.

Alors, une société fantôme où tous les employés passeraient en freelance ? Déjà, au niveau humain, se pose le problème de la cohésion, de l'organisation et des rapports de travail. Ensuite, le problème des contacts nécessaires, des correspondances passant par des techniques qui ne font que ralentir les processus. Il m'est arrivé maintes fois de bosser sur des projets (je suis informaticien) comme celà de chez moi le WE, ou avec des collaborateurs distants, le fait est qu'il est toujours plus facile, plus rapide d'avoir un contact réel avec ses collaborateurs et de valider les étapes de travail en temps réel.

Et puis pour citer un exemple, difficile d'être ouvrier en freelance. On ne va pas payer une tourneuse-fraiseuse à chaque employé. :o

Je vois surtout que tu evites de repondre a une simple question. Je t'ais seulement demander quels sont les moyens qui devrait etre mis en oeuvre pour redistribuer les richesses sachant que tu t'opposes a la volonte de milliions de gens. Toti dis que cela doit etre possible tout en respectant la libertee et la democratie. Je suis dubitatif et je demande concretement quels sont les mesures practiques qui vous semble possible de prendre de maniere a redistribuer les richesses.

A la volonté de millions de gens ? Rien que ça ? :o

Déjà en revoyant comment on accorde les aides aux entreprises.

Attention, le libéral que tu semble être va sauter au plafond, mais bon.

L'idée de ne pas accorder d'aides aux entreprises qui licencient tout en réalisant des bénéfices est un exemple de mesure possible (a priori, on entend souvent que ces entreprises ne sont pas si nombreuses). Peut être juste symbolique certains répondront, mais je ne vois pas en quoi c'est un argument contre.

Sinon, on pourrait se faire défenseur de la taxe Tobin (ou de mesures similaires) et essayer d'imposer cette mesure internationnalement. Et pourquoi pas déjà en france.

On pourrait certainement arrêter certains cadeaux aux entreprises, il faut sortir des préjugés et se rappeler que le France est un pays qui reste un des plus attractifs internationelement pour l'établissement des entreprises. Donc il faut cesser d'être dans une logique de pure séduction des entreprises, et développer, peut-être comme le suggèrent certaines mesures, des aides en fonctions de l'attitude des entreprises : suivant les délocatlisations, l'embauche, etc ...

On pourrait limiter les abus de salaires des patrons des grosses sociétés. Quand je parle d'abus de salaires, je ne dis pas qu'un patron devrait gagner autant qu'un employé, mais que les disproportions soit moins importantes. Je veux dire, qu'un patron d'une grosse boite gagne en un mois autant que les revenus annuels d'un technicien de sa société, et que dans le même temps un petit patron se paient à peine plus que ses employés, il y a tout de même de sacrées inégalités.

On pourrait revoir les minimas sociaux, les retraites en mettant à plat les critères : études, pénibilités physiques et morales, responsabilité, etc ...

On pourrait aussi prendre des mesures pour garantir les secteurs d'activités : je suis par exemple contre les lois du marché qui font que ta rémunération ne dépend pas de ton travail, mais aussi du fait que ton secteur soit porteur ou non.

On pourrait imaginer taxer un chouilla plus les secteurs, et aider un chouilla plus les secteurs qui ne fonctionnent pas.

Alors ça va à l'encontre d'une vision où l'entreprise sert avant tout à profiter aux fondateurs

(et encore plus souvent aux investisseurs/actionnaires), une vision où l'entrepenariat est d'utilité publique.

La régulation de l'économie serait un frein l'épanouissement de celle-ci.

Surtout, je me demande bien à quoi sert une économie épanouïe si elle ne profite pas à la société.

C'est un peu comme si l'on payait des milles et des cents un employé improductif.

C'est sûr que lui serait content et épanoui :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Et puis pour citer un exemple, difficile d'être ouvrier en freelance. On ne va pas payer une tourneuse-fraiseuse à chaque employé. :o

Pour ce qui est des ouvriers, j'ai deja expliquer qu'a l'heure ou nous parlons la tres grande majorite des ouvriers venue de l'est sont "embauche" en tant qu'entrepreneur individuel. Et non, ils n'ont pas de tourneuse-fraiseuse. Si tu veux, sur un chantier, a moins de demander aux gens le type de contract ils ont, tu ne pourrais determiner si ils sont salaries ou entrepreneur individuel. Vu que tu es dans l'informatique, je prendre l'exemple d'un mec qui est free lance dans ce domaine la. Une entreprise lui demande de travailler a un projet avec d'autres freelance. Ils occupent les locaux de l'entreprise et travaillent exactement de la meme maniere que les salaries, sauf que leur contrat de travail est different. C'est tout.

Sinon, on pourrait se faire défenseur de la taxe Tobin (ou de mesures similaires) et essayer d'imposer cette mesure internationnalement. Et pourquoi pas déjà en france.

Augmenter les taxes, ce n'est pas le meilleurs moyen d'encourager la creation n'est-ce pas. Cette mesure va generer combien plus de faillite d'entreprise ou tout simplement, va encourager combien d'entreprises a delocaliser?

On pourrait certainement arrêter certains cadeaux aux entreprises, il faut sortir des préjugés et se rappeler que le France est un pays qui reste un des plus attractifs internationelement pour l'établissement des entreprises. Donc il faut cesser d'être dans une logique de pure séduction des entreprises, et développer, peut-être comme le suggèrent certaines mesures, des aides en fonctions de l'attitude des entreprises : suivant les délocatlisations, l'embauche, etc ...

Les cadeaux aux entreprises sont la precisement pour inciter les entreprises a etre cree en France. Supprimer ces cadeaux et c'est augmenter le chomage. Les cadeaux sont la pas parce que l'etat francais se croit le pere noel des grand groupe financier, mais pour compenser la sur-imposition des societes dans notre pays.

On pourrait aussi prendre des mesures pour garantir les secteurs d'activités : je suis par exemple contre les lois du marché qui font que ta rémunération ne dépend pas de ton travail, mais aussi du fait que ton secteur soit porteur ou non.

On pourrait imaginer taxer un chouilla plus les secteurs, et aider un chouilla plus les secteurs qui ne fonctionnent pas.

Alors ça va à l'encontre d'une vision où l'entreprise sert avant tout à profiter aux fondateurs

(et encore plus souvent aux investisseurs/actionnaires), une vision où l'entrepenariat est d'utilité publique.

Diminuer l'interet pour quelqu'un de financer une entreprise (via l'actionaria par exemple) ou meme la creation d'entreprise est contre-productif: tu creras plus de chomage et plus de misere parce que, que tu le veilles ou non, surtout les entreprises etrangeres, ont le choix d'aller creer leur entreprise ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Ils occupent les locaux de l'entreprise et travaillent exactement de la meme maniere que les salaries, sauf que leur contrat de travail est different. C'est tout.

Des prestataires en fait. Bref, des employés de SSII, c'est la principale main d'oeuvre d'ailleurs en info. Il n'en reste pas moins que les personnels encadrant sont souvent de la maison, stratégie et concurrence obligent.

Mais nous ne sommes pas dans le cas d'un contrat en freelance en ce cas : qu'apporte t'il réellement ?

Sinon, on pourrait se faire défenseur de la taxe Tobin (ou de mesures similaires) et essayer d'imposer cette mesure internationnalement. Et pourquoi pas déjà en france.

Augmenter les taxes, ce n'est pas le meilleurs moyen d'encourager la creation n'est-ce pas. Cette mesure va generer combien plus de faillite d'entreprise ou tout simplement, va encourager combien d'entreprises a delocaliser?

Délocaliser vers où ? Ah tu n'as pas lu la première partie de la phrase. Je voyais sur un plan international.

De plus, la taxe Tobin s'attaquerait aux transferts de capitaux, bref au boursicotage, pas à la création d'entreprise en elle-même.

Les cadeaux aux entreprises sont la precisement pour inciter les entreprises a etre cree en France. Supprimer ces cadeaux et c'est augmenter le chomage. Les cadeaux sont la pas parce que l'etat francais se croit le pere noel des grand groupe financier, mais pour compenser la sur-imposition des societes dans notre pays.

Je le répète, la France est un pays qui reste attractif.

De plus un système qui aide davantage les entreprises qui ne délocalise pas et embauche, tu penses que celà va favoriser le chômage et les délocalisations ?

Moi ça ne me choque pas que la contrepartie à des aides financières soit de respecter certaines règles pour le bien du pays. D'ailleurs, ces aides sont là pour ça : pas pour qu'un entrepreneur augmente ses bénéfices, mais pour que son activité prenne de l'essor et créé de l'emploi.

Dès lors où l'entreprise fait l'exact inverse, pourquoi l'aider ?

Diminuer l'interet pour quelqu'un de financer une entreprise (via l'actionaria par exemple) ou meme la creation d'entreprise est contre-productif: tu creras plus de chomage et plus de misere parce que, que tu le veilles ou non, surtout les entreprises etrangeres, ont le choix d'aller creer leur entreprise ailleurs.

Il faudra m'expliquer ce paradoxe qui consiste à dire que la France est inintéressante car le travail est le plus cher d'europe, et en même temps dire que l'on risque de perdre des entreprises ... donc, on en aurait encore ??

Mais désolé de l'annoner encore, la France reste attractive, de par la formation, le coût de la main d'oeuvre qui n'est clairement pas le plus cher malgré ce que l'on entend, le cout du gaz, de l'électricité, du terrain qui restent abordables, et un confort de vie et de service intéressants, la formation, etc ...

Enfin, lorsque je parle de rééquilibrer les salaires selon les secteurs, je pensais aux charges (enfin, je n'y ai pas réfléchi non plus) : que certains salaires soient réévalués, et que le "gain" d'un secteur n'aille pas enfler les salaires par période de beau temps (on sait ce qu'il se passe après) mais qu'il partent pour permettre de maintenir à niveau d'autres secteurs.

Par exemple, je trouve que les salaires de l'informatique ont été passé un temps réellement trop haut par rapport au travail fourni (ce qui a vallu d'ailleurs des vagues de licenciement dans les SSII). De même aujourd'hui, il paie mieux dêtre administrateur réseau que biologiste, parfois pour les mêmes années d'études.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Délocaliser vers où ? Ah tu n'as pas lu la première partie de la phrase. Je voyais sur un plan international.

Sauf qu'au niveau international, vu le contexte actuel, je ne vois pas la France capable d'imposer cette taxe a nos voisins europeen ou meme a nos amis americains. Donc a la fin du compte, une telle taxe nous defavoriserait vis a vis des autres pays europeens et cela contriburait a augmenter le chomage.

Je le répète, la France est un pays qui reste attractif.

Oui, mais pour quel raison et surtout pour quel type d'entreprises la France est un pays attractif? Parce que si l'attractivite actuelle de la france repose sur les aides financiere de l'Etat, alors si tu les enleves, tu diminue du meme coup l'attractivite de la france (et donc augmente le nombre de chomeur). Les aides de l'etat ne sont pas la pour faire plaisir a 2 ou 3 personnes, mais c'est parce que l'Etat n'a jamais eu le courage de reviser en profondeur sa politique fiscale qui inhibbe l'effort d'entreprendre.

Mais désolé de l'annoner encore, la France reste attractive, de par la formation, le coût de la main d'oeuvre qui n'est clairement pas le plus cher malgré ce que l'on entend, le cout du gaz, de l'électricité, du terrain qui restent abordables, et un confort de vie et de service intéressants, la formation, etc ...

Lorsque je parle de la relation entre l'imposition et le chomage (chose avec laquelle tu sembles ne pas etre d'accord), c'est pour souligner que notre politique fiscale est entrain de creer plus de chomeurs qu'elle n'en aide. Quand tu dis que la main d'oeuvre est pas la plus cher, j'aimerais te demander ce que tu veux dire par la. Parce que meme si les salaires ne sont pas tres elevees, les charges sociales, elles le sont. Mais c'est vrai que, d'une certaine maniere tu as raison: le francais est tres tres productif. C'est a dire la ou tu mettrais 3 anglais pour faire un boulot, en france tu peux embaucher seulement 2 francais qui seront payer au lance-pierre. Et donc certaines firmes fairont leur benefices la-dessus. Mais ce n'est pas avec ce genre de firmes que tu vas pouvoir resorber le chomage en France... Il faut pas oublier que les gens tres productif sont ceux qui ont de l'experience (d'ou le chomage des jeunes..).

Par exemple, je trouve que les salaires de l'informatique ont été passé un temps réellement trop haut par rapport au travail fourni (ce qui a vallu d'ailleurs des vagues de licenciement dans les SSII). De même aujourd'hui, il paie mieux dêtre administrateur réseau que biologiste, parfois pour les mêmes années d'études.

Le salaire, c'est quelque chose de fixer entre un employeur et un employee. Tu peux toujours essayer de changer cela en augmentant les taxes des uns et diminuees celles des autres, mais a la fin du compte, ce sera artificielle et la loi du marche trouvera un moyen detourner pour remunerer plus ceux qui rapportent le plus d'argent et tu te retrouveras avec une quantite de chomeur en plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

D'accord avec toi Kyrilluk !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Sauf qu'au niveau international, vu le contexte actuel, je ne vois pas la France capable d'imposer cette taxe a nos voisins europeen ou meme a nos amis americains. Donc a la fin du compte, une telle taxe nous defavoriserait vis a vis des autres pays europeens et cela contriburait a augmenter le chomage.

Enfin, cette taxe n'est pas non plus une idée purement française. Elle a été sérieusement évoquée :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_Tobin

Les aides de l'etat ne sont pas la pour faire plaisir a 2 ou 3 personnes, mais c'est parce que l'Etat n'a jamais eu le courage de reviser en profondeur sa politique fiscale qui inhibbe l'effort d'entreprendre.
Une bonne partie des aides d'état sont dilapidées dans de grandes entreprises. Celà ne les empêche d'ailleurs pas de délocaliser, ou de licencier, tout en étant bénéficiaires. Moi, ces aides là, je ne vois pas leur intérêt sinon donner, au non de la France, de l'argent à des actionnaires sans attendre de contrepartie (au contraire).

Je ne suis pas contre les aides aux entreprises, juste être strict sur ces aides suivant le comportement de ces entreprises.

Bref, on aide les entreprises qui rapportent pour la France, pas celles qui profitent :o

Quand tu dis que la main d'oeuvre est pas la plus cher, j'aimerais te demander ce que tu veux dire par la. Parce que meme si les salaires ne sont pas tres elevees, les charges sociales, elles le sont.

Un lien par exemple : http://management.journaldunet.com/repere/..._salarial.shtml

Mais en cherchant, on doit trouver davantage.

Le salaire, c'est quelque chose de fixer entre un employeur et un employee. Tu peux toujours essayer de changer cela en augmentant les taxes des uns et diminuees celles des autres, mais a la fin du compte, ce sera artificielle et la loi du marche trouvera un moyen detourner pour remunerer plus ceux qui rapportent le plus d'argent et tu te retrouveras avec une quantite de chomeur en plus...

Le salaire fixé entre l'employeur, et l'employé ?

Non, le salaire est fixé surtout par l'employeur, suivant le marché, la demande. Dans les grosses boites, il y a les grilles.

Certes, tu peux négocier quelques euros.

J"évoquais le fait de fixer des maxima de salaire (par convention). Ou effectivement davantage taxé certains secteur, obligeant l'employeur à respecter ces maxima.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

EMISSION SPECIALE SUR JOSEPH STALINE SUR M6 CE SOIR A 20.50h

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
EMISSION SPECIALE SUR JOSEPH STALINE SUR M6 CE SOIR A 20.50h

Il parait que c'est un trés bon documentaire! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Sur M6 ? mmmh, on peut s'attendre au pire alors.

Enfin, si jamais ça permet à certaisnde faire la distinction entre la théorie communiste (avec ses avantages et ses défauts) et le régime stalinien, ce sera déjà ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Des prix nobels jugent severement la france:

http://tf1.lci.fr/infos/economie/conjonctu...nt-france-.html

Article tres interessant!

Flexiilité et baisse des impots, hummm c'est une véritable épidémie :o

Si la France ramenait ses taux d'imposition au niveau américain, le produit des impôts serait du même ordre qu'aujourd'hui, car après une période de transition, la production serait 40% plus élevée

Ca fait vraiment Mme soleil je trouve... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Ce n'est pas une nouvelle, les intellectuels, économistes, essayistes, historiens, etc ont à peu prés le même constat. Tant que l'on gardera notre "exception française", on sera à la traine en Europe.

Le documentaire était assez interessant, même si certaines ellipses laissent perplexes sur la vie de ce merveilleux personnages! :o

Mais quand même, il faudrait faire taire tous ces révionnistes! J'en suis encore choqué :o .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Exellent le reportage.

Incroyable: des cocos soutiennent encore aujourd'hui les actions de Staline.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant