Aller au contenu

Kant est K.O. ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

"Digne successeur de la chaire de Kant, Konrad Lorenz corrigea la théorie de la connaissance de celui-ci. En effet, à l'époque de Kant, la théorie de la sélection naturelle de Darwin et même celle du transformisme de Lamarck étaient inconnues. Il en découle que l'idée que les concepts a priori de l'entendement soient indépendants et sans adéquation avec la réalité du monde (le noumène) ne tient plus.

Selon Lorenz, les concepts a priori de l'entendement (par exemple la représentation centrale de l'espace) ont été forgés par le mécanisme de la sélection naturelle via la confrontation entre les comportements des animaux et la réalité, la sélection naturelle ayant favorisé les organismes aptes à se représenter le mieux possible l'espace et les autres concepts a priori.

Lorenz détaille l'évolution de la représentation centrale de l'espace et la façon dont elle a été forgée en comparant la structure de la représentation de l'espace de plusieurs espèces animales. Il élabore également sur le développement des autres concepts innés (a priori de l'entendement) et comment ceux-ci s'intégrèrent pour former les mécanismes de la pensée conceptuelle."

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Konrad_Lorenz

Amen... ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Sittelle a dit :

Un joli copié collé  .. mais vous qu'en pensez vous ?

Kant n’était pas un mystique, il pensait vraiment qu’on ne pouvait pas avoir accès à la réalité du monde. Il me semble que là il a perdu.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 6 918 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, system3 a dit :

Kant n’était pas un mystique, il pensait vraiment qu’on ne pouvait pas avoir accès à la réalité du monde. Il me semble que là il a perdu.

Qu'est ce que la réalité du monde ?

Et elle la même pour quiconque ?

Malgré les différences  culturelles ou de culture ( éducation )

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Sittelle a dit :

Qu'est ce que la réalité du monde ?

Et elle la même pour quiconque ?

Malgré les différences  culturelles ou de culture ( éducation )

La réalité du monde c’est cette malhonnêteté intellectuelle que je ressens en vous.

  • Peur 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 6 918 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, system3 a dit :

La réalité du monde c’est cette malhonnêteté intellectuelle que je ressens en vous.

Donc non elle ne peut pas être la même pour tous .. 

Merci d'avoir confirmé mon doute sur l'unicité de la réalite du monde ..

Elle est bel et bien multifactorielle  multiculturelle .. et subjective qui plus est ..

 

 

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 877 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, system3 a dit :

"Digne successeur de la chaire de Kant, Konrad Lorenz corrigea la théorie de la connaissance de celui-ci. En effet, à l'époque de Kant, la théorie de la sélection naturelle de Darwin et même celle du transformisme de Lamarck étaient inconnues. Il en découle que l'idée que les concepts a priori de l'entendement soient indépendants et sans adéquation avec la réalité du monde (le noumène) ne tient plus.

Selon Lorenz, les concepts a priori de l'entendement (par exemple la représentation centrale de l'espace) ont été forgés par le mécanisme de la sélection naturelle via la confrontation entre les comportements des animaux et la réalité, la sélection naturelle ayant favorisé les organismes aptes à se représenter le mieux possible l'espace et les autres concepts a priori.

Lorenz détaille l'évolution de la représentation centrale de l'espace et la façon dont elle a été forgée en comparant la structure de la représentation de l'espace de plusieurs espèces animales. Il élabore également sur le développement des autres concepts innés (a priori de l'entendement) et comment ceux-ci s'intégrèrent pour former les mécanismes de la pensée conceptuelle."

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Konrad_Lorenz

Amen... ?

Plus personne aujourd’hui ne s’occupe de la théorie de la connaissance de Lorenz alors que les travaux de Kant continuent de passionner. Lorenz a fait des travaux intéressants sur les mœurs animales mais ses conclusions sont parfois douteuses. Mais peu importe il ne s’agit pas de cela ici.

Kant est difficile à comprendre. Je ne sais pas si ce texte est de vous ou d’un autre mais il y a de nombreux contresens. Ce qui est habituel. Même Hawking reconnaît que Kant est difficile à lire. En général nul ne le lit vraiment tant il faut du temps pour le décrypter. Seuls les mordus ou les étudiants en philo le lisent.

Donc j’en reviens aux contre sens. La « représentation de l’espace et du temps » ne sont pas des concepts de l’entendement. Ce ne sont même pas des concepts selon Kant et il s’applique à démontrer que ce ne sont pas des concepts pendant tout le premier chapitre de la CRP ( Critique de la raison pure). Ce sont des mises en forme de nos perceptions. Des mises en forme propre à notre sensibilité. Pas propre à notre entendement ( notre intelligence). En cela Kant fait la synthèse de tous les philosophes occidentaux. La connaissance dérive de nos sens (la sensibilité) et de notre entendement ( l’intelligibilité). L’espace et le temps sont des structures de notre sensibilité. Pas de l’entendement.

Nul ne peut se représenter l’espace, ni le temps, c’est absolument impossible. Les représentations possibles sont les représentations mathématiques qui recourent à la géométrie. Il y a le référentiel à partir duquel nous construisons un système de coordonnées et il y a la droite numérique qui représente le temps. Aujourd’hui il y a en outre les espaces temps de Minkowski. Mais ces représentations mathématiques sont artificielles bien qu’elles soient efficaces. Ce sont des modèles. Mais le modèle n’est pas la réalité. 
 

Les hommes ne vivent pas que de mathématiques. Dans la vie vécue l’espace et le temps restent des mystères sur lesquels débattent sans cesse les individus.

Les concepts de l’entendement, chez Kant, sont effectivement a priori mais ce ne sont pas des idées innées. C’est là un contresens énorme car Kant justement s’oppose à Descartes sur ce point : il n’existe pas d’idées innées selon lui. Il existe des mécanismes qu’il explique dans sa théorie du schématisme. Il nomme ces mécanismes, mais cette action de nommer, par exemple : la causalité, n’exprime pas une idée innée, elle décrit un mécanisme. Par exemple la marche est un mot qui désigne un mécanisme, ce n’est pas une idée innée en vertu de laquelle il serait possible de marcher. La théorie du schématisme est passionnante mais ce serait trop long de l’expliquer ici.

D’une manière générale je constate que vous n’avez pas fait l’effort de lire Kant mais je reconnais que cet effort est difficile à faire. Pourquoi donc critiquer un auteur que l’on a pas compris ? Cela dit vous êtes pardonnable : Ferry écrit dans un de ses livres qu’il faut au moins cinq ans de lecture et d’étude pour comprendre Kant.

Tout ce que je peux vous dire c’est ceci : méfiez vous quand vous lisez une critique de Kant, même signée  par un nom connu : il est probable que ce critique qui est une sommité pour vous n’a pas fait l’effort de lire ni de comprendre Kant.

Autre chose : la réalité du monde n’est pas le noumène. La réalité du monde selon Kant c’est le phénomène. Le phénomène, qui est notre réalité, est un mode d’apparition, de manifestation de la chose en soi ( qui, elle, est le noumène).

Donc Kant ne met pas en cause la réalité. Il émet l’hypothèse qu’il existe une autre réalité qui se manifeste par notre réalité. Après tout pourquoi pas ? 

 

Modifié par Annalevine
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 52ans Posté(e)
zenalpha Membre 16 502 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Annalevine a dit :

Plus personne aujourd’hui ne s’occupe de la théorie de la connaissance de Lorenz alors que les travaux de Kant continuent de passionner. Lorenz a fait des travaux intéressants sur les mœurs animales mais ses conclusions sont parfois douteuses. Mais peu importe il ne s’agit pas de cela ici.

Kant est difficile à comprendre. Je ne sais pas si ce texte est de vous ou d’un autre mais il y a de nombreux contresens. Ce qui est habituel. Même Hawking reconnaît que Kant est difficile à lire. En général nul ne le lit vraiment tant il faut du temps pour le décrypter. Seuls les mordus ou les étudiants en philo le lisent.

Donc j’en reviens aux contre sens. La « représentation de l’espace et du temps » ne sont pas des concepts de l’entendement. Ce ne sont même pas des concepts selon Kant et il s’applique à démontrer que ce ne sont pas des concepts pendant tout le premier chapitre de la CRP ( Critique de la raison pure). Ce sont des mises en forme de nos perceptions. Des mises en forme propre à notre sensibilité. Pas propre à notre entendement ( notre intelligence). En cela Kant fait la synthèse de tous les philosophes occidentaux. La connaissance dérive de nos sens (la sensibilité) et de notre entendement ( l’intelligibilité). L’espace et le temps sont des structures de notre sensibilité. Pas de l’entendement.

Nul ne peut se représenter l’espace, ni le temps, c’est absolument impossible. Les représentations possibles sont les représentations mathématiques qui recourent à la géométrie. Il y a le référentiel à partir duquel nous construisons un système de coordonnées et il y a la droite numérique qui représente le temps. Aujourd’hui il y a en outre les espaces temps de Minkowski. Mais ces représentations mathématiques sont artificielles bien qu’elles soient efficaces. Ce sont des modèles. Mais le modèle n’est pas la réalité. 
 

Les hommes ne vivent pas que de mathématiques. Dans la vie vécue l’espace et le temps restent des mystères sur lesquels débattent sans cesse les individus.

Les concepts de l’entendement, chez Kant, sont effectivement a priori mais ce ne sont pas des idées innées. C’est là un contresens énorme car Kant justement s’oppose à Descartes sur ce point : il n’existe pas d’idées innées selon lui. Il existe des mécanismes qu’il explique dans sa théorie du schématisme. Il nomme ces mécanismes, mais cette action de nommer, par exemple : la causalité, n’exprime pas une idée innée, elle décrit un mécanisme. Par exemple la marche est un mot qui désigne un mécanisme, ce n’est pas une idée innée en vertu de laquelle il serait possible de marcher. La théorie du schématisme est passionnante mais ce serait trop long de l’expliquer ici.

D’une manière générale je constate que vous n’avez pas fait l’effort de lire Kant mais je reconnais que cet effort est difficile à faire. Pourquoi donc critiquer un auteur que l’on a pas compris ? Cela dit vous êtes pardonnable : Ferry écrit dans un de ses livres qu’il faut au moins cinq ans de lecture et d’étude pour comprendre Kant.

Tout ce que je peux vous dire c’est ceci : méfiez vous quand vous lisez une critique de Kant, même signée  par un nom connu : il est probable que ce critique qui est une sommité pour vous n’a pas fait l’effort de lire ni de comprendre Kant.

Autre chose : la réalité du monde n’est pas le noumène. La réalité du monde selon Kant c’est le phénomène. Le phénomène, qui est notre réalité, est un mode d’apparition, de manifestation de la chose en soi ( qui, elle, est le noumène).

Donc Kant ne met pas en cause la réalité. Il émet l’hypothèse qu’il existe une autre réalité qui se manifeste par notre réalité. Après tout pourquoi pas ? 

 

Hello

Je ne suis pas totalement d'accord avec votre interprétation de Kant qui, à ma connaissance, n'est pas votre "chasse gardée" pas plus qu'à un autre du reste...

Et le point crucial de ce que je considère être une erreur, c'est de mal comprendre le concept d'entendement chez kant...

D'ailleurs vous confondez intelligibilité, intelligence et intellection aussi (toujours de mon point de vue...) ce qui est un peu dommage pour comprendre le concept d'entendement par Kant

Ce lien est pas si mal pour que vous relisiez Kant non pas au travers de votre compréhension mais peut-être au travers de la compréhension la plus commune de Kant en philosophie 

Ps : pas envie de guéguerre les différences de compréhension en philosophie sont chose courante...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Entendement

Et voici la question superbe du sujet posée en d'autres mots et de la meilleure des manières...devant une bière ce qui est TRES différent que de le faire devant un thé le doigt en l'air (petite précision qui ne vous concerne en rien mais comprenne qui voudra ou qui pourra plutôt et je ne parle pas de la très bonne initiative sur ce sujet, c'est juste un koan a clé d'entrée réservée)

 

Modifié par zenalpha
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Konrad Lorenz donne un exemple incroyable sur le sujet : chez les poissons est-ce la nageoire qui s'est adapté à l'eau de la mer ou bien c'est l'eau de la mer qui s'est adapté à la nageoire des poissons ?!

Chez l'humain on accès à la réalité via un organe qui s'appelle le cerveau. La bonne question à se poser est alors : Est-ce le cerveau qui s'est adapté à la réalité ou bien est-ce la réalité qui s'est adapté au cerveau humain ?...

La science nous apporte la lumière et on essaie encore de lui cracher dessus. Hélas. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 52ans Posté(e)
zenalpha Membre 16 502 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, system3 a dit :

Konrad Lorenz donne un exemple incroyable sur le sujet : chez les poissons est-ce la nageoire qui s'est adapté à l'eau de la mer ou bien c'est l'eau de la mer qui s'est adapté à la nageoire des poissons ?!

Chez l'humain on accès à la réalité via un organe qui s'appelle le cerveau. La bonne question à se poser est alors : Est-ce le cerveau qui s'est adapté à la réalité ou bien est-ce la réalité qui s'est adapté au cerveau humain ?...

La science nous apporte la lumière et on essaie encore de lui cracher dessus. Hélas. 

OK

Mais en partisan du poil à gratter, que penses tu de ce texte de Stephen Hawking ?

Il s’agit du modèle hartle Hawking top down où ce serait l’observation présente de l’univers qui fige son histoire passée.

L’observateur est vu comme le cocréateur de l’univers en fixant a posteriori par son observation présente  une seule histoire passée et fixe pour l’univers, histoire unique fixée de telle sorte qu’elle soit compatible à son existence présente, au travers de l’infinité d’ histoires quantique potentielles à priori donc avant observation pour l’univers (histoires multiples modélisées par les intégrales de chemin de Feynman pour la fonction d’onde de l’ensemble de l’univers)

Une généralisation dite de cosmologie quantique à l’ensemble de l’univers (vu comme un objet initialement quantique à son origine lors du big bang) du récit formulé par Connes à l’échelle d’une seule particule quantique(écouter vidéo ci dessous)

Est-ce que Hawking est hors scope de la science ? 

’En cosmologie, il faut renoncer a voir l'histoire de l'univers avec une approche ascendante supposant une histoire unique avec un point de départ et une évolution, mais au contraire adopter une approche descendante en remontant le cours des histoires possibles depuis le présent.

Certaines histoires seront plus probables que d'autres et la somme sera sans doute dominée par une seule histoire qui part de la création de l'univers pour culminer dans l'état considéré.

On trouvera également des histoires différentes correspondant a d'autres états possibles de l'univers.

Voila qui nous conduit à une conception radicalement différente de la cosmologie et de la relation de cause a effet car les histoires qui contribuent à la somme de Feynman n'ont pas d'existence indépendante : elles dépendent de ce que l'on mesure. Ainsi, nous créons l'univers par notre observation plutôt que l'histoire nous crèe.

Denier a l'univers une histoire unique, indépendante de l'observateur peut aller a l'encontre de faits a priori connus.

On pourrait ainsi imaginer une histoire dans laquelle la lune est en roquefort.

Mais, mauvaise nouvelle pour les souris, on sait déjà que la lune n'est pas constituée de fromage.

Par conséquent, les histoires ou la lune est en fromage ne contribuent pas à l'état actuel de l'univers même si elles peuvent contribuer à d'autres

On pourrait croire qu'il s'agit de science fiction mais ça n'en est pas"

Hawking - y a t'il un grand architecte dans l'univers - chapitre "choisissons notre univers"

 

Modifié par zenalpha
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, zenalpha a dit :

OK

Mais en partisan du poil à gratter, que penses tu de ce texte de Stephen Hawking ?

Il s’agit du modèle hartle Hawking top down où ce serait l’observation présente de l’univers qui fige son histoire passée.

L’observateur est vu comme le cocréateur de l’univers en fixant a posteriori par son observation présente  une seule histoire passée et fixe pour l’univers, histoire unique fixée de telle sorte qu’elle soit compatible à son existence présente, au travers de l’infinité d’ histoires quantique potentielles à priori donc avant observation pour l’univers (histoires multiples modélisées par les intégrales de chemin de Feynman pour la fonction d’onde de l’ensemble de l’univers)

Une généralisation dite de cosmologie quantique à l’ensemble de l’univers (vu comme un objet initialement quantique à son origine lors du big bang) du récit formulé par Connes à l’échelle d’une seule particule quantique(écouter vidéo ci dessous)

Est-ce que Hawking est hors scope de la science ? 

’En cosmologie, il faut renoncer a voir l'histoire de l'univers avec une approche ascendante supposant une histoire unique avec un point de départ et une évolution, mais au contraire adopter une approche descendante en remontant le cours des histoires possibles depuis le présent.

Certaines histoires seront plus probables que d'autres et la somme sera sans doute dominée par une seule histoire qui part de la création de l'univers pour culminer dans l'état considéré.

On trouvera également des histoires différentes correspondant a d'autres états possibles de l'univers.

Voila qui nous conduit à une conception radicalement différente de la cosmologie et de la relation de cause a effet car les histoires qui contribuent à la somme de Feynman n'ont pas d'existence indépendante : elles dépendent de ce que l'on mesure. Ainsi, nous créons l'univers par notre observation plutôt que l'histoire nous crèe.

Denier a l'univers une histoire unique, indépendante de l'observateur peut aller a l'encontre de faits a priori connus.

On pourrait ainsi imaginer une histoire dans laquelle la lune est en roquefort.

Mais, mauvaise nouvelle pour les souris, on sait déjà que la lune n'est pas constituée de fromage.

Par conséquent, les histoires ou la lune est en fromage ne contribuent pas à l'état actuel de l'univers même si elles peuvent contribuer à d'autres

On pourrait croire qu'il s'agit de science fiction mais ça n'en est pas"

Hawking - y a t'il un grand architecte dans l'univers - chapitre "choisissons notre univers"

 

Hawking disait aussi que la philosophie était morte... Hawking est mort, vive la philosophie ! :hi:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Si le cerveau humain comme le reste est le résultat de l’évolution, cette évolution ne s’est pas effectuée dans une autre dimension pour ensuite être importée ici dans notre réalité à nous. Le cerveau a évolué ici-bas dans ce monde et de manière progressive par rapport à la réalité de ce monde, il ne peut accéder aux choses du monde que parce que ces choses lui sont présentées et cela telles qu'elles sont. Maintenant par quel miracle le cerveau peut avoir évolué d’une manière pour qu’il accède à une réalité bis et non à celle dans laquelle elle est née et a évolué ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 52ans Posté(e)
zenalpha Membre 16 502 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, system3 a dit :

Hawking disait aussi que la philosophie était morte... Hawking est mort, vive la philosophie ! :hi:

De ce point de vue, les théories d'hawking sont extrêmement spéculatives, c'est sûr.

Mais une philosophie qui ferait COMME SI des résultats établis par la science n'existaient pas (il y en a de nombreux) ou COMME SI les équations de la physique étaient totalement négligeables a la même qualité de vie que la discussion de salon de thé à propos de la vérité de la couleur d'une chemise ou la même qualité de vie que le débat du comptoir à propos du glaçon dans le whisky

Cette philosophie là existait bien avant et existera bien après Hawking, c'est certain.

Elle me plait aussi et c'est probablement celle la plus répandue 

J'aime bien le pur malt, et toi ?

Modifié par zenalpha
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, zenalpha a dit :

De ce point de vue, les théories d'hawking sont extrêmement spéculatives, c'est sûr.

Mais une philosophie qui ferait COMME SI des résultats établis par la science n'existaient pas (il y en a de nombreux) ou COMME SI les équations de la physique étaient totalement négligeables a la même qualité de vie que la discussion de salon de thé à propos de la vérité de la couleur d'une chemise ou la même qualité de vie que le débat du comptoir à propos du glaçon dans le whisky

Cette philosophie là existait bien avant et existera bien après Hawking, c'est certain.

Elle me plait aussi et c'est probablement celle la plus répandue 

J'aime bien le pur malt, et toi ?

Bonjour zenalpha,

Je constate que tu aimes bien Étienne Klein (je n’ai pas d’avis là-dessus même si j’avoue que je n’en suis pas fan moi-même). Je voulais te demander ton opinion sur le Darwinisme ? Est-ce de la pseudo science pour toi ? D’avance merci pour ta réponse claire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 52ans Posté(e)
zenalpha Membre 16 502 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)
il y a 48 minutes, system3 a dit :

Bonjour zenalpha,

Je constate que tu aimes bien Étienne Klein (je n’ai pas d’avis là-dessus même si j’avoue que je n’en suis pas fan moi-même). Je voulais te demander ton opinion sur le Darwinisme ? Est-ce de la pseudo science pour toi ? D’avance merci pour ta réponse claire.

Hello

Non, c'est bel et bien de la science évidemment mais ce que j'apprécie dans les mathématiques et la physique, c'est la place de l'expérimentation par l'ordinateur concernant les mathématiques et par l'expérience pour les sciences physique.

C'est aussi la place particulière que tient le formalisme mathématiques qui est d'une puissance et d'une efficacité redoutable en physique 

Je suis moins au fait du darwinisme et de la théorie de l'évolution pour la raison que je suis moins passionné par ce domaine 

Maintenant une théorie quelle qu'elle soit ne peut être une théorie que si elle reste réfutable ou complétable.

Bien évident qu'une théorie spéculative comme celle d'hawking aurait à répondre des mêmes faits que ceux expliqués par l'évolutionnisme.

Maintenant, c'est le cas, ce qui ne valide pas pour autant la théorie d'Hawking.

C'est le gros challenge de la physique théorique de proposer ses expériences de refutabilité pour ne pas tomber dans la physique métaphysique 

Oui j'écoute Klein mais avons nos différences 

Il aborde ce sujet de l'expérience ici et de la construction d'accélérateurs de particules plus puissants justement pour ne pas tomber dans la physique philosophique ou métaphysique 

 

Modifié par zenalpha
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
tison2feu Membre 2 642 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, system3 a dit :

Bonjour zenalpha,

Je constate que tu aimes bien Étienne Klein (je n’ai pas d’avis là-dessus même si j’avoue que je n’en suis pas fan moi-même). Je voulais te demander ton opinion sur le Darwinisme ? Est-ce de la pseudo science pour toi ? D’avance merci pour ta réponse claire.

 

Bonjour system3,

De l'avis d'Aurélien Barrau, "'l'évolution darwinienne des espèces constitue certainement l'un des modèles les plus fiables de tout l'édifice scientifique. Je dirais qu'il n'est pas loin, en terme de crédibilité, de l'énoncé de la rotondité de la Terre" (De la vérité dans les sciences, au paragraphe "Faire face aux obscurantismes", pp. 49-51).

Par chance, j'ai trouvé ce paragraphe disponible ici : https://books.google.fr/books?id=BCaPDwAAQBAJ&pg=PT47&lpg=PT47&dq=D'autant+que+l'évolution+darwinienne+des+espèces+constitue+certainement+l'un+des+modèles+les+plus+fiables&source=bl&ots=r9vZgScasM&sig=ACfU3U32UsWTqDFjF1VBxxLbIQWj1PlJlQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjr9ZT0yvnyAhVKPBoKHZKGDTQQ6AF6BAgDEAM#v=onepage&q=D'autant que l'évolution darwinienne des espèces constitue certainement l'un des modèles les plus fiables&f=false

 

 

Modifié par tison2feu
  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 242 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, tison2feu a dit :

 

Bonjour system3,

De l'avis d'Aurélien Barrau, "'l'évolution darwinienne des espèces constitue certainement l'un des modèles les plus fiables de tout l'édifice scientifique. Je dirais qu'il n'est pas loin, en terme de crédibilité, de l'énoncé de la rotondité de la Terre" (De la vérité dans les sciences, au paragraphe "Faire face aux obscurantismes", pp. 49-51).

Par chance, j'ai trouvé ce paragraphe disponible ici : https://books.google.fr/books?id=BCaPDwAAQBAJ&pg=PT47&lpg=PT47&dq=D'autant+que+l'évolution+darwinienne+des+espèces+constitue+certainement+l'un+des+modèles+les+plus+fiables&source=bl&ots=r9vZgScasM&sig=ACfU3U32UsWTqDFjF1VBxxLbIQWj1PlJlQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjr9ZT0yvnyAhVKPBoKHZKGDTQQ6AF6BAgDEAM#v=onepage&q=D'autant que l'évolution darwinienne des espèces constitue certainement l'un des modèles les plus fiables&f=false

 

 

Merci pour le lien, j’aime bien Aurélien Barrau pour son humilité en général. Personnellement je crois en la validité de la théorie de l’évolution avec bien sûr les petites rectifications que la génétique lui a apporté. Le seul problème c’est que comme souligné dans le lien elle ne repose sur aucune démarche scientifique connue et parfois ça donne le vertige... mais au fond peut-être c’est dû au fait qu’il s’agit là d’une vraie révolution. 

Pour revenir au sujet de ce topic, si on croit à l’évolutionnisme de Darwin on ne peut pas rejeter la thèse de Konrad Lorenz : le cerveau a évolué en fonction de son environnement et sur le modèle de la sélection naturelle donc il ne peut l’avoir fait que par rapport à la réalité. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
lumic Membre 6 973 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 19 heures, system3 a dit :

Si le cerveau humain comme le reste est le résultat de l’évolution, cette évolution ne s’est pas effectuée dans une autre dimension pour ensuite être importée ici dans notre réalité à nous. Le cerveau a évolué ici-bas dans ce monde et de manière progressive par rapport à la réalité de ce monde, il ne peut accéder aux choses du monde que parce que ces choses lui sont présentées et cela telles qu'elles sont. Maintenant par quel miracle le cerveau peut avoir évolué d’une manière pour qu’il accède à une réalité bis et non à celle dans laquelle elle est née et a évolué ? 

Certes mais d ' une autre dimension supposée , ce cerveau existe , de la  façon dont cet univers existe , puisse exister ...

Dans un supposé ailleurs il peut en être toute autre ,  sous autre forme d ' intelligence ...

Celle ci  serait - elle donc  en conséquence d ' un environnement ou parce que cet environnement pouvait  exister tout aussi potentiellement  et en être l ' évolution  ...

Le " miracle " serait dans le ou tout point de vue potentiellement existant en faisant corps à la réalité ...

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
tison2feu Membre 2 642 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, system3 a dit :

Merci pour le lien, j’aime bien Aurélien Barrau pour son humilité en général. Personnellement je crois en la validité de la théorie de l’évolution avec bien sûr les petites rectifications que la génétique lui a apporté. Le seul problème c’est que comme souligné dans le lien elle ne repose sur aucune démarche scientifique connue et parfois ça donne le vertige... mais au fond peut-être c’est dû au fait qu’il s’agit là d’une vraie révolution. 

Pour revenir au sujet de ce topic, si on croit à l’évolutionnisme de Darwin on ne peut pas rejeter la thèse de Konrad Lorenz : le cerveau a évolué en fonction de son environnement et sur le modèle de la sélection naturelle donc il ne peut l’avoir fait que par rapport à la réalité. 

 

Bonsoir,

Je me permets de mettre en gras votre phrase qui atteste d'une lecture trop rapide de l'extrait en question. Attention au contre-sens !

Selon A. Barrau, c'est le créationnisme qui, à l'inverse de la théorie darwinienne, ne repose sur aucune démarche scientifique connue !

Dans la phrase "elle ne souscrit à aucun des principes de base de la démarche scientifique", le pronom "elle" remplace "la posture créationniste" dont il était question quelques lignes auparavant.

Sinon, sur la forme, A. Barrau est extrêmement agréable à lire ; et sur le fond, je pense qu'il a gagné son pari de plonger le lecteur, amoureux des sciences, dans un certain "inconfort" propice à la réflexion.

En m'excusant pour ce hors sujet (et au regret de ne pouvoir intervenir sur ce topic).

 

 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
deja-utilise Membre 5 225 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Bonjour,

Il y a 6 heures, system3 a dit :

Pour revenir au sujet de ce topic, si on croit à l’évolutionnisme de Darwin on ne peut pas rejeter la thèse de Konrad Lorenz : le cerveau a évolué en fonction de son environnement et sur le modèle de la sélection naturelle donc il ne peut l’avoir fait que par rapport à la réalité. 

Il me semble que c'est moins simple que cela, en effet depuis Darwin on sait abstraitement qu'il existe la sélection artificielle, c'est d'ailleurs à partir de celle-ci qu'il a élaboré - ou mis en évidence plus exactement - la seconde: la sélection naturelle, dans son ouvrage " De l'origine des espèces ".

Et l'on reconnait aujourd'hui, enfin, que le premier animal que l'Homme n'ai jamais domestiqué, n'est autre que lui-même ! Pour corollaire, nous avons créé - grâce à notre imagination - petites touches par petites touches notre propre réalité, et celle-ci a eu une influence artificielle sur notre devenir, et cet environnement est à son tour devenu notre réalité du moment, au même titre qu'il n'y a pas de société sans individus et pas d'individus sans société dans le monde des humains, l'un influe sur l'autre et réciproquement. 

Pour en savoir plus sur la co-occurrence de la réalité et du caractère social de l'humanité, j'invite à lire un incontournable en sociologie: " La construction sociale de la réalité " de P. Berger et T. Luckmann.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×