Un monde sans argent : utopie ou réalité ?

Invité salade.verte
Invité salade.verte Invités 0 message
Posté(e)
On peut se passer de l'argent pour gérer nos ressources, grâce à la recherche(sur le long terme).

Un mal nécessaire l'argent? 3/4 de la planète souffre mon pauvre.

Je n'ai pas compris.  :smile2:

Sinon, je maintiens, il faut une monnaie d'échange, argent, troc ou tout autre système accordant une valeur aux choses. Admettons que demain, tout devienne "gratuit" en ce bas monde. Pour moi le bilan est simple : un épuisement généralisé des ressources naturelles, hélas.

Et je ne pense pas du tout que le système d'échange (en l'occurence l'argent) soit la source des inégalités dans le monde. Supprimer ce système ne supprimera ni les riches, ni les pauvres. La loi du plus fort devriendrait juste la seule alternative pour jouir des ressources disponibles.

En gros, aujourd'hui, pour avoir accès aux ressources, tu dois possèder préalablement de l'argent. Pour cela tu as grosso modo deux choix : travailler, ou voler cet argent. Si tu supprimes l'argent, tu as donc un accès libre aux dites ressources (en supposant l'inexistence du troc, de tout façon inapplicable dans un système si complexe). Que fais-tu ? Tu partages et préserves ces ressources ? Si oui, tant mieux, bien que j'ai encore un doute. Cependant, je ne suis pas certains que les 6 milliards d'être humains qui t'entoure réagirons ainsi.

Alors oui supprimer la monnaie est une utopie, à moins que certains aient un système viable à proposer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ben-62 Membre 1 146 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

en gros si on voudrait un monde sans argent,faudrait faire travailler les gens a tour de role,sinon on pourait pas construire de maison,pas d'electricité,pas d'eau rien du tout,et c'est vrai que sa reglerait la plupart des problemes des gens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adeal313 Membre 812 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Utopie!!!

Avec du cash on peut tout avoir... pourquoi je me ferais chier à en gagner autant sinon?????

en gros si on voudrait un monde sans argent,faudrait faire travailler les gens a tour de role,sinon on pourait pas construire de maison,pas d'electricité,pas d'eau rien du tout,et c'est vrai que sa reglerait la plupart des problemes des gens

N'importe quoi!!!

Pour construire une maison il faut un architecte... Pour être architecte il faut un diplôme... Pour avoir un diplôme il faut un prof.. Pour avoir un prof il faut une école ect ect....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pìnk-Shîv@ Membre 76 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Je ne pense pas qu'il faille supprimer l'argent puisque cela donne une valeur monétaire aux choses, cette valeur est la même pour tout le monde... ce qu'il faut changer, c'est la mentalité des gens, la société de consommation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hotneoss901 Membre 106 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)
Je n'ai pas compris. :smile2:

Sinon, je maintiens, il faut une monnaie d'échange, argent, troc ou tout autre système accordant une valeur aux choses. Admettons que demain, tout devienne "gratuit" en ce bas monde. Pour moi le bilan est simple : un épuisement généralisé des ressources naturelles, hélas.

Et je ne pense pas du tout que le système d'échange (en l'occurence l'argent) soit la source des inégalités dans le monde. Supprimer ce système ne supprimera ni les riches, ni les pauvres. La loi du plus fort devriendrait juste la seule alternative pour jouir des ressources disponibles.

En gros, aujourd'hui, pour avoir accès aux ressources, tu dois possèder préalablement de l'argent. Pour cela tu as grosso modo deux choix : travailler, ou voler cet argent. Si tu supprimes l'argent, tu as donc un accès libre aux dites ressources (en supposant l'inexistence du troc, de tout façon inapplicable dans un système si complexe). Que fais-tu ? Tu partages et préserves ces ressources ? Si oui, tant mieux, bien que j'ai encore un doute. Cependant, je ne suis pas certains que les 6 milliards d'être humains qui t'entoure réagirons ainsi.

Alors oui supprimer la monnaie est une utopie, à moins que certains aient un système viable à proposer...

Ce que je veux dire c'est que nous sommes les seuls sur la planète à profiter de l'argent, je ne vois pas où est l'intérêt de l'argent, si on sait gérer des ressources avec intelligence(ou à condition de pouvoir le faire plutôt, mais je n'ai pas dit que c'était faisable dans l'immédiat).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Un monde ou tout est gratuit ? A part Skype? :smile2: Quoi d'autre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flotat Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:smile2:

Qu'en pensez vous?

l'argent est dieu mais comme dieu n'existe pas comment négocier l'achat du tout et du rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MisterJow
Invité MisterJow Invités 0 message
Posté(e)

L'argent est le moteur de la vie. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

un monde sans argent se serait...beau,mais c'est trop tard...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
goods Membre 9 981 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

Alors que les tous les marchés financiers sont boulversés par la crise financière ,supprimer la monnaie ne ferait qu'aggraver la situation puisque toute l'économie mondiale fonctionne en des échanges importants de liquidité .

C'est la seule ressource qui est adopté par tout le monde ,donc y faire exception

c'est vraiment ne pas se rendre compte de ce que l'on avance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

ça existe

ça s'appelle Auroville et c'est en Inde.

Since one important aim is that Aurovilians receive no money equivalent as ¿payment' for their work, and that there be no circulation of money within the township, the community is responsible for providing for the regular needs of each person as much as possible.

To increase Auroville's economic strength and to help develop a cashless economy, individuals with the financial means to do so are expected to contribute at least enough for all their expenses in Auroville and as generously as they can to the general expenses of the community through the Central Fund. They are also encouraged to keep their financial assets in Auroville. Newcomers are expected to contribute at least enough for their own expenses for at least the first year.

Though intensive efforts are being made, Auroville is not yet in a position to meet the totality of needs ¿ especially housing ¿ of all residents. Experiments are going on and all new Aurovilians are expected to participate in the economic experiment that is presently being developed in Auroville.

pour en savoir plus

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flora225 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

un monde sans argent serait un monde de partage ou tout les bien appartiendrait a tous les individus . Se serait un monde formidable....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ben-62 Membre 1 146 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)
Utopie!!!

Avec du cash on peut tout avoir... pourquoi je me ferais chier à en gagner autant sinon?????

N'importe quoi!!!

Pour construire une maison il faut un architecte... Pour être architecte il faut un diplôme... Pour avoir un diplôme il faut un prof.. Pour avoir un prof il faut une école ect ect....

mais si tu te base sur ce que tout le monde sait maintenant,des profs,il y en as qui tuerais pour enseigner,qui sont au chomage,en plus sa permettrais a chacun de faire ce qu'il veut de sa vie sans penser a l'argent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey15 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
un monde sans argent serait un monde de partage ou tout les bien appartiendrait a tous les individus . Se serait un monde formidable....

Je suis pas d'accord, pour moi un monde sans argent est un monde horrible et impensable. Nonon, je ne suis pas avide du célèbre papier coloré mais il faut être réaliste : Personne va gaiment faire du troc et échanger les services, le tout pour un monde incroyablement beau et productif! Bien sûr que non, il va avoir au moins un quart de la population mondiale (Surtout les USA et 'lEurope de l'Ouest) qui vont rien glander, ou faire un boulot peinard sans avoir besoin de diplôme. L'argent, le fait qu'on en donne beaucoup aux métiers "importants" (médecin, avocat, économie, stat, et j'en passe...) est vraiment important et normal, ça permet de "récompenser" ceux qui aident le plus activement à la société et qui ont bossé comme des fous pour en arriver là. J'anticipe les "avocats servent pas à grand chose" ou "Et le ministres, ils se la coulent douce", car dans ce cas c'est du beau gros cliché rarement vrai. On s'entête à critiquer Sarkozy, et il est peut-être mauvais (C'est possible, j'ai pas vraiment d'opinion là) mais il rempli sa fonction, et remplir sa fonction c'est voyager, s'occuper du gouvernement, des alliances, des crises, de la population, ... Et c'est loin d'être facile. Il mérite donc un salaire plus élevé qu'un boulot plus "simple" (Bon, j'avoue, il est un peu trop élevé, son salaire =/). Enfin, j'espère m'être fait comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saudade_27 Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Si tout le monde respectait ce système de valorsation et pouvait vivre sans avoir comme but fixe d'ammasser de l'argent je pense qu'il n'y aurait pas besoin de le supprimer!

En conclusion, si ce système foire actuellement c'est encore et toujours à cause de la soif de pouvoir de l'Homme qui depuis la nuit des temps nous pourrit la vie!

Je ne pense pas qu'il faille supprimer l'argent puisque cela donne une valeur monétaire aux choses, cette valeur est la même pour tout le monde... ce qu'il faut changer, c'est la mentalité des gens, la société de consommation...

Comment faire alors pour que la soif de pouvoir et par conséquent d'argent de certains s'arrête ? Et par quoi remplacer le "pouvoir par l'argent" ? Car ces quelques personnes nous emmènent là où tous les autres êtres humains n'ont pas forcément envie d'aller. On attend patiemment que les mentalités changent ? Penser que les mentalités changeront d'elles même et rapidement, ce n'est pas moins utopique que envisager un monde sans argent.

Comme l'ont dit plusieurs personnes, il faut une monnaie d'échange. Sans un système de valeur, il n'y aurait aucun équilibre, pas de commerce, une gestion chaotique des ressources, etc.
Admettons que demain, tout devienne "gratuit" en ce bas monde. Pour moi le bilan est simple : un épuisement généralisé des ressources naturelles, hélas.

Et je ne pense pas du tout que le système d'échange (en l'occurence l'argent) soit la source des inégalités dans le monde. Supprimer ce système ne supprimera ni les riches, ni les pauvres. La loi du plus fort devriendrait juste la seule alternative pour jouir des ressources disponibles.

Pourquoi une gestion chaotique des ressources conduisant à son épuisement ? Dans un monde sans argent, comme tout est accessible à tout le monde, personne n'a besoin d'avoir plus que l'autre pour s'affirmer ou pour avoir le pouvoir (je parle de biens matériels). Fini la concurrence entre entreprise donc fini les énormes efforts qui sont fait par les entreprises pour être compétitif (donc d'impact sur l'environnement). Fini les métiers en relation avec de l'argent, donc réduction encore de l'impact sur l'environnement. Ce ne sont que quelques exemples, il y en a tant d'autres.

il va avoir au moins un quart de la population mondiale (Surtout les USA et 'lEurope de l'Ouest) qui vont rien glander, ou faire un boulot peinard sans avoir besoin de diplôme. L'argent, le fait qu'on en donne beaucoup aux métiers "importants" (médecin, avocat, économie, stat, et j'en passe...) est vraiment important et normal, ça permet de "récompenser" ceux qui aident le plus activement à la société et qui ont bossé comme des fous pour en arriver là.

"Métiers importants" ?? Je ne pense pas qu'ils le sont pour le somalien qui crève de faim, et pour d'autres qui, au lieu de voir pleuvoir de belles pluie, voient pleuvoir des bombes, et j'en passe. Est-ce que ces métiers sont importants pour l'Homme et son Environnement.

Bref, concernant ton inquiétude sur le travail. Effectivement, c'est là que se pose le problème. Mais dans un monde sans argent, la récompense sera autre chose : par exemple la reconnaissance de tous ces concitoyens.

Modifié par saudade_27

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IlGranSaNaTaS Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Est ce que ce qui n'a pas été réalisé

mais peut potentiellement l'être

est une Utopie ?

Le capitalisme fonctionne sur la loi

de l'offre et de la demande.

Plus la demande est importante,

plus la valeur de l'offre est importante

si de surcroît l'offre est rare.

Le diamant est cher parce qu'il est rare.

En serait-il moins rare ou moins dur

s'il n'avait aucune valeur monétaire ?

Ce qui fait la valeur des monnaies

c'est leur relative rareté.

La misère donne de ce fait de la valeur à l'argent

parce qu'elle représente une demande.

Disons plutôt, que le capitalisme entretient la misère

Nous entretenons celle des peuples les plus pauvres.

L'argent n'est pas un besoin.

C'est un moyen d'accéder à des besoins.

La valeur des choses est intrinsèque.

Elle est liée à leur disponibilité, le besoin

que l'on en a, les efforts nécessaires

pour les produire, mais pas à la monnaie.

L'argent sert à gérer les ressources ?

On en contaste effectivement

les effets en ce moment.

Surconsommation des pays capitalistes - donc surproduction,

dépenses énergétiques grandissantes.

C'est marrant, pour protéger la planette

il faudrait produire moins ;

Des produits durables et recyclables...

C'est la gestion qui sert

à gérer les ressources

avec ou sans argent.

Nous disposons de toute la science

et l'appareillage nécessaire

pour gérer les ressources et

dans une certaines mesure, les populations.

Si personne ne travail, alors tout le monde

doit travailler pour survivre.

Si tout le monde travail, alors la monnaie

n'est plus nécessaire

Les divers emplois nécessaires

au fonctionnement d'une société

démocratique stable nécessitent

tous des niveaux d'intelligence,

de conscience, d'agilité, d'implication...

On a pas besoin d'être riche

pour être intelligent,

même si ça peut aider :smile2:

Les guerres sont toujours bonnes.

Entraînement grandeur nature,

destruction, reconstruction.

C'est bon pour l'industrie de l'armement,

celle du batîment aussi.

Dans un monde sans argent je doute,

que la fabrication d'armes soit une priorité.

Mais pour qu'un monde sans argent

soit possible, je pense qu'une langue commune

est une condition sine qua non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

...la repartition des richesses serait la solution,au moyen age les usuriers etaient condamnés à mort :smile2:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
Comment faire alors pour que la soif de pouvoir et par conséquent d'argent de certains s'arrête ?

Je pense que l'éducation joue un rôle principal, une éducation sans monopoly peut aidé a développé un autre schéma de penser, quand j'étais petit et que l'on me demandais ce que je voulais faire, je disais que je voulais devenir riche. Je suis le fruit de mon milieu, mais avec une education differente les choses peuvent changer.

Le pouvoir legislatif et la puissance de communication de l'etat peuvent aussi participé mais en aucun cas tout faire.

Et par quoi remplacer le "pouvoir par l'argent" ? Car ces quelques personnes nous emmènent là où tous les autres êtres humains n'ont pas forcément envie d'aller. On attend patiemment que les mentalités changent ? Penser que les mentalités changeront d'elles même et rapidement, ce n'est pas moins utopique que envisager un monde sans argent.

En ce qui concerne la possible evolution je ne suis pas obtimiste car les gens qui decident sont tous issue (ou presque) d'une classe aisé (bourgeoise) il est donc normale que ces derniers favorisent inconsciement leurs affaires car cela est due a leurs education. Il n'est pas rare de voir un enarque devenir ministre puis atterire dans des conseille d'administration de grandes entreprises.

La discrimination positive peut faire effet du moment que les grandes ecoles ne dogmatisent pas trop les principes de la société capitaliste.(qu'il n'y ais pas de "lavage de cerveau").

Pourquoi une gestion chaotique des ressources conduisant à son épuisement ?

Il est vraie de dire qu'une gestion chaotique conduirais a un epuisement prématuré des recources.

Mais un systéme ou l'echange de biens n'est pas basée sur une logique commercial (bennefices a tout prix) n'est pas synonyme de chaos (on connait l'opinion de ceux qui disent le contrair)

Dire une telle chose c'est dire que l'humanité et l'ordre social repose sur l'argent et que sans argent (je n'est pas dit economie) l'homme ne peut s'organiser en société. C'est une vue primaire et binaire qui sert uniquement a servir une idéologie. Bon les gars, il faut essayer d'innover et de regarder plus loin que le bout de son nez.

Au contraire, un systeme social basée sur autre chose que la productivité a besoin d'un encadrement fort. Les ressources naturels doivent etre gérer de façon durable (argent ou pas) mais un systéme non- basée sur la productivité poserais moins de probléme en terme de ressource.

"Métiers importants" ?? Je ne pense pas qu'ils le sont pour le somalien qui crève de faim, et pour d'autres qui, au lieu de voir pleuvoir de belles pluie, voient pleuvoir des bombes, et j'en passe. Est-ce que ces métiers sont importants pour l'Homme et son Environnement.

Bref, concernant ton inquiétude sur le travail. Effectivement, c'est là que se pose le problème. Mais dans un monde sans argent, la récompense sera autre chose : par exemple la reconnaissance de tous ces concitoyens.

Tout le monde n'est pas egal façe a la société, c'est clair. Pas tout le monde ne apporter la même chose. Mais il faut repenser la consommation.

Pourquoi consommont nous? Est ce un but en soit?

Modifié par pumba le hobit 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FFI Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Dire qu'un monde sans argent n'est pas concevable, c'est reconnaître au concept "argent" une valeur intrinsèque à la vie humaine. Ce qui est évidement faux. L'argent, et son concept sont une vue de l'esprit. Une convention. Pour que cette convention fonctionne il faut être au moins deux. Un homme seul, sur une île déserte possédant une quantité énorme de billets de banque est bien avancé. Il peut toujours s'en servir pour allumer un feu afin de se chauffer, s'éclairer dans la nuit ou cuire sa nourriture. mais à par ça... Coupé du système l'argent redevient ce qu'il est. C'est à dire, du papier, un vulgaire métal ou une simple "idée". "L'argent" n'est pas une donnée naturelle. L'homme peut très bien vivre sans lui. Tout être humain pour se maintenir en vie doit boire, manger et respirer. L'argent n'a rien à faire dans le processus vital. Mais des esprits rapides et lucides ont vite compris que c'était leur intérêt que de rendre l'argent "vital" d'une manière indirecte en assujettissant rapidement ces contraintes vitales au concept argent. Qui possèderait l'argent aurait désormais le droit de vie ou de mort sur ses semblables et pourrait les controler et les asservir. Et très vite il a fallu payer pour boire et manger. Le cercle infernal était amorcé ! Il partit de l'essentiel pour s'étendre au superflu. évidement, depuis la création du concept par ces esprits vifs et aiguisés, tout a été fait, et ceci depuis les temps immémoriaux pour articuler les sociétés humaines autour de l'argent, qui peu à peu s'est immiscé partout et devint l'axe central de la vie des hommes. A tous les niveaux. Créé au tout début probablement pour régenter et faciliter les échanges commerciaux, rapidement, l'argent, dont le concept et l'utilisation ont été peaufiné par des esprits machiavéliques, vils et corrompus, est devenu un moyen terriblement efficace pour asseoir la domination d'une petite partie de l'humanité sur la majorité. Ceci à des fins éminemment égoïstes et matérialistes. L'argent a permis et permet encore d'asservir efficacement une grande partie de la population mondiale en induisant un rapport de dépendance extrêmement puissant au c¿ur de l'existence même des individus, qui se retrouvent piégés dans un système où quasiment tout est régie par le concept d'argent. Ainsi une émergence de "castes supérieures" artificielles et d'une pyramide sociale ont été rendues possible. D'autre part, dans ce système biaisé et mensonger, on a étroitement, faussement et adroitement lié l'argent à la notion de liberté. Alors qu'en fait c'est tout le contraire que cette imposture parfaite et intelligente instaure. C'est un frein puissant aux velléités d'émancipation d'un grand nombre d'individus qui se voient contraints d'assurer les contingences matérielles de leur quotidien plutôt que d'éveiller leur conscience à la réalité des choses. L'argent présente une particularité étonnante c'est qu'il n'induit jamais la sensation de satiété chez les individus. Ceux qui n'en ont pas en veulent et ceux qui en ont déjà beaucoup en veulent toujours plus. C'est un cercle infernal sans fin. Seuls, quelques rares cas dans l'histoire de l'humanité, dotés d'une force intérieure très puissante et d'une grande intelligence sont parvenus à prendre l'ascendant sur le pouvoir de l'argent pour "in fine" parvenir à s'affranchir de son esclavage consenti. Ces personnes deviennent alors extrêmement puissantes, car réellement libres autonomes, jamais plus en état de soumission ni de dépendance et de fait, très dangereuses pour le système qui s'en débarrasse aussitôt.

Par ailleurs, le concept argent est loin d'être anodin. On raconte souvent que l'argent est neutre, que c'est ce qu'en font les gens qui en détermine l'aspect positif ou négatif. Ceci est, à mon avis, une vision déformée des choses, car l'argent et le pouvoir qu'il confère influe fortement sur l'esprit humain, exacerbe les passions, les jalousie, l'envie, l'avidité et l'appât du gain. Il génère fatalement tout un tas de sentiments négatifs et abjects dans son sillage ainsi que les actions les plus noires que l'âme humaine puisse concevoir, ceci afin d'en d'accroître par tous les moyens, y compris le meurtre ou l'escroquerie, la quantité possédée. L'argent rend le terrain propice à l'expression de la bassesse humaine la plus absolue. Il favorise et distille de par son concept même la notion de corruption auquel l'être humain est très sensible. C'est une sorte de cancer qui vient "métastaser" tous les organes des sociétés humaines, les rendant au final injustes, violentes et meurtrières, absurdes et immorales. Le concept même de démocratie est mis à mal au point qu'ils se désintègre littéralement sous les attaques de la maladie. Après plus de 10 000 ans de civilisation, force est de constater que ce système est, aujourd'hui, à son point culminant représenté par le capitalisme triomphant et sauvage en échec total et ne pourra pas perdurer encore bien longtemps. Car on ne peut que constater son incapacité à épanouir les êtres. C'est même tout le contraire ! Il faut croire que c'est en passant par cet apprentissage douloureux que l'Homme, comme un jeune enfant aura appris ce qu'il ne faut pas faire. Désormais l'esprit humain, capable de grandes choses, doit parvenir à imaginer et à rendre possible une organisation des sociétés où l'argent n'existe pas. Pas plus que le troc qui serait un retour en arrière. Il doit forcément exister une autre vision possible d'un système organisationnel , novateur, moderne et qui tienne compte de facteurs liés à la nature humaine, de laquelle l'argent est étranger, et doit rester éloigné à tout prix. D'ailleurs on peut déjà constater que le processus est inéxorablement en marche car déjà une partie de la population mondiale commence à s'extirper d'un système dans lequel elle ne se reconnaît pas et qui génère mal-être, souffrance, vide existentiel, injustice ignoble et pauvreté intellectuelle. Ce refus de s'inféoder ira selon toute probabilité en s'accentuant jusqu'à ce qu'une cission complète s'opère et qu'une seconde humanité commence à prendre corps, d'abord en parralèle avec l'ancienne qui perdurera pendant plusieures générations. Puis cette dernière s'éteindra d'elle même dans une dynamique naturelle qui fait toujours disparaitre les éléments innadaptés aux principes de l'évolution.

Modifié par FFI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arkay Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)

A défaut de faire avancer le débat, je vais tenter de l'éclaircir.

Les conséquences négatives à l'utilisation de la monnaie :

- une utilisation de la monnaie orientée vers la malveillance

- une utilisation de la monnaie orienté vers la spéculation et le profit individuel

- [insert other ideas here]

Pourquoi supprimer la monnaie ?

Pour les conséquences négatives qu'elle entraine.

Mais elle joue cependant un rôle d'étalon de valeur utile.

Oui, elle a des conséquences positives, comme par analogie avec la religion, qui entraîne des guerres mais incite les gens à pratiquer la compassion.

Déduction

La monnaie [comme la religion] est un outil qui a de bonnes et de mauvaises conséquences. Comme nous cherchons à vivre mieux, il nous faut creer nos outils, de meilleurs outils que les précédents, avec moins de défauts.

Cependant

Il faut aussi cesser de tomber dans l'illusion que la monnaie [comme la religion] est la cause de son utilisation malveillante ou dirigée vers le profit individuel, ou pour une petite quantité de personnes, au détriment d'autres personnes [ou la cause de la guerre, en ce qui concerne la religion]. il ne faut pas confondre outil et créateur. C'est l'homme, le créateur, qui est responsable de sa création, pas l'outil (le moyen de création). De plus, nul besoin de religion pour cultiver la compassion ou l'altruisme.

Déductions

1. L'homme, peu importe l'outil qu'il utilise, peut générer le mal, par l'utilisation de cet outil.

2. L'outil que l'homme creer et utilise peut permettre d'affaiblir l'apparition du mal (monnaie = étalon de valeur / religion = bienveillance).

3. Mais ce nouvel outil, créé pour affaiblir le mal, peut ne pas l'affaiblir complètement, voire le renforcer (monnaie = pouvoir sur les populations / religion = guerres).

Conclusion

Il s'agit de changer dans le même temps les outils et l'homme.

Changer le moyen (d'existence) et son utilisateur.

Si l'on devient moins égoïste (merci le bouddhisme pour l'enseignement sur le non-soi), moins jaloux, moins attaché aux choses en général, etc.,

Si l'outil que l'on creer (monnaie, religion, e-commerce, etc.) devient plus efficace, moins bardé de défauts, de mauvaises conséquences, etc.

Alors,

étant meilleurs, nous ferons une meilleure utilisation de nos outils,

ayant des outils meilleurs, nous propagerons et accentuerons notre tendance à faire le bien.

Conclusion générale

Travaillons à devenir meilleurs, par exemple grâce à la compréhension et à la pratique du bouddhisme, mais d'autres voies sont bonnes aussi,

Et améliorons sans cesse nos outils pour faire disparaître leurs défauts.

En ce qui concerne la monnaie, il s'agit de conserver sa qualité d'étalon de valeur, pour bien évaluer les choses, et sa capacité de permettre le crédit, pour pouvoir étaler l'échange dans le temps, ce qui est finalement important.

Mes idées actuelles

Il faudrait donc mettre en place un système de surveillance à l'échelle planétaire des flux monnétaires à caractère spéculatif, notamment actions, obligations, bourse. Par exemple, si une personne dans tel pays ne peut se nourir convenablement, tous les flux qui tendent à faire fructifier des choses moins utiles (création d'une entreprise de jeux vidéos, ou autres) doivent temporairement être dédiés à nourir cette personne, sans forcément forcer celui qui détient cet argent, mais en l'empêchant de cautionner une activité moins importante que la survie d'un être.

Il s'agit de hiérarchiser les valeurs, sans pour autant devenir un Big Brother des flux monétaires.

Modifié par arkay

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant