Aller au contenu

Vous auriez un enfant avec un.e ami.e ?

Messages recommandés

January Animatrice 45234 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Bonjour :) 

La question est dans le titre. J'ai eu une conversation pour le moins étonnante hier avec de jeunes personnes qui sont absolument emballées par le fait de procréer, mais avec un ou une amie. Faire un bébé toute seule mais pas tout à fait toute seule, "partager" l'enfant. 

Comment bébé apprend à se servir de sa main - Magicmaman.com

 

D'arguments en arguments il m'est apparu tout de même que ces enfants pour la plupart seront des "doudous". Et non : un enfant ce n'est pas un doudou. La conversation était intéressante mais s'est enlisée faute d'argument sur ma conclusion. 

Vous en avez vous, des arguments ? Vous auriez un enfant "partagé" avec un.e ami.e ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Fuck Them All Membre 10338 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)

Mon ami des Pays-Bas qui est gay et qui était en couple ont eu avec une amie lesbienne en couple également deux enfants. Il est le seul géniteur des deux enfants, et les deux enfants n'ont qu'une génitrice également, ils sont donc frères de sang également,  mais ils ont deux papas et deux mamans. Sachant qu'il est séparé, les enfants vont peut être se retrouver avec en plus deux beaux papas, et si les mamans viennent un jour à se séparer, ils auront deux papas + deux mamans + deux beaux papas et + deux belles mamans.... Visiblement dans les pays du nord, la mentalité est assez différente de la notre, sont très ouverts là dessus, et donc ça ne pose pas réellement de problèmes, limite que c'est normal... Moi je trouve ceci un peu excessif, les enfants ne sont pas des jouets, ils doivent avoir des repères, bon de toute manière je suis assez contre le fait que les couples gays aient des enfants, je pense que les parents doivent avoir un enfant ensemble, que ça doit être réfléchit, dès que la situation sort de l'ordinaire, c'est compliqué pour l'enfant, que l'on soit ami ou pas, l'enfant reste une marionnette trimballée de foyer en foyer. 

Modifié par Fuck Them All
  • Like 1
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1787 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Mon ex-copine a fini par avoir un enfant avec un couple d'homosexuel Russes. Elle même avait d'ailleurs une amie qui avait fait un enfant avec un ami. Personnellement, étant incapable d'avoir une relation amoureuse, je pense m'orienter vers ce genre de chose plus tard pour avoir un enfant. Quand les choses sont faites avec intelligence, il n'y a pas de raison que l'enfant soit mal élevé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 45234 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Personnellement, étant incapable d'avoir une relation amoureuse, je pense m'orienter vers ce genre de chose plus tard pour avoir un enfant.

Pourquoi avoir un enfant ? (sous-entendu dans ces conditions) Sérieusement hein, il n'y a pas de jugement de ma part ni rien, c'est une vraie question. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 11165 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 57ans
Posté(e)

A ce niveau d' inconscience puérile si ce n' est un désir d égoïste à sa chosification du vivant, je fais sans peine un enfant ... mais dans le dos.

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1787 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
à l’instant, January a dit :

Pourquoi avoir un enfant ? Sérieusement hein, il n'y a pas de jugement de ma part ni rien, c'est une vraie question. 

C'est aussi une question que je me pose. J'ai déjà renoncé lâchement a intervenir dans les affaires des hommes. Eduquer un enfant serait en quelque sorte ce qui me survivrait. C'est assez lâche et égoïste au fond. De toute façon c'est juste une idée vague car je ne suis pas prêt d'avoir un boulot fixe.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 33637 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Je pense que oui, mais... Mais autant être géniteur ne me poserait aucun souci, me ferai presque plaisir au fond de moi parce que j'ai des amis qui ne peuvent pas avoir d'enfant et je vois qu'il leur manque quelque chose, hétéro ou non. Autant je ne me vois pas père du tout. En somme si une amie veut un enfant, je lui file mes mouchoirs "sale" et elle se retrouve parent à 100%. Mais il faut que les choses soient claires aussi à 100% sur mon non engagement et autant je pourrais dire bonjour à l'enfant quand je le croise, autant faudra pas compter sur moi le reste du temps. Du moins pas plus que si c'était une autre amie et un autre enfant avec lequel je n'aurais pas d'adn commun.

 

Le problème pour moi ne serait pas d'avoir un enfant (encore que je ne l'aurais pas, c'est l'autre qui l'aurait) mais l'amie. C'est à dire quelqu'un qu'on voit régulièrement et avec laquelle il s'est formé une complicité, une affection. Je pense que ce serait troublant à vivre...

 

- salut pa'....

- c'est qui ta mère déjà? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 10338 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Mon ex-copine a fini par avoir un enfant avec un couple d'homosexuel Russes. Elle même avait d'ailleurs une amie qui avait fait un enfant avec un ami. Personnellement, étant incapable d'avoir une relation amoureuse, je pense m'orienter vers ce genre de chose plus tard pour avoir un enfant. Quand les choses sont faites avec intelligence, il n'y a pas de raison que l'enfant soit mal élevé. 

 Elever un enfant seul c'est vraiment difficile, est-ce que tu pourras lui consacrer assez de temps et de bonheur ? En couple c'est déjà difficile, les enfants se retrouvent souvent seuls, délaissés car papa et maman travaillent... Alors tout seul, je ne sais pas comment on peut faire, à moins de travailler chez soi et encore, je vois pas comment on peut travailler et s'occuper d'un enfant en même temps. Bon après chacun ses choix, mais si c'est avoir un enfant pour pas s'en occuper... Un animal on peut le laisser seul la journée, mais pas un enfant. 

  • Colère 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Colibri* Membre 940 messages
Forumeur accro‚ 47ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Crabe_fantome a dit :

Je pense que oui, mais... Mais autant être géniteur ne me poserait aucun souci, me ferai presque plaisir au fond de moi parce que j'ai des amis qui ne peuvent pas avoir d'enfant et je vois qu'il leur manque quelque chose, hétéro ou non. Autant je ne me vois pas père du tout. En somme si une amie veut un enfant, je lui file mes mouchoirs "sale" et elle se retrouve parent à 100%. Mais il faut que les choses soient claires aussi à 100% sur mon non engagement et autant je pourrais dire bonjour à l'enfant quand je le croise, autant faudra pas compter sur moi le reste du temps. Du moins pas plus que si c'était une autre amie et un autre enfant avec lequel je n'aurais pas d'adn commun.

 

Le problème pour moi ne serait pas d'avoir un enfant (encore que je ne l'aurais pas, c'est l'autre qui l'aurait) mais l'amie. C'est à dire quelqu'un qu'on voit régulièrement et avec laquelle il s'est formé une complicité, une affection. Je pense que ce serait troublant à vivre...

 

- salut pa'....

- c'est qui ta mère déjà? 

Personnellement je pense que du point de vu de l'enfant, ça serait ce qui serait le plus difficile à vivre. Finalement avoir un parent qui ne l'a pas désiré et qui ne s'implique donc pas. Autant avoir recours à l'insémination artificielle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 33637 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
à l’instant, Colibri* a dit :

Personnellement je pense que du point de vu de l'enfant, ça serait ce qui serait le plus difficile à vivre. Finalement avoir un parent qui ne l'a pas désiré et qui ne s'implique donc pas. Autant avoir recours à l'insémination artificielle.

Les enfants ont traversé bien pire tout au long de notre histoire... Il suffit de lui expliquer si ça l'intéresse, mais du moment qu'il est aimé par sa mère qui aura fait l'impossible pour l'avoir, c'est déjà énorme. En plus la mère n'est pas non plus condamné au célibat et l'enfant pourra aussi s'attacher à un autre... N'étant pas si monstrueux que ça je pourrais aussi lui expliquer que ce n'est pas dans la nature de tout le monde d'être parent et qu'il a été le plus beau cadeau qu'on pouvait faire à quelqu'un qu'on aime, d'amitié. Et en plus il aura la certitude absolu que son géniteur ne traitera jamais sa mère de salope ou de pute... C'est peut être plus difficile pour un enfant divorcé plutôt qu'un enfant désiré unilatéralement en fait... Mais sur le principe oui, l'anonymat ou la discrétion me parait préférable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 45234 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

C'est assez lâche et égoïste au fond.

C'est toujours égoïste de faire un enfant.  Dans la conversation que j'ai eue, une des jeunes filles a répondu à cette question de cette façon  "En dehors de l'amour à apporter, de la trace à laisser, c'est une "aventure" dont  il est impossible de se priver dans la vie, on doit vivre ça, histoire d'être complet, c'est obligé. "  J'avoue qu'elle m'a déstabilisée, vu le caractère sacré que j'accorde aux enfants. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1787 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Fuck Them All a dit :

 Elever un enfant seul c'est vraiment difficile, est-ce que tu pourras lui consacrer assez de temps et de bonheur ? En couple c'est déjà difficile, les enfants se retrouvent souvent seuls, délaissés car papa et maman travaillent... Alors tout seul, je ne sais pas comment on peut faire, à moins de travailler chez soi et encore, je vois pas comment on peut travailler et s'occuper d'un enfant en même temps. Bon après chacun ses choix, mais si c'est avoir un enfant pour pas s'en occuper... Un animal on peut le laisser seul la journée, mais pas un enfant. 

Faire un enfant avec un ami, c'est faire le choix d'un projet commun et donc de ne pas le faire seul. Et bien entendu, ce n'est pas un projet que tu fais à la légère, l'enfant il faudra bien s'en occuper en effet. Ma maman m'a bien élevé seule en travaillant, je pense qu'elle y a plutôt bien réussi. Je vais encore me répéter mais c'est dingue de voir quand les gens ont des idées originales qui peuvent marcher à quels points elles mettent du temps à s'ancrer dans la mentalité des gens. Je ne vois absolument pas le problème que deux amis fassent un enfant et s'en occupent à tour de rôle assez souvent.

il y a 1 minute, January a dit :

C'est toujours égoïste de faire un enfant.  Dans la conversation que j'ai eue, une des jeunes filles a répondu à cette question de cette façon  "En dehors de l'amour à apporter, de la trace à laisser, c'est une "aventure" dont  il est impossible de se priver dans la vie, on doit vivre ça, histoire d'être complet, c'est obligé. "  J'avoue qu'elle m'a déstabilisée, vu le caractère sacré que j'accorde aux enfants. 

 

En même temps, qu'est-ce que le sacré si ce n'est l'aboutissement du phénomène de bouc-émissaire dixit Girard? Mais cela dit, je ne vois pas en quoi la réponse ta désarçonnée car tu n'as pas donné ton avis sur la question (ou que je ne l'ai pas comprise).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 45234 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

C'était la première fois que j'entendais une telle réponse, ce n'était jamais arrivé avant, "l'aventure". Ca m'a moins fait tiquer que "la raison de vivre" (doudou).

On sait que l'enfant peut tout à fait se construire sainement et très bien grandir avec un substitutif (de papa, de maman). A partir de là, pourquoi ne pas faire un enfant entre amis si les choses sont très claires ? Elles le sont dans certains couples lambda, et pourtant tout fout le camp.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 10338 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Faire un enfant avec un ami, c'est faire le choix d'un projet commun et donc de ne pas le faire seul. Et bien entendu, ce n'est pas un projet que tu fais à la légère, l'enfant il faudra bien s'en occuper en effet. Ma maman m'a bien élevé seule en travaillant, je pense qu'elle y a plutôt bien réussi. Je vais encore me répéter mais c'est dingue de voir quand les gens ont des idées originales qui peuvent marcher à quels points elles mettent du temps à s'ancrer dans la mentalité des gens. Je ne vois absolument pas le problème que deux amis fassent un enfant et s'en occupent à tour de rôle assez souvent.

 

Je te juge pas, je donne mon avis, mais chacun fait bon ce qu'il semble. Ne pas oublier aussi que quand on fait un enfant avec une amie, les projets changent au cour d'une vie, que si celle-ci décide de changer de région se sera encore plus difficile pour gérer l'enfant. Mais bon en même temps, ce même problème se retrouve chez les couples qui divorcent. Après juste qu'il faut aussi penser à la vie de l'enfant, mais si tu te sens prêt alors pourquoi pas, après tout c'est ta vie et tu en fais bien ce que tu veux ;) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1787 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Fuck Them All a dit :

Je te juge pas, je donne mon avis, mais chacun fait bon ce qu'il semble. Ne pas oublier aussi que quand on fait un enfant avec une amie, les projets changent au cour d'une vie, que si celle-ci décide de changer de région se sera encore plus difficile pour gérer l'enfant. Mais bon en même temps, ce même problème se retrouve chez les couples qui divorcent. Après juste qu'il faut aussi penser à la vie de l'enfant, mais si tu te sens prêt alors pourquoi pas, après tout c'est ta vie et tu en fais bien ce que tu veux ;) 

 

C'est surtout ça que je ne comprends pas, c'est que les problèmes que tu décris, c'est déjà à l’œuvre dans les couples classiques donc bon.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 10338 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

C'est surtout ça que je ne comprends pas, c'est que les problèmes que tu décris, c'est déjà à l’œuvre dans les couples classiques donc bon.

Dans les couples classiques divorcés oui !  C'est bien pour ceci que je plains les enfants de couples divorcés. Et pour moi faire un enfant avec un/une ami(e), ça revient à faire un enfant sachant que l'on va divorcer, les problèmes sont les mêmes ou presque (la garde alternée, les conflits des gardes de vacances, qui va l'avoir à Noël ? etc...). Même si c'est un(e) ami(e), ça peut vite devenir un conflit, une sorte de jalousie parce que papa a offert ceci à l'enfant et que maman n'a pas les moyens etc... Ce n'est pas ma vision d'équilibre pour un enfant, mais je me répète, chacun fait ce qu'il veut, et si c'est ton choix assumé alors fait le. ;) 

Modifié par Fuck Them All
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1787 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Fuck Them All a dit :

Dans les couples classiques divorcés oui !  C'est bien pour ceci que je plains les enfants de couples divorcés. Et pour moi faire un enfant avec un/une ami(e), ça revient à faire un enfant sachant que l'on va divorcer, les problèmes sont les mêmes ou presque (la garde alternée, les conflits des gardes de vacances, qui va l'avoir à Noël ? etc...). Même si c'est un(e) ami(e), ça peut vite devenir un conflit, une sorte de jalousie parce que papa a offert ceci à l'enfant et que maman n'a pas les moyens etc... Ce n'est pas ma vision d'équilibre pour un enfant, mais je me répète, chacun fait ce qu'il veut, et si c'est ton choix assumé alors fait le. ;) 

Enfin les couples qui restent ensemble dans un climat délétère, ce n'est pas bien mieux. La seule chose dont je suis persuadé, c'est qu'entre adultes intelligents, responsables et investis envers son enfant, l'épanouissement de l'enfant existera et ce quels que soient les modalités qui lient les adultes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirielle Membre 3947 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Avec un ami pour lequel je n'aurais pas d'attirance non. Mais avec un amant de passage éventuellement. Que l'enfant ait été ou non envisagé avant d'arriver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animatrice 34663 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 42ans
Posté(e)

J'ai l'impression que ça revient à prendre un chien avec un pote et à se le refiler quand on part en vacances ou qu'on sait qu'on ne pourra pas rentrer le soir pour s'en occuper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 45234 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

La co-parentalité me fait aussi un peu cet effet-là. Avoir un enfant oui, mais quand je veux comme je veux. Un effet de plus de l'intolérance à la frustration et du handicap de l'engagement ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×