Aller au contenu

Un changement de l'orbite de la Lune va provoquer des inondations exceptionnelles sur Terre

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 17ans Posté(e)
Petit ours Membre 3 644 messages
Forumeur alchimiste‚ 17ans
Posté(e)

Selon la NASA, le changement climatique et cette «oscillation» lunaire forment une dangereuse combinaison pour les villes côtières.

http://www.slate.fr/story/212547/changement-orbite-lune-va-provoquer-inondations-exceptionnelles-terre-nasa-oceans

Des scientifiques de la NASA affirment qu'une «oscillation» de l'orbite de la Lune va fortement aggraver les inondations maritimes à partir de la prochaine décennie. Les recherches, menées en collaboration avec l'université d'Hawaï, montrent que cette oscillation lunaire va provoquer une augmentation du nombre d'inondations, qui vont considérablement perturber la vie quotidienne et endommager les infrastructures des villes côtières, habituées à des inondations beaucoup plus faibles et moins fréquentes.

Quand le phénomène aura démarré, les villes situées sur le littoral pourraient soudainement être inondées trois ou quatre fois plus souvent qu'aujourd'hui, selon l'étude publiée dans la revue Nature Climate Change le mois dernier. Ces catastrophes à répétition pourraient poser un vrai problème d'infrastructure sur les littoraux du monde entier, précise Futurism. Un rappel un peu sinistre de la relation étroite que la Terre entretient avec ses satellites naturels.

Un phénomène naturel, rendu dangereux par le réchauffement climatique

Live Science rappelle que le changement d'orbite de la Lune est en fait un cycle parfaitement naturel, qui a lieu depuis toujours et continuera à se produire longtemps après notre disparition. L'orbite de la Lune crée des périodes de marées hautes ou basses selon un rythme d'environ 18,6 ans.

Mais cette fois-ci, le phénomène pourrait s'avérer plus dangereux en raison de la hausse du niveau des océans, causée par les effets du réchauffement climatique et les émissions incontrôlées de gaz à effet de serre. Ainsi, quand la prochaine période de fortes marées commencera au début des années 2030, les inondations seront sûrement bien pires, plus longues et plus dangereuses que jamais.

«Les zones de basse altitude proches du niveau de la mer sont de plus en plus menacées à cause de l'augmentation des inondations, et cela ne fera qu'empirer, précise Bill Nelson de la NASA. La combinaison de l'attraction gravitationnelle de la Lune, de l'élévation du niveau de la mer et du changement climatique continuera d'exacerber les inondations sur les côtes du monde entier.»

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 017 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Petit ours a dit :

Selon la NASA, le changement climatique et cette «oscillation» lunaire forment une dangereuse combinaison pour les villes côtières.

http://www.slate.fr/story/212547/changement-orbite-lune-va-provoquer-inondations-exceptionnelles-terre-nasa-oceans

Des scientifiques de la NASA affirment qu'une «oscillation» de l'orbite de la Lune va fortement aggraver les inondations maritimes à partir de la prochaine décennie. Les recherches, menées en collaboration avec l'université d'Hawaï, montrent que cette oscillation lunaire va provoquer une augmentation du nombre d'inondations, qui vont considérablement perturber la vie quotidienne et endommager les infrastructures des villes côtières, habituées à des inondations beaucoup plus faibles et moins fréquentes.

Quand le phénomène aura démarré, les villes situées sur le littoral pourraient soudainement être inondées trois ou quatre fois plus souvent qu'aujourd'hui, selon l'étude publiée dans la revue Nature Climate Change le mois dernier. Ces catastrophes à répétition pourraient poser un vrai problème d'infrastructure sur les littoraux du monde entier, précise Futurism. Un rappel un peu sinistre de la relation étroite que la Terre entretient avec ses satellites naturels.

Un phénomène naturel, rendu dangereux par le réchauffement climatique

Live Science rappelle que le changement d'orbite de la Lune est en fait un cycle parfaitement naturel, qui a lieu depuis toujours et continuera à se produire longtemps après notre disparition. L'orbite de la Lune crée des périodes de marées hautes ou basses selon un rythme d'environ 18,6 ans.

Mais cette fois-ci, le phénomène pourrait s'avérer plus dangereux en raison de la hausse du niveau des océans, causée par les effets du réchauffement climatique et les émissions incontrôlées de gaz à effet de serre. Ainsi, quand la prochaine période de fortes marées commencera au début des années 2030, les inondations seront sûrement bien pires, plus longues et plus dangereuses que jamais.

«Les zones de basse altitude proches du niveau de la mer sont de plus en plus menacées à cause de l'augmentation des inondations, et cela ne fera qu'empirer, précise Bill Nelson de la NASA. La combinaison de l'attraction gravitationnelle de la Lune, de l'élévation du niveau de la mer et du changement climatique continuera d'exacerber les inondations sur les côtes du monde entier.»

Le titre est mal choisi et en plus il est complètement faux.

Ensuite il y a déjà un sujet ouvert sur le m^me sujet et surtout avec un titre plus exact.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 559 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Doublon 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • January a verrouillé ce sujet
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×