Aller au contenu

Pourquoi l'union Européenne gène-t-elle les USA et la Fédération de Russie ?


Messages recommandés

pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Donald Trump aurait demandé à Emmanuel Macron «Pourquoi vous ne quittez pas l'U.E.?»

Poutine aide les partis eurosceptiques (en France, en Italie, et ailleurs), il envahie les pays qui envisagent des négociations avec l'UE (Géorgie en 2018, Ukraine en 2014)

Pourquoi ces états fédéraux craignent-ils l'Union Européenne qui n'est pas un état fédéral ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 5 861 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)

Sa puissance économique est jalousée. Ils veulent l'affaiblir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a une heure, pluc89 a dit :

Donald Trump aurait demandé à Emmanuel Macron «Pourquoi vous ne quittez pas l'U.E.?»

Poutine aide les partis eurosceptiques (en France, en Italie, et ailleurs), il envahie les pays qui envisagent des négociations avec l'UE (Géorgie en 2018, Ukraine en 2014)

Pourquoi ces états fédéraux craignent-ils l'Union Européenne qui n'est pas un état fédéral ?

 

 

donald trump ahlala

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 811 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Ces États fédéraux ne craignent aucunement l'UE. De plus en plus d'Européens veulent stopper l'UE et l'Europe !!!

Tous les pays de l'UE n'ont pas d'Union à part le fric !!!

Puis faut connaître comment à été construit l'Europe et l'UE !!!

L'UE est voué à disparaître un jour ou un autre !!!

Modifié par Yoannbzh
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Yoannbzh a dit :

L'UE est voué à disparaître un jour ou un autre !!! 

Oui, l'UE est vouée à disparaître de deux façons. Il nous faut choisir.

L'UE n'est pas un état fédéral. Elle disparaîtra pour laisse la place à un état fédéral, première puissance économique, donc politique...

L'UE disparaîtra pour laisser la place à ... rien. Alors nos "amis" russes et américains, sans oublier les chinois, se la partageront.

Qu'en sera-t-il alors de la souveraineté si chère à certains devant les USA qui ne respectent plus leurs engagements, leurs pactes, leurs traités, qui veulent imposer leurs dictats au monde, devant les chars russes déjà en Géorgie depuis 2004, en Ukraine depuis 2014, aux portes des pays baltes et dans leur base en Syrie en Méditerranée, au Sud de l'Europe, sans oublier les chinois qui nous achètent déjà morceau par morceau et qui eux aussi comme les deux autres font un effort d'armement important.

Nous avons fait échoués, nous français, l'adoption d'un embryon de Constitution Européenne en 2005, pourtant faite par un français et plutôt sur mesure pour nous. Au fait, ceux qui ont voté non au référendum ont-ils voté non comme Besancenot, comme Le Pen, Fabius ou Pasqua ou encore de Villiers ? A moins que Chirac prônant le oui, ont-ils cru qu'en votant non, il le ferait démissionner ?

Nous nous sommes privés, et nous avons privés tous les petits pays européens que nous sommes, de la chance de pouvoir résister à ces puissances hégémoniques, à préserver nos valeurs, nos cultures, notre liberté.

Peut-être est-il encore temps ? Mais il faut vite, très vite.

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Complément d'informations utiles

Sur le plan économique les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Les prix à la consommation au Royaume Uni ont augmenté à un rythme annuel de 2,2% au mois d'avril 2018 (L’Express)

L'économie britannique a connu au premier trimestre son rythme de croissance le plus faible en cinq ans, ce qui ne plaide pas en faveur d'une hausse des taux d'intérêt de la Banque d'Angleterre (BOE) lors de sa prochaine réunion en mai. Le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a progressé de 1,2% sur un an et de 0,1% par rapport au quatrième trimestre 2017, selon la première estimation de l'Office britannique de la statistique (ONS) publiée ce vendredi. (L’AGEFI, 27/04/2018)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 7 795 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

Oui, l'UE est vouée à disparaître de deux façons. Il nous faut choisir.

L'UE n'est pas un état fédéral. Elle disparaîtra pour laisse la place à un état fédéral, première puissance économique, donc politique...

Totalement impossible.

Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

L'UE disparaîtra pour laisser la place à ... rien. Alors nos "amis" russes et américains, sans oublier les chinois, se la partageront.

Trop tard, on est déjà le sous-esclave soumis jusqu'à la mort des USA.

Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

Qu'en sera-t-il alors de la souveraineté si chère à certains devant les USA qui ne respectent plus leurs engagements, leurs pactes, leurs traités, qui veulent imposer leurs dictats au monde,

Elle ne peut que revenir après avoir disparu, et là elle a disparu.

Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

devant les chars russes déjà en Géorgie depuis 2004, en Ukraine depuis 2014, aux portes des pays baltes et dans leur base en Syrie en Méditerranée, au Sud de l'Europe, sans oublier les chinois qui nous achètent déjà morceau par morceau et qui eux aussi comme les deux autres font un effort d'armement important.

On se vend aux chinois, faut pas de plaindre des décisions que l'on prend.

Quant à la menace rouge elle est largement fantasmée par les esprits les plus américanisés.

Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

Nous avons fait échoués, nous français, l'adoption d'un embryon de Constitution Européenne en 2005, pourtant faite par un français et plutôt sur mesure pour nous. Au fait, ceux qui ont voté non au référendum ont-ils voté non comme Besancenot, comme Le Pen, Fabius ou Pasqua ou encore de Villiers ? A moins que Chirac prônant le oui, ont-ils cru qu'en votant non, il le ferait démissionner ?

Et les gouvernants l'ont adopté sans nous. Le gouvernement sans le peuple, il gouverne quoi précisément ?

Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

Nous nous sommes privés, et nous avons privés tous les petits pays européens que nous sommes, de la chance de pouvoir résister à ces puissances hégémoniques, à préserver nos valeurs, nos cultures, notre liberté.

C'est l'inverse nous nous sommes prosternés devant les valeurs des pays étrangers (USA) pour pouvoir nous détruire et adopter leurs valeurs. Et ça a échoué, d'autant plus échoué que les USA ont aujourd'hui renoncé à ce projet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 975 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Le 29/06/2018 à 18:53, pluc89 a dit :

Oui, l'UE est vouée à disparaître de deux façons. Il nous faut choisir.

L'UE n'est pas un état fédéral. Elle disparaîtra pour laisse la place à un état fédéral, première puissance économique, donc politique...

L'UE disparaîtra pour laisser la place à ... rien. Alors nos "amis" russes et américains, sans oublier les chinois, se la partageront.

Qu'en sera-t-il alors de la souveraineté si chère à certains devant les USA qui ne respectent plus leurs engagements, leurs pactes, leurs traités, qui veulent imposer leurs dictats au monde, devant les chars russes déjà en Géorgie depuis 2004, en Ukraine depuis 2014, aux portes des pays baltes et dans leur base en Syrie en Méditerranée, au Sud de l'Europe, sans oublier les chinois qui nous achètent déjà morceau par morceau et qui eux aussi comme les deux autres font un effort d'armement important.

Nous avons fait échoués, nous français, l'adoption d'un embryon de Constitution Européenne en 2005, pourtant faite par un français et plutôt sur mesure pour nous. Au fait, ceux qui ont voté non au référendum ont-ils voté non comme Besancenot, comme Le Pen, Fabius ou Pasqua ou encore de Villiers ? A moins que Chirac prônant le oui, ont-ils cru qu'en votant non, il le ferait démissionner ?

Nous nous sommes privés, et nous avons privés tous les petits pays européens que nous sommes, de la chance de pouvoir résister à ces puissances hégémoniques, à préserver nos valeurs, nos cultures, notre liberté.

Peut-être est-il encore temps ? Mais il faut vite, très vite.

 

 

L'U.E, un état fédéral ?

J'espères que se sera jamais le cas ! Marre des petits fachos de Bruxelles ! L'U.E, c'est la dictature du fric....

Ces petits fachos n'ont pas hésiter à aller contre le résultat d'un référendum, pour nous imposer le traité de Lisbonne, en 2007. 

Alors moi, le fascisme de Bruxelles, je ne suis pas pressé !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Roger Lococo, France Libre, bonsoir. Tous les reproches que vous faites à l'Europe, je les partage. Mais si nous ne faisons rien aujourd’hui, alors il ne faudra pas se plaindre demain, de n'avoir que le pire.

Vous critiquez l'Europe, à raison, d'être inutile, mais vous avez fait partie sans doute de ceux qui lui en ont refusé les moyens, ceux qui ont voté non à la Constitution qui nous était proposé. Au fait avez-vous voté non comme Besancenot ou Le Pen, comme Pasqua ou Fabius, comme de Villiers ou je ne sais encore qui, ou encore comme ceux qui croyaient naïvement que cela ferait démissionner Chirac, comme de Gaulle auparavant ? Le non à la constitution de 2005 n'est pas un "non"majoritaire, c'est une addition de " non" minoritaires et sans point commun, voire contradictoires.

Nous avons raté l'occasion qui nous était donné de créer un nouvel état puissant, fédéral pour résister à ceux qui nous envahissent (les USA) ou qui rêvent de la faire (la Fédérations de Russie) ou nous achètent (les chinois)

Le 03/07/2018 à 18:37, Francelibre a dit :

Marre des petits fachos de Bruxelles

C'est pourtant le moyen de se débarrasser d'eux, car si nous faisons un état fédéral, l'organisation actuelle de l'UE, ne sera plus du tout la même, nous ne serons administrés par des fonctionnaires, mais par des élus, choisi par la population, et qui auront de véritables pouvoirs, pas comme le Parlement européen actuel. Tout est à repenser, toute sera obligatoirement repensé.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 7 795 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, pluc89 a dit :

Roger Lococo, France Libre, bonsoir. Tous les reproches que vous faites à l'Europe, je les partage. Mais si nous ne faisons rien aujourd’hui, alors il ne faudra pas se plaindre demain, de n'avoir que le pire.

Vous critiquez l'Europe, à raison, d'être inutile, mais vous avez fait partie sans doute de ceux qui lui en ont refusé les moyens, ceux qui ont voté non à la Constitution qui nous était proposé. Au fait avez-vous voté non comme Besancenot ou Le Pen, comme Pasqua ou Fabius, comme de Villiers ou je ne sais encore qui, ou encore comme ceux qui croyaient naïvement que cela ferait démissionner Chirac, comme de Gaulle auparavant ? Le non à la constitution de 2005 n'est pas un "non"majoritaire, c'est une addition de " non" minoritaires et sans point commun, voire contradictoires.

En fait à l'époque j'avais voté oui, c'est quand le vote des français a été jeté aux chiottes que j'ai changé d'avis.

Avant ça je croyais à ce qu'on nous raconte sur la liberté, la démocratie, le pouvoir du peuple et là j'ai subitement compris que c'est de la propagande pour berner les cons. Que jamais les gouvernants ne respecteraient la parole donnée et qu'on ne pouvait rien attendre d'eux puisque le vote des français n'avait aucune influence même quand il était explicitement sollicité par l'autorité. 

 

Citation

 Nous avons raté l'occasion qui nous était donné de créer un nouvel état puissant, fédéral pour résister à ceux qui nous envahissent (les USA) ou qui rêvent de la faire (la Fédérations de Russie) ou nous achètent (les chinois)

Nous avons manqué l'occasion de nous placer sous le joug d'une dictature administrative de nous-mêmes, elle a donc décidé toute seule de nous placer sous son joug. Cette dictature administrative est le supplétif d'un état étranger et elle est l'ennemi de ses propres intérêts en chaque occasion. Sa place est dans les poubelles de l'histoire avec les républiques populaires de Roumanie et de Pologne.

Citation

C'est pourtant le moyen de se débarrasser d'eux, car si nous faisons un état fédéral, l'organisation actuelle de l'UE, ne sera plus du tout la même, nous ne serons administrés par des fonctionnaires, mais par des élus, choisi par la population, et qui auront de véritables pouvoirs, pas comme le Parlement européen actuel. Tout est à repenser, toute sera obligatoirement repensé.

Il n'y a pas de peuple européen, il n'y a pas d'intérêt commun européen, comment un gouvernement fédéral pourrait-il être autre chose qu'une dictature allemande dans un empire colonial ?

Modifié par Roger_Lococo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, Roger_Lococo a dit :

Il n'y a pas de peuple européen, il n'y a pas d'intérêt commun européen, comment un gouvernement fédéral pourrait-il être autre chose qu'une dictature allemande dans un empire colonial ?

Il n'y a pas un peuple unique dans la Fédération de Russie. Il y en a plusieurs dizaines. Il y a plus de différence entre un russe blanc de Moscou et un autochtone de Vladivostok aux yeux bridés qu'entre un français et un polonais.image.png.232006fcae5df385704725719e05413f.png

Les USA fédèrent des migrants du monde entier, des européens (anglais, italiens, français, irlandais, allemands, ...), des asiatiques (chinois, japonais, ...), des africains de différentes ethnies (malgré eux), et d'autres, venus coloniser les peuples amérindiens et les parquer dans des réserves (sioux, apaches, comanches, algonquins, cherokees, cheyennes, ...).

Une fédération n'est pas faite pour unifier, standardiser, mais pour fédérer comme son nom l'indique.

En Europe, de multiples tentatives d'unification par la force ont été faites. Elles ont toutes échouées :l'Empire Romain, Charlemagne, Les Plantagenets, Charles Quint, Napoléon 1er, Hitler, et j'en oublie.

Une Fédération Européenne ne peut naître que par la démocratie et pour la démocratie.

Nous avons une histoire commune, nous nous sommes battus, envahis à tour de rôle. Nous avons des cultures imbriquées, Shakespeare est connu dans tous les pays européens, les musiciens comme Chopin, Wagner, Litz, et bien d'autres, ne connaissent pas de frontières, le vocabulaire anglais est truffé de mots d’origine française, eux-même venus du latin ou du grec ancien.

Nous avons un intérêt énorme en commun : défendre nos souverainetés face aux ambitions hégémoniques et impérialistes, pour reprendre vos craintes, de la Fédération de Russie (près de 200 M d'h), des États-Unis d'Amérique (près de 300 M d'h) et de la Chine (près d'1.5 milliards d'h), en attendant les autres (Inde, Brésil, ...)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 10 859 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, pluc89 a dit :

En Europe, de multiples tentatives d'unification par la force ont été faites. Elles ont toutes échouées :l'Empire Romain, Charlemagne, Les Plantagenets, Charles Quint, Napoléon 1er, Hitler, et j'en oublie.

je suis d'accord avec le reste de tes propos précédents mais hormis les 2 derniers personnages cités , les autres n'ont pas tentés d'unification par la force qui aurait échoué

je m'explique : l'empire romain n'avait pas d'idée d'Europe puisque son empire  s'étendait aussi sur tout le pourtour méditerranéen, c'est une vision anachronique, il cherchait à s'étendre et il ne s'est pas effondré mais à perdu de son autorité et de sa puissance au fil de 2 siècles uniquement pour la partie occidentale

Charlemagne avait réussit seulement sur une partie de l'europe, ni la Grande Bretagne ni la péninsule ibérique n'ont été conquise quand à son "effondrement " c'est plus dû au problème de succession des carolingiens dû à la tradition franque de partager son territoire entre tous ses fils

les Plantagenets revendiquaient seulement le trône de France , mais n'avaient aucune vue sur le reste du continent et le pays ne s'est pas effondré

quand à Charles Quint il hérita du royaume d'Espagne, donc pas vraiment par la force, ne chercha jamais à conquérir la Grande Bretagne, ni vraiment l'Italie, pour cette dernière les multiples provinces le sollicitèrent pour bloquer les vues françaises sur la péninsule ,  cette dernière n'étant jamais vraiment inquiété par les quelques tentatives autrichiennes de conquêtes

 son empire ne s'est pas effondré mais constatant la difficulté à régenter un empire aussi grand et disparate, il préféra partagé entre ses 2 fils , de plus les Hasbourgs sont devenus de plus en plus puissants en Europe centrale et sur son emprise sur le Saint empire romain germanique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, cheuwing a dit :

je suis d'accord avec le reste de tes propos précédents mais hormis les 2 derniers personnages cités , les autres n'ont pas tentés d'unification par la force qui aurait échoué 

Dont acte, merci pour ces précisions.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 7 795 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

Il n'y a pas un peuple unique dans la Fédération de Russie. Il y en a plusieurs dizaines. Il y a plus de différence entre un russe blanc de Moscou et un autochtone de Vladivostok aux yeux bridés qu'entre un français et un polonais.

La Russie est un Empire, et elle a en conséquence été unifiée. De plus je note que tu parles ici d'unité raciale et franchement .... tu ferais mieux de ne pas utiliser cet argument là.

Mais surtout la Russie a une culture principale reconnue par tous. Idem pour la Chine, idem pour les USA, et la seule culture unifiée de l'Europe, c'est les USA.... tu voies le problème.

Etre une puissance quand psychologiquement on est un pays conquis, sans fierté et humilié, c'est pas une possibilité.

 

Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

Les USA fédèrent des migrants du monde entier, des européens (anglais, italiens, français, irlandais, allemands, ...), des asiatiques (chinois, japonais, ...), des africains de différentes ethnies (malgré eux), et d'autres, venus coloniser les peuples amérindiens et les parquer dans des réserves (sioux, apaches, comanches, algonquins, cherokees, cheyennes, ...).

Parce qu'ils ne chient pas sur leur drapeau, qu'ils savent qui ils sont et qu'ils n'ont pas honte. La seule et unique culture commune en Europe c'est la honte de la shoah et l'adoration des US. 

Si les européens cessaient de chier sur leur drapeau national, ils le reprendraient. S'ils n'avaient pas honte d'être qui ils sont ils le revendiqueraient au lieu d'essayer de disparaitre.

Ton plan est sans issue.

Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

Une fédération n'est pas faite pour unifier, standardiser, mais pour fédérer comme son nom l'indique.

T'as bu une bière de trop à cause de la qualif en 1/2 finale c'est pour ça que tu nous dis ces sottises.

Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

En Europe, de multiples tentatives d'unification par la force ont été faites. Elles ont toutes échouées :l'Empire Romain, Charlemagne, Les Plantagenets, Charles Quint, Napoléon 1er, Hitler, et j'en oublie.

Une Fédération Européenne ne peut naître que par la démocratie et pour la démocratie.

L'Empire Romain a échoué ? Sérieusement ?

Un Empire c'est une capitale. Et Bruxelles est à une capitale ce que François Hollande est au Parti Socialiste. D'accord avec tous sur rien, Bruxelles c'est la capitale des sans-couilles, sans personnalité, la capitale moins-disante. Le néant transformé en pouvoir, et ce qui s'en suit comme pour Hollande, c'est le désagrégement.

 

Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

Nous avons une histoire commune, nous nous sommes battus, envahis à tour de rôle. Nous avons des cultures imbriquées, Shakespeare est connu dans tous les pays européens, les musiciens comme Chopin, Wagner, Litz, et bien d'autres, ne connaissent pas de frontières, le vocabulaire anglais est truffé de mots d’origine française, eux-même venus du latin ou du grec ancien.

La soudure à l'arc est connue dans tous les pays du monde, c'est pas pour autant qu'on constitue une unité avec l'Ethiopie ou le Nicaragua. Enfin bon tu ne sembles pas comprendre la nature de ce que tu essayes de décrire. C'est un truc que j'ai déjà remarqué en postant la définition d'une ethnie. Vous êtes nombreux a réfuter leur existence parce que ça supposerait un libre arbitre de la part des personnes et sa simple existence annule tous vos projet.

Il y a 19 heures, pluc89 a dit :

Nous avons un intérêt énorme en commun : défendre nos souverainetés face aux ambitions hégémoniques et impérialistes, pour reprendre vos craintes, de la Fédération de Russie (près de 200 M d'h), des États-Unis d'Amérique (près de 300 M d'h) et de la Chine (près d'1.5 milliards d'h), en attendant les autres (Inde, Brésil, ...)

Mec tu ne parles pas de la Grèce et de Chypre dont les comptes ont été pillés par des membres bon teint de l'UE. Je te signale qu'il y a déjà un conflit avec des sous-races en Europe aujourd'hui, aimablement baptisés les PIGS par la race supérieure. Réveilles toi le monde de Oui-Oui est fermé des 18h à 10h du matin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Le 06/07/2018 à 18:56, Roger_Lococo a dit :

T'as bu une bière de trop

L'invective, l'insulte et la grossièreté ne sont en aucun des arguments.

Le 06/07/2018 à 18:56, Roger_Lococo a dit :

sans-couilles

 

Le 06/07/2018 à 18:56, Roger_Lococo a dit :

Si les européens cessaient de chier sur leur drapeau national,

Vos phrases incompréhensives, sans queue ni tête, vos rebondissements sur d'autres sujets, laissent pantois. Il n'y a rien de constructif dans vos propos, il n'y a que des affirmations agressives. Reposez-vous, vous me semblez bien fatigué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Aujourd'hui 11/07/2018 M. TRUMP a encore fait la démonstration avec ses déclarations à l'OTAN qu'il devient urgent pour les européens de se fédérer.

M. Poutine attend avec patience l'affaiblissement ou la disparition de l'OTAN pour aider les futurs" rebelles" des pays baltes, de Tchéquie et de Hongrie, voire même de Pologne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité