Aller au contenu

Elections régionales 2021 en Bourgogne : bronca après une alliance Les Républicains-Debout la France.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
goods Membre 23 471 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Elections régionales 2021 en Bourgogne : bronca après une alliance Les Républicains-Debout la France.

L’annonce a notamment provoqué un séisme au sein de l’UDI, la formation du centre alliée à la liste LR dans la région.

f845bfe_261391960-000-par8288512.jpg

L’alliance entre Debout la France (DLF), la formation de Nicolas Dupont-Aignan, et la liste Les Républicains (LR)-Union des démocrates et indépendants (UDI) aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté suscite des grincements de dents à droite et au centre.

Le LR Gilles Platret, tête de liste et maire de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), réputé à droite de la droite, a annoncé lundi 26 avril qu’il confiait la tête de sa liste départementale dans la Nièvre à Pascal Lepetit, responsable des fédérations régionales de Debout la France (DLF) et ancien membre du Front national (FN). « D’autres » membres de DLF pourraient également figurer sur les listes départementales, a fait savoir M. Platret jeudi.

Mais ce n’est « pas encore déterminé », a-t-il ajouté, notamment en ce qui concerne la présence sur la liste de Saône-et-Loire de Lilian Noirot, conseiller régional élu sous l’étiquette Front national avant de rejoindre Les Patriotes, puis DLF. M. Noirot était pressenti pour mener une liste régionale de DLF.

Suite de l'article.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Posté(e)
pluc89 Membre 3 333 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En France comme ailleurs, en Bourgogne comme ailleurs, et dans l'Yonne comme ailleurs, les élections sont le champs de manœuvres curieuses et contradictoires, voire contre nature, de revirements, d'alliances qui ne durent que le temps des élections;

Je vais peut-être voté blanc. C'est dans l'isoloir, au dernier moment, que finalement je me décide pour un candidat ou non.

Ces magouilles politicardes ne font que me conforter dans ma conviction qu'il faut supprimer les élections. Il faut former un Conseil d'Orientation départemental, et un autre régional, par tirage au sort, sur la base des listes électorales. Les tirés au sort ont l'obligation de siéger dans ce Conseil. Ils sont là pour 3 ans, renouvelables par tiers tous les ans. De ce Conseil d'Orientation, on désigne, toujours par tirage au sort, sur la base du volontariat cette fois, on constitue un Conseil de Surveillance. Ce dernier choisit des gens reconnus pour leur compétences, afin de constituer une Direction Générale départementale , une Direction générale régionale. Ces derniers seront chargés de gérer le Département, la Région, selon les choix faits par le Conseil d’Orientation et sous la surveillance du Conseil du même nom.

Ils sont révocables ad nutum par le Conseil d'Orientation sur proposition de Conseil de Surveillance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
PASCOU Membre 62 490 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 30/04/2021 à 12:16, goods a dit :

Elections régionales 2021 en Bourgogne : bronca après une alliance Les Républicains-Debout la France.

L’annonce a notamment provoqué un séisme au sein de l’UDI, la formation du centre alliée à la liste LR dans la région.

f845bfe_261391960-000-par8288512.jpg

L’alliance entre Debout la France (DLF), la formation de Nicolas Dupont-Aignan, et la liste Les Républicains (LR)-Union des démocrates et indépendants (UDI) aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté suscite des grincements de dents à droite et au centre.

Le LR Gilles Platret, tête de liste et maire de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), réputé à droite de la droite, a annoncé lundi 26 avril qu’il confiait la tête de sa liste départementale dans la Nièvre à Pascal Lepetit, responsable des fédérations régionales de Debout la France (DLF) et ancien membre du Front national (FN). « D’autres » membres de DLF pourraient également figurer sur les listes départementales, a fait savoir M. Platret jeudi.

Mais ce n’est « pas encore déterminé », a-t-il ajouté, notamment en ce qui concerne la présence sur la liste de Saône-et-Loire de Lilian Noirot, conseiller régional élu sous l’étiquette Front national avant de rejoindre Les Patriotes, puis DLF. M. Noirot était pressenti pour mener une liste régionale de DLF.

Suite de l'article.

Personnellement je ne comprends pas les alliances LR/ PS ..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×