Les manifestations étudiantes sont-elles crédibles ?

Les manifestations étudiantes sont-elles crédibles ?   48 membres ont voté

  1. 1. Qu'en pensez-vous ?

    • OUI
      18
    • NON
      30

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
est il normale qu'un patron garde un employe qui lui est inutile voir parfois dangereux pour l'entreprise?

Pourquoi peut-on trouver ça anormal ? Si l'on se place du côté de l'employé, c'est assez simple. La personne perd son boulot (dans le cas du CPE, sans aucun motif nécessaire), et se retrouve sans rien.

On est dans le cas où son emploi est inutile : bref, soit l'employeur l'a embauché et n'avais pas réellement besoin de lui (est-ce normal ?), soit il l'a employé et le poste est devenu inutile ... pourquoi ?

Rarement à cause de l'employé, le plus souvent à cause de la conjoncture, la situation, la marché.

Bref, qui paie les pots cassés ? De plus, avec le CPE, on pouvait vraiment jeter l'employé comme un kleenex.

Sachant que l'employee est devenue inutile, qu'est-ce que tu proposes, parce qu'ai pas compris ton post: qu'il soit mute ou licencie ou qu'il reste les bras croisees sur sa chaise en attendant que passe le temps?

Prenons le cas de Manu electricien. Il a passe toute sa vie dans les cables et maintenant il vient de monter sa propre boite: c'est a dire qu'il embauche une secretaire pour ses lettres et les demarches administrative, une aide-comptable et deux autres electriciens et lui meme se charge de demarcher les potentiels clients. Les 3 premieres annees, il ne paye quasiment pas d'impots et arrive un petit profit. La quatrieme annee, il se casse la jambe au ski et est imobiliser pendant 1 mois: personne ne va demarcher ses clients et la firme se retrouve rapidement dans le rouge. Son salaire est fonction de son profit, donc son salaire diminue (mais a cote de cela son emprunt bancaire, lui ne diminue pas, de meme que les depenses liees a ses enfants scolarise en fac).

Sur le marche de l'informatique vient d'apparaitre un produit qui lui permet de dicter ses lettres sur ordinateurs et sa femme est d'accords pour lui preter main forte avec la compta.

Question: Manu devrait-il licencier la secretaire et la compta de maniere a ce que sa firme puisse depasser ce mauvais cap? Ou devrait-il les garder jusqu'a ce que son entreprise soit declaree en faillite et qu'il soit dans l'obligation de licencier tout son personel?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

[mode "dredi" ON]

C'est un gros bourgeois de patron qui s'est enrichi sur le dos des pauvres ouvriers et c'est bien fait pour lui s'il s'est cassé la jambe!

[mode "dredi" OFF]

Blague à part, le problème est très bien posé. Mais la plupart refusent de voir cette vérité. En France, tu crées des emplois, tu passes directement dans la catégorie "exploiteur", quel paradoxe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Prenons le cas de Manu electricien. Il a passe toute sa vie dans les cables et maintenant il vient de monter sa propre boite

Exemple très représentatif (surtout concernant le CPE dont on parlait).

imobiliser pendant 1 mois: personne ne va demarcher ses clients

Personne ? Y'a pas comme un problème, là déjà ?

et la firme se retrouve rapidement dans le rouge. Son salaire est fonction de son profit, donc son salaire diminue (mais a cote de cela son emprunt bancaire, lui ne diminue pas, de meme que les depenses liees a ses enfants scolarise en fac).

Tu fais du misérabilisme sur ce Manu, mais considérons que ses employés ont eux aussi des dépenses importantes (leurs enfants aussi vont à la fac). Bref, lorsqu'ils se retrouvent au chômage, c'est la même galère que Manu (sauf que eux ne se sont pas cassé la jambe au ski).

Dans tous les cas, si Manu se retrouve contraint de licencier, il a des outils à sa portée. Point besoin de CPE.

En gros, le CPE c'était ça ; un contrat où l'on t'engage, et un an et demi après, tu es lourdé parce que le patron s'est éclaté la jambe au ski.

Voilà pourquoi les jeunes ont manifesté : tu pouvais

te retrouver licencié au bout d'un et demi/2 ans de bons et loyaux services en tant que comptable, parce que :

- le patron n'a pas assuré

- la femme du patron t'as squeezé la place

...

et tout ça, sans beosin de donner de motif valable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

;)

Personne ne semble vouloir comprendre qu'une trop grande rigidité est tout simplement un frein à l'embauche... Où quand l'idéologie se fait oeillères... Arrêtez de croire que vous être "propriétaire" de votre emploi, ça n'a aucun sens!

Je suis resté un certain temps au chômage et à ce moment là, j'aurai préféré avoir un taf, même avec le risque de me faire virer pour des raisons économiques quelques mois plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
;)

Personne ne semble vouloir comprendre qu'une trop grande rigidité est tout simplement un frein à l'embauche... Où quand l'idéologie se fait oeillères... Arrêtez de croire que vous être "propriétaire" de votre emploi, ça n'a aucun sens!

Je suis resté un certain temps au chômage et à ce moment là, j'aurai préféré avoir un taf, même avec le risque de me faire virer pour des raisons économiques quelques mois plus tard.

Ce qu'il ne veulent pas comprendre c'est qu'un patron puisse exister.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Prenons le cas de Manu electricien. Il a passe toute sa vie dans les cables et maintenant il vient de monter sa propre boite

En gros, le CPE c'était ça ; un contrat où l'on t'engage, et un an et demi après, tu es lourdé parce que le patron s'est éclaté la jambe au ski.

Voilà pourquoi les jeunes ont manifesté : tu pouvais

te retrouver licencié au bout d'un et demi/2 ans de bons et loyaux services en tant que comptable, parce que :

- le patron n'a pas assuré

- la femme du patron t'as squeezé la place

...

et tout ça, sans beosin de donner de motif valable.

Tu as prefere t'esquive plutot que de repondre a ma question, plutot simple d'ailleurs vu que les autres forumistes l'ont parfaitement comprise: que vaut-il mieux, d'apres toi: virer tout le monde ou virer seulement les personnes qui ne sont plus indispensables a l'entreprise?

D'autre part j'ai essaye d'utiliser un cas "typique" et facile a comprendre pour te faire reagir et titiller ton bon sens, mais ca n'a pas l'air d'avoir marcher.. ;)

Enfin, contrairement a tes prejuges, la plupart des patrons se sentent responsable du bien etre de leurs employees. Ce ne sont pas les monstres que tu sembles croire. Mais c'est vrai que c'est facile de diaboliser les autres, n'est-ce pas?

Concernant la secretaire et la comptable, ayant beneficie de pres de 2 ans d'experiences, leur prochain emplois sera mieux remunere que si elles etaient reste dans l'entreprise ou auront la possibilite de faire une formation (vu que, toujours d'apres notre petit scenario, l'existence meme de leur metier est mis en perile par l'avance technologique).

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Tu as prefere t'esquive plutot que de repondre a ma question, plutot simple d'ailleurs vu que les autres forumistes l'ont parfaitement comprise: que vaut-il mieux, d'apres toi: virer tout le monde ou virer seulement les personnes qui ne sont plus indispensables a l'entreprise?

répond d'abord à cette question :

Vaut-il mieux tuer tout le monde ou tuer seulement les personnes qui ne sont plus indispensables à l'entreprise ?

L'avantage en les tuant c'est que ça cré pas de chomage. D'un point de vue purement économique c'est mieux.

Tu vois, moi aussi je peux poser des questions ridicules en oubliant une partie des possibilités.

Dans toutes les entreprises, il y a des gens inutiles, et c'est rarement eux qu'on vire en premier.

L'entreprise, c'est essentiellement de la politique : celui qui travaille trop n'a pas la possibilité de faire savoir qu'il travaille, de défendre son travail, et c'est lui qui partira en premier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Vaut-il mieux tuer tout le monde ou tuer seulement les personnes qui ne sont plus indispensables à l'entreprise ?

L'avantage en les tuant c'est que ça cré pas de chomage. D'un point de vue purement économique c'est mieux.

Tu donnes deux possibilite, tuer tout le monde ou tuer ceux qui ne sont plu indispensable.

La reponse est evidente pour toutes personnes sensee, il faut tuer les personnes qui ne sont plus indispensables, au moins tu as la satisfaction d'en sauver une partie.

.

Tu vois, moi aussi je peux poser des questions ridicules en oubliant une partie des possibilités.

Dans toutes les entreprises, il y a des gens inutiles, et c'est rarement eux qu'on vire en premier.

L'entreprise, c'est essentiellement de la politique : celui qui travaille trop n'a pas la possibilité de faire savoir qu'il travaille, de défendre son travail, et c'est lui qui partira en premier.

Mai ou vas tu chercher ca?

une entreprise n'a rien a voir avec de la politique, c'est du business. par quelle logique une personne qui travail bien ne peu pas se defendre? et sur quoi te base tu pour affirmer que celui qui travail sera le premier a partir alors que celui qui n'en fout pas une rame sera dans les dernier.?

Il n'y a la aucune logique d'entreprise, peut etre que cela existe mais une entreprise avec ce genre de politique n'a que peu de chance de survivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

j'ai un peu la flemme delire les neuf pages précédentes, j'ai l'impression que le débat est parti un peu loin du titre du topic ;)

bref j'ai répondu non au sondage, les manifestatiosn d'étudiants ne sont pas crédibles à mes yeux parce que je me revois moi même, ravie d'aller faire ma mariole dans les rues, et très peu concernée par le sujet même de la manif... ;)

je pense cepenant qu'il y a bon nombres d'étudiants très engagés qui croient véritablement en ce qu'ils font ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Mai ou vas tu chercher ca?

une entreprise n'a rien a voir avec de la politique, c'est du business.

A l'intérieur d'une entreprise un peu grosse, c'est de la politique.

Les employées qui ont un peu de galon consacrent plus de la moitié de leur temps à régler des problèmes de politique internes.

par quelle logique une personne qui travail bien ne peu pas se defendre?

Quand tu travailles trop, tu n'as pas le temps de faire savoir que tu travaille, de défendre ta position, et après, on dans ton dos (car tu n'as pas le temps de surveiller non-plus), on demande "mais qu'est ce qu'il fait celui là en fait ?"

et sur quoi te base tu pour affirmer que celui qui travail sera le premier a partir alors que celui qui n'en fout pas une rame sera dans les dernier.?

Il n'y a la aucune logique d'entreprise, peut etre que cela existe mais une entreprise avec ce genre de politique n'a que peu de chance de survivre.

Dans une entreprise, chacun defend son carré, ce ne sont pas les meilleurs qui se défendent le mieux.

La politique joue plus que la compétence, dans de nombreux cas.

certes, en bas de l'échelle il faudra toujours des gens qui bosse, mais on trouvera toujours des imporuductifs un peu partout, qui savent très bien se défendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Il ne faut pas croire toutes les aneries qui se raconte a la radio! ;)

Ce que recherchent les entreprises ce sont des employees qui leur rapportent plus que ce qu'ils ne coutent. A partir de la, tu comprendras que ce qui importe le plus c'est non seulement etre "bon et competent" mais aussi soutenir les choix strategiques de l'entreprise (sinon ce serait l'anarchie).

Dans une entreprise, chacun defend son carré, ce ne sont pas les meilleurs qui se défendent le mieux.

La politique joue plus que la compétence, dans de nombreux cas.

certes, en bas de l'échelle il faudra toujours des gens qui bosse, mais on trouvera toujours des imporuductifs un peu partout, qui savent très bien se défendre.

Ben vu qu'en france c'est "mission impossible " des qu'il s'agit de vouloir virer des faineant syndiques, ton commentaire me parait raisonable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
par quelle logique une personne qui travail bien ne peu pas se defendre?

Quand tu travailles trop, tu n'as pas le temps de faire savoir que tu travaille, de défendre ta position, et après, on dans ton dos (car tu n'as pas le temps de surveiller non-plus), on demande "mais qu'est ce qu'il fait celui là en fait ?"

Ridicule. Tu fais d'un cas particulier une généralité. ;)

Ta vision du monde de l'entreprise m'a tout l'air d'être basée sur un livre d'un ex-cadre commercial viré pour incompétance et qui a craché ensuite dans la soupe en reglant ses comptes... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Grenouille verte,

Je ne repondrai pas a ton dernier poste car d'autre que moi l'on deja fait en disant exactement ce que j'aurais dis.

Je ne connais pas ton emploie ni employeur, mais si c'est vraiment ce qui se passe dans ton entreprise, cherche un autre boulot car ton employeur ne va pas rester tres longtemps sur le marche, avec une tels politique d'entreprise il a peu de chance de survivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Réponse d'un délégué syndical:

Moi, j'aime les patrons et j'aime aussi les salariés car nous sommes liés par un contrat qui exige une attitude responsable de chacune des parties. Les situations décrites par chacun de vous sont juste à mon sens. Seulement on oublie un peu trop souvent qu'il est de la responsabilité de tous que ça se passe bien au sein des entreprises.

Personnellement, il m'arrive souvent d'être déçu par les salariés qui préfèrent continuer à défendre leurs intérêts individuels au sein d'un collectif comme l'entreprise et ce en dépit du bon sens. Idem dans l'autre sens. Moi je suis un médiateur qui s'intéresse à l'activité de l'entreprise et qui aide à reformuler les problématiques car dans bien des cas on se trompe sur les raisons des malaises. Et ce n'est pas parce que je n'atteins pas mon objectif que je renonce. Déçu oui, vaincu non.

Que les salariés soient solidaires et pas que dans la rue, ça ce sera un grand progrés. Et que les patrons soient de vrais patrons, assumant leurs erreurs et faisant la promotion de leurs succès. En tout cas du dialogue avant l'action. Ne pas arriver comme un furieux en réunion mais avec la rage de résoudre le ou les problèmes... Pour la plupart ça fonctionne...

Le hic reste dans les petites structures où le dialogue reste difficile mais tant que nous ne défendrons pas une voie médiane plutôt que les images d'Epinal concernant la lutte des classes et autres diabolisations du même acabit, rien ne se fera.

C'est une action de responsabilisation sur des années et qui ne concerne pas que le milieu du travail puisqu'on ne peut pas le dissocier des autres milieux. C'est une grande interaction qui exige de notre part de la persévérance...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Tu prends toujours tout ce que les médias disent (éructent quelquefois) pour argent comptant ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Tu prends toujours tout ce que les médias disent (éructent quelquefois) pour argent comptant ? ;)

Ben c'est pourtant loin d'être faux comme analyse ...

De même, et c'est la base même du recrutement, on te demande certes d'être compétent dans ton domaine, mais il faut aussi que tu saches te vendre.

Quelqu'un de pas très doué qui n'a aucun scrupule à "arranger" son CV, à la limite du mensonge, et qui présente bien part déjà avec un gros avantage sur un candidat, qui même s'il est bien plus compétent, ne saura pas "jouer le grand jeu de rôle" de la RH, où l'on pose des questions convenues et où l'on attend des réponses convenues.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Tu prends toujours tout ce que les médias disent (éructent quelquefois) pour argent comptant ? ;)

Ben c'est pourtant loin d'être faux comme analyse ...

De même, et c'est la base même du recrutement, on te demande certes d'être compétent dans ton domaine, mais il faut aussi que tu saches te vendre.

Quelqu'un de pas très doué qui n'a aucun scrupule à "arranger" son CV, à la limite du mensonge, et qui présente bien part déjà avec un gros avantage sur un candidat, qui même s'il est bien plus compétent, ne saura pas "jouer le grand jeu de rôle" de la RH, où l'on pose des questions convenues et où l'on attend des réponses convenues.

Si tu es mauvais et meme si tu presente bien un CV a la limite du mensonge, tes chances de succes restent mince lors de l'interview d'embauche. Un bon recruteur ne se fait pas prendre a ce genre de manege. Dans un interview tu inclus de squestions techniques, psychologiques et theoriques qui revelent ton niveau proffessionel.En fait l'interview est l'etape la plus importante du system de recrutement mentir y est facile mais cacher l'incompetence est un miracle. De toute facon, meme si ce miracle se produit, si tu ne montre pas tes competences durant la periode d'essai. Si au bout de ta periode d'essai tu es toujours juge apte malgre ton incompetence, eh bien je dis chapeau et quelque part tu merite de garder ton travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Un bon recruteur ne se fait pas prendre a ce genre de manege. Dans un interview tu inclus de squestions techniques, psychologiques et theoriques qui revelent ton niveau proffessionel.

Tout dépend de la politique RH des boîtes. J'ai fait pas mal d'entretiens d'embauches, je suis issu d'une promo où tout le monde a connu une grosse période de chômage avant de trouver un premier emploi, j'ai donc eu pas mal de retour d'expériences.

Je suis aussi passé par la case Club de Jeunes Diplômés à l'ANPE, où on t'explique comment jouer le jeu de la grande pièce de théatre qu'est le recrutement.

La sincérité n'existe pas.

Tout est basé sur de la pseudo psychologie de comptoir, sensé déterminé ta valeur professionnelle. Bref à toi de rentrer dans le moule et renier ton individualité (sauf dans les domaines artistiques où il faut te forcer à être aussi anti-conventionnel que l'exige la norme ^^). En celà, Noladelle a parfaitement raison.On attend avant tout d'un employé qu'il soit maléable, souple.

Gérable.

Tiens, juste une anecdote. J'avais passé une session de recrutement dans une grande société bancaire. C'était à base de tests de logiques en temps limité, et "tests psychologiques" en temps limité aussi. Il fallait compléter des phrases.

A l'époque j'étais jeune, naïf, sincère. Et l'épreuve étant limité, j'ai complété du tac au tac les réponses.

Alors juste apès avoir dit ce que ce serait dans ma vie le bonheur, à la phrase "Le pire dans la vie pour vous serait "... j'ai mis "la mort d'un proche". Arf, erreur fatale.

Il fallait mettre quelquechose du genre "être bloqué professionnellement et ne pas trouver de mission à ma hauteur", ou "ne pas me montrer à la hauteur des attentes de mon employeur". Enfin, je ne sais pas.

En tout cas, hop lors de l'entretien avec la psy, elle m'a regardé d'un air bizarre suite à cette question (elle avait l'air étonné qu'on puisse trouver "la mort" comme étant l'un des pire problème dans une vie).

Oups, désolé du HS ^^

Masi c'est pas vraiment du HS, tout celà c'est lié.

On demande à des gens d'être des clones qui rentrent dans un moule, et ne comprend pas lorsque ces gens manifestent contre cet état de fait.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
j'ai écouté une émission comme quoi : ce que l'on recherche avant tout chez l'employé c'est son aptitude a se soumettre, à être corvéable à souhait : marié, maison, enfants : donc coinçé ... un esclave.

Donc les bons et les compétents ne sont pas rechérchés !

Tu prends toujours tout ce que les médias disent (éructent quelquefois) pour argent comptant ? ;)

Ben c'est pourtant loin d'être faux comme analyse ...

De même, et c'est la base même du recrutement, on te demande certes d'être compétent dans ton domaine, mais il faut aussi que tu saches te vendre.

Quelqu'un de pas très doué qui n'a aucun scrupule à "arranger" son CV, à la limite du mensonge, et qui présente bien part déjà avec un gros avantage sur un candidat, qui même s'il est bien plus compétent, ne saura pas "jouer le grand jeu de rôle" de la RH, où l'on pose des questions convenues et où l'on attend des réponses convenues.

Erratum : au lieu de "c'est loin d'être faux", lire "c'est loin d'être VRAI" :D

Je m'explique : bien sûr que tu dois te vendre, lors d'un entretien d'embauche (normal ;) ). Toutefois, quand tu te vends, c'est surtout en rapport avec tes compétences. Et pour moi, savoir se vendre, c'est à peu près dire : "il n'y a pas grand chose sur mon CV mais je me présente quand même car je m'en sens capable, au vu du minimum de ce que j'ai fait !", tout ça sur un ton énergique et franc !

Tomber dans le discour type de l'émission de télé, c'est se livrer à une condamnation généralisé et donc, trop personnelle (celui qui a dit ça s'est peut-être fait virer Xfois consécutive, qui sait ? ;) ). C'est surtout haranguer les pauvres salariés opprimés qui n'attendent que quelqu'un éructe ça. On leur dit ce qu'ils veulent entendre.

Mais jamais je ne me bornerais, et je vous conseil d'en faire autant, à ce genre de discours qui, a priori, n'a pas d'exemple à proposer :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant