Aller au contenu

Quand les plantes, les champignons et les bactéries s’unissent pour décontaminer les sols


Messages recommandés

doug1991 Membre 2 813 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Quand les plantes, les champignons et les bactéries s’unissent pour décontaminer les sols

Une analyse génétique montre que des interactions microbiennes aident des arbres à croissance rapide à dégrader les hydrocarbures pétroliers du sol.

plante-decontamination-fig1-udem.PNG

La capacité de certaines espèces d’arbres à réhabiliter des sites contaminés repose sur des interactions complexes entre leurs racines, les champignons et les bactéries du sol. Voilà ce qu’une étude menée par des experts en bio-informatique et en biologie végétale de l’Université McGill et de l’Université de Montréal vient de mettre en évidence.
 

......

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17270

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
doug1991 Membre 2 813 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Fuck Them All a dit :

Tu es scientifique Doug ? 

Non

Même si je m'intéresse beaucoup aux sciences naturelles.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 1 301 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Des procédés de décontamination des sols pollués par des métaux lourds, hydrocarbures, radionucléides ... sont utilisés dans certains cas.

Certaines plantes ont un besoin d'éléments ou molécules et donc les soustrait aux sols. Il faut ensuite moisonner (couper) ces plantes enrichis en polluants, les incinérer avec traitement poussé des gaz de combustion et le polluant est concentré (10 à 50 fois selon les cas) dans les cendres.

Ensuite traiter chimiquement ces cendres par solvant et ré extraire pour disposer du polluant pur ou presque pur. Le stocker, le réutiliser pour d'autres usages, l'enrober etc. selon les cas.

C'est un procédé lent, complexe et cher mais relativement efficace sur de petites surfaces.

Exemple connu : extraction des césiums 134 et 137 par des plantes à Tchernobyl.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 8 497 messages
scientifique‚
Posté(e)

cet atelages : végétaux, bactéries et champignons existent en symbiose depuis longtemps.

la solution proposée pour une dépollution ne fait que copier ce qui est omniprésent dans la nature.

C'est très bien de revenir aux "fondamentaux" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 863 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 10/04/2018 à 19:23, apis 32 a dit :

Magnifique, en effet...

On savait déja que les végétaux connaissent une naissance, des maladies, une vie sexuelle et une mort. On sait désormais qu'ils ressentent stress et esprit solidaire, qu'ils communiquent entre eux, etc...

Finalement, ils s'apparentent par bien des aspects au milieu animal, donc humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité