Aller au contenu

L'IA ou pourquoi reculer pour mieux reculer


contrexemple

Messages recommandés

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)

Salut,

L'IA : vous vous rendez compte on est capable d'expliquer a du silicium incruster de cuivre, comment devenir intelligent, et on reste incapable de renouveler l'exploit avec nos propres enfants, qui sont pourtant câblé pour ? ? ?

Par exemple :

Un quart des enfants en 6e ne savent ni lire ni écrire

à comparer avec :

Vous n’aurez peut-être plus à consulter vos mails : une IA parvient à les résumer

 

On peut expliquer tout ceci en effet :

 

Rentrée 2014 : 13 millions d'élèves, 840 000 enseignants et une nouvelle ministre

Les professeurs français en début de carrière sont parmi les plus mal payés en Europe de l’ouest.

à comparer avec :

Près d’un million de salariés qualifiés en informatique et numérique en France

L’informatique et le numérique recrutent et paient… mieux que la moyenne


C'est une question de priorité, et clairement la priorité n'est plus donné à l'éducation.

 

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 743 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

L' OA (orthographe artificielle) a encore frappé .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 44ans Posté(e)
Maxence22 Membre 8 789 messages
Forumeur accro‚ 44ans‚
Posté(e)
il y a 9 minutes, contrexemple a dit :

Salut,

L'IA vous vous rendez compte on est capable d'expliquer a du silicium incruster de cuivre, comment devenir intelligent, et on reste incapable de renouveler l'exploit avec nos propres enfants, qui sont pourtant câblé pour ? ? ?

c'est quoi cette connerie ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 61ans Posté(e)
Alain75 Membre 26 744 messages
61ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)
Il y a 2 heures, contrexemple a dit :

L'IA vous vous rendez compte on est capable d'expliquer a du silicium incruster de cuivre, comment devenir intelligent, et on reste incapable de renouveler l'exploit avec nos propres enfants, qui sont pourtant câblé pour ? ? ?

Gné ??:mef2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Spontzy
Invités, Posté(e)
Invité Spontzy
Invité Spontzy Invités 0 message
Posté(e)

Vite, demandons à une IA de traduire le message de contrexemple. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
hannibal25 Membre 2 602 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

qui es l'auteur de ce torchon??  :caez::mur::plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 056 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Pourtant si tu lis ton propre article @contrexemple tu trouveras facilement que cette affirmation de Rama Yade est fausse : ce sont 20% (et non pas 25%) des élèves qui ne maîtrisent pas la "compétence 1" selon laquelle "ils maîtrisent assez la lecture et l'écriture pour dégager le thème d'un texte et identifier les fonctions des mots dans la phrase ou encore qu'ils ont de bonnes connaissances en orthographe."

Je suppose que la méthode globale ou semi-globale est ici pleinement coupable. Quelle idée d'imposer une méthode dont on sait pertinemment qu'elle est moins efficace que la méthode syllabique. Je remercie vraiment d'avoir pu apprendre à lire avec cette méthode.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 056 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Les chiffres dont nous parlons datent de 2007 alors qu'en 1990, 50% des enseignants utilisaient encore la méthode globale (contre 20% en 2009). Sans doute n'est-elle quasiment plus utilisée aujourd'hui et c'est tant mieux. Mais ce sont majoritairement des approches semi-globales qui ont cours actuellement, et je ne suis pas sûr qu'abâtardir la méthode syllabique soit une bonne chose.

Si un instituteur est encore assez idiot pour utiliser la méthode globale aujourd'hui, c'est qu'il n'est pas à sa place à mon avis. Personnellement si mes enfants avaient à apprendre à lire avec cette méthode dans l'école publique d'aujourd'hui, j'aurai presque envie de porter plainte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Désintégrateur de trolls, Posté(e)
poussiere666 Membre 2 900 messages
Désintégrateur de trolls,
Posté(e)

C'est un paradoxe moderne

Alors que le QI de nos ordinateurs monte en flèche, celui des humain baisse dans la même proportion

Certains prétendent que l'ordinateur sera plus intelligent que l'homme dans 15 ans...

A ce rythme, ça risque d'être bien avant 

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/intelligence-le-qi-de-la-population-baisse-t-il-depuis-les-annees-70_124942

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)

D'après les dernières études le QI ne fait que stagner. Cela est a mettre en parallèle avec les performances physiques.

L'homme aurait atteint ses aptitudes maximales.

Reste les rêves de l'homme "augmenté".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)
Il y a 10 heures, Quasi-Modo a dit :

 ce sont 20% (et non pas 25%) des élèves 

Cela reste énorme, comparer avec la capacité des informaticiens à expliquer à du silicium comme résumer un texte.

Bref, on ne donne  plus la priorité à l'éducation, ou juste dans le discours, mais quand on regarde la réalité : le salaire des profs ou le nombre de profs mobilisaient, on voit le gap.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Doctor feel good, 57ans Posté(e)
brooder Membre 5 283 messages
57ans‚ Doctor feel good,
Posté(e)
Il y a 1 heure, contrexemple a dit :

Cela reste énorme, comparer avec la capacité des informaticiens à expliquer à du silicium comme résumer un texte.

Bref, on ne donne  plus la priorité à l'éducation, ou juste dans le discours, mais quand on regarde la réalité : le salaire des profs ou le nombre de profs mobilisaient, on voit le gap.

Il y a beaucoup de fantasme liés à l'informatique.

Même si celle-ci à l'ambition a créer des passerelles entre les sciences exactes et les sciences humaines, l'informatique est avant tout basée sur la logique mathématique.

Le modèle cognitif humain sert de trame pour créer les algorithmes.

La "magie" vient surtout de la capacité de la machine de simuler une "communication", quelle soit inter-humaines ou homme/machine. Mais tout cela est purement imaginatif. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)
Le 21/06/2018 à 15:14, contrexemple a dit :

Salut,

L'IA : vous vous rendez compte on est capable d'expliquer a du silicium incruster de cuivre, comment devenir intelligent, et on reste incapable de renouveler l'exploit avec nos propres enfants, qui sont pourtant câblé pour ? ? ?

Par exemple :

Un quart des enfants en 6e ne savent ni lire ni écrire

à comparer avec :

Vous n’aurez peut-être plus à consulter vos mails : une IA parvient à les résumer

 

On peut expliquer tout ceci en effet :

 

Rentrée 2014 : 13 millions d'élèves, 840 000 enseignants et une nouvelle ministre

Les professeurs français en début de carrière sont parmi les plus mal payés en Europe de l’ouest.

à comparer avec :

Près d’un million de salariés qualifiés en informatique et numérique en France

L’informatique et le numérique recrutent et paient… mieux que la moyenne


C'est une question de priorité, et clairement la priorité n'est plus donné à l'éducation.

 

Cordialement.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 056 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)
Le 22/06/2018 à 13:14, contrexemple a dit :

Cela reste énorme, comparer avec la capacité des informaticiens à expliquer à du silicium comme résumer un texte.

Cela fait 1 enfant sur 5. Je me répète, mais il ne s'agit pas de ne pas savoir lire ou écrire, mais de ne pas suffisamment maîtriser la lecture et l'écriture pour dégager le thème d'un texte, identifier les fonctions des mots dans la phrase ou encore simplement disposer de bonnes connaissances orthographiques. Bien sûr que ça reste trop, mais ce ne sont pas des enfants incapables de lire ou écrire, c'est seulement qu'ils lisent et/ou écrivent mal (p.ex. qu'ils écrivent avec beaucoup de fautes). En plus comme dit, je pense que ça pourrait s'expliquer en partie par l'application de la méthode globale/semi-globale.

En outre je ne saisis pas bien la thèse principale de ton topic (et à mon avis je ne suis pas le seul) : quel est le rapport avec l'IA? Veux-tu dire que l'informatique est nuisible à l'intelligence de l'espèce humaine et que nous n'aurons plus besoin de solliciter des fonctions cognitives puisque l'IA fera tout à notre place?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)
il y a une heure, Quasi-Modo a dit :

En outre je ne saisis pas bien la thèse principale de ton topic (et à mon avis je ne suis pas le seul) : quel est le rapport avec l'IA? Veux-tu dire que l'informatique est nuisible à l'intelligence de l'espèce humaine et que nous n'aurons plus besoin de solliciter des fonctions cognitives puisque l'IA fera tout à notre place?

Je veux dire que cela est juste une question de mobilisation des moyens, on a décidé de laisser couler l'EN, et de tout miser sur l'IA, comme je le montre ici :

Le 21/06/2018 à 15:14, contrexemple a dit :

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 056 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Je pense qu'il faudrait investir massivement dans les deux!

Par rapport à l'IA nous sommes très largement en retard, si on regarde les milliards dont disposent les GAFA (aux Etats-Unis) ou les sociétés asiatiques pour développer les nouvelles technologies qui y sont reliées!

Nous avons clairement pris de mauvaises décisions politiques et nous sous investissons ces deux domaines en Europe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)
il y a 3 minutes, Quasi-Modo a dit :

Nous avons clairement pris de mauvaises décisions politiques et nous sous investissons ces deux domaines en Europe.

Peut-être mais dans leur malheur l'IA est plus soutenu économiquement que l'EN, comme le prouve les liens cité plus hauts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 056 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)
il y a 2 minutes, contrexemple a dit :

Peut-être mais dans leur malheur l'IA est plus soutenu économiquement que l'EN, comme le prouve les liens cité plus hauts.

Difficile à dire, il ne suffit pas de mettre en balance les budgets prévus pour l'un et pour l'autre, puisque chacun des deux problèmes est différent. Je pense en outre que tu nous places dans un faux dilemme comme si nous devions choisir entre l'EN ou l'IA. Bien entendu il faut améliorer et investir dans les deux!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Enigmologue, Posté(e)
contrexemple Membre 6 293 messages
Enigmologue,
Posté(e)
il y a 16 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je pense en outre que tu nous places dans un faux dilemme comme si nous devions choisir entre l'EN ou l'IA. Bien entendu il faut améliorer et investir dans les deux!

En ces temps de rigueur, augmenter l'investissement dans l'un, entraine (presque toujours) la diminution de l'investissement dans l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×