La France : aimez-la ou quittez-la

   139 membres ont voté

  1. 1. Qu'en pensez-vous ?

    • une formule radicale, raciste presque
      54
    • Une formule logique
      72
    • indécis
      13
  2. 2. Qu'en pensez-vous après lecture des explications dans ce topic

    • une formule radicale, raciste presque
      55
    • Une formule logique
      69
    • toujours indécis
      15

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Sans même évoquer l'expatriation fiscale, on peut citer l'évasion fiscale, sans parler de la fraude du même nom.

Et puis ça veut aussi dire qu'on n'investit plus à l'étranger, chaque pays devient totalement autarcique, et ça, ça ne fonctionne pas. Et la fin des voyages aussi, suppression d'une bonne part des infrastructures hôtelières, de la quasi totalité de la flotte aérienne mondiale, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Et puis ça veut aussi dire qu'on n'investit plus à l'étranger, chaque pays devient totalement autarcique, et ça, ça ne fonctionne pas.

T'as des preuves de ce que tu avances?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloud25000 Membre 517 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Je ne vais pas m'éterniser sur le sujet.

Les rois ont construits la France.

La France se défait sans roi.

Je pense, et je le pense sérieusement, la France devrait avoir un systeme politique royale.

Le Roi a la place du president.

et un parlement.

Tout comme le systeme politique anglais.

Quoi qu'il en soit, je ne quitterai pas ce pays parce que j'y suis né et que je crois que ce pays est bien plus fort que l'on ne le croit .. meme si sa politique est médiocre.

C'est mon opinion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Et qu'est-ce qu'un retour à la monarchie changerait?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloud25000 Membre 517 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

le pays serait diriger que par un seul individu.. le roi et un premier ministre. c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ah parce que le roi saurait gérer tout seul : éducation, santé, défense, économie, culture, emploi, etc....?

Euh....je suis sûre que tu ne connais pas le fonctionnement d'une monarchie, on est pas en train de parler du royaume de Kamelot là.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloud25000 Membre 517 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

il y a quelques temps , j'ai lancer le debat " la monarchie sous la france actuelle '".. tu devrais y jeter un oeil..

Tu verrais l'opinion de chacun .

En bref, tu comprendrais qu'une politique comme l'angleterre ferait du bien a la france.

Je suis un grand admirateur du roi soleil et de ce qu'il a fait pour la France..

Donc je reste convaincu qu'un roi de cette envergure changerais pas mal de choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Encore un mono-obsessionnel : tu es hors sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

D'autant que la monarchie, dit comme ça, ça ne veut strictement rien dire. Louis XIV dirigeait sous un régime de monarchie absolue et l'Angleterre vit sous un régime de monarchie constitutionnelle.

2 système fondamentalement différent. Vouloir un roi, c'est bien joli, encore faut-il pourquoi on le veut. Un monarque tout puissant dans le style louis XIV, qui s'arroge tout les pouvoirs de décision, tu peux en avoir un dans une république (exemple actuel, sarko), un dirigeant soumis à la volonté du peuple, tu peux en avoir un dans une monarchie (exemple actuel, l'angleterre). L'explication que tu donnes dans ton post montre la confusion que tu fais entre le système politique et la répartition des pouvoirs. Un amalgame vite fait.

Toujours est-il que je ne vois pas le rapport entre je veux une monarchie absolue constitutionnelle (pouf pouf, désolé j'ai pas pu m'en empecher ^^) et les étrangers en france ils ont qu'à fermer leur gueule ?

Ah oui, parce que ça n'a pas encore été soulevé dans le débat, on ne parle que des immigrés bien sous tout rapport ou de ceux qui te sortent qu'ils sont la pour baiser la France.

Alors pour préciser, je n'en fait pas une généralité, mais la plupart des immigrés de première génération que j'ai connu étaient extremement reconnaissant envers la France de les avoir accueilli. Pour la plupart, leur enfant se sont toujours considérés comme Français "un peu à part", surtout quand on leur disait de rentrer chez eux alors qu'ils y étaient ...

Absolument tout ceux que j'ai entendu cracher sur la France y était né et y ont grandi. Ce sont des Français. Je ne vois pas en quoi ils seraient obligés d'être reconnaissant envers un pays qui les laissent crever dans leur coin ?! Et chez eux, c'est ici, pas autre part. La France n'existe pas uniquement pour ceux qui ont eu la chance d'arriver après 15 générations de bon franchouillards, elle existe pour les français. On ne peut aimer qu'un pays qui nous accepte, un immigré n'est pas un chien qui doit être content quand on lui donne un sucre ! Il a des droits, les mêmes que nous (si si, relisez la déclaration des droits de l'homme et du citoyen, ca vous rappellera plein de souvenir sur votre pays que vous aimez tant ... qui ne sont malheureusement que des souvenirs grace à nos politiques si patriotes), et pas seulement celui de dire merci et retourner dans son ghetto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Et puis ça veut aussi dire qu'on n'investit plus à l'étranger, chaque pays devient totalement autarcique, et ça, ça ne fonctionne pas.

T'as des preuves de ce que tu avances?

(bis)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephh Membre 268 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Si tu cherches de preuves flo3183 tu n'as qu'à regarder ce qu'il s'est passé dans les années 30. Vois ce que le protectionisme a apporté : inflation, paupérisation puis la guerre.

Idem au début de la révolution industrielle et les droits de douane sur les produits agricoles au royaume uni. Résultat : des prix élevés et en prime une très grosse famine en Irlande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Tu vise directement une certaine ethnie (sans la nomer) c'est ce qui me choque car on ne peux pas généraliser un majorité par l'attitude d'une minorité.

Bref on ne peux parler comme tu le fais et avoir une vision simpliste sans voir les problémes dans leurs intégralités.

Donc oui on peux ne pas aimer la France et y vivre comme d'autre pays dans la mesure ou tu respecte les principes de bases.

J'adore les mecs comme toi, assez moralisateurs, assez "crois en ma bonne vieille expérience". En fait, sais tu pourquoi mon pseudo est Brownies ? Ce n'est pas seulement parce que j'aime ce biscuit, c'est aussi parce que c'est ma couleur :smile2: . Et oui, ma mère est Française et mon père est Africain (Je n'aime pas particulièrement me dévoiler sur le net, donc le continent te suffira).

Tout ça pour te dire que je sais de quoi je parle et que je sais pourquoi mon père est venu en france. Et si je n'ai manqué de rien, pendant mon enfance, ce n'est pas grace au pays de mon père, mais bien grace au pays de ma mère.

Je n'ai pas une vision simpliste des choses, j'ai la vision du vécu. J'ai une double culture et je sais que des cons, il y en a des deux cotés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
Peut-être parce que ce sont eux qui le crient haut et fort?

Ha bon? Les nord saharien crient haut et fort que la France c'est un pute et qui faut la baisé cette garce?

:smile2: ;) Bien évidement qu'il y a en pas mal qui disent ça. Qui ont mentalité de racistes. Je vais pas m'abandonner dans un long monologue sur le faite qu'on en trouvera d'avantage venant du banc sociale de notre pays. Du paradoxe pour certains d'insulté leur pays et de l'étrangeté pour d'autres de n'avoir au final aucun port d'attache, du point de vue de la nation, au quel se rattaché (et oui, musulman c'est ni un nationalité ni une race, va falloir trouvé autre chose les gars.... surtout vus la façons dont vous pratiquez :| )... et surtout d'émettre la réalité que finalement sur l'ensemble des personnes se rapprochant de l'archétype du basanés (là non plus on en va pas rentré dans le détail... puisque justement il n'y en a pas :D C'est très généraliste :| ) nous serions étonné du nombres qui par je en sais quel miracle ne cris pas leur haine de notre belle patrie...... et oui :| Il y en à! :| Les bougnoules ne se cantonnes pas qu'a la banlieue parisienne! :D Incroyable :D :D ;);)

Et on en vap as parler des noirs...oulalala... ça risquerait d'être encore plus simpliste :D

En revanche je trouve étrange que l'on, sans doute par étourderie, oublie toute la flaupé de "vrais français qui sont bien comme nous" pour la plus par issu également d'un milieu plus modeste de notre paysage sociale et qui eux aussi sans branle comme de l'an quarante de la France et qui par leur attitude, ou non attitude (suivant notre opinion sur le comment bouger en France)...

J'ai l'impression qu'on pardonne plus a un congénère avec qui on va boire l'apéro au bistrot du centre et avec le quelle on va refaire le monde, qu'a un bronzé, qui sera immédiatement affiché et classé. La forme plus que le fond.

Bien évidement que des cailleras sifflant la marseillaise avec fierté aux nez de la France comme pour prouvé je en sais quoi et inadmissible et aurais du etre plsu durement punis§ Bien évidement qu'une personne immigrés dans notre pays et qui ose critiqué les Français et se comporté comme le dernier des sauvages doit être viré immédiatement! Mais il faut être raisonnable. Jugé l'homme et non le groupe. Ne pas généralisé et simplifié ( ce qui revient a minimisé des actes les plsu intolérables au niveau du non sentiment de patriotisme qui est loin d'être une obligation) en employant des lieux communs qui finalement ne veulent pas dire grand chose et qui mene certains à finalisé le tout en prétextant que toute cette bandes de nègres craches sur notre pays (car certains propos montre que la France reste assez stéréotypé)

De plus le faite de parler exclusivement des étrangers (et là encore je ne vas pas demander ce qu'est un etranger.... ne remuons pas le couteau dans la plaie ;) ) en partant de cette phrase, montre la véritable nature de ce poncif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Sauf que quand ces gens sont arrivé les Français ne voulaient pas de ces travails c'est la rasion qui fait qu'on les a fait venir.

C'est complètement faux, il faut arrêter avec ça. Comme si les Africains n'étaient que des bons à rien, juste capables de faire la merde que les français refusent d'assumer ! C'est insultant pour les Africains et insultant pour les Français !

Mon père est arrivé en France parce que dans son pays il n'y avait pas de travail. Et s'il n'avait pas trouvé de travail en France, il serait allé ailleurs ! La famille de mon père est éclatée entre l'Australie, les Etats Unis, l'Espagne, l'Allemagne et la France. A l'époque, c'était le plein emploi presque partout.

Alors il faut arrêter de prendre les Africains de la génération de mon père, pour des négros analphabètes, qu'on serait venu chercher pour faire la merde des Français !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Ce n'est pas du tout ce qu'il a voulu dire par là. Bien au contraire. (enfin d'après ce que je peux lire habituellement de lui, ça m'étonnerait beaucoup que ça soit le sens de sa phrase ^^)

Ce qu'il a dit, c'est qu'on les a fait venir, sans se soucier de leur qualification ou de leurs compétences pour faire notre boulot de merde. A la limite, c'est bien plus insultant pour la France qui a profité du chômage en Afrique que pour les travailleurs qui sont venu prendre le travail qu'ils trouvaient ici.

Il y avait des ingénieurs, des profs, des chercheurs dans le tas, qui se sont retrouvés à se faire exploiter chez nous.

Bon, il y a aussi eu une grosse générations d'immigrés durant la décolonisation, qui sont arrivés parce qu'ils ne pouvaient plus vivre en sécurité dans leur pays. Eux, c'est encore pire, parce qu'ils se sont battus pour nous, on risqué leur vie pour la France, et on n'a même pas fait l'effort de leur proposer des boulots qui leur correspondaient. Sans parler de ceux qu'on a laisser crever sur place.

Enfin bref, c'est pas la peine de remuer le couteau dans la plaie, les générations actuelles n'ont rien à voir là-dedans. Leurs enfants, pour la plupart, sont français et la question ne se pose même plus en ces termes sur le sujet de l'emploi.

Mais en lisant certains posts sur ce forum, je me dit que certains se verraient bien recommencer si la situation se représentait, et je les vois également bien recruter pour leur employeur en écartant les CV avec des noms "louches" ou un début de scolarité en Afrique ...

Modifié par _plop_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Ce n'est pas du tout ce qu'il a voulu dire par là. Bien au contraire. (enfin d'après ce que je peux lire habituellement de lui, ça m'étonnerait beaucoup que ça soit le sens de sa phrase ^^)

Ce qu'il a dit, c'est qu'on les a fait venir, sans se soucier de leur qualification ou de leurs compétences pour faire notre boulot de merde.

Et encore une fois :smile2: . Donc je dis et je redis, c'est faux !

Mon père a commencé comme maçon, non pas parce que c'était un boulot de merde dont les français ne voulaient pas, mais parce qu'il y avait beaucoup de boulot dans ce secteur, et que c'était un travail que mon père savait faire ! Il bossait avec des collègues, français ! Et si on lui avait proposer d'aller nettoyer les chiottes, il l'aurait fait, il avait besoin de travailler ! Et à cette époque, ce n'est pas que les Français refusaient le travail de merde, c'est qu'il y avait suffisamment de travail pour qu'ils aient le choix.

Maintenant, mon père est ingénieur aux ponts et chaussées. Il a acquis ce statut en promotion interne et c'est à la france qu'il doit d'avoir pu être ainsi promu ! Dans les autres pays, aucun de mes oncles n'a ainsi évolué !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Et aujourd'hui où le chômage a explosé, comment expliques-tu que ces boulots soient toujours faits par des immigrés ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
C'est d'un pratique pour te répondre........... Quand tu fais "Citer", il se passe rien...

Non ;)

Source?

Ben tu dois étre le seul a ne pas le savoir sinon tu regarde ou travaille la moitié des étrangers (BTP,abattoir,éboueurs,balaiyeurs.....) bien que maintenant les Français semble faire un peu moins la fine bouche.

Oui, et? Quel est l'intérêt de rester en France si, au global, ils ont pas une vie meilleure ici?

Lis ce que j'ai écrit j'ai dis que la seulle différence c'est les protections sociales.N'oublie pas que même les étrangers sont prélevé sur leurs salaires.

Les entreprise ont signés la charte de diversité: il y a discrimination des Dupond ou Durand. ;)

Il y a des travails ingrats ou pénibles que les Français laisse volontier aux étrangers c'est un fait.

Oui mais c'est de l'argent donné par l'état. Je trouve normal que l'argent français reste en France. C'est mon point de vu.

Donc si tu travaille l'état a le droit de te dire ou tu dois dépenser ton argent. ;)

Ben dis donc c'est soviétique comme sythéme ça.

Tu n'a pas compris. Mes beaux-parent avaient le budget pour investir. Mais si ils injectaient ladite somme au Maroc, il était impossible de la faire revenir en France en cas de vente du bien. C'est absoluement identique à la situation que tu décris et que tu trouves "paradoxale".

Surement par cequ'ils ont contracté leur crédit dans un banque Marocaine (plus avantageuse) si ils l'avaient fait dans une Française il n'y aurait pas de soucis.

Moi j'en ai jamais eu.

Que dire alors de Français qui partent a l'étranger pour passer leur retraites ? et de tous ces riches qui ce barre ailleur pour pas payer d'impots ?

Un peu hypocrite ton raisonement.

Facile mais pas tant que ça. Je te pose la question autrement: Quelle est la différence entre "voir les problèmes dans leurs intégralités" et "généraliser les problèmes"?

Voir les problémes dans leurs intégralités c'est en prendre conscience et les corriger.

Généraliser c'est prendre des exemples d'une minorité et en faire des généralités et des lieux communs.

C'est quoi ste bête la?

LIBERTE/EGALITE/FRATERNITE.

Ca te parle ?

Lesquelles?

Dicriminations va faire un tour sur le site de la HALDE.

J'adore les mecs comme toi, assez moralisateurs, assez "crois en ma bonne vieille expérience". En fait, sais tu pourquoi mon pseudo est Brownies ? Ce n'est pas seulement parce que j'aime ce biscuit, c'est aussi parce que c'est ma couleur :smile2: . Et oui, ma mère est Française et mon père est Africain (Je n'aime pas particulièrement me dévoiler sur le net, donc le continent te suffira).

Tout ça pour te dire que je sais de quoi je parle et que je sais pourquoi mon père est venu en france. Et si je n'ai manqué de rien, pendant mon enfance, ce n'est pas grace au pays de mon père, mais bien grace au pays de ma mère.

Je n'ai pas une vision simpliste des choses, j'ai la vision du vécu. J'ai une double culture et je sais que des cons, il y en a des deux cotés.

Je ne te fais pas la morale loin de là.

Ose dire que ton pére ne c'est jamais fait traiter de sale négre ou de banboula si tu n'a manqué de rien c'est parce que ton pére c'est assit sur bien des propos et attitudes pour te donner ce dont tu a besoin.Ton pére est venu travailler il n'a rien volé a ce que je sache et on ne lui a rien donné.

Le vécu je le connais aussi avec mon épouse Marocaine. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)
Sauf que quand ces gens sont arrivé les Français ne voulaient pas de ces travails c'est la rasion qui fait qu'on les a fait venir.

Source?

mangia! :smile2:

En 2007, 2,4 millions d'immigrés résidant en France métropolitaine se déclaraient en emploi ou au chômage, soit 8,6 % de la population active.

Le taux d'emploi des femmes immigrées âgées de 15 à 64 ans est passé de 35 % en 1990 à 47 % en 2007.

Le taux de chômage des immigrés est le double de celui des non-immigrés.

Les femmes immigrées sont plus touchées que les hommes.

Le quart des immigrés actifs sont diplômés de l'enseignement supérieur.

Parmi les ouvriers, les hommes immigrés exercent moins souvent des emplois d'ouvriers qualifiés que les hommes non immigrés ; le quart des femmes immigrées occupent des postes d'employées non qualifiées.

Les immigrés, comme le reste de la population, travaillent de moins en moins dans l'industrie et de plus en plus dans les services.

En 2007, 67 % des immigrés de 15 à 64 ans ont un emploi ou en recherchent un (70 % pour les non-immigrés).

Le taux d'activité des femmes immigrées est de 9 points inférieur à celui des non-immigrées : 57 % contre 66 %.

Le taux d'activité des hommes immigrés est supérieur à celui des non-immigrés, mais l'écart est faible : 78 % contre 74 % (tableau 1) .

Graphique 1 : Taux d'activité des femmes immigrées selon l'âge et l'origine géographique

graphique1.jpg

Champ : France métropolitaine, femmes âgées de 15 à 64 ans.

Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement de la population de 2004 à 2007.

Situation des immigrés et des non-immigrés sur le marché du travail

Champ : France métropolitaine, personnes âgées de 15 à 64 ans (âge à l'enquête) pour les taux d'emploi et les taux d'activité.France métropolitaine, personnes actives âgées de 15 ans et plus (âge à l'enquête) pour les taux de chômage.Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4e trimestre 2007.en %Taux d'activitéTaux de chômageTaux d'emploiNon-immigrésImmigrésNon-immigrésImmigrésNon-immigrésImmigrésHommes74,278,26,813,569,167,5Femmes66,256,77,817,361,046,9Total7

0,267,07,315,265,156,8

Graphique 2 : Part des immigrés parmi les actifs ayant un emploi selon le secteur d'activité

graphique2.jpg

Champ : France métropolitaine, personnes ayant un emploi âgées de 15 à 64 ans.

Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement de la population de 2004 à 2007

<H3 id=inter3>Les diplômes protègent peu les immigrés du chômage</H3>En 2007, 361 000 immigrés de 15 ans ou plus étaient au chômage, d'après l'enquête Emploi. Les immigrés représentent ainsi 16 % des chômeurs, alors qu'ils ne constituent que 9 % de la population active. Leur taux de chômage est deux fois plus élevé que celui des non-immigrés : 15,2 % contre 7,3 %. Cet écart est dû en partie aux différences de qualifications : les immigrés sont plus nombreux à occuper des emplois peu ou non qualifiés et sont donc davantage exposés au chômage. Mais même à catégorie socioprofessionnelle équivalente, les actifs immigrés demeurent plus souvent sans emploi.

Parmi les immigrés, les femmes sont plus touchées par le chômage que les hommes : leur taux de chômage est de 17,3 % contre 13,5 %. Pour les non-immigrés, l'écart entre le taux de chômage des hommes et celui des femmes est d'un point.

Comme les autres actifs, les jeunes immigrés sont plus touchés par le chômage que leurs aînés : parmi les actifs immigrés âgés de 15 à 24 ans, 28 % sont au chômage, contre 13 % pour les 50 ans et plus. Le taux de chômage des immigrés diminue avec l'âge, mais il reste à un niveau élevé dans toutes les tranches d'âge.

é diplôme égal, les immigrés demeurent plus souvent au chômage que les autres : le taux de chômage des immigrés qui détiennent un diplôme de l'enseignement supérieur est près du triple de celui des autres actifs de niveau équivalent. En revanche, l'écart entre le taux de chômage des immigrés et celui des autres actifs est moins important en l'absence de diplôme (inférieur à 4 points).

Les immigrés actifs nés dans l'Union européenne sont beaucoup moins exposés au chômage que les autres. D'après le recensement, les immigrés venus d'Espagne, d'Italie ou du Portugal, plus âgés que les autres, ont un taux de chômage inférieur d'un point à celui des actifs non immigrés. é l'inverse, les natifs d'Algérie ou de Turquie ont un risque de chômage triple de celui des non-immigrés.

<H3 id=inter4>Un immigré actif sur quatre est diplômé du supérieur</H3>Parmi les 30-64 ans, les immigrés actifs sont trois fois plus nombreux que les non-immigrés à ne posséder aucun diplôme (37 % contre 12 %, d'après les enquêtes annuelles de recensement de la population). En revanche, la proportion de ceux qui ont un diplôme du supérieur se rapproche de celle des non-immigrés (25 % contre 29 %). De 1990 à 2005, le niveau de formation des immigrés actifs a ainsi nettement progressé : en 1990, seuls 12 % des immigrés actifs âgés de 30 à 64 ans possédaient un diplôme de l'enseignement supérieur. Dans le même temps, la part de ceux qui ne disposent d'aucun diplôme est passée de 53 % à 37 %.

Le niveau de formation des hommes immigrés est très proche de celui des femmes immigrées : la part des actifs qui ne possèdent aucun diplôme est identique pour les deux sexes (37 %). La proportion de femmes immigrées possédant un diplôme du supérieur ne dépasse que de 0,8 point celle des hommes, mais elle est inférieure de 5 points à celle des femmes non immigrées.

Le niveau de formation des immigrés actifs diffère selon le pays d'origine. Parmi les 30-64 ans, les immigrés originaires de Turquie, du Portugal et, dans une moindre mesure, du Maroc ou de Tunisie sont particulièrement nombreux à n'avoir aucun diplôme : plus de six immigrés natifs de Turquie sur dix sont dans ce cas. é l'inverse, une part importante des immigrés originaires des pays européens - autres que l'Espagne, l'Italie ou le Portugal - possède un diplôme de l'enseignement supérieur. Les écarts entre hommes et femmes varient également selon le pays d'origine. Les femmes originaires d'un des douze nouveaux pays de l'Union européenne ont un meilleur niveau de formation que leurs compatriotes hommes : elles sont 53 % à posséder un diplôme de l'enseignement supérieur, contre 41 % des hommes. Ces écarts de diplômes selon le pays de naissance s'expliquent en partie par des différences de structure par âge, les immigrés espagnols ou italiens, et dans une moindre mesure portugais, appartenant par exemple à des générations plus anciennes.

<H3 id=inter5>Trois immigrés sur dix occupent un emploi non qualifié</H3>En 2007, 57 % des immigrés de 15 ans ou plus, actifs ou non, ont un emploi, 68 % parmi les hommes et 47 % parmi les femmes, d'après l'enquête Emploi. Le taux d'emploi des femmes immigrées a augmenté de 12 points entre 1990 et 2007, mais reste inférieur à celui des femmes non immigrées (qui a crû de 10 points depuis 1990).

Les immigrés occupent principalement des emplois d'ouvriers ou d'employés : c'est le cas pour 62 % d'entre eux contre 51 % des autres actifs ayant un emploi, d'après le recensement de la population.

46 % des hommes immigrés actifs sont ouvriers, contre 35 % des hommes non immigrés. Les hommes immigrés sont plus souvent ouvriers non qualifiés : quand ils sont ouvriers, ils occupent dans 43 % des cas des postes non qualifiés, contre 36 % pour les non-immigrés. Les cadres représentent 13 % des actifs immigrés et 16 % des actifs non immigrés.

Le tiers des femmes immigrées en emploi occupent des postes d'employées non qualifiées, contre une sur cinq pour les actives non immigrées. Les femmes immigrées sont très présentes dans les métiers des services directs aux particuliers : 22 % exercent ce type de profession, contre 10 % des autres actives.

Plus de quatre immigrés sur dix venus du Maroc, du Portugal ou de Turquie sont ouvriers (tableaux 2 a et b) . Pour les natifs du Portugal, il s'agit plus souvent d'emplois qualifiés : les emplois qualifiés représentent pour eux 52 % des emplois d'ouvriers, contre 44 % pour les immigrés nés au Maroc. Les immigrés originaires du Portugal sont également nombreux à exercer des métiers de services directs aux particuliers (18 % contre 11 % pour l'ensemble des immigrés actifs ayant un emploi). Les immigrés originaires d'Afrique sub-saharienne sont plus souvent employés (39 %) que l'ensemble des immigrés actifs. Les immigrés venus des pays d'Europe autres que l'Espagne, l'Italie et le Portugal sont davantage cadres ou exercent plus souvent une profession intermédiaire.

La majorité des immigrés actifs ayant un emploi est salariée (87 %). Les actifs originaires d'Afrique sub-saharienne le sont dans 93 % des cas. Pour plus de 17 % des actifs venus de Turquie et d'Italie, l'accès au marché du travail se fait en dehors du salariat.

suite et source

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dionys Membre 992 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

J'aime pas spécialement la France, je suis français et je la quitterai pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant