Aller au contenu

Histoires d'un chien


Messages recommandés

L'ornithorynque Membre 357 messages
Forumeur survitaminé‚ 75ans
Posté(e)

J’ai toujours aimé les chiens et ils me le rendaient bien, mais celui qui m’a laissé le plus de souvenirs a été un montagne Pyrénées, un Patou.

Nous avions été conquis d’emblée par un chiot issu d’une nouvelle portée, dans une ferme près de Barèges et nous l’avions ramené dans notre hlm de l’époque en banlieue parisienne. C’était une grosse boule de poils soyeux, déjà aussi gros qu’un chien commun. Par chance il nous suffisait de parcourir une centaine de mètres pour nous retrouver en forêt de Sénart où le nouveau membre de la famille pouvait s’ébattre plusieurs fois par jour. C’était l’année des ‘J’ et nous l’avions baptisé Jupit.

Scan_0003.jpg.cf8fdb39b3fceb8c6b0f82e9df559441.jpg

Il a grandi rapidement, devenant imposant et magnifique. Un jour mon fils s’est fait mordre légèrement par un chien errant dans l’erre de jeux. Lorsqu’il est rentré à la maison Jupit l’a reniflé longuement avant de retourner dans son coin. Deux semaines plus tard, alors que nous allions le promener le chien errant se trouvait à nouveau là et mon chien a immédiatement foncé vers lui et lui a filé une terrible raclée. Ce vagabond n’est plus jamais revenu dans la cité.

Un soir, alors que je rentrais de la sortie, un petit chien très hargneux s’est approché de Jupit en aboyant sans cesse. Mon gros Patou s’est déplacé vers lui en marchant en crabe et l’a repoussé jusqu’à ce que le petit soit accolé contre un mur, et là … il a levé la patte et l’a arrosé copieusement ! peut on imaginer qu’un animal soit capable de mépris ?

Par la suite nous avons déménagé dans le midi, et j’ai pu aménager un petit enclos avec une niche sous l’escalier. Lorsqu’il faisait trop chaud, le chien grimpait les escaliers et s’allongeait au frais dans le couloir. Mon épouse à l’époque voulait un chat et en a rapporté un minuscule de chez le fermier où nous prenions notre lait. Les présentations furent faites entre les deux animaux, et le gros a adopté le microbe. Peu après mon épouse passant dans le couloir a vu Jupit dans le couloir, mais de sa gueule dépassait un petit bout de queue du chat ! Hurlements, le chien ouvre la gueule, et le minet en roule dehors tout plein de bave, il s’ébroue un peu puis retourne dans la bouche du chien ! Le chat a grandi et cette amitié entre les deux s’est poursuivie. Le soir lorsque minou était en vadrouille le chien jappait jusqu’à ce que son copain rentre à la maison, et là seulement il allait se coucher. Le propriétaire de la maison voisine (cour partagée) avait également un chat, qui était le maître du lieu, notre greffier voulait lui contester cette domination et allait régulièrement le provoquer. Un jour qu’il avait bien excité son concurrent il s’est fait courser par celui-ci, et l’a emmené jusque dans la niche du chien ! Jupit s’est relevé brusquement et il y a eu une scène à la Walt Disney : le chat du voisin complètement affolé, hérissé de partout, freinant des quatre pattes et n’ayant plus que l’envie de fuir au plus vite. Les deux copains se sont fait une léchouille et notre chat, tout fier est allé parader dans la cour…

 

Scan_0004.jpg.7da788d19a34e872752d9f2e49fabcf0.jpg

Puis nous avons déménagé en Alsace. Là sévissait une infection canine que j’ignorais et contre laquelle Jupit n’était malheureusement pas vacciné …

Depuis j’ai eu d’autres compagnons à quatre pattes (surtout des bouviers bernois) mais ce premier montagne pyrenées  m’a laissé la plus forte impression.

  • Like 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

J'ai eu un montagne des Pyrénées. Une femelle, Léna. Une fabuleuse gardienne (j'habitais en montagne à l'époque, dans un village isolé) et très affectueuse. J'ai du m'en séparer le jour où elle a décidé qu'elle décimerait tous les poulaillers alentours. Je l'ai donné à un mien beau-frère, l'année d'après on a vécu un hiver apocalyptique et il a fallu se résoudre à retourner vivre en ville, dans un appartement. Alors finalement... Ce n'était pas plus mal de l'avoir confiée à cette famille qui l'a bien soignée. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)

Le Montagne n'est pas ma race de chien préférée, trop gardien (et donc aboyeur) pour moi.

Mais ce sont des chiens remarquables au travail et très proches de leurs maîtres. 

Quelle que soit la race (c'est vrai aussi en ce qui concerne les batards) des chiens qui partagent nos vies il y en a toujours qui se démarquent et qui prennent une importance que n'ont pas eu les autres.

Les personnes n'ayant jamais eu de chiens ou ceux qui n'ont pas connu cette osmose ne savent pas ce que représente un tel attachement pour ce qu'ils ne jugent que des "bêtes".

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Cheragaz a dit :

Le Montagne n'est pas ma race de chien préférée, trop gardien (et donc aboyeur) pour moi.

Jamais d'aboiements pour la mienne. Un jour que j'étais partie chercher du pain en laissant la porte grande ouverte (c'est normal dans les petits villages), quand je suis rentrée, j'ai trouvé le facteur assis dans la cuisine. Il était entré, il m'avait appelée, et...il n'a jamais pu ressortir, la chienne était très fière d'elle :D

Quand je rentrais le soir du boulot, elle se planquait pour pouvoir mieux me sauter dessus et me faire la fête. Seulement voilà.. C'est un gros chien :snif:  J'étais obligée d'arrêter le moteur de la voiture avant d'arriver et d'essayer de ne faire aucun bruit, bah je n'ai pas trompé sa vigilance souvent !

J'ai eu un berger allemand qui faisait pareil, pas d'aboiements, il guettait, et piégeait les gens imprudents. 

Elle surveillait ma fille, bébé. Si j'étais trop longtemps dans une autre pièce, elle venait me tirer par les vêtements pour que je retourne dans la pièce où se trouvait le bébé. 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)

Ah mais, les caractéristiques d'un chien  de race ne se retrouvent  pas toujours dans tout spécimen ;)

L'aboiement du Pyrénées  est, avec la garde,  le rôle premier de ce berger. 

C'est un chien qui surveille et qui prévient.  Qui défend, aussi......

Mais ils ne sont pas tous identiques et, surtout, travaillent de moins en moins. Aussi certaines de leurs "aptitudes" se perdent.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Oui c'est vrai, j'ajouterais que c'est un chien qu'il faut cadrer. Il est doux, protecteur, mais attention, il peut très vite devenir dominant. Je suppose que c'est en rapport avec, comme tu le dis, le fait que ce soit le rôle premier de ce berger :) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)

Je n'ai pas voulu le souligner car j'ai craint d'écorner l'image de Belle et Sébastien ;)

Le Montagne n'est pas un chien à mettre entre toute les mains. C'est un chien de caractère. 

Ça reste, à mes yeux, un chien de travail qui, s'il ne fait pas les activités pour lesquelles la race à été sélectionnée ou si il n'a pas eu un maitre capable de l'éduquer,  peut devenir dangereux. 

Ne serait qu'à cause de sa masse......

Dans l'arrière pays Niçois on en rencontre lors de randonnées. Je me souviens,  entre autre,  d'une femelle âgée qui était venue partager notre petit déjeuner accompagné de son agneau qui la suivait comme si elle était sa mère :coeur:

D'autres, restent sur les hauteurs et nous regardent sereinement passer.

Bien mal avisé celui qui s'approcherait........ 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Cheragaz a dit :

Je n'ai pas voulu le souligner car j'ai craint d'écorner l'image de Belle et Sébastien ;)

Tant pis pour Belle ;) 

Je suis d'accord, pour moi tous les chiens doivent être dressés, c'est le minimum. En plus c'est quelque chose de chouette à partager avec son chien. 

il y a 8 minutes, Cheragaz a dit :

son agneau qui la suivait comme si elle était sa mère :coeur:

Alors c'était un vrai de vrai, né en bergerie et élever en bergerie. Il y a des reportages là dessus, c'est très beau à voir. Au début les chiots se rassurent de la présence des agneaux, puis ça s'inverse progressivement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'ornithorynque Membre 357 messages
Forumeur survitaminé‚ 75ans
Posté(e)

Il y a quelques années je randonnais dans un chemin creux, et un Montagne s'est mis à aboyer furieusement au dessus de moi. Il m'a suivi en crête pendant un bon moment puis a dévalé le talus pour s'approcher de moi. Je pratique toujours de la même façon avec des chiens inconnus (à condition qu'ils ne retroussent pas les babines) : je lui ai présenté doucement le dos de ma main à renifler, ce qui l'a rassuré, et il s'est promené avec moi. Un peu plus loin il s'est éclipsé puis est revenu avec en travers de la gueule un énorme os, genre tibia de boeuf. Il l'a déposé devant moi, je n'ai pas touché l'os mais j'ai gratté le patou sur le crane en lui parlant, il a repris son trésor tout content et est reparti vers la ferme où il logeait.

Plus loin le chemin logeait une propriété où un gros St Bernard m'a suivi derrière son grillage en aboyant. Arrivé au bout il s'est arrêté et j'ai continué mon chemin, mais très vite, ai-je entendu ou pressenti ? j'ai fait un écart au moment où j'ai entendu claquer les machoires à hauteur de mon épaule ! je me suis retourné, ai ramassé un caillou et l'ai poursuivi jusqu'à son portail qui était ouvert. Il a filé la queue entre les jambes ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Je suis désolée mais je dois te le dire : pourquoi tu as adopté ce montagne des pyrénées en appartement... :(  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)

Je ne peux pas répondre à la place de l'ornithorynque mais il précise qu'il habitait à quelques minutes d'une forêt et que le chien sortait plusieurs fois par jour. 

Il vaut mieux pour un chien, même de grande taille, être en appartement s'il bénéficie de sorties et d'activités qui lui sont nécessaires que d'être constamment dans son jardin, même s'il est immense.

Je n'aurais jamais pris de chien en appartement mais, çà c'est pour mon confort personnel. Les sorties pour les pipi/caca ça me gonfle.

Je connais beaucoup de passionnés de chiens qui vivent en appartement et dont les animaux sont bien plus heureux que certains qui ne sentent jamais d'autres odeurs que celles de chez eux.

Un chien à besoin de nourriture, de son maître , de se dépenser et s'il eSt sociable de rencontrer ses congénèes.. Si l'on répond à ces besoins il rentre heureux et fatigué chez lui et ne réclame pas forcément d'espace.

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Tu as sans doute raison.. J'ai du mal avec ça je sais bien. Je n'ai plus de chien depuis des années, depuis que j'estime ne plus avoir la place nécessaire, ni dans la maison, ni à l'extérieur. Je n'ai pas non plus le temps nécessaire. Je me dis que c'est trop dur pour le chien de rester tout seul toute la journée pendant que son maître est au travail..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)

Pour tout t'avouer, j'ai du mal avec ça moi aussi ;)

C'est ma réaction première,  mais je me raisonne.

Certains maîtres en appartement sont plus responsables que d autres en maison qui considèrent que parce que le chien a un jardin, il n'a besoin de rien d'autre. 

Sauf que le chien, quand il en a fait 1000 fois le tour, s'ennuie.

Pour lui éviter ça, quand on est au travail, il faut en prendre un deuxième et s'occuper d'eux lorsqu'on rentre.

Mais quand je vois le sujet qu'a créé @doug1991 je déplore, je fois de plus, le fait que les animaux de compagnie ne soient, pour certains, que des objets de consommation:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Oui, je te rejoins pour le jardin, j'en ai vu plein des comme ça, dernier en date un grand danois dans un jardin minuscule de lotissement de logements à loyer modéré, laisse tomber, je comprends pas ça. Tout seul toute la journée, l'espace criblé de déjections..

Quand j'étais petite nous avions un parc, alors il y avait beaucoup de place. Quand j'ai adopté Léna, je vivais en village de montagne et là il n'y a de clôture nulle part mais pour autant le chien sait qu'il doit rester à proximité, il garde la maison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 047 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Oui, le sujet de doug, les abandons.. J'y ai pensé tellement fort la semaine dernière. Je me suis dit "c'est injuste", tous ces salopards qui vont abandonner leur bête, et moi, je suis obligée de faire euthanasier mon chat, après 15 ans d'une belle vie. Oui, j'ai perdu mon chat la semaine dernière, j'ai eu beaucoup de mal mais j'ai fini par prendre la décision qui s'imposait. J'ai mis presque 10 jours avant de le soulager, j'avais trop l'impression de le tuer. Alors tous ces gens qui sans conscience abandonnent leurs animaux, si j'en avais un sous la main.... 

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'ornithorynque Membre 357 messages
Forumeur survitaminé‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, January a dit :

Je suis désolée mais je dois te le dire : pourquoi tu as adopté ce montagne des pyrénées en appartement... :(

Bonjour January,

@Cheragaz a dit en grande partie ce que j'aurais pu répondre (merci à lui). Ce que je peux ajouter c'est que ce chien a vécu cela dans sa prime jeunesse et n'avait pas encore eu l'occasion de gambader dans les prairies autour de sa ferme  natale. L'appartement et ce mode de vie étaient donc devenus son univers. Il s'est développé très harmonieusement, sans jamais manifester de signes de stress, par exemple il grimpait les escaliers en courant pour retourner à l'appartement après une balade en forêt. Et cela a dûré moins d'un an, ensuite j'avais trouvé à louer un pavillon avec un jardinet (laissé à l'état de friche pour ne pas avoir à lui interdire les plantations). Je pense que j'étais plus stressé que lui d'habiter en hlm.

A présent je vis seul et voyage plusieurs mois chaque année, même si cela me manque énormément il n'est plus question d'avoir un compagnon à 4 pattes.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité