Aller au contenu

Redon : La Gendarmerie a empêché les pompiers de secourir les blessés graves

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
poussiere666 Membre 2 851 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)
Il existe en ce moment une incroyable tyrannie et différence de traitement des autorités
 
Des violences inacceptables envers ces jeunes qui dansaient et traités comme des criminels
Et une impunité presque totale des délinquants des banlieues et d'ailleurs qui violent agressent traumatisent et volent des milliers de gens
 
Les consignes semblent différentes pour les gilets jaunes victimes de crimes de guerre, mutilés et éborgnés et les vrais délinquants ou trafiquants
 
Visiblement la dictature galopante qui arrive en France et ailleurs n'aime pas ceux qui affichent publiquement la vérité ni qui osent danser et faire la fête qui semble etre plus condamnable que d'agresser ou violer
Pauvre monde !
------------------
 
  
 
 
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Kira a modifié le titre en Redon : La Gendarmerie a empêché les pompiers de secourir les blessés graves
Annonces
Maintenant
Membre 51ans Posté(e)
Ed. Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Citation

dont un a eu la main arrachée par une grenade.

Que faisait-il avec une grenade dans la main ? Un membre des forces de l'ordre aurait délibérément visé la main du teufeur ?

Lorsque un média présente une info de manière aussi fallacieuse, je ne perds pas de temps à poursuivre la lecture.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 742 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a une heure, poussiere666 a dit :

la dictature galopante qui arrive en France

La votre, sans doute.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Gremlyne Membre 1 145 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
il y a une heure, Ed. a dit :

Lorsque un média présente une info de manière aussi fallacieuse, je ne perds pas de temps à poursuivre la lecture.

Ah tu peux expliquer ce qui est aussi fallacieux dans leur présentation ? :hu:

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
Ed. Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Gremlyne a dit :

Ah tu peux expliquer ce qui est aussi fallacieux dans leur présentation ? :hu:

Bien que l'auteur (j'ai failli écrire journaliste) espère faire croire le contraire au lecteur, ce n'est pas le policier qui a arraché la main de l'individu mais l'individu qui s'est fait arracher la main en ramassant l'engin. Dans quel but, au fait ?

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Gremlyne Membre 1 145 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Ed. a dit :

Bien que l'auteur (j'ai failli écrire journaliste) espère faire croire le contraire au lecteur, ce n'est pas le policier qui a arraché la main de l'individu mais l'individu qui s'est fait arracher la main en ramassant l'engin.

Je me demande qui essai de nous faire croire quelque chose ici !!

Voici les seuls passage où une main arrachée est évoquée, je ne vois rien qui ressemble à ce que tu décris.

 

" Cinq blessés, une main arrachée : ce que l'on sait de la rave-party illégale à Redon

La dispersion d'une rave party en Bretagne a fait plusieurs blessés après des heurts entre gendarmes et teknivaliers. Un jeune de 22 ans a perdu une main." (...)

 

"Un jeune de 22 ans a perdu une main

Cinq gendarmes ont été blessés lors de l'intervention, et un jeune participant "de 22 ans a perdu une main", a annoncé ce samedi matin le préfet d'Ille-et-Vilaine Emmanuel Berthier. Deux gendarmes ont été évacués à l'hôpital de Redon, a-t-il précisé, en dénonçant "des heurts d'une grande violence". Une enquête a été "immédiatement diligentée par le parquet de Rennes" sur les circonstances de "ce dramatique accident". (...)

 

Bref Next !!

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 690 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, poussiere666 a dit :
Il existe en ce moment une incroyable tyrannie et différence de traitement des autorités
 
Des violences inacceptables envers ces jeunes qui dansaient et traités comme des criminels
Et une impunité presque totale des délinquants des banlieues et d'ailleurs qui violent agressent traumatisent et volent des milliers de gens
 
Les consignes semblent différentes pour les gilets jaunes victimes de crimes de guerre, mutilés et éborgnés et les vrais délinquants ou trafiquants
 
Visiblement la dictature galopante qui arrive en France et ailleurs n'aime pas ceux qui affichent publiquement la vérité ni qui osent danser et faire la fête qui semble etre plus condamnable que d'agresser ou violer
Pauvre monde !
------------------
 
  
 
 

C'est vrai qu'il faut y aller avec des gants, et des fleurs à la main, quand les autres t'attendent avec une batte de base bol , complétement bourrés et camés en plus, on se demande à quoi servent les gendarmes là dedans :o°

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
Ed. Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Gremlyne a dit :

je ne vois rien qui ressemble à ce que tu décris.

Il semblerait que le lien initial ait été modifié. Sauf erreur de ma part, il pointait vers un article de Mediapart https://www.mediapart.fr/journal/france/300621/redon-la-prefecture-empeche-les-pompiers-de-secourir-les-blesses?utm_source=global&utm_medium=social&utm_campaign=SharingApp&xtor=CS3-5&fbclid=IwAR32cizFQ9uSwrx3oAExadwY4WkE_isz3vRKeneZMwMLZI0qautgwPzp56s

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Gremlyne Membre 1 145 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Ok.

Un extrait du dit article :

"«J’ai honte d’être pompier. Un jeune risquait de mourir. Nous le savions. Mais nous ne pouvions pas intervenir. » Lors de la free party qui s’est déroulée les 18 et 19 juin à Redon (Ille-et-Vilaine), un jeune homme de 22 ans a perdu sa main. D’autres ont été gravement blessés. Mais, selon les documents et témoignages recueillis par Mediapart, la préfecture a bloqué les pompiers à l’entrée du site."

 

Sinon il y a

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/rave-party-a-redon-une-semaine-apres-un-rassemblement-pour-denoncer-la-repression-lors-de-l-1624711475

300 personnes se sont rassemblées samedi 26 juin à Redon (Ille-et-Vilaine) contre les conditions de dispersion des fêtards lors de la rave party une semaine plus tôt. La main d'un jeune de 22 ans avait été arrachée. Le parquet de Rennes et une association lancent chacun des appels à témoins.

Les restes des grenades lacrymogènes et des balles de LBD ont été récupérés lors de la rave party et dispersés devant la sous-préfecture de Redon.

Les restes des grenades lacrymogènes et des balles de LBD ont été récupérés lors de la rave party et dispersés devant la sous-préfecture de Redon. © Radio France - Maxime Glorieux

Des centaines de grenades lacrymogènes et de balles de LBD jonchent le sol devant la sous-préfecture de Redon (Ille-et-Vilaine). Ce sont les restes de l'évacuation violente de la rave party de Redon, qui a rassemblé environ 1.500 fêtards samedi 19 juin. Une semaine plus tard, plus de 300 personnes se sont rassemblées sous une pluie battante devant la sous-préfecture puis devant la mairie de Redon, à l'appel du collectif citoyen "Pays de Redon en lutte". 

"Non seulement ils n'avaient pas la possibilité d'évacuer, mais en plus ils étaient gazés et allongés car ils ne pouvaient plus respirer" 

 

C'est sur cette évacuation manu militari était une priorité d'ordre absolue.

Une époque de tarés dangereux et arriérés, il ne manque plus que les jeux du cirque en lieu et place de justice pour faire plaisir à une partie de la masse à la masse.

Modifié par Gremlyne
  • Peur 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
guernica Membre 2 877 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

Exact.... Même en temps de guerre, on laisse passer les soignants.

Là ce sont des jeunes qui voulaient faire la fête... Nos enfants

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
poussiere666 Membre 2 851 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

 

Redon : la préfecture a empêché les pompiers de secourir les blessés

30 JUIN 2021 PAR PASCALE PASCARIELLO

Lors de la free party organisée à Redon les 18 et 19 juin, les gendarmes ont gravement blessé des teufeurs, dont un a eu la main arrachée par une grenade. Les pompiers, qui auraient pu intervenir pour secourir des jeunes dans un état sanitaire dramatique, en ont été empêchés par la préfecture.

«J’ai honte d’être pompier. Un jeune risquait de mourir. Nous le savions. Mais nous ne pouvions pas intervenir. » Lors de la free party qui s’est déroulée les 18 et 19 juin à Redon (Ille-et-Vilaine), uN jeune homme de 22 ans a perdu sa main. D’autres ont été gravement blessés. Mais, selon les documents et témoignages recueillis par Mediapart, la préfecture a bloqué les pompiers à l’entrée du site. Mettant ainsi des vies en danger.

https://www.mediapart.fr/journal/france/300621/redon-la-prefecture-empeche-les-pompiers-de-secourir-les-blesses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 20 611 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Le 01/07/2021 à 16:10, poussiere666 a dit :
Il existe en ce moment une incroyable tyrannie et différence de traitement des autorités
 
Des violences inacceptables envers ces jeunes qui dansaient et traités comme des criminels
Et une impunité presque totale des délinquants des banlieues et d'ailleurs qui violent agressent traumatisent et volent des milliers de gens
 
Les consignes semblent différentes pour les gilets jaunes victimes de crimes de guerre, mutilés et éborgnés et les vrais délinquants ou trafiquants
 
Visiblement la dictature galopante qui arrive en France et ailleurs n'aime pas ceux qui affichent publiquement la vérité ni qui osent danser et faire la fête qui semble etre plus condamnable que d'agresser ou violer
Pauvre monde !
------------------
 
  
 
 

cette réunion se fait sans distances respectées, sans masque, sans dépôt de demande en préfecture, sans suivi aucun au niveau sécurité et sécurisation et en emmerdant tout un quartier... ils ont eu ce qu'ils méritaient. point. alors tes lignes à la noix, tu peux les émettre mais elles ne trompent personne... la prochaine fois, invite-les dans ton appart ou dans ton jardin... on verra si tu les supportes longtemps! rires!

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
italove Membre 6 164 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Le 01/07/2021 à 16:10, poussiere666 a dit :
Il existe en ce moment une incroyable tyrannie et différence de traitement des autorités
 
Des violences inacceptables envers ces jeunes qui dansaient et traités comme des criminels
Et une impunité presque totale des délinquants des banlieues et d'ailleurs qui violent agressent traumatisent et volent des milliers de gens
 
Les consignes semblent différentes pour les gilets jaunes victimes de crimes de guerre, mutilés et éborgnés et les vrais délinquants ou trafiquants
 
Visiblement la dictature galopante qui arrive en France et ailleurs n'aime pas ceux qui affichent publiquement la vérité ni qui osent danser et faire la fête qui semble etre plus condamnable que d'agresser ou violer
Pauvre monde !
------------------
 
  
 
 

Ça vous surprend ?

Mais c'est comme ça que depuis des années, les gouvernements français, préfèrent taper sur les infirmières plutôt que sur des routiers ! Taper sur les GJs plutôt que sur les racailles des banlieues. Punir des militaires et laisser des militants d’extrêmes taper sur des catholiques ........

Taper sur ceux qui ne peuvent pas se mettre en gréve, taper sur ceux qui ne foutront pas la merde !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 194 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
Le 01/07/2021 à 18:52, guernica a dit :

Exact.... Même en temps de guerre, on laisse passer les soignants.

Là ce sont des jeunes qui voulaient faire la fête... Nos enfants

mais c'est encore de l'ordre de celui qui a vu celui qui a vu l'ours ... 

 d'après la préfecture il y avait un groupe de soignant sur place ainsi qu'une ambulance 

"la préfecture  a précisé à Mediapart qu’un chef de groupe, un infirmier et une ambulance étaient sur place à 1h51 le samedi 20 juin. Et que d’autres moyens ont été engagés au cours de la nuit. Sans que l’on ne sache s’ils ont pu accéder au site."

https://www.20minutes.fr/societe/3074995-20210701-rave-party-redon-prefecture-empeche-pompiers-secourir-blesses

 

on peut tout aussi dire que ce sont les manifestants qui ont empêché les secours d'arriver ... 

maintenant je ne vois pas pourquoi les patrons de boites de nuits paient TVA et impôts , paient des vigiles pour au moins limiter la circulation de drogues 

et d'un autre côté on aurait des gens  qui n'ont rien à foutre du droit de propriété en s'installant dans un champ qu'ils vont saccager , il n'y aura pour l'état aucune recette et TVA sur les boissons dans les différentes buvettes  qui ne sont rien à côté des supermarché de la drogue ouverts toute la nuit ... 

il y a des technivals autorisés , organisés , mais certainement un peu trop pour ces teufeurs pour qui l'amusement se limite à piétiner sur place près de "murs" à la puissance musicale démesurée qui les rendra dans un avenir proche sourds  comme des pots , à la charge de la sécurité sociale ... 

 Une personne sur quatorze de la génération X (40-45 ans) en souffre déjà, grâce aux « teufs » répétées dont le bruit est proche de la transe de groupe. Mais l'oreille interne, qu’on ne voit pas, le paie cher. L’agression est transmise au tympan, puis à la chaine des osselets puis aux liquides de la cochlée, organe sensoriel auditif, qui vibrent à la fréquence des sons. Cette tornade liquidienne arrache des cils aux cellules auditives, que ne peuvent plus convertir les vibrations sonores en signaux électriques transmis au cerveau par le nerf auditif.

Les cellules auditives agressées finissent par mourir de stress oxydatif si le bruit est intense et/ou répété. S’ensuit une perte auditive proportionnelle, dite surdité de perception. Outre le vieillessement auditif avec l’âge (presbyacousie), une prédisposition génétique aggrave la perte auditive en intensité sonore même faible et aussi brève qu’une minute en discothèque, mais on ne sait pas quelle part de la population en souffre.

Sans traitement ni mise au repos auditif, la surdité s'aggrave jusqu’au silence plus ou moins hanté par des bruits spontanés (acouphènes qui concernerait 16 millions de Français). Ce phénomène est irréversible, à ce jour.

ceci dit  je n'approuve pas du tout ces charges de policiers sur des pauvres types drogués  au risque d'avoir des mouvements de foule ... on envoie ces gendarmes au casse pipe ... on sait que ces gens politisés  ont des coktail molotov , des boules de pétanque, des boulons et qu'ils n'attendent que l'occasion de voir un uniforme pour utiliser leur arsenal ... 

Ce préfet est irresponsable ... il y a une sanction qui marche beaucoup mieux , c'est la saisie du matériel , et des sanctions financières pour les organisateurs ... il suffit d'envoyer des policiers  à 7 heure du matin , quand tous ces teufeurs comatent pour embarquer le matériel et pas en début de soirée , là ou ils sont encore valides ... 

 

 

 

Modifié par stvi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×