Aller au contenu

Un vrai changement de constitution

Messages recommandés

pluc89 Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Donner le pouvoir à la population,

Il y a pour cela une idée qui germe et croît pour arriver à cela : le tirage au sort des représentants de la population. La loi des grand nombre devrait avoir pour effet de créer un Conseil National d’Orientation Politique, au lieu et place de notre Assemblée Nationale et de notre Sénat, avec plus de femmes que d'hommes,  des chômeurs, plus de représentants issus du privé que du public, donc des compétences multiples de salariés et de chefs d’entreprises de toutes tailles, de tous les secteurs, bref de vrais représentants de la population française qui ne savent peut-être pas rédiger un arrêté municipal, préfectoral ou ministériel, mais qui savent comment fonctionne les forces vives du pays. Issu de ce Conseil National d’Orientation, un Conseil de Surveillance serait désigné pour choisir, puis surveiller les membres d’un Directoire, composés de membres choisis pour leur compétence dans les domaines  qui leur sont confiés (la diplomatie, la santé, l'économie, la justice, ... , et chargés de mettre en place les choix du Conseil National d’Orientation. Les « Directeurs » seraient révocables sans délai en cas de non respect des orientations du CNOP.

Une organisation similaire serait mise en place au niveau local en remplaçant les élus locaux, départementaux et régionaux (si toutefois ces strates sont maintenus) par un Conseil d’Orientation Locale qui confierait à des professionnels la conduite de leur choix pour la gestion locale. Ces nouveaux professionnels organisés en Ordre, comme les notaires, les architectes, les médecins, les experts-comptables…,  seraient liés par un contrat de courte durée (1 ou 2 ans), révocables en cas de non respect des orientations du Conseil.

Le fonctionnement, la durée des mandats des représentants, les moyens, etc., tout serait à repenser, car le mode de fonctionnement d’une telle organisation ne peut pas s’imaginer en remplaçant simplement nos (de plus en plus mal) élus par des représentants tirés au sort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Ink 82 Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Bonjour, en dehors de cet exemple, l'idée de changement de constitution pour mettre à la tête de l'Etat d'honnêtes gens sous le contrôle de leurs pairs fait son chemin. Il faudra du temps, le temps du crépuscule de notre Ve République malade des affaires et compromissions. Patience et implications citoyennes pour des lendemains meilleurs. Bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je vais poser quelques questions auxquelles on peut répondre par oui ou par non, si une majorité de oui l'emporte je vais reconsidérer mon point de vue sur la question:

- Est ce que vous souhaiteriez tirer la nounou de votre enfant au sort? 

-Est ce que vous souhaiteriez tirer l'ingénieur qui va concevoir votre voiture au sort?

-Est ce que vous souhaiteriez tirer votre prochain employé au sort en lui signant un CDI?

-Est ce que vous souhaiteriez vous mettre à la tête de la France le dernier gagnant du loto et le faire négocier des contrats avec la Russie, les USA ou la Chine?

 

Pour ma part c'est non, non et non. Et bien entendu non. J'aime savoir où je vais, j'aime connaitre les gens (au moins leur capacité à gravir les échelons du pouvoir, à débattre, à négocier, à connaitre les sujets qui touche les français). Je vais être honnête et pragmatique: à la seconde où je gagne un poste de député, je m'offre un appartement à Paris, un chauffeur, je ne me lève pas avant 13h, je bouffe sur votre dos à la cantine de l'AN, je me paye une assistante pour la sauter, et un assistant aussi parce qu'il n'y a pas de raison...

 

Combien comme moi préfère la baise et la bouffe plutôt que de se faire chier à levé la main pour voter des lois qu'on ne connait ni qu'on ne comprend pas? N'ayez pas honte, levez la main...

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Je crois que le mot que tout le monde cherche désormais, c'est : consternation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 422 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Si déjà il y avait une stricte limite de de possibilité de se présenter aux élections (sauf pour conseiller municipal) !

Le vieux Dassault et ses 90 berges ! Gaudin riveté à son fauteuil de maire ! La Cruche du Poitou-Charente !  Ca serait un gros progrès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 5 379 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Le choix des gouvernants par le tirage au sort est très ancien, à la base de la démocratie, inventée à Athènes.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Ink 82 a dit :

Je crois que le mot que tout le monde cherche désormais, c'est : consternation.

Apparemment pas... 

 

il y a 39 minutes, Talon 1 a dit :

Le choix des gouvernants par le tirage au sort est très ancien, à la base de la démocratie, inventée à Athènes.

"Il est bon de voir comment nos anciens ont pensés, et comment parti de loin, nous les avons si victorieusement dépassé." 

A la base c'était des patriarches qui commandaient à des esclaves et des femmes au foyer... Et voilà ce qu'il en reste:

acropolis-athens.jpg

 

 

 

Je suis désolé de faire mon grincheux mais nous vivons dans un monde de compétitions sans pitié. A partir de là nos politiciens doivent être à l'image de ce monde si on veut aller dans le sens de l'évolution darwinienne: s'adapter ou disparaitre. Imaginons un seul instant qu'on ait des représentants tirés au sort et incompétents forcément (je pense qu'il faudrait au moins 3 années de Droit pour savoir comment on fabrique une loi).

On a la béate impression que nos élus seront bons, généreux, issus du peuple, prêts à se donner corps et âme pour la collectivité, prêts à quitter un job à 8000€ et se faire saisir le 200m2 du 16ème qu'ils étaient en train d'acheter avec le sourire, prêts à négliger leur vie de famille... Or non. Un élu est un être humain qui aime le pouvoir et qui est prêt à tout pour l'obtenir, et c'est justement ce "prêt à tout" qui nous intéresse parce que c'est la raison pour laquelle il va travailler pour nous. Ce n'est pas pour nous, c'est pour lui à la base. Est ce qu'un coéquipier de chez Mc Do travaille pour la satisfaction du client? Bien sur que non! Il travaille parce qu'il a un loyer à payer et qu'il a besoin de bouffer. Mais parce qu'il a besoin d'argent, il va travailler pour la satisfaction du client. L'homme politique n'est pas différent, et la principale différence c'est que chez Mc Do on peut se faire des vrais amis (ça et le salaire bien sur, mais le salaire est secondaire pour ceux qui font de la politique). 

 

Ce boulot je leur laisse volontiers, je n'ai ni le temps, ni l'envie, ni la vocation de porter un costume et plonger mon pays et mes compatriotes dans la merde sous prétexte qu'on n'aime pas nos élus. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Le narcissisme tend à projeter son caractère sur les autres. Le postulat d'analyse paraît donc erroné. Tout comme l'évocation du tirage au sort était fallacieux pour ne pas avoir été évoqué. La proposition borne des outils de contrôle justement pour les personnalités peu enclines à l'honnêteté. Il y en aura toujours, vous avez raison. D'où la nécessité que soulève judicieusement l'auteur de resserrer le contrôle. Ce que vous décrivez s'apparente à de l'esclavage : travailler et ne dire mot. Vous ne vous considérez plus comme un citoyen ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Ink 82 a dit :

Le narcissisme tend à projeter son caractère sur les autres. Le postulat d'analyse paraît donc erroné. Tout comme l'évocation du tirage au sort était fallacieux pour ne pas avoir été évoqué. La proposition borne des outils de contrôle justement pour les personnalités peu enclines à l'honnêteté. Il y en aura toujours, vous avez raison. D'où la nécessité que soulève judicieusement l'auteur de resserrer le contrôle. Ce que vous décrivez s'apparente à de l'esclavage : travailler et ne dire mot. Vous ne vous considérez plus comme un citoyen ?

Dans ce cas le pouvoir n'appartient pas aux élus du tirage au sort, mais à ceux qui les contrôle. 

 

Après le narcissisme n'a strictement rien à faire ici quand je projète le fait que faire une loi demande de véritables compétences. Pour illustrer j'étais à une conférence sur les violences faites aux femmes et il a fallu des siècles pour élaborer une définition du viol pour que chaque femme violée se retrouve dans le Droit français. Si je n'ai aucune compétence en Droit, ce qui est mon cas, je ne suis pas compétent pour élaborer une définition légale du droit, et donc je suis responsable de l'impossibilité pour certaines femmes de pouvoir porter plainte pour viol. 

 

Alors quoi? Je me fais aider? Comment on fait? Comment tu sais qui embaucher? Comment tu fais confiance à un lobby qu'il soit pour te convaincre que la liberté de fumer doit l'emporter sur la dictature de la "bien-pensance", ou qu'il soit pour te convaincre d'inclure les viols conjugaux dans la définition du viol... Comment je me rend au salon de l'agriculture alors que j'y connais rien et que je ne pourrais pas répondre aux paysans? Qu'est ce que je réponds aux acteurs de l'Energie? Qu'est ce que je réponds aux médecins? Et si je n'ai aucune compétence en économie, comment je peux voter des lois sociales et/ou d'entreprise? Et pourtant le sort m'aura désigné pour fabriquer une société... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Il vous a fallu à peu près combien de temps pour comprendre le non consentement ? Je m'inquiète. Vous pensez les actuels députés seuls et omniscients ? Pour sortir de ces circonvolutions autour d'un conservatisme assez incompréhensible, rentrons dans le concret pour suivre votre logique du "ne changeons rien". Alexandre Freschi, je l'ai pris au hasard avec pour seule cible l'endroit où je vais passer mes prochaines vacances, fait partie de douze groupes d'études, et d'une mission parlementaire sur la santé. Il détient un master de géographie. Le considérez-vous comme expert en toutes les manières sur lesquelles il sera amené à travailler ? Je suis donc pour sa participation en commission, de formation, plus légitime que lui. Pourtant je ne remets pas en cause sa capacité de jugement devant des faits qui lui seront de manière intelligible exposée. Le devrais-je selon vous ?

Modifié par Ink 82
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, Ink 82 a dit :

Il vous a fallu à peu près combien de temps pour comprendre le non consentement ? Je m'inquiète. Vous pensez les actuels députés seuls et omniscients ? Pour sortir de ces circonvolutions autour d'un conservatisme assez incompréhensible, rentrons dans le concret pour suivre votre logique du "ne changeons rien". Alexandre Freschi, je l'ai pris au hasard avec pour seule cible l'endroit où je vais passer mes prochaines vacances, fait partie de douze groupes d'études, et d'une mission parlementaire sur la santé. Il détient un master de géographie. Le considérez-vous comme expert en toutes les manières sur lesquelles il sera amené à travailler ? Je suis donc pour sa participation en commission, de formation, plus légitime que lui. Pourtant je ne remets pas en cause sa capacité de jugement devant des faits qui lui seront de manière intelligible exposée. Le devrais-je selon vous ?

Je ne vais pas débattre de la définition du viol ici parce que ce n'est pas le sujet mais je t'invite à t'y intéresser un peu plus, juste histoire de savoir de quoi tu parles si un jour tu es tiré au sort comme député pour recevoir une association de victimes. 

 

Ensuite il ne s'agit pas d'un débat "ne changeons rien" contre "changeons tout". Je suis progressiste mais vouloir progresser implique de s'appuyer sur ce qui existe pour passer à autre chose, pas à tout jeter pour tenter un truc totalement déroutant et instable. 

 

Sur le fond du sujet, c'est la première dans l'histoire de la Vème République qu'il y a autant de députés issus de la vie publique. Macron's effect. Si on prend Alexandre Freschi que peu connaissent bien évidemment, il a un master. C'est donc un intellectuel qui a passé du temps à l'université et qui a prouvé qu'il était capable d'élaborer un travail par lui même. Il a donc des bases pour travailler sur différentes commissions. Prenons plutôt un député policier municipal qui n'a pas forcément fait de Mémoire et qui ne sait pas (encore) "travailler". Notre système actuel permet de les prendre en charge... comme dans ton système fictif. Mais la différence c'est leur volonté de servir la nation d'une part, et la capacité de se défendre contre des concurrents, 2 notables différences. Autrement dit "pourquoi forcer quelqu'un à servir la nation s'il ne le souhaite pas?" 

Modifié par Crabe_fantome

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ink 82 Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Un détenteur de master sous les ors de la République aurait meilleur jugement qu'un policier de terrain pris d'ailleurs dans un rapport hiérarchique intellectuel injuste ? Mon dieu. La notion de devoir va de paire avec l'exercice civique. Il n'y a pas plus grande plaie à une cohésion nationale que le renoncement à vouloir y travailler. Cependant la simple proposition ne fait pas l'obligation. Nous n'avons ni l'une ni l'autre. Il y aurait aussi cet intime honneur à servir. L'honneur, voila que pour le progressiste 2.0 disruptif je dois passer pour dinosaure. A la vérité vous ne savez pas du tout si le député en question est compétent ou non dans les matières soumises à sa sagacité. Il ne l'est pas. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est assisté et dispose de temps pour se documenter et participe à des groupes de travail. Je n'ai qu'une définition du viol, celle du 222 du code pénal. Ces équivoques commencent à me chauffer un peu et il serait judicieux d'éclaircir des sous-entendus scabreux, ailleurs bien entendu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Ink 82 a dit :

Un détenteur de master sous les ors de la République aurait meilleur jugement qu'un policier de terrain pris d'ailleurs dans un rapport hiérarchique intellectuel injuste ? Mon dieu. La notion de devoir va de paire avec l'exercice civique. Il n'y a pas plus grande plaie à une cohésion nationale que le renoncement à vouloir y travailler. Cependant la simple proposition ne fait pas l'obligation. Nous n'avons ni l'une ni l'autre. Il y aurait aussi cet intime honneur à servir. L'honneur, voila que pour le progressiste 2.0 disruptif je dois passer pour dinosaure. A la vérité vous ne savez pas du tout si le député en question est compétent ou non dans les matières soumises à sa sagacité. Il ne l'est pas. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est assisté et dispose de temps pour se documenter et participe à des groupes de travail. Je n'ai qu'une définition du viol, celle du 222 du code pénal. Ces équivoques commencent à me chauffer un peu et il serait judicieux d'éclaircir des sous-entendus scabreux, ailleurs bien entendu.

Non ce n'est pas ce que je dis. Je dis qu'avoir un Master prouve qu'on a une capacité à travailler un sujet: élaboration d'un plan, documentation, rédaction, analyse... C'est quelque chose qu'on nous enseigne à l'université.

 

Tu trouves que la vie est injuste? Bienvenue dans le monde des adultes. Il y a des gens intelligents, beaux, en bonne santé, drôle, sensible... et d'autres non. Pourquoi on est pas tous égaux? Pourquoi un enfant meurt d'une leucémie pendant qu'un vieux bat un record de vitesse à vélo? Parce que la vie est injuste. Mais c'est aussi une bonne nouvelle parce que c'est justement parce qu'on est incapable de tout maitriser qu'on a inventé la solidarité. Et c'est cette solidarité qui fabrique de la cohésion nationale.

 

L'honneur appartient aux militaires, pas aux politiciens. On ne fait pas de politique de manière honorable, si on joue dans les règles on perd. Et encore, même pour les militaires, depuis 1415 et sa bataille d'Azincourt, on ne fait plus la guerre avec honneur parce que l'honneur ne fait pas gagner ceux qui se battent dans les règles, et 6000 anglais fatigués et malades triomphent sur la fine fleur de la chevalerie française composée de 18 000 âmes.

 

Nous nous rejoignons sur le fait que personne ne sait si un député est bon ou non en tant que député. En revanche nous savons dans le système actuel qu'il est motivé, combatif, éloquent et assez charismatique pour être élu par une majorité de citoyens, dans ton système fictif nous n'avons même pas ces certitudes. Si je deviens ton député, la seule chose qui te passera par la tête c'est "ah ouais, quand même" avant de t'auto-convaincre qu'on peut réussir à faire de moi un député orthopédique correct. 

Je trouve aberrant que la légitimité d'un pouvoir puisse être du vent. C'est aussi fou que d'estimer que la légitimité du pouvoir puisse être l'hérédité mâle. En ce sens je range la monarchie absolue au même rayon que le tirage au sort. On ne fabrique pas une montre en jetant les ressorts dans le boitier n'est ce pas? 

 

Concernant la définition du viol, tu as pu remarquer 2 choses: 1/ la loi ne cesse d'évoluer, donc de s'adapter à la réalité des femmes qui sont victimes. 2/ La dernière mouture date de 2013, hier quoi. Mais oui on en parlera ailleurs à l'occasion. 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, pluc89 a dit :

les membres d’un Directoire, composés de membres choisis pour leur compétence dans les domaines  qui leur sont confiés (la diplomatie, la santé, l'économie, la justice, ... , et chargés de mettre en place les choix du Conseil National d’Orientation. Les « Directeurs » seraient révocables sans délai en cas de non respect des orientations du CNOP.

Certains ont du lire ma proposition en diagonale, ou peut-être sont-ils des élus, et là évidemment ma proposition ne peut que leur déplaire puisque se sera la fin des partis politiques, la fin des politiciens professionnels dont le vrai soucis est d'être élus puis réélus. Les représentants tirés au sort choisissent les grandes orientations de la politique, ils n'élaborent pas les lois. C'est le Directoire qui fait ce travail puis les propose au Conseil qui les adopte ou pas. Les "tirés au sort" ne quittent pas leur travail, ils ne passent pas leur temps à l'assemblée, ils ne courent pas après les voix. Ils disposent d'un assistant payé par l’État, et travaille essentiellement par Intranet sécurisé (et non par Internet) en dehors de leur temps de travail ou en partie sur celui-ci. Il faudra aménager le temps de travail des salariés. Pour les travailleurs indépendants, les chefs d'entreprise, qui pour beaucoup ne comptent pas leurs heures, ils sauront bien s'adapter. Rien ne se fera comme cela se fait aujourd'hui avec des méthodes vieilles de 2 siècles.

Le Directoire est composé de gens choisi pour leur compétence, non a rédiger des textes, mais à comprendre, maîtriser les sujets sur lesquels ils interviennent, et que leur passé atteste. Par exemple un diplomate ayant au cours de sa carrière démontré son savoir-faire pourrait être choisi pour être Directeur (Ministre) des affaires étrangères; un avocat spécialiste du droit du travail, un ex-président de Conseil des Prud'homme (une ex-DRH !), un syndicaliste (et pourquoi pas ?)  Qui les proposera ? Leurs candidatures pourraient être proposées par un groupe de pensées (ex-parti politique, mais n'étant plus financé par des fonds publics, "think tank", etc.) ou solliciter par le Conseil de Surveillance ou encore spontanée.

Ne chercher à calquer une telle organisation sur ce qui existe aujourd'hui, tout serait à réinventer. Il va falloir avoir beaucoup d’imagination, d'intelligence créative, pour créer la démocratie de demain.

Petit plus à ma précédente contribution.

Quand 90 % des électeurs potentiels seront des abstentionnistes, il faudra bien inventer autre chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 50 minutes, pluc89 a dit :

Certains ont du lire ma proposition en diagonale, ou peut-être sont-ils des élus, et là évidemment ma proposition ne peut que leur déplaire puisque se sera la fin des partis politiques, la fin des politiciens professionnels dont le vrai soucis est d'être élus puis réélus. Les représentants tirés au sort choisissent les grandes orientations de la politique, ils n'élaborent pas les lois. C'est le Directoire qui fait ce travail puis les propose au Conseil qui les adopte ou pas. Les "tirés au sort" ne quittent pas leur travail, ils ne passent pas leur temps à l'assemblée, ils ne courent pas après les voix. Ils disposent d'un assistant payé par l’État, et travaille essentiellement par Intranet sécurisé (et non par Internet) en dehors de leur temps de travail ou en partie sur celui-ci. Il faudra aménager le temps de travail des salariés. Pour les travailleurs indépendants, les chefs d'entreprise, qui pour beaucoup ne comptent pas leurs heures, ils sauront bien s'adapter. Rien ne se fera comme cela se fait aujourd'hui avec des méthodes vieilles de 2 siècles.

Le Directoire est composé de gens choisi pour leur compétence, non a rédiger des textes, mais à comprendre, maîtriser les sujets sur lesquels ils interviennent, et que leur passé atteste. Par exemple un diplomate ayant au cours de sa carrière démontré son savoir-faire pourrait être choisi pour être Directeur (Ministre) des affaires étrangères; un avocat spécialiste du droit du travail, un ex-président de Conseil des Prud'homme (une ex-DRH !), un syndicaliste (et pourquoi pas ?)  Qui les proposera ? Leurs candidatures pourraient être proposées par un groupe de pensées (ex-parti politique, mais n'étant plus financé par des fonds publics, "think tank", etc.) ou solliciter par le Conseil de Surveillance ou encore spontanée.

Ne chercher à calquer une telle organisation sur ce qui existe aujourd'hui, tout serait à réinventer. Il va falloir avoir beaucoup d’imagination, d'intelligence créative, pour créer la démocratie de demain.

Petit plus à ma précédente contribution.

Quand 90 % des électeurs potentiels seront des abstentionnistes, il faudra bien inventer autre chose ?

Ah mais en fait c'est pire: Tu filerais ton avenir et l'avenir de tes gosses à un parfait connard uniquement parce qu'il a eut de la chance à un tirage. On a statistiquement la même chance d'avoir au pouvoir la femme de Radouane Lakdime que Patrick Sébastien! Super... Pendant 5 ans on se retrouve dans une théocratie islamique et les 5 ans d'après l'hymne national c'est le petit bonhomme en mousse... 

 

En tout cas merci pour cette leçon de démocratie où on oblige les gens à faire ce qu'ils ne veulent pas faire... chez moi on appelle ça une dictature. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Crabe_fantome a dit :

Ah mais en fait c'est pire: Tu filerais ton avenir et l'avenir de tes gosses à un parfait connard uniquement parce qu'il a eut de la chance à un tirage. On a statistiquement la même chance d'avoir au pouvoir la femme de Radouane Lakdime que Patrick Sébastien! Super... Pendant 5 ans on se retrouve dans une théocratie islamique et les 5 ans d'après l'hymne national c'est le petit bonhomme en mousse... 

Ce n'est absolument pas ce que je dis ! Il n'est pas question de tirer au sort le Président de la République ! Il faut lire avant de réagir.

De deux choses l'une, ou je ne sais pas m'exprimer et me faire comprendre, et je suis un crétin, ou je suis ... un génie incompris. Ce dont je suis sûr c'est que je ne suis pas un génie, depuis le temps que je suis sur cette terre, je m'en seras aperçu. Que me reste-t-il ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 33 minutes, pluc89 a dit :

Ce n'est absolument pas ce que je dis ! Il n'est pas question de tirer au sort le Président de la République ! Il faut lire avant de réagir.

De deux choses l'une, ou je ne sais pas m'exprimer et me faire comprendre, et je suis un crétin, ou je suis ... un génie incompris. Ce dont je suis sûr c'est que je ne suis pas un génie, depuis le temps que je suis sur cette terre, je m'en seras aperçu. Que me reste-t-il ?

Tu n'est pas non plus... Sur mon divan à faire ta psychanalyse. On est sur ton sujet. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Crabe_fantome a dit :

Tu n'est pas non plus... Sur mon divan à faire ta psychanalyse. On est sur ton sujet. 

Pour ce qui est de ma psychanalyse, ... merci j'ai ce qu'il faut dans mon entourage. Pour ce qui est de mon sujet, si je le propose, c'est que je souhaite l'exposer à l'analyse des autres et donc de la critique, au sens premier du mot. Ce que je cherche c'est une critique constructive qui oblige à réfléchir et à améliorer, amender ou abandonner cette idée. Mais pour aller dans ce sens faudrait-il que vous ayez lu ce que j'ai écrit.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 28 338 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, pluc89 a dit :

Pour ce qui est de ma psychanalyse, ... merci j'ai ce qu'il faut dans mon entourage. Pour ce qui est de mon sujet, si je le propose, c'est que je souhaite l'exposer à l'analyse des autres et donc de la critique, au sens premier du mot. Ce que je cherche c'est une critique constructive qui oblige à réfléchir et à améliorer, amender ou abandonner cette idée. Mais pour aller dans ce sens faudrait-il que vous ayez lu ce que j'ai écrit.

C'est ce que j'ai fais et ma critique peut ainsi être résumé:

- on ne peut pas obliger des citoyens à s'engager en politique s'il ne le souhaite pas.

- on ne peut pas encadrer des citoyens incompétents par des "super citoyens".

- on ne peut pas risquer de mettre des citoyens extrémistes au pouvoir.

- le hasard ne saurait se substituer à la majorité, on ne peut pas laisser le hasard décider de notre vie à notre place.

 

 

Je pense que le fond du sujet porte sur la légitimité du pouvoir, qu'est ce qui fait qu'une personne peut exercer un pouvoir, ou tout simplement, qu'est ce que le pouvoir... Un élu aujourd'hui trouve la légitimité de son pouvoir dans l'approbation d'une majorité de citoyens. Il n'est pas forcément plus intelligent, plus fort, plus drôle, plus compétent que les autres... en revanche il est légitime parce que nous décidons qu'il l'est. Par notre vote. Prenons un autre exemple: un millionnaire qui a créé sa boite, qui l'a vendu, qui en a recréé une autre, qui a plus de 3000 salariés et 5 antennes dans le monde, voire 200 boutiques de Tokyo à Buenos Airs... et un millionnaire qui vient de gagner au loto. Pour lequel tu es prêts à payer 10€ pour assister à sa conférence? Lequel tu vas estimer légitime (à tort ou à raison) pour un poste à responsabilité? 

 

Le fond du problème c'est que la légitimé fait tout, en dehors même de la compétence de l'individu c'est aussi son image auprès des autres qui fera sa compétence. C'est d'ailleurs l'objet de pas mal de test en fac de psycho sociale: voir comment note un professeur un élève qu'il estime et un autre qu'il mésestime. Et les résultats sont sans appels: l'élève estimé aura une bonne note, même s'il rend un devoir médiocre (il peut avoir un coup de fatigue), alors que l'élève mésestimé aura une moins bonne note, même s'il rend un bon devoir (il a eut de la chance). 

 

En conclusion je pense que le hasard est un mauvais système et donc je mésestime d'avance ceux qui pourraient être élu. C'est mon avis. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 3 781 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Ink 82 a dit :

Un détenteur de master sous les ors de la République aurait meilleur jugement qu'un policier de terrain pris d'ailleurs dans un rapport hiérarchique intellectuel injuste ? Mon dieu. La notion de devoir va de paire avec l'exercice civique. Il n'y a pas plus grande plaie à une cohésion nationale que le renoncement à vouloir y travailler. Cependant la simple proposition ne fait pas l'obligation. Nous n'avons ni l'une ni l'autre. Il y aurait aussi cet intime honneur à servir. L'honneur, voila que pour le progressiste 2.0 disruptif je dois passer pour dinosaure. A la vérité vous ne savez pas du tout si le député en question est compétent ou non dans les matières soumises à sa sagacité. Il ne l'est pas. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est assisté et dispose de temps pour se documenter et participe à des groupes de travail. Je n'ai qu'une définition du viol, celle du 222 du code pénal. Ces équivoques commencent à me chauffer un peu et il serait judicieux d'éclaircir des sous-entendus scabreux, ailleurs bien entendu.

Un détenteur de Master, c'est bac plus 5 , rien d'exceptionnel, et de quel master s'agit il, quand en 50 ans nous n'avons eu que des énarques , (hormis Sarkosy) avec 2100 milliards de dettes et 8 et 10 millions de précaires ou de Chomeurs et 20 millions qui ne fichent rien tout en étant rétribués....Par contre l'Europe a agrandi la disparité , il faut donner à bouffer à toutes nos brêles qui figurent dans la grande poubelle que l'on nomme Europe...A remarquer qu'après l'Europe est né les communautés de communes cela coûte plus cher , car pour trois maires délégués ,on ajoute un autre maire qui émarge lui aussi , le tout accompagné de 53 adjoints avec grandiloquence que l'on nomme le Bureau, tous payés double évidemment , une fois par leur commune respective et une autre fois par la communauté de communes....Je cherche la prochaine supercherie à inventer pour que d'autres bouffent sur notre dos...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité