Aller au contenu

Messages recommandés

Renfermé97 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)

Bonjour à vous, 

J'ai 22 ans et je suis à la recherche de solution sur comment sortir de ma zone de confort qui n'est pas en réalité confortable, je reste beaucoup trop souvent chez moi tout seul et je m'ennuie très vite. Malgré cela je préfère, j'arrive pas à aller voir les gens, puis même si j'y arrive je suis pas à l'aise avec. J'ai très peu d'amis et je dois dire que pour l'instant il n'y a que 2 avec qui je suis régulièrement sauf qu'on parle tout le temps de la même chose et on fait tout le temps la même chose et je commence à m'ennuyer. Mais malgré l'ennuie qui s'installe je n'arrive pas à aller voir ailleurs je préfère rester là. Tout ça me fait souffrir, j'ai l'impression d'être en contradiction avec moi même avec ce que je veux réellement comme une boucle. Je ne sais pas comment faire!

merci pour votre aide 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

En fait tu auras dû appeler ton sujet: comment sortir dans sa zone d'inconfort. Parce que ta vie n'a pas vraiment l'air confortable... du moins tu sembles tout faire pour la rendre inconfortable. 

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Renfermé97 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Crabe_fantome a dit :

En fait tu auras dû appeler ton sujet: comment sortir dans sa zone d'inconfort. Parce que ta vie n'a pas vraiment l'air confortable... du moins tu sembles tout faire pour la rendre inconfortable. 

Tu as raison mais en écrivant ça prouve que je veux sortir de là. Juste comment faire? Pourtant je suis avec des gens et j'ai une vie je serais bientot ingénieur, je m'en sort quoi néanmoins je n'arrive pas à gerer mes rapports avec les gens. Je fais du foot et tout mais après un match je rentre chez moi et je retombe dans la routine. Je suis peut être trop orgueilleux à penser que les gens viendront vers moi alors que c'est à moi d'aller vers les autres!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 2853 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Renfermé97 a dit :

Tu as raison mais en écrivant ça prouve que je veux sortir de là. Juste comment faire? Pourtant je suis avec des gens et j'ai une vie je serais bientot ingénieur, je m'en sort quoi néanmoins je n'arrive pas à gerer mes rapports avec les gens. Je fais du foot et tout mais après un match je rentre chez moi et je retombe dans la routine. Je suis peut être trop orgueilleux à penser que les gens viendront vers moi alors que c'est à moi d'aller vers les autres!

 

Cette relation compliquée aux autres date de quand? Personnellement elle date de toujours et la vraie solitude m'a appris à accepter cette distance et à ne pas forcer mes penchants. Je souffre moins de cette particularité après cette expérience et peut-être en vieillissant.

Chacun a une relation singulière aux autres et au monde donc les conseils sur un forum ne valent pas grand chose. Il me semble plus approprié de juste proposer mon vécu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Renfermé97 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, CAL26 a dit :

Cette relation compliquée aux autres date de quand? Personnellement elle date de toujours et la vraie solitude m'a appris à accepter cette distance et à ne pas forcer mes penchants. Je souffre moins de cette particularité après cette expérience et peut-être en vieillissant.

Chacun a une relation singulière aux autres et au monde donc les conseils sur un forum ne valent pas grand chose. Il me semble plus approprié de juste proposer mon vécu.

Cette relation compliquée date de toujours, en fait depuis la maternelle j'ai observé qu'il y avait des élèves "intélligent"avec qui les enseignants était toujours gentil et attentionnée et moi je n'ai pas reçu cette attention, et puis je restais toujours dans mon coin en me disant voilà peut être que je vais attirer l'attention sauf que jusqu'aujourd'hui non ça ne marche pas comme ça. et c'est un phénomène qui s'est répété durant le primaire le collège jusqu'a l'université, j'étais très renfermé sur moi même et puis ma famille n'était pas riche on était moyen ce qui fait que je ne pouvais même pas utilisé ce moyen pour me sortir de là. j'ai reussi à faire des éfforts pour apprendre à m'affirmer mais ça reste difficile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL26 Membre 2853 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Renfermé97 a dit :

Cette relation compliquée date de toujours, en fait depuis la maternelle j'ai observé qu'il y avait des élèves "intélligent"avec qui les enseignants était toujours gentil et attentionnée et moi je n'ai pas reçu cette attention, et puis je restais toujours dans mon coin en me disant voilà peut être que je vais attirer l'attention sauf que jusqu'aujourd'hui non ça ne marche pas comme ça. et c'est un phénomène qui s'est répété durant le primaire le collège jusqu'a l'université, j'étais très renfermé sur moi même et puis ma famille n'était pas riche on était moyen ce qui fait que je ne pouvais même pas utilisé ce moyen pour me sortir de là. j'ai reussi à faire des éfforts pour apprendre à m'affirmer mais ça reste difficile

Je n'ai pas de souvenirs aussi précis de la maternelle et la primaire n'a pas été un  problème au niveau relationnel. Mais à partir de l'adolescence, ce qui était un vague sentiment de distance avec les autres, s'est concrétisé. Et cette distance je l'ai acceptée, isolé à Paris parti de ma Province quand j'ai compris que ma solitude fondamentale n'était pas une tare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Renfermé97 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, CAL26 a dit :

Je n'ai pas de souvenirs aussi précis de la maternelle et la primaire n'a pas été un  problème au niveau relationnel. Mais à partir de l'adolescence, ce qui était un vague sentiment de distance avec les autres, s'est concrétisé. Et cette distance je l'ai acceptée, isolé à Paris parti de ma Province quand j'ai compris que ma solitude fondamentale n'était pas une tare.

Je vois je pourrais l'accepter mais même avec les filles je ne sais pas me comporter avec j'ai très peu d'amie fille, pourtant je meurs d'envie de rencontrer des filles. Là je serais bientot ingénieur mais zéro relation avec les filles jusqu'aujourd'hui. Bref c'est difficile je ne sais pas si c'est la peur que les gens découvre ma fragilité en me rapprochant d'eux. Parce que je ne suis pas réellement moi avec les gens  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Renfermé97 a dit :

Tu as raison mais en écrivant ça prouve que je veux sortir de là. Juste comment faire? Pourtant je suis avec des gens et j'ai une vie je serais bientot ingénieur, je m'en sort quoi néanmoins je n'arrive pas à gerer mes rapports avec les gens. Je fais du foot et tout mais après un match je rentre chez moi et je retombe dans la routine. Je suis peut être trop orgueilleux à penser que les gens viendront vers moi alors que c'est à moi d'aller vers les autres!

 

En quoi les autres t'intéressent au point que tu voudrais avoir plus de relations sociales?

 

Parce que si tu veux un truc, c'est que plus tu vas vouloir chercher le contact, plus tu vas compromettre tes chances d'avoir un contact. En fait c'est comme si tu cherchais à t'endormir ou à séduire quelqu'un: tu vas tellement te forcer que ça foire forcément. La technique est vieille comme le monde, c'est de t'en foutre... mais attention, t'en foutre vraiment! Si tu te dis "ok je vais m'en foutre et ça devrait marcher" tu fais foirer le truc. Tu t'en fou vraiment, et tu te laches... Sinon les gens te perçoivent comme un robot dans l'hypercontrole ou un baveux libidineux... Tu t'en fout, tu fais ta vie, tu vas au ciné si t'as envie, tu parles aux gens si t'as envie, s'il t'envoie chier tu t'en fout et tu parles à quelqu'un d'autre...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Renfermé97 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Crabe_fantome a dit :

En quoi les autres t'intéressent au point que tu voudrais avoir plus de relations sociales?

 

Parce que si tu veux un truc, c'est que plus tu vas vouloir chercher le contact, plus tu vas compromettre tes chances d'avoir un contact. En fait c'est comme si tu cherchais à t'endormir ou à séduire quelqu'un: tu vas tellement te forcer que ça foire forcément. La technique est vieille comme le monde, c'est de t'en foutre... mais attention, t'en foutre vraiment! Si tu te dis "ok je vais m'en foutre et ça devrait marcher" tu fais foirer le truc. Tu t'en fou vraiment, et tu te laches... Sinon les gens te perçoivent comme un robot dans l'hypercontrole ou un baveux libidineux... Tu t'en fout, tu fais ta vie, tu vas au ciné si t'as envie, tu parles aux gens si t'as envie, s'il t'envoie chier tu t'en fout et tu parles à quelqu'un d'autre...

Merci je crois que c'est mieux oui. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×