Aller au contenu

Télétravail : un progrès social ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 940 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Emission de France Culture : bon début pour réflexions sur le changement sociétal du monde du travail (qui ne peut cependant concerner qu'une partie des gens travaillant) ! Progrès social ? Inégalités ? Vie au travail ?

Intervenants : Danièle Linhart, directrice de recherche émérite au CNRS et sociologue du travail, Fanny Lederlin, doctorante en philosophie et Pascal Picq, paléoanthropologue.

https://www.franceculture.fr/emissions/le-magazine-du-week-end/le-magazine-du-week-end-par-matteo-caranta-en-direct-du-samedi-28-aout-2021

"Deuxième partie - Télétravail : un progrès social ?"

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)

Le télétravail c'est comme beaucoup de choses : bien, mais avec modération.
Et ce n'est pas spécialement un progrès social : ça dépend beaucoup des conditions dans lesquelles il est exercé.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 940 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, Gouderien a dit :

Le télétravail c'est comme beaucoup de choses : bien, mais avec modération.
Et ce n'est pas spécialement un progrès social : ça dépend beaucoup des conditions dans lesquelles il est exercé.

Si vous le pouvez, prenez le temps d'écouter les intervenants : ce n'est pas si simple pour de multiples raisons avec répercutions sur beaucoup de points de la vie quotidienne, sociale et familiale !!

La doctorante est fort impressionnante dans ses analyses !

Modifié par ouest35
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 679 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

De quoi progrès ? De quoi CNRS ?
On t'explique que les gens vont juste avoir encore moins de contact qu'avant.
Et encore il faut débattre si c'est bien ou mal pour d'autres raisons ?
Merci pour tes informations

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Black Dog Membre 3 552 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, QuatreEtCinq a dit :

De quoi progrès ? De quoi CNRS ?
On t'explique que les gens vont juste avoir encore moins de contact qu'avant.
Et encore il faut débattre si c'est bien ou mal pour d'autres raisons ?
Merci pour tes informations

Merci pour tes préjugés et ta non connaissance du sujet.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 679 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
à l’instant, Black Dog a dit :

Merci pour tes préjugés et ta non connaissance du sujet.

De quoi ma non-connaissance ?
De quoi mes préjugés ?

Tu crois que j'ai besoin d'une assermentation et d'un brevet pour dire que le télétravail ca signifie qu'on se croise moins qu'avant ?

Merci de rendre la chose complexe.
Merci d'insinuer que c'est complexe.

Non. C'est hyper-simple.
Ca veut dire qu'au lieu de se voir, on se voit pas.
T'appelle ça le progrès et tu fais genre que c'est un discours de technocrate si ca t'amuse, t'as le droit de le faire.
Mais tu me dénigre pas.
C'est moi qui fait la vulgarisation.
Pas tes péquenauds de la radio.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 21ans Posté(e)
Ohissa Membre 1 856 messages
Forumeur alchimiste‚ 21ans
Posté(e)

Bonjour

Je télé travaille depuis plus de 30 ans.

Le pied. Une organisation superbement redoutable, une efficacité maximale, un gain de temps appreciable. Des revenus en conséquence.

Un GSM, un pc, et une connexion internet. 

Et beaucoup de vacances avec ma femme et mes enfants.

 

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Black Dog Membre 3 552 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, QuatreEtCinq a dit :

De quoi ma non-connaissance ?
De quoi mes préjugés ?

Tu crois que j'ai besoin d'une assermentation et d'un brevet pour dire que le télétravail ca signifie qu'on se croise moins qu'avant ?

Merci de rendre la chose complexe.
Merci d'insinuer que c'est complexe.

Non. C'est hyper-simple.
Ca veut dire qu'au lieu de se voir, on se voit pas.
T'appelle ça le progrès et tu fais genre que c'est un discours de technocrate si ca t'amuse, t'as le droit de le faire.
Mais tu me dénigre pas.
C'est moi qui fait la vulgarisation.
Pas tes péquenauds de la radio.

Cette souffrance...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 679 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, Black Dog a dit :

Cette souffrance...

Ouais.
Quand le monde est ravagé par une monstrueuse pandémie, que les gens sont malheureusement obligés de ne plus se voir, et que quelques innocents bien intentionnés ont voulu appeller ça le progrès social.
Quelle souffrance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 14 671 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)

Il y a du positif et du négatif au télétravail.

En positif :

Ça permet au salarié de ne pas faire le trajet (que ce soit voiture ou transports) et de limiter les accidents.

Ils se lèvent plus tard et donc ont moins de fatigue.

Ça permet de vérifier la confiance envers son salarié.

Ça permet au salarié en télétravail d'éviter de poser un congé et d'en profiter pour faire ses RDV EDF, internet ou autre tout en travaillant en même temps.

En négatif :

Le contact est plus difficile (par téléphone ou mail principalement) et moins fréquent.

Tous les salariés ne sont pas consciencieux (certains posent des jours de télétravail pour s'occuper de leurs gosses).

Les horaires ne sont clairement pas respectés (cf logs de connexion aux logiciels et applications).

Certains ne sont clairement pas équipés d'une pièce dédiée, du coup télétravail dans sa chambre ou salon avec les gosses qui hurlent derrière.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 679 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Kyoshiro02 a dit :

Il y a du positif et du négatif au télétravail.

En positif :

Ça permet au salarié de ne pas faire le trajet (que ce soit voiture ou transports) et de limiter les accidents.

Ils se lèvent plus tard et donc ont moins de fatigue.

Ça permet de vérifier la confiance envers son salarié.

Ça permet au salarié en télétravail d'éviter de poser un congé et d'en profiter pour faire ses RDV EDF, internet ou autre tout en travaillant en même temps.

En négatif :

Le contact est plus difficile (par téléphone ou mail principalement) et moins fréquent.

Tous les salariés ne sont pas consciencieux (certains posent des jours de télétravail pour s'occuper de leurs gosses).

Les horaires ne sont clairement pas respectés (cf logs de connexion aux logiciels et applications).

Certains ne sont clairement pas équipés d'une pièce dédiée, du coup télétravail dans sa chambre ou salon avec les gosses qui hurlent derrière.

Oui :)
Au bout du compte c'est équilibré :)
Merci kyochiro-sama

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Pour répondre à la question "Télétravail : un progrès social ?" et je ne réponds qu'à cette question, je dirais non.

Le télétravail tend vers l'individualisme qui est déjà la tendance même en dehors du travail, ce qui n'est donc pas un progrès social.

D'autre part, il existe une inégalité sociale due au lieu de l'exercice en télétravail. Ceci non plus n'est pas un progrès social, l'inégalité.

Dans le domaine pur du travail, la solidarité entre salariés et les revendications naissant des discussions sont brisées. Non sommes donc là dans un cas de régression sociale de groupe au travail.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 940 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Etaine a dit :

Pour répondre à la question "Télétravail : un progrès social ?" et je ne réponds qu'à cette question, je dirais non.

Le télétravail tend vers l'individualisme qui est déjà la tendance même en dehors du travail, ce qui n'est donc pas un progrès social.

D'autre part, il existe une inégalité sociale due au lieu de l'exercice en télétravail. Ceci non plus n'est pas un progrès social, l'inégalité.

Dans le domaine pur du travail, la solidarité entre salariés et les revendications naissant des discussions sont brisées. Non sommes donc là dans un cas de régression sociale de groupe au travail.

L' inégalité existe aussi dans le fait que tous les métiers, tous les emplois ne peuvent se télétravailler (BTP, artisanat, commerces,  etc... etc...)

Sur le plan du code du travail celà va compliquer .... sur celui du chomage également ....

Quant a votre dernière phrase  effectivement le lien social au travail va se briser encore plus ! Le monde syndical déjà est très affaibli et la la période sanitaire a amplifié tous les problèmes ! 

"On peut avoir le sentiment que ces pratiques de télétravail révèlent en fait une stratégie managériale qui était dans l'air depuis un certain temps et qui vise à prétendre améliorer le bien être des salariés en leur permettant de travailler à leur domicile. Mais  le véritable objectif c'est en réalité de 2 ordres : faire des économies de mètres carré de bureaux, et de perfectionner l'individualisation de la gestion des salariés qui vont devenir de plus en plus atomisés (..) loin des autres, des collèges, du collectif et des syndicats. (...) Ça permettra d'avoir un plus fort contrôle psychologique des salariés.

Danièle Linhart

Toutes les questions liées à la solidarité du travail, des formes de luttes au travail sont en train de disparaître au profit d'une espèce de d'éclatement de télétravailleurs très heureux d'être à la plage. Mais très heureux pour ceux qui peuvent se permettre de travailler à la plage. Il y a donc aussi de nouvelles inégalités qui sont créés par cette situation et qui revient à plaquer les inégalités sociales sur les inégalités de conditions de travail venant à l'encontre d'années d'évolution du droit du travail.

Fanny Lederlin

 

Ecouter ou réécouter  également

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/les-entreprises-apres-le-covid-34-teletravail-eldorado-du-monde-dapres

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 940 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Orange avec Media Services, publié le lundi 30 août 2021 à 09h21

"C'est maintenant à la direction de l'entreprise en discussion avec les représentants des salariés de définir les règles en matière de télétravail", a indiqué la ministre.

Le gouvernement a décidé d'assouplir les mesures appliquées au travail dans les entreprises et de redonner les coudées franches aux partenaires sociaux. Ainsi, il n'y aura plus de "nombre de jours minimal" de télétravail fixé par l'État dès mardi soir, a affirmé lundi 30 août la ministre du Travail Elisabeth Borne.

"Mes équipes ont échangé la semaine dernière avec les orga patronales et syndicales qui souhaitent toutes qu'on redonne la main aux entreprises pour fixer les règles, qu'on n'ait plus un nombre de jour minimal (de télétravail)", a expliqué la ministre sur BFMTV.

"C'est ce qu'on va faire", a-t-elle assuré.

"C'est maintenant à la direction de l'entreprise en discussion avec les représentants des salariés de définir les règles en matière de télétravail. C'est que dira le nouveau protocole qui sera publié demain soir", a détaillé Élisabeth Borne.

Le 9 juin, les règles entourant le télétravail avaient été assouplies, un nouveau protocole permettant aux entreprises de faire revenir plusieurs jours par semaine leurs salariés au bureau, tout en préconisant qu'un "nombre minimal de jours" soit fixé "dans le dialogue social".

Le gouvernement avait sondé la semaine dernière les organisations patronales et syndicales. Interrogée par l'AFP, la CGT avait dit son souhait que le télétravail "rentre dans un cadre régulier, qu'il fasse l'objet d'accords".

"Il ne peut pas être géré par l'État au moyen du protocole sanitaire. Il faut qu'on passe d'une mesure de gestion de la pandémie à une mesure d'organisation du travail, par des accords négociés dans les branches et les entreprises", avait déclaré Fabrice Angei, membre du bureau confédéral de la CGT.

https://actu.orange.fr/france/covid-19-fin-du-nombre-de-jours-mininal-obligatoire-en-teletravail-des-mardi-soir-annonce-elisabeth-borne-magic-CNT000001DV3lj.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×