Aller au contenu

« Le moment néofasciste du néolibéralisme »

Messages recommandés

fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)
Citation

 

Le sociologue Eric Fassin estime, dans une tribune au « Monde », que l’on retrouve aujourd’hui des traits du fascisme historique.

c7a597f_PAR101_FRANCE-MACRON-PERSONALITY

 

Tribune. « Hello, dictator ! » Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, accueillait ainsi le hongrois Viktor Orban au sommet de Riga en 2015 – dans la bonne humeur, avec une tape affectueuse sur la joue. Le contraste avec les diktats imposés au même moment à la Grèce par l’Eurogroupe était saisissant.

C’est qu’on ne plaisante pas avec le néolibéralisme : l’économie est une chose trop grave pour la confier aux peuples. En revanche, la démocratie, on a bien le droit d’en rire. La farce de Lettonie rappelle d’ailleurs Le Dictateur, de Charlie Chaplin, quand Mussolini salue Hitler d’une grande bourrade : « Mon frère dictateur ! »


 

https://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2018/06/29/le-moment-neofasciste-du-neoliberalisme_5323080_3232.html

 

Modifié par Nephalion
Réduction de la citation pour respecter les droits d'auteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Je me demande qui n'est pas fasciste aujourd'hui parmi nos hommes politiques ... :dev: :hehe:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 1 539 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

L'illusion n'était t-elle pas la démocratie elle même ?

N'est ce pas une illusion alimentée depuis le début (de l'Histoire) ?

Elle mène le peuple au travail mais aussi à la guerre.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Valls fasciste, Sarkozy fasciste, Villepin fasciste, Macron fasciste, Lepen fasciste, Asselineau fasciste, etc..

Reste plus grand monde on dirait :D

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 1 539 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Seule une revendication formulée par une masse qui est une quelconque unité peut faire fasse aux réalités économiques.

C'était seulement le cas des travailleurs au nom d'une pensée socialiste.

Modifié par brooder
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, Quasi-Modo a dit :

Valls fasciste, Sarkozy fasciste, Villepin fasciste, Macron fasciste, Lepen fasciste, Asselineau fasciste, etc..

Reste plus grand monde on dirait :D

antifas fascistes :)

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 29 587 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Quasi-Modo a dit :

Valls fasciste, Sarkozy fasciste, Villepin fasciste, Macron fasciste, Lepen fasciste, Asselineau fasciste, etc..

Reste plus grand monde on dirait :D

Si quasi modo.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)

C’est pourquoi il importe aujourd’hui d’appeler un chat un chat : refuser de nommer ce néofascisme autorise à ne rien faire. La rigueur intellectuelle scrupuleuse de quelques-uns sert de prétexte à la molle lâcheté politique de beaucoup. Les euphémismes empêchent ainsi la mobilisation d’un antifascisme qui, loin d’être la caution démocratique des politiques économiques actuelles, désigne la responsabilité du néolibéralisme dans la montée du néofascisme : point n’est donc besoin de se bercer de l’illusion que le populisme, qui en est le symptôme, pourrait en être le remède. Bref, chanter Bella Ciao n’a rien d’anachronique – non seulement contre Matteo Salvini ou son prédécesseur « démocrate » à l’Intérieur, Marco Minniti, mais aussi contre son homologue, Gérard Collomb, même s’il en a « un peu marre de passer pour le facho de service. »

https://blogs.mediapart.fr/eric-fassin/blog/290618/le-moment-neofasciste-du-neoliberalisme

La tribune est en accès libre et complète à l'adresse ci dessus.

Modifié par fx.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)

Le fascisme se définit comme l’assujettissement de toutes les composantes de l’État à une idéologie totalitaire et nihiliste.

Je prétends que le néolibéralisme est un fascisme car l’économie a proprement assujetti les gouvernements des pays démocratiques mais aussi chaque parcelle de notre réflexion. L’État est maintenant au service de l’économie et de la finance qui le traitent en subordonné et lui commandent jusqu’à la mise en péril du bien commun.

L’austérité voulue par les milieux financiers est devenue une valeur supérieure qui remplace la politique. Faire des économies évite la poursuite de tout autre objectif public. Le principe de l’orthodoxie budgétaire va jusqu’à prétendre s’inscrire dans la Constitution des Etats. La notion de service public est ridiculisée.

Le nihilisme qui s’en déduit a permis de congédier l’universalisme et les valeurs humanistes les plus évidentes : solidarité, fraternité, intégration et respect de tous et des différences. Même la théorie économique classique n’y trouve plus son compte : le travail était auparavant un élément de la demande, et les travailleurs étaient respectés dans cette mesure ; la finance internationale en a fait une simple variable d’ajustement.

 

https://www.les-crises.fr/le-neoliberalisme-est-un-fascisme-par-manuela-cadelli/

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 1 539 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Toute critique contre le néo-libéralisme est balayée par la soi disant mondialisation.

Le "moment" néo-libéral est le moment de l'assimilation des peuples de la terre.

Cela doit être aussi le moment de la prise de conscience des peuples à leurs propres cultures.

Les valeurs "universelles" sont t-elles les mieux adaptées ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 180 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, fx. a dit :

Le fascisme se définit comme l’assujettissement de toutes les composantes de l’État à une idéologie totalitaire et nihiliste.

par extension le fascisme c'est aussi

Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage.

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fascisme/32950

on trouve ça dans toutes idéologies extrémistes de droite comme de gauche ...le libéralisme poussé à l'extrême peut aussi avoir une connotation fascisante ,comme le socialisme ....

présenter une idéologie extrême comme fasciste ,c'est défoncer les portes ouvertes ...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 991 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a une heure, brooder a dit :

Toute critique contre le néo-libéralisme est balayée par la soi disant mondialisation.

Le "moment" néo-libéral est le moment de l'assimilation des peuples de la terre.

Cela doit être aussi le moment de la prise de conscience des peuples à leurs propres cultures.

Les valeurs "universelles" sont t-elles les mieux adaptées ?

"L'assimilation des peuples de la terre"? L'assimilation à quoi? A la misère? Le néo-libéralisme a sa propre conception de la culture, et remplace les cultures de tous les peuples par le même gloubi-boulga indigeste à base de Disney et d'Hollywood.

Sinon, il y a quand même une contradiction fondamentale entre le fascisme et le néolibéralisme (ou ultralibéralisme), car dans le fascisme l'État est tout puissant, et il est censé travailler pour le peuple (même si c'est souvent une arnaque). Dans le néolibéralisme, l'État (aussi léger que possible) est au service de l'économie, qui domine tout. Quant au peuple, il est là pour travailler, consommer… et obéir, dans le cadre d'une caricature de démocratie.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 3 666 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Gouderien a dit :

"L'assimilation des peuples de la terre"? L'assimilation à quoi? A la misère? Le néo-libéralisme a sa propre conception de la culture, et remplace les cultures de tous les peuples par le même gloubi-boulga indigeste à base de Disney et d'Hollywood.

Sinon, il y a quand même une contradiction fondamentale entre le fascisme et le néolibéralisme (ou ultralibéralisme), car dans le fascisme l'État est tout puissant, et il est censé travailler pour le peuple (même si c'est souvent une arnaque). Dans le néolibéralisme, l'État (aussi léger que possible) est au service de l'économie, qui domine tout. Quant au peuple, il est là pour travailler, consommer… et obéir, dans le cadre d'une caricature de démocratie.

Et donc, dans cette "caricature de démocratie", que reste t il et à quel moment le peuple peut il encore s'exprimer et espérer sortir de cette fatalité: se soumettre à un état tout puissant ou à une économie toute puissante...?  :vava:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, versys a dit :

Et donc, dans cette "caricature de démocratie", que reste t il et à quel moment le peuple peut il encore s'exprimer et espérer sortir de cette fatalité: se soumettre à un état tout puissant ou à une économie toute puissante...?  :vava:

Il reste une autre option : se soumettre à Mélenchon tout puissant :D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Quasi-Modo a dit :

Il reste une autre option : se soumettre à Mélenchon tout puissant :D

Etant donné que le programme des patriotes est un copié collé de celui du FN qui a pompé son programme éco sur celui des insoumis, ça ne changera pas beaucoup ta vie.

il y a 37 minutes, stvi a dit :

présenter une idéologie extrême comme fasciste ,c'est défoncer les portes ouvertes ...

Personne n'est responsable de tes problèmes de compréhension .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

A tous les enfants mal élevés qui crient au fascisme dès qu'un homme politique se montre un peu autoritaire, j'ai envie de faire relire la fable de Pierre et le loup, toujours aussi efficace chez les petits, mais inefficace chez les grands qui sont devenus cons comme des balais et incapables de remettre en cause leurs préjugés.

Le jour où vous n'aurez plus du "néofascisme libéral" mais que vous aurez un vrai dictateur en face de vous et au plus haut sommet de l'Etat, je vous garantis que vous allez le regretter votre "néofascisme libéral". :D

Les critiques du système actuel on peut les conjuguer de toutes les façons dont on le souhaite, et même convoquer niaisement les repoussoirs ultimes de l'Histoire de l'Occident comme le fascisme ou le nazisme, mais ce qui compte ce sont les solutions.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Quasi-Modo a dit :

A tous les enfants mal élevés qui crient au fascisme dès qu'un homme politique se montre un peu autoritaire, j'ai envie de faire relire la fable de Pierre et le loup, toujours aussi efficace chez les petits, mais inefficace chez les grands qui sont devenus cons comme des balais et incapables de remettre en cause leurs préjugés.

Le jour où vous n'aurez plus du "néofascisme libéral" mais que vous aurez un vrai dictateur en face de vous et au plus haut sommet de l'Etat, je vous garantis que vous allez le regretter votre "néofascisme libéral". :D

Les critiques du système actuel on peut les conjuguer de toutes les façons dont on le souhaite, et même convoquer niaisement les repoussoirs ultimes de l'Histoire de l'Occident comme le fascisme ou le nazisme, mais ce qui compte ce sont les solutions.

A tous les philosophes du dimanche abusant de l'euphémisme et qui pleurent que leur candidat serve à légitimer une élection présidentielle à un tour, j'ai envie de dire qu'il est un peu tard pour se faire passer pour des agneaux. Quand l'Europe bascule dans le fascisme et que son soit disant rempart n'en est que le terreau et va même sur son terrain politique en travestissant sa pensée, il y a de quoi être inquiet.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, fx. a dit :

Etant donné que le programme des patriotes est un copié collé de celui du FN qui a pompé son programme éco sur celui des insoumis, ça ne changera pas beaucoup ta vie.

En dehors de tes approximations foireuses, le président des Patriotes ou des autres partis que tu désignes ne sont pas tous fans de Robespierre avec un poster de Che Gevara (personnage sanguinaire) dans leur bureau ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 2 526 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)
à l’instant, Quasi-Modo a dit :

En dehors de tes approximations foireuses, le président des Patriotes ou des autres partis que tu désignes ne sont pas tous fans de Robespierre avec un poster de Che Gevara (personnage sanguinaire) dans leur bureau ;)

https://www.lesechos.fr/08/11/2017/lesechos.fr/030844041178_les-patriotes-de-philippot--un-programme-copie-colle-du-fn--.htm

Toujours en mal de diabolisation devant les vérités qui dérangent semble t il ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 10 292 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Je vous invite à relire le petit conte suivant (je me suis mélangé dans mes références, ce n'était pas Pierre et le loup, dont l'auteur est russe, mais "Le garçon qui criait au loup" d'Esope) en remplaçant "le loup" par "le fasciste".

 
Citation

 

Le garçon qui criait au loup !
d’après Esope… 


Il était une fois un jeune berger qui gardait tous les moutons des habitants de son village. Certains jours, la vie sur la colline était agréable et le temps passait vite. Mais parfois, le jeune homme s’ennuyait. 

Un jour qu’il s’ennuyait particulièrement, il grimpa sur la colline qui dominait le village et il hurla : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » 

A ces mots, les villageois bondirent hors de leurs maisons et grimpèrent sur la colline pour chasser le loup. Mais ils ne trouvèrent que le jeune garçon qui riait comme un fou de son bon tour. Ils rentrèrent chez eux très en colère, tandis que le berger retournait à ses moutons en riant toujours. 

Environ une semaine plus tard, le jeune homme qui s’ennuyait de nouveau grimpa sur la colline et se remit à crier : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » 

Une nouvelle fois, les villageois se précipitèrent pour le secourir. Mais point de loup, et rien que le berger qui se moquait d’eux. Furieux de s’être fait avoir une deuxième fois, ils redescendirent au village. 

Le berger prit ainsi l’habitude de leur jouer régulièrement son tour… Et chaque fois, les villageois bondissaient sur la colline pour trouver un berger qui riait comme un fou ! 

Enfin, un soir d’hiver, alors que le berger rassemblait son troupeau pour le ramener à la bergerie, un vrai loup approcha des moutons… 

Le berger eut grand peur. Ce loup semblait énorme, et lui n’avait que son bâton pour se défendre… Il se précipita sur la colline et hurla : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » 

Mais pas un villageois ne bougea… « Encore une vieille farce ! dirent-ils tous. S’il y a un vrai loup, eh bien ! Qu’il mange ce menteur de berger ! » 

Et c’est exactement ce que fit le loup ! 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité