Aller au contenu

On a beau essayer de les « forcer », les pères ne prennent pas de congé parental.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
goods Membre 23 471 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On a beau essayer de les « forcer », les pères ne prennent pas de congé parental.

Après une naissance, seulement 1% des pères français prennent un congé parental et perçoivent une allocation. Et la réforme de 2014 censée « forcer » les parents à partager celui-ci n'a pas vraiment amélioré la situation...

conge-paternite.jpg

Depuis qu’il existe une allocation pour les parents qui arrêtent de travailler après la naissance d’un enfant, les mères sont celles qui y ont recours dans la quasi-totalité des cas (plus de 98% en moyenne).

Pour rééquilibrer la situation, la loi sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, votée en 2014, a réformé l’allocation versée en cas de congé parental en créant la PreParE (Prestation partagée d’éducation de l’enfant) avec un double objectif :

Encourager les pères à prendre un congé parental, afin de mieux partager les tâches parentales et domestiques entre parents.

Encourager les mères à retourner plus vite sur le marché du travail afin de réduire les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes.

Une réforme pour « forcer » les couples à partager le congé parental

Voilà comment les modalités de versement de l’allocation ont été transformées :

Avant la réforme, les parents devaient se partager 6 mois d’indemnisation suite à la naissance de leur premier enfant, après la réforme, chaque parent a le droit à 6 mois d’indemnisation.

Dans le cas du deuxième enfant, et des suivants, un seul et même parent avait le droit à trois ans d’indemnisation jusqu’en 2014. Depuis la réforme, un parent peut prendre au maximum deux ans, la dernière année devant être prise par l’autre parent.

Ce fonctionnement qui « force » les parents à se partager le congé parental pour en bénéficier au maximum s’inspire des pays scandinaves et de l’Islande, avec un détail qui diffère tout de même… Le montant de l’indemnisation versée en France n’a pas changé avec la réforme de 2014. Il reste faible et forfaitaire, autour d’un tiers du SMIC pour un congé à temps plein.

Alors, la réforme de 2014 a-t-elle porté ses fruits ? Les pères se sont-ils rués en masse sur le congé parental ? Suspens quasi nul et pas besoin de roulements de tambour… C’est un gros fail !

Pourquoi les pères français ne prennent-ils pas de congé parental ?

D’après un article d’Hélène Périvier et Grégory Verdugo, paru dans l’OFCE Policy Brief début avril et intitulé : « Cinq ans après la réforme du congé parental (PreParE), les objectifs sont-ils atteints ? », le constat est sans appel :

« Le recours des pères à l’allocation de congé parental n’a presque pas augmenté »

Pour le congé à taux plein, le recours des pères est passé de 0,5% avant la réforme à 0,8% après. (Youhouhou) Et pour le congé à taux partiel, le recours des pères d’un premier enfant est passé de 0,7% à 0,9%, et de 1% à 1,8% pour les darons ayant deux enfants ou plus.

Suite de l'article.

  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Posté(e)
querida13 Membre 34 816 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

C'est compréhensible car c'est le moment où  les pères mettent les bouchées doubles au niveau carrière et là où on leur offre les meilleures opportunités d'avancement pour qu'ils puissent nourrir leurs familles qui s'agrandissent, il ne manqueraient plus qu'ils ratent le coche en étant en congés!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
querida13 Membre 34 816 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

D'un autre côté les femmes affaiblies par leur grossesse et par l'allaitement, prennent leur congé maternité et, souvent,  à leur retour le plafond de verre au niveau carrière, or ,il faut bien que quelqu'un aille au charbon et fasse tourner la maison. De plus si la femme retourne au travail, les frais s'alourdissent des frais de garde (crèche, nourrice agréée). De plus, il y a des frais  supplémentaires liés à la croissance du bébé qui entrent en ligne de compte: changement des vêtements tous les trois mois jusqu'à deux ans, lait, couches, équipement...Donc, ce n'est pas le moment de lambiner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
127ans Posté(e)
soisig Membre 12 343 messages
Devezh mat‚ 127ans
Posté(e)

On fait les choses à l'envers. Celui qui prend le congé parental est celui qui gagne le moins. Veillons à ce que les salaires des femmes et leurs possibilités d'évolutions professionnelles équivalent ceux des hommes, et alors seulement, la tendance pourra s'équilibrer. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Mórrígan Membre 12 451 messages
Cóínnéóídh mé do bhás‚
Posté(e)

Cela évolue piano piano.
Il est vrai que les hommes qui ont davantage de responsabilités dans leur profession, et/ou un salaire calculé sur un variable, ont beaucoup de scrupules à prendre ces congés. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
querida13 Membre 34 816 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Ce sont souvent les femmes  qui prennent un travail à mi-temps.

Donc, le calcul est vite fait, il faut avec une bouche suppémentaire à nourrir, vêtir , éduquer, qu'un salaire entier  voire augmenté rentre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Dorood Membre 269 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Le 15/04/2021 à 14:36, querida13 a dit :

Je pense que ce qui est raisonnable c'est un congé parental  paternel d'une semaine.

Ce qui serait raisonnable, est d'apprendre à nos chérubins qu'il fait bon vivre proche de sa compagne et notamment au moment d'une naissance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×