Aller au contenu

25 choses que les femmes ignorent sur les hommes

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 10 994 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Vilaine a dit :

Tu fais donc le lien entre éducation, contexte familial et immaturités relationnelles?

Je pense oui, qu'on pourra voir un lien avec le fait que le père, souvent absent d'ailleurs chez les délinquants (les délinquants étant surtout très souvent des immatures ne tolérant par la frustration), n'a pas trouvé son rôle, qu'il était ou bien absent, ou bien défaillant. C'est l'image de la loi et du respect envers l'autorité dans la vision traditionnelle de la famille qu'aujourd'hui nous prétendons supplanter mais je pense qu'on se trompe. Enfin c'est ainsi que je pressens la situation en tous cas.

il y a 10 minutes, Léna-Postrof a dit :

C’est une intuition ? 

Le père peut-être substitué par un grand-père, un oncle, voire un beau-père bienveillant, non ? 

Je sais bien que les modèles psychologiques plus récents donnent une vision optimiste du développement de l'enfant ou de l'adolescent, qui pourrait se construire en projetant l'image symbolique du père sur plusieurs personnes successives ou différentes. Toutefois si j'ai bien compris (selon des souvenirs de lecture) c'est une vision récente et adaptée aux nouvelles modalités qu'a pris la famille.

Mais oui il y a quelque chose de l'intuition, et je me demande si cette nouvelle évolution des formes de la famille n'aura pas de conséquences inattendues sur le développement psychique des enfants. La sécurité affective aussi est sans doute en jeu dans des familles où les enfants doivent faire des choix traumatisants devant un juge et où celui qui appartenait à notre famille peut s'évanouir dans la nature et ne plus revenir ou ne plus en faire partie du jour au lendemain.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Lastotchka Membre 657 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Léna-Postrof a dit :

Honnêtement, je trouve ça plus sympa que les rongeurs et un peu plus joli aussi. 

Lena en princesse gothique, de noir vêtue-dévêtue, avec ses animaux de compagnie piqués à la famille Adams...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vilaine Membre 4 077 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, Persil-Fleur a dit :

Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler... :D

En tout cas, ces machines modernes sont sympas. Mon appendice est loin d'avoir autant rétréci que mon cerveau... :smile2:

image.png.d03f16645c6815d907aaf2b84765bcf3.png

 

 

Bête et castré. Tu n’as décidément rien pour toi. :dev:

Modifié par Vilaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vilaine Membre 4 077 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je pense oui, qu'on pourra voir un lien avec le fait que le père, souvent absent d'ailleurs chez les délinquants (les délinquants étant surtout très souvent des immatures ne tolérant par la frustration), n'a pas trouvé son rôle, qu'il était ou bien absent, ou bien défaillant. C'est l'image de la loi et du respect envers l'autorité dans la vision traditionnelle de la famille qu'aujourd'hui nous prétendons supplanter mais je pense qu'on se trompe. Enfin c'est ainsi que je pressens la situation en tous cas.

Je sais bien que les modèles psychologiques plus récents donnent une vision optimiste du développement de l'enfant ou de l'adolescent, qui pourrait se construire en projetant l'image symbolique du père sur plusieurs personnes successives ou différentes. Toutefois si j'ai bien compris (selon des souvenirs de lecture) c'est une vision récente et adaptée aux nouvelles modalités qu'a pris la famille.

Mais oui il y a quelque chose de l'intuition, et je me demande si cette nouvelle évolution des formes de la famille n'aura pas de conséquences inattendues sur le développement psychique des enfants. La sécurité affective aussi est sans doute en jeu dans des familles où les enfants doivent faire des choix traumatisants devant un juge et où celui qui appartenait à notre famille peut s'évanouir dans la nature et ne plus revenir ou ne plus en faire partie du jour au lendemain.

Les racailles maghrébines ou africaines ont évolué dans des cultures basées sur le patriarcat. Ce qui explique leur comportement dominant, macho, axé sur la virilité. 

Le manque de virilité s’observe davantage dans les sociétés où le rôle de l’homme n’est pas clairement établi, où il peut par exemple se substituer à la femme et pire...à la mère. 

Modifié par Vilaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a 38 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je dirais pour ma part qu'il y a surtout une part d'immaturité chez beaucoup de nos concitoyens, du fait notamment qu'affectivement parlant beaucoup ont dû se construire dans de familles monoparentales ou recomposées. Alors qu'un enfant ou un adolescent a besoin le plus souvent d'un modèle paternel et maternel (le modèle et l'objet d'amour) pour se construire sereinement.

Les relations humaines se consomment et plus personne ne veut prendre le risque d'une vraie rencontre, celle qui, improvisée fait encore à l'occasion les belles histoires (avec leur prise de risque). Ce sont des algorithmes sur sites de rencontre ou des coachs bidons comme ceux ayant écrit cet article qui vous mettent d'emblée avec d'autres personnes par affinités. Et le papillonnage se généralise en toute allégresse.

Cette "immaturité", comme tu dis, est beaucoup plus répandue que ça. Elle va bien au delà des familles monoparentales.

Elle tient probablement à un vrai changement de paradigme.

De la même façon, que plus personne n'envisage de passer une vie entière dans la même entreprise, les jeunes sont très "mobiles" affectivement et assez joueurs par rapport à leurs ainés. Les "plan culs" traditionnellement supposés être des réflexions purement masculines se sont répandus comme une traînée de poudre parmi les jeunes filles d'aujourd'hui. Les sites de rencontre explosent. Le libertinage explose.

Le porno est à toutes les sauces sur le net, à portée de main de chacun et influence la vision de la femme et la sexualité de nombreux ados.

Bienvenue dans le 21ème siècle... celui des plaisirs multiples ! :smile2:

Modifié par Persil-Fleur
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 27 804 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Persil-Fleur a dit :

Le porno est à toutes les sauces sur le net, à portée de main de chacun et influence la vision de la femme et la sexualité de nombreux ados.

Je ne suis pas certain que le porno aide vraiment à avoir une relation sexuelle "normale" chez les ados !

Si les plans cul des sites sont recherchés pour parvenir aux relations telles qu'elles sont décrites dans les pornos.. je souhaite un bon avenir et un bon courage aux femmes !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vilaine Membre 4 077 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Persil-Fleur a dit :

Cette "immaturité", comme tu dis, est beaucoup plus répandue que ça. Elle va bien au delà des familles monoparentales.

Elle tient probablement à un vrai changement de paradigme.

De la même façon, que plus personne n'envisage de passer une vie entière dans la même entreprise, les jeunes sont très "mobiles" affectivement et assez joueurs par rapport à leurs ainés. Les "plan culs" traditionnellement supposés être des réflexions purement masculines se sont répandus comme une traînée de poudre parmi les jeunes filles d'aujourd'hui. Les sites de rencontre explosent. Le libertinage explose.

Le porno est à toutes les sauces sur le net, à portée de main de chacun et influence la vision de la femme et la sexualité de nombreux ados.

Bienvenue dans le 21ème siècle... celui des plaisirs multiples ! :smile2:

 

 

Peu de qualités, c'est vrai... tu sais cerner les hommes :smile2:

In God I trust...

image.png.84a074d8cf7d1a8153ae8e7dc3f4bf67.png

Je ne savais même pas qu’un homme pouvait avoir « fleur » dans son pseudo. Ça en dit long sur mes capacités de discernement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, Vilaine a dit :

Bête et castré. Tu n’as décidément rien pour toi. :dev:

Peu de qualités, c'est vrai... tu sais cerner les hommes :smile2:

In God I trust...  :D:lol:

image.thumb.png.18c375fcf4f3002c1a8c44b20c534fda.png

image.thumb.png.3d82fe0ff8cf264462da25385c4ccc5f.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Colybris Membre 3 724 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, hell-spawn a dit :

Heureuse femme !

Eh oui, le silence est d'or :hehe:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Vilaine a dit :

Je ne savais même pas qu’un homme pouvait avoir « fleur » dans son pseudo. Ça en dit long sur mes capacités de discernement...

Effectivement, le jeu de mot de mon pseudo t'a totalement échappé. :smile2:

Mais, tu es excusée... tu étais probablement dans le même lave-linge que moi... et la taille de ton cerveau a rejoint la mienne... comme c'est mignon !

Tu vois qu'on a plein de points communs finalement... :lol:

Modifié par Persil-Fleur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 872 messages
Forumeur accro‚ 56ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je dirais pour ma part qu'il y a surtout une part d'immaturité chez beaucoup de nos concitoyens, du fait notamment qu'affectivement parlant beaucoup ont dû se construire dans de familles monoparentales ou recomposées. Alors qu'un enfant ou un adolescent a besoin le plus souvent d'un modèle paternel et maternel (le modèle et l'objet d'amour) pour se construire sereinement.

Les relations humaines se consomment et plus personne ne veut prendre le risque d'une vraie rencontre, celle qui, improvisée fait encore à l'occasion les belles histoires (avec leur prise de risque). Ce sont des algorithmes sur sites de rencontre ou des coachs bidons comme ceux ayant écrit cet article qui vous mettent d'emblée avec d'autres personnes par affinités. Et le papillonnage se généralise en toute allégresse.

Que de sagesse dans cette analyse! Sur un plan psychologique un enfant a besoin, de l'image de la mère ET du père, les deux rôles sont différents et complémentaires...Toutefois depuis quelques décennies , les "psychologues féministes modernes", ont revisité l'humain et ont conclu qu'un enfant n'avait pas forcément besoin d'un père....pas besoin de référent masculin!

On voit les dégâts...

Cette mise à l'écart des pères est d'autant plus grave que d'autre référents masculins ont disparus du quotidien des enfants...dans le temps  il y avait des grand-pères, des oncles souvent présents au quotidien, qui vivait dans la maison ou pas loin, donc un père absent ( décédé, tué dans une guerre, ou tout simplement parti...) était remplacé les hommes qui restaient dans la famille ou proche famille....

De nos jours les générations ne vivent presque plus ensemble, d'où l'absence de l'image du référant masculin pour de plus en plus d'enfants.

 

Quant à l'amour qui ne dure qu'un temps, les enfants le comprenne bien plus facilement, car eux-mêmes ont des amitiés, des amours platoniques qui changent et évoluent au fil du temps, et ce, dès leur plus jeune âge...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a une heure, Plouj a dit :

Je ne suis pas certain que le porno aide vraiment à avoir une relation sexuelle "normale" chez les ados !

Si les plans cul des sites sont recherchés pour parvenir aux relations telles qu'elles sont décrites dans les pornos.. je souhaite un bon avenir et un bon courage aux femmes !

Malheureusement, les jeunes femmes actuelles n'ont pas besoin de site pour penser aux "plans culs".

Ca s'organise assez naturellement dans leur entourage d'amis. L'avantage, et c'est là qu'on reconnaît la finesse des femmes par rapport à nous, c'est qu'elles n'appellent plus ça un "plan cul". C'est vrai que ça fait un peu sordide ce terme.

Entre copines, elles évoquent plutôt leurs "plans fesses". C'est plus mignon...

Et ça change tout :smile2::smile2:

Modifié par Persil-Fleur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 2 928 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Persil-Fleur a dit :

Cette "immaturité", comme tu dis, est beaucoup plus répandue que ça. Elle va bien au delà des familles monoparentales.

Elle tient probablement à un vrai changement de paradigme.

De la même façon, que plus personne n'envisage de passer une vie entière dans la même entreprise, les jeunes sont très "mobiles" affectivement et assez joueurs par rapport à leurs ainés. Les "plan culs" traditionnellement supposés être des réflexions purement masculines se sont répandus comme une traînée de poudre parmi les jeunes filles d'aujourd'hui. Les sites de rencontre explosent. Le libertinage explose.

Le porno est à toutes les sauces sur le net, à portée de main de chacun et influence la vision de la femme et la sexualité de nombreux ados.

Bienvenue dans le 21ème siècle... celui des plaisirs multiples ! :smile2:

La morale des femmes s'adaptent toujours a celle des hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, hell-spawn a dit :

La morale des femmes s'adaptent toujours a celle des hommes.

Mwouais... on va dire d'accord... par galanterie :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 8 015 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 37ans
Posté(e)
il y a 34 minutes, Plouj a dit :

Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature !

Les rongeurs ne me gênent pas non plus !

Les rongeurs me répugnent, mis à part les écureuils. 

il y a 33 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je sais bien que les modèles psychologiques plus récents donnent une vision optimiste du développement de l'enfant ou de l'adolescent, qui pourrait se construire en projetant l'image symbolique du père sur plusieurs personnes successives ou différentes. Toutefois si j'ai bien compris (selon des souvenirs de lecture) c'est une vision récente et adaptée aux nouvelles modalités qu'a pris la famille.

Mais oui il y a quelque chose de l'intuition, et je me demande si cette nouvelle évolution des formes de la famille n'aura pas de conséquences inattendues sur le développement psychique des enfants. La sécurité affective aussi est sans doute en jeu dans des familles où les enfants doivent faire des choix traumatisants devant un juge et où celui qui appartenait à notre famille peut s'évanouir dans la nature et ne plus revenir ou ne plus en faire partie du jour au lendemain.

Ah vous voyez, rien ne prouve que les enfants élevés dans les familles monoparentales ou divorcées seront plus instables sur le plan affectif que les autres. Et puis, si les enfants reproduisent systématiquement, selon vous, quel exemple peut donner un bon petit papa bien gras et bien beauf mais fidèle, à son fils ? 

Par ailleurs, certains événements de vie font qu’il n’y a pas vraiment le choix. Les enfants ne seront pas fichus pour autant.

Il est peut-être préférable de voir des parents séparés/divorcés mais heureux et équilibrés, que des parents malheureux, frustrés, qui ne s’entendent pas du tout (voire qui en viennent aux mains).

Un enfant s’éduque dans l’amour, le dialogue et en toute intelligence. 

Je suis assez d’accord avec la réponse de  @Persil-Fleur dans son ensemble. Force est de constater que les jeunes filles (et moins jeunes) peuvent être tout autant volage, et cela tient aussi à la facilité de l’accès aux pornos, et à la prolifération des sites de rencontres olé olé, entre autres choses. 

il y a 33 minutes, Lastotchka a dit :

Lena en princesse gothique, de noir vêtue-dévêtue, avec ses animaux de compagnie piqués à la famille Adams...

2E3E20D6-40CE-4075-9B73-562E55B64727.gif.1e34f4a75ecd5765ba536739a45242e3.gif

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Léna-Postrof a dit :

Mm on sent bien que l’auteur s’est fait un plaisir. 

Je retire ce que j’ai écrit précédemment à votre sujet, vous êtes un vrai gentil vous. 

Y en a tellement ! Attendez je relis ! 

Edit

Le point 5 me semble tout de même assez dangereux dans le sens où des hommes voient de la séduction parfois là où il n’y a simplement que de la gentillesse ou de la bienséance. 

Le 6 affirme une préférence en matière de femmes, c’est pour vous que c’est plus dangereux. 

Oui effectivement pour le point 5.

C'est un sujet majeur de malentendu entre hommes et femmes.

Des formes dérivées du point 5 sont hélas assez courantes. Et là ça tient vraiment à des psychologies différentes entre hommes et femmes. Quand une femme fait un geste gentil souriant (et innocent) envers un homme, et pour peu qu'elle ait éventuellement un léger décolleté et/ou une jupe sexy, il n'est pas rare que l'homme s'y trompe et y voit une avance.

Inversement, même si l'homme a ouvert sa chemise jusqu'au nombril, et qu'il sourit de tout son être à une femme, il lui faudra beaucoup plus de gestes et paroles démonstratives pour qu'elle y voit une avance.

Je force le trait, mais c'est un peu ça.

Quant au point 6, il est malheureusement plus dangereux pour les femmes. Dans les jeunes générations, notamment en banlieues défavorisées, cette vision de la femme conduit à des comportements brutaux envers les femmes. Allant jusqu'aux "tournantes" pour lesquelles un grand nombre d'entre eux ne voient pas où est le souci.

Modifié par Persil-Fleur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 27 804 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Persil-Fleur a dit :

Dans les jeunes générations, notamment en banlieues défavorisées, cette vision de la femme conduit à des comportements brutaux envers les femmes. Allant jusqu'aux "tournantes" pour lesquelles un grand nombre d'entre eux ne voient pas où est le souci.

Et tu ne trouves pas ça normal ?? tu me surprends, c'est pourtant montré souvent sur les films pornos, je cite :

Le porno est à toutes les sauces sur le net, à portée de main de chacun et influence la vision de la femme et la sexualité de nombreux ados.

Allant jusqu'aux "tournantes" pour lesquelles un grand nombre d'entre eux ne voient pas où est le souci.

Je cite : Bienvenue dans le 21ème siècle... celui des plaisirs multiples ! c'est tout à fait la définition d'une tournante = plaisirs multiples !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 8 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, Persil-Fleur a dit :

 

Des formes dérivées du point 5 sont hélas assez courantes. Et là ça tient vraiment à des psychologies différentes entre hommes et femmes. Quand une femme fait un geste gentil souriant (et innocent) envers un homme, et pour peu qu'elle ait éventuellement un léger décolleté et/ou une jupe sexy, il n'est pas rare que l'homme s'y trompe et y voit une avance.

Inversement, même si l'homme a ouvert sa chemise jusqu'au nombril, et qu'il sourit de tout son être à une femme, il lui faudra beaucoup plus de gestes et paroles démonstratives pour qu'elle y voit une avance.

Je force le trait, mais c'est un peu ça.

 

on peut se demander pourquoi donc ce sont habituellement les femmes qui s'habillent tres sexy, essayant de mettre le plus possible en valeur leurs soi-disant atouts physiques, bien plus que les hommes ... 

 

Modifié par shyiro
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Persil-Fleur Membre 664 messages
Forumeur forcené‚ 100ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Léna-Postrof a dit :

 ...

Je suis assez d’accord avec la réponse de  @Persil-Fleur dans son ensemble. Force est de constater que les jeunes filles (et moins jeunes) peuvent être tout autant volage, et cela tient aussi à la facilité de l’accès aux pornos, et à la prolifération des sites de rencontres olé olé, entre autres choses. 

 

Euh oui... j'ai centré ma remarque sur les jeunes parce qu'il me semble y voir une tendance de fond.

Mais, vous avez raison Léna de parler des moins jeunes.

Des sites comme Gl... sont venus titiller et télescoper des couples mariés d'un certain âge qui traditionnellement n'auraient pas regardé ailleurs.

Et notamment, en donnant un moyen d'agir à des femmes qui se posaient la question, mais qui n'auraient jamais franchi le pas.

Les hommes ayant depuis longtemps plus de "facilité" à organiser leurs "infidélités".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 994 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, Léna-Postrof a dit :

Ah vous voyez, rien ne prouve que les enfants élevés dans les familles monoparentales ou divorcées seront plus instables sur le plan affectif que les autres. Et puis, si les enfants reproduisent systématiquement, selon vous, quel exemple peut donner un bon petit papa bien gras et bien beauf mais fidèle, à son fils ?

Je ne comprends pas cette généralisation : bien gras et bien beauf ? Est-ce votre vision des hommes et des pères?

Et bien si tout de même, il semble que les enfants de familles monoparentales sont surreprésentés parmi les délinquants (et cela personne ne le nie, même parmi les partisans du "nouveau modèle familial"). De plus il est reconnu que les troubles mentaux ou affectifs divers se développent plus volontiers chez les enfants dont les parents sont divorcés que chez les autres. Les études sont nombreuses, elles se contredisent et sont fortement imprégnées de l'à priori des chercheurs impliqués : ce sont des sciences humaines pas des sciences exactes.

Naturellement on a pas envie de penser en tant qu'adulte bien moderne, propre sur soi et individualiste que nos décisions (comme celle de divorcer) aura des conséquences irrémédiables sur le développement psychique de l'enfant ou adolescent qui en souffrira. Donc on invente des nouveaux modèles psychologiques plus optimistes mais à mon avis on se trompe et on sous estime grandement la difficulté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité