Aller au contenu

Pépé Commando...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pépé Commando !

 

Ah ! Non ! J'en ai vraiment marre de ce rêve à la con !

Voilà que cette nuit, je me suis de nouveau retrouvé incorporé dans l'armée ! Pour le service militaire !

Au début, c'était presque normal... Et tous mes copains partaient en permission pour le Weekend. Mais vu que moi, j'arrivais à peine, je n'avais pas pu déposé une demande de permission. LOGIQUE !

Un petit incident :

je suis allé pisser. (Bon d'accord, c'est pas très classe ! Mais je raconte : je ne sais pas si c'est important ou pas, je dois tout dire !) Or là pendant que "j'officiais", quelqu'un m'a bousculé...  Sans le vouloir sans doute, mais le résultat c'est que je me suis pissé sur la jambe gauche qui s'est retrouvée toute trempée ! Il fallait que je me change ! Mais où était mon armoire avec mes affaires ? Je viens de le dire : j'arrivais je n'étais au courant de rien... Sur le coup mon pantalon beige clair était visiblement trempé et tout foncé : ça se voyait !... Rapidement pourtant ça ne fut pratiquement plus visible... je pouvais donc à nouveau m'occuper de ma permission....

(Fin de l'incident propitiatoire.)

On m'a dit qu'il fallait aller voir dans le petit kiosque au milieu de la cour pour les permissions. Il y avait une pancarte sur ce kiosque et je suis furax de ne pas me souvenir du nom inscrit ! Parce que c'était un mot précis... "Biden" ? "Beau Baden" ? Bilow ? .. non ça ne me revient pas ! En tout cas, le mot était bien écrit au dessus de la dite guérite. D'une couleur comme le bois. peut-être même en relief... Un bois sculpté, donc ? Comme un retable.

Pourtant là, on ne m'y a rien expliqué pour ce qui était d'obtenir une permission.

Cette impossibilité de partir en permission (plus le fait que je me sois pissé dessus sans doute ?!) M'a fait en partie prendre conscience de la réalité. Je veux parler de la réalité de mon... ÂGE !!! :smile2:

"Merde ! Me suis-je dit à 73 ans c'est pas normal d'être incorporé dans l'armée d'active !"

J'ai demandé à la ronde : "Vous en avez déjà vu d'autres de vieux incorporés ?"

Personne n'en avaient jamais vus en effet !

J'ai demandé à deux femmes au réfectoire :

"Je ne sais pas si vous faites partie des effectifs féminins de l'armée où si vous êtes des femmes de militaires, mais vous en avez déjà vus des gens de mon âge incorporés dans l'armée ?"

Bien sûr qu'elle n'en avaient jamais vus !

Là je me suis carrément insurgé !

"Mais c'est pas normal ! Je l'ai déjà faite mon armée dans le temps et j'ai été libéré... Normalement ! C'était en 68 ! Et croyez moi c'était pas de la rigolade ! J'étais dans les commandos ! Même l'armée allemande n'était pas de taille ! Quand on faisait des manœuvres ensemble, fallait qu'on les attende ! Et on traversait des rivières gelées avec de l'eau jusqu'à la taille en plein mois de décembre ! Avec des glaçons comme la table qui descendaient dans le courant !"

C'est tout moi, ça, je peux pas m'empêcher de bouffonner !

En tout cas  il devait y avoir une erreur administrative ! J'ai demandé "Où est le Mess des officiers que je puisse m'adresser à un responsable ?"

On m'a dit : "C'était ici !" Et on m'a montré un bâtiment en ruine tout effondré...

"Il doit bien y en avoir un nouveau ?" Ai-je insisté.

 "Le nouveau n'est pas encore fini, il est en construction !"

Mais qu'est-ce que je foutais là dans cette armée ? En plus j'ai réalisé que maintenant c'était une armée de métier qu'on avait ici en... "Allemagne" (?), et qu'il n'y avait plus d'appelés...  Ma présence en devenait doublement insolite...

"C'est décidé je me suis dit : je vais faire la grève de la faim ! Ça va attirer l'attention ! Demain matin, pour le rassemblement, je porte mon oreiller et je me couche au milieu de l'esplanade sous le drapeau !"

Et puis j'ai pensé et si tout simplement je me tirais ?

Aussitôt dit, aussitôt fait : je me suis envolé ! Rapidement, j'ai dépassé la cime des arbres... je me suis faufilé vers la sortie, pour soudain réaliser... "Mais ces couillons risquent de me canarder ! Au poste de garde, ils sont sûrement armés. Manquerait plus que je me prenne une balle !" Je suis donc redescendu en catimini...

Plus tard, toujours avec mon idée dans la tête de faire la gréve de la faim, mais pour pas qu'on m'attrape en attendant, j'ai encore décollé. Mais comme c'était à l'intérieur d'un bâtiment peut-être le gymnase, je me suis retrouvé coincé au plafond !

Là je me suis réveillé...

Il faut absolument que j'écrive à l'armée qu'il n'est plus question qu'ils m'incorporent : à mon âge, faut pas déconner !

Si ça tombe un jour que j'ai mal au genou, qu'est-ce que je fais moi, en plein combat ?!

Modifié par Blaquière
  • Like 3
  • Haha 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 263 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, Blaquière a dit :

Un petit incident :

je suis allé pisser. (Bon d'accord, c'est pas très classe ! Mais je raconte : je ne sais pas si c'est important ou pas, je dois tout dire !)

Bonjour Blaquière,

On est de la même classe d’âge…

Et puisque nous en sommes aux aventures du « pipicaca » au régiment, j’ai le souvenir d’une petite mésaventure sans intérêt, mais en lien avec le sujet…

Ce jour-là, il faisait une chaleur torride, nous décidons à plusieurs bidasses d’aller prendre un pot ce soir-là en ville pour nous distraire un peu, et surtout pour nous rafraichir.

Nous trainons nos guêtres et nos capotes comme des pauvres hères, puis nous décidons d’entrer dans un bistrot. Le barman nous propose un lait fraise bien frais, alors que j’avais en tête au départ de boire une bière. Je m’accroche mentalement au bien frais, puis je commande et sirote finalement mon grand verre de lait fraise glacé.

De retour en marchant à la caserne, mes boyaux se retournent dans tous les sens et je décide de presser le pas pour aller aux toilettes dès mon arrivée, cela urge au plus vite…

P’taing de souvenir, l’éruption incontrôlé survient avant d’avoir atteint la destination finale, je vous fais grâce des détails et de la suite, la moquerie de mes petits camarades…bref, la honte ! :D

Modifié par Enchantant
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je l'ai fait pas mal de fois ce cauchemar d'un retour dans mes années service service militaire. Presque qu'a chaque fois je revois ce sergent Chef Lacoste nous ouspiller dessus en nous traitant comme du bétail pour faire de nous des machines à obéir sans se poser de questions.

Mauvais souvenirs de cette période de chassebits psychos rigides.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 742 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Réserviste récalcitrant. Garde à vous. Non, pas repos. Quand vous dormez, vous divaguez.:D

  • Like 1
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, Talon 1 a dit :

Réserviste récalcitrant. Garde à vous. Non, pas repos. Quand vous dormez, vous divaguez.:D

Donc on a traversé la rivière avec des glaçons gros comme la table (je n'ose quand même pas dire des icebergs!) qui descendaient le courant ...

Enfin, moi non ! J'étais le tout premier GV (Grenadier Voltigeur !) A la tête de la section. Le Lieutenant "Murguet" (si je me souviens bien) avait dit : "il y a un gué !" Tu parles d'un gué c'était avec de l'eau jusqu'à la taille ! (Pour moi, un gué, c'est comme à Néoules aux "Passadouèïres" quand on sautilles de pierre en pierre sur trois mètres sans se mouiller seulement les semelles ) Or là c'était plus de vingt mètres ! Une rivière comme ça, c'est simple, ici, on dit "un fleuve" ! Alors j'ai dit "mais vous êtes fous ?! Un gué c'est pas de l'eau jusqu'à la taille !"

C'était bien en décembre à Trèves -Allemagne-.

J'ai fait la remarque  : "A trente mètres sur la gauche on a un pont qui nous tend les bras ! Il faut être con pour se foutre à l'eau !" Le Lieutenant Murguet m'a répliqué : "Oui mais en temps de guerre, le pont est sensé avoir été détruit, alors il faut traverser dans l'eau ! "

Moi j'ai dit : "Pas question ! Quand ce serai la guerre, on aura bien le temps d'en chier !"

Et je suis resté sur le bord, assis sur une pierre allemande !

Vous me croirez ou pas, mais j'ai regardé défilé toute la section qui se mettait à l'eau !

Les cons !

Un à un je les ai regardés passer qui me jetaient un coup d’œil confus de côté !

Et je me suis donc retrouvé le Dernier Voltigeur ! Le der des ders !

Comme j'avais plus rien à prouver si ce n'est que j'étais aussi capable de marcher dans l'eau glacée jusqu'à la taille comme tous ces couillons, j"ai fini par traverser aussi. MAIS LE DERNIER ! J'ai pas donné l'exemple !

C'était le raid de trois jours ! Et l'à on n'en était qu'au premier... Alors vous pouvez bien imaginer qu'on pouvait pas rester mouillés par moins 10 degrés ! Ils ont donc allumé de grands feux dans la forêt pour qu'on se sèche un minimum. C'est sûr que les rangers n'ont pas vraiment séchés. Les chaussettes un peu. Et les rangers mouillés, c'est comme des sabots ! Ça augurait bien pour les jours suivants... On a mis aussi quelques pommes de terres dans les feux, ce qui nous a donné l'occasion de manger des pommes de terres à moitié crues : C'est spécial ! Il faut croquer !

(Il fallait bien nourrir la bête !)

Comme nos feux illuminaient tout à 100 mètres à la ronde, j'en ai profité pour dire au lieutenant Murguet et/ou au Sergent Chef Moyemont :

"Et là, si on était en temps de guerre, avec des feux pareils, vous croyez qu'ils nous repèreraient pas les Ennemis ?!"

Tant qu'à mourir pour rire, on aurait aussi bien pu mourir au sec !

La guerre quand c'est pas la vraie, c'est selon ...

La nuit on a installé nos tentes, deux par deux comme il se doit. J'étais avec l'ami (pas le copain , l'ami !) Pineau. Un type super génial, sage, philosophe, calme et gentil. On se voit de temps en temps. Vu qu'on avait marché dans la neige toute la journée, nos pantalons de treillis étaient trempés ! Et par moins 10... L'eau... ça gèle ! On se serrait l'un contre l'autre sans pouvoir se réchauffer ! Et quand on pliait les jambes, les treillis mouillés-gelés, ça faisait "Crac ! Crac ! aux genoux !

C'est pas des blagues !

Enfin, on n'est pas morts ! Mais on n'a pas beaucoup dormi !

A la fin du stage ils nous ont remis la médaille de Commando . Je l'ai pas prise !

C'était une question de dignité ! Parfois je le regrette. je pourrais la montrer à mes petits enfants !

"Tenez ! Ça c'est quand pépé était Commando !"

Capture.JPG.3c7e758e4db674e6fc153c732d535d9e.JPG

La honte ! On me dirait un GI américain !

 

 

 

Modifié par Blaquière
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le CNAM: Centre National d'Anéantissement Massif version été et version hiver...4 longues semaines d'enfer que je ne souhaite à personne de vivre...:spiteful:

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Phylou Membre 868 messages
Forumeur accro‚ 65ans
Posté(e)

Faut manger léger le soir avant de se coucher et évite les aliments gras et difficiles à digérer ainsi que le jaja.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Phylou Membre 868 messages
Forumeur accro‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Blaquière a dit :

C'était une question de dignité ! Parfois je le regrette. je pourrais la montrer à mes petits enfants !

Ben moi, je l'ai pris l'insigne commando.

Et à Berlin-Est j'avais du succès auprès des dames et des gamins quand je le portais en patrouille (en tant qu'aspirant on devait faire des patrouilles à l'est en Opel et après avoir traîné autour des bases russes et est allemandes on allait dans le centre ville manger pour trois fois rien et acheter des souvenirs (je suis même allé à l'opéra)) ...et il a rendu mon gamin très fier de son papa quand il l'a trouvé dans un tiroir où je l'avais oublié.

 

 

insigne-commando-10-berlin.jpg

Modifié par Phylou
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Phylou a dit :

Ben moi, je l'ai pris l'insigne commando.

Et à Berlin-Est j'avais du succès auprès des dames et des gamins quand je le portais en patrouille (en tant qu'aspirant on devait faire des patrouilles à l'est en Opel et après avoir traîné autour des bases russes et est allemandes on allait dans le centre ville manger pour trois fois rien et acheter des souvenirs (je suis même allé à l'opéra)) ...et il a rendu mon gamin très fier de son papa quand il l'a trouvé dans un tiroir où je l'avais oublié.

 

 

insigne-commando-10-berlin.jpg

Merci ! Je leur montrerai toujours ta photo ! :)

Il y a 4 heures, Indigo a dit :

Le CNAM: Centre National d'Anéantissement Massif version été et version hiver...4 longues semaines d'enfer que je ne souhaite à personne de vivre...:spiteful:

 

?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le CNAM: Centre National d'Aguerrissement en Montagne.

Anciennement basé à Briançon aujourd'hui fermé définitivement, dieu ayant eu pitié de ses ouailles... .

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Indigo a dit :

Le CNAM: Centre National d'Aguerrissement en Montagne.

Anciennement basé à Briançon aujourd'hui fermé définitivement, dieu ayant eu pitié de ses ouailles... .

C'est pas pour les pédés ça !:pap:

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 945 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Phylou a dit :

Ben moi, je l'ai pris l'insigne commando.

Et à Berlin-Est j'avais du succès auprès des dames et des gamins quand je le portais en patrouille (en tant qu'aspirant on devait faire des patrouilles à l'est en Opel et après avoir traîné autour des bases russes et est allemandes on allait dans le centre ville manger pour trois fois rien et acheter des souvenirs (je suis même allé à l'opéra)) ...et il a rendu mon gamin très fier de son papa quand il l'a trouvé dans un tiroir où je l'avais oublié.

 

 

insigne-commando-10-berlin.jpg

Ha moi je faisais pareil mais à Constance et pourtant il n'y avait pas de bases russes là bas près de la Chuiche et de l'aut riche !!

            On tournait pour essayer de voir des "rouges" infiltrés"!!

                            Mort de rire !

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
à l’instant, Blaquière a dit :

C'est pas pour les pédés ça !:pap:

Non, pas vraiment...il y en avait et ils ont morflés grave...grosses pressions psychologiques et physiques en quasi permanence ça te ruine le corps et la tête en quelque jours. Mais c'est comme ça qu'ils repérent évidemment les plus "forts".

Mais tout ça c'est du passé....;)).

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, new caravage a dit :

Ha moi je faisais pareil mais à Constance et pourtant il n'y avait pas de bases russes là bas près de la Chuiche et de l'aut riche !!

            On tournait pour essayer de voir des "rouges" infiltrés"!!

                            Mort de rire !

Oui ! Et comme on les voyait jamais, les "Beaux Chevics", pour y croire, nous, ils en déguisaient une partie en eux avec la casquette fourrée. L'avantage c'est qu'alors on avait moins froid à la tête... Mais on incarnait les ennemis... Ça ressemblait un peu à de la schizophrénie !

Modifié par Blaquière
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 945 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Blaquière a dit :

Oui ! Et comme on les voyait jamais, les "Beaux Chevics", pour y croire, nous, ils en déguisaient une partie en eux avec la casquette fourrée. L'avantage c'est qu'alors on avait moins froid à la tête... Mais on incarnait les ennemis... Ça ressemblait un peu à de la schizophrénie !

Tout à fait,je m'en rappelle encore !!

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Elfière Membre 405 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 17/06/2021 à 23:12, Blaquière a dit :

Donc on a traversé la rivière avec des glaçons gros comme la table (je n'ose quand même pas dire des icebergs!) qui descendaient le courant ...

Enfin, moi non ! J'étais le tout premier GV (Grenadier Voltigeur !) A la tête de la section. Le Lieutenant "Murguet" (si je me souviens bien) avait dit : "il y a un gué !" Tu parles d'un gué c'était avec de l'eau jusqu'à la taille ! (Pour moi, un gué, c'est comme à Néoules aux "Passadouèïres" quand on sautilles de pierre en pierre sur trois mètres sans se mouiller seulement les semelles ) Or là c'était plus de vingt mètres ! Une rivière comme ça, c'est simple, ici, on dit "un fleuve" ! Alors j'ai dit "mais vous êtes fous ?! Un gué c'est pas de l'eau jusqu'à la taille !"

C'était bien en décembre à Trèves -Allemagne-.

J'ai fait la remarque  : "A trente mètres sur la gauche on a un pont qui nous tend les bras ! Il faut être con pour se foutre à l'eau !" Le Lieutenant Murguet m'a répliqué : "Oui mais en temps de guerre, le pont est sensé avoir été détruit, alors il faut traverser dans l'eau ! "

Moi j'ai dit : "Pas question ! Quand ce serai la guerre, on aura bien le temps d'en chier !"

 

;)

 

Modifié par Elfière
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 802 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, Elfière a dit :

 

Un grand merci, Marie !

 J'adore cette chanson (que je ne connaissais pas ) le rythme, la désinvolture...

Mais c'est toute mon histoire ?! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×