Aller au contenu

Privatisations

Messages recommandés

Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

J'en ai marre du scandale des privatisations....

Les autoroutes françaises construites grâce au pognon du contribuable.... Et aujourd'hui, c'est des entreprises privées qui se remplissent les fouilles.... S'en jamais avoir investit un cent...

Le réseau électriques français,.... idem. Chaque pylône, chaque ligne,.... Grâce aux contribuables.... Et qui empochent les bénéfices.... Des actionnaires....

Et aujourd'hui, la SNCF.... Alors que la SNCF appartient à tous les Français, Macron, le banquier voleur et autoritaire, notre D.Trump à la française s'apprêtes à solder un bien qui ne lui appartient pas à ces riches copains patrons....

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
micro-onde Membre 5 162 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On as endormi les français depuis le plus jeune âge en expliquant que la privatisation est la solution à tous les problèmes en starisant les bernard tapis,les Édouard Leclerc and co et en discriminant le communautarisme et on vas s’en mordre les doigts 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, micro-onde a dit :

On as endormi les français depuis le plus jeune âge en expliquant que la privatisation est la solution à tous les problèmes en starisant les bernard tapis,les Édouard Leclerc and co et en discriminant le communautarisme et on vas s’en mordre les doigts 

C'est aussi du vol.

La SNCF appartient à ceux qui ont payé pour la construction du réseau, le développement du train, ect....

La SNCF n'appartient pas à Macron. Et Macron se comporte en voleur en soldant un bien qui n'est pas le sien à des privées qui ne défendent que leur seul intérêt privé et se foutent pas mal de l'intérêt général....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 187 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Francelibre a dit :

Et aujourd'hui, la SNCF.... Alors que la SNCF appartient à tous les Français, Macron, le banquier voleur et autoritaire, notre D.Trump à la française s'apprêtes à solder un bien qui ne lui appartient pas à ces riches copains patrons....

sources ? où est il question de privatiser la SNCF ,et surtout qui serait assez barge pour acheter un truc qui  génère chaque année entre 10 et 15 milliards de pertes ....:smile2:  

"7,2 milliards d'euros sont des subventions de fonctionnement pour l'exploitation, c'est-à-dire de l'argent public qui permet de faire baisser le prix des billets ; 3,2 milliards d'euros sont pour financer le surcoût des retraites des cheminots, un régime spécial déficitaire ; enfin, 3 milliards d'euros permettent d'investir dans le matériel et les rails."

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, stvi a dit :

sources ? où est il question de privatiser la SNCF ,et surtout qui serait assez barge pour acheter un truc qui  génère chaque année entre 10 et 15 milliards de pertes ....:smile2:  

"7,2 milliards d'euros sont des subventions de fonctionnement pour l'exploitation, c'est-à-dire de l'argent public qui permet de faire baisser le prix des billets ; 3,2 milliards d'euros sont pour financer le surcoût des retraites des cheminots, un régime spécial déficitaire ; enfin, 3 milliards d'euros permettent d'investir dans le matériel et les rails."

Pertes liées à la mauvaise gestion de nos incompétents de politichiens.... qui ne savent faire de bien qu'une chose.... Profiter à fond des privilèges que leur apporte leur statut.... de privilégiés de la raie publique....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 187 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Francelibre a dit :

Pertes liées à la mauvaise gestion de nos incompétents de politichiens.... qui ne savent faire de bien qu'une chose.... Profiter à fond des privilèges que leur apporte leur statut.... de privilégiés de la raie publique....

oui ,il y a certainement de bonnes raisons à ces pertes chroniques ,il n'empêche que personne ne voudra racheter la SNCF ,et cette légende de "privatisation" est totalement absurde ...nulle part il en est question ,c'est irréalisable ...

En Allemagne par exemple la BundesBahn équivalent de la SNCF existe toujours ,elle fait même des bénéfices ...  si la SNCF disparaît un jour c'est qu'elle se sera suicidé en multipliant les exigences et les grèves ...  

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, stvi a dit :

oui ,il y a certainement de bonnes raisons à ces pertes chroniques ,il n'empêche que personne ne voudra racheter la SNCF ,et cette légende de "privatisation" est totalement absurde ...nulle part il en est question ,c'est irréalisable ...

En Allemagne par exemple la BundesBahn équivalent de la SNCF existe toujours ,elle fait même des bénéfices ...  si la SNCF disparaît un jour c'est qu'elle se sera suicidé en multipliant les exigences et les grèves ...  

.... L'ouverture à la concurrence, on sait où ça mène.... Encore un diktat des petits fachos de l'U.E. !

Modifié par Francelibre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 187 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 29 minutes, Francelibre a dit :

L'ouverture à la concurrence, on sait où ça mène.... Encore un diktat des petits fachos de l'U.E. !

et ça mène  où ? 

On observe cependant qu'en Allemagne, où l'équivalent de nos TER est bien souvent ouvert à la concurrence, le coût du train-km est en moyenne inférieur de 35%. Les subventions sont naturellement beaucoup moins importantes et par conséquent le coût pour les collectivités est bien plus faible."

"On peut comprendre que les syndicats français s'inquiètent, car quand on compare les pays ouverts à la concurrence et ceux qui y sont encore fermés, on observe des différences considérables en matière de performances. Par exemple, dans les TER allemands le temps de conduite annuel d'un cheminot est de 1000 heures environ, contre 400 en France. On peut parler d'une véritable rente de situation pour les cheminots français et il est de normal qu'ils y soient attachés."

La première année où le ferroviaire a regagné des parts, c'était en 2011, soit après l'introduction de la concurrence. Depuis cette année-là, on est remonté de 9% à 11%. On observe le même phénomène chez nos voisins européens, la part du ferroviaire s'y redresse depuis que les opérateurs historiques sont concurrencés par de nouveaux entrants qui n'ont pas les mêmes coûts de production et sont mieux armés pour concurrencer la route."

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 1 minute, stvi a dit :

et ça mène  où ? 

On observe cependant qu'en Allemagne, où l'équivalent de nos TER est bien souvent ouvert à la concurrence, le coût du train-km est en moyenne inférieur de 35%. Les subventions sont naturellement beaucoup moins importantes et par conséquent le coût pour les collectivités est bien plus faible."

"On peut comprendre que les syndicats français s'inquiètent, car quand on compare les pays ouverts à la concurrence et ceux qui y sont encore fermés, on observe des différences considérables en matière de performances. Par exemple, dans les TER allemands le temps de conduite annuel d'un cheminot est de 1000 heures environ, contre 400 en France. On peut parler d'une véritable rente de situation pour les cheminots français et il est de normal qu'ils y soient attachés."

La première année où le ferroviaire a regagné des parts, c'était en 2011, soit après l'introduction de la concurrence. Depuis cette année-là, on est remonté de 9% à 11%. On observe le même phénomène chez nos voisins européens, la part du ferroviaire s'y redresse depuis que les opérateurs historiques sont concurrencés par de nouveaux entrants qui n'ont pas les mêmes coûts de production et sont mieux armés pour concurrencer la route."

 

L'Allemagne, je m'en fous.... Merkel et sa politique, on sait aussi où cela mène. Des jobs à la petite semaine payés une misère.

Tous vos chiffres bidons, trouvés grâce à des médias, qui sont à la botte du fascisme capitaliste, me font doucement rigolé.... C'est de la propagande, comme tout ce qui vient de ces médias, qui nous mentent à coups de chiffres, de sondages et de statistiques depuis des décennies.... Cela fait longtemps que, je ne croit plus ces "médias" privés, qui défendent les intérêts privés de leur riches patrons.... aux détriments de l'intérêt général.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Francelibre a dit :

J'en ai marre du scandale des privatisations....

Les autoroutes françaises construites grâce au pognon du contribuable.... Et aujourd'hui, c'est des entreprises privées qui se remplissent les fouilles.... S'en jamais avoir investit un cent...

Le réseau électriques français,.... idem. Chaque pylône, chaque ligne,.... Grâce aux contribuables.... Et qui empochent les bénéfices.... Des actionnaires....

Et aujourd'hui, la SNCF.... Alors que la SNCF appartient à tous les Français, Macron, le banquier voleur et autoritaire, notre D.Trump à la française s'apprêtes à solder un bien qui ne lui appartient pas à ces riches copains patrons....

Sort de ta bulle. L'Etat empoche au moins la TVA d'une part, et d'autre part les privés paient une forme de location pour exploiter les concessions. L'Etat a aussi des actions, donc est actionnaire et ramasse des milliards de dividende.

La SNCF n'appartient qu'à 50% des Français, dont seul 4 millions utilisent ce moyen au quotidien, le reste est pour du déplacement occasionnel ou saisonnier. Donc, la moitié de la population paie dans le déficit chronique pour rien, dont 3 milliards annuel, uniquement pour la retraite de la dite SNCF, qui ont des avantages à vie et qui se dorent la pilule entre 5 et 10 ans de moins départ en retraite, que les "pov'cons" du privé qui bossent.

Oui, l'Etat a le devoir de faire le nécessaire en investissant dans les amélioration du service public, mais dans le cas de la SNCF, la maladie de la grève, est non pas pour le bien du service public, mais uniquement pour la conservation des privilèges, coûte bien plus cher au contribuable que certains cadeaux fiscaux. Donc supprimer la SNCF, la privatisée, en virant tout ce tas de bon à rien qui ne servent à rien en matière de service public.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 1 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Francelibre a dit :

.... L'ouverture à la concurrence, on sait où ça mène.... Encore un diktat des petits fachos de l'U.E. !

C'est bien connu, le poisson pourrie d'abord par la tête ... et par la queue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 19 620 messages
Pantin contestataire‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Scrongneugneu a dit :

Sort de ta bulle. L'Etat empoche au moins la TVA d'une part, et d'autre part les privés paient une forme de location pour exploiter les concessions. L'Etat a aussi des actions, donc est actionnaire et ramasse des milliards de dividende.

La SNCF n'appartient qu'à 50% des Français, dont seul 4 millions utilisent ce moyen au quotidien, le reste est pour du déplacement occasionnel ou saisonnier. Donc, la moitié de la population paie dans le déficit chronique pour rien, dont 3 milliards annuel, uniquement pour la retraite de la dite SNCF, qui ont des avantages à vie et qui se dorent la pilule entre 5 et 10 ans de moins départ en retraite, que les "pov'cons" du privé qui bossent.

Oui, l'Etat a le devoir de faire le nécessaire en investissant dans les amélioration du service public, mais dans le cas de la SNCF, la maladie de la grève, est non pas pour le bien du service public, mais uniquement pour la conservation des privilèges, coûte bien plus cher au contribuable que certains cadeaux fiscaux. Donc supprimer la SNCF, la privatisée, en virant tout ce tas de bon à rien qui ne servent à rien en matière de service public.

Bien dit !:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Scrongneugneu a dit :

Sort de ta bulle. L'Etat empoche au moins la TVA d'une part, et d'autre part les privés paient une forme de location pour exploiter les concessions. L'Etat a aussi des actions, donc est actionnaire et ramasse des milliards de dividende.

La SNCF n'appartient qu'à 50% des Français, dont seul 4 millions utilisent ce moyen au quotidien, le reste est pour du déplacement occasionnel ou saisonnier. Donc, la moitié de la population paie dans le déficit chronique pour rien, dont 3 milliards annuel, uniquement pour la retraite de la dite SNCF, qui ont des avantages à vie et qui se dorent la pilule entre 5 et 10 ans de moins départ en retraite, que les "pov'cons" du privé qui bossent.

Oui, l'Etat a le devoir de faire le nécessaire en investissant dans les amélioration du service public, mais dans le cas de la SNCF, la maladie de la grève, est non pas pour le bien du service public, mais uniquement pour la conservation des privilèges, coûte bien plus cher au contribuable que certains cadeaux fiscaux. Donc supprimer la SNCF, la privatisée, en virant tout ce tas de bon à rien qui ne servent à rien en matière de service public.

Et alors ? En quoi cela minimise le fait que le réseau a été financé à coups d'impôts ? En quoi cela minimise le fait sur le réseau appartient de faite aux Français, et n'est pas le jouet de Macron....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 187 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, Francelibre a dit :

Et alors ? En quoi cela minimise le fait que le réseau a été financé à coups d'impôts ? En quoi cela minimise le fait sur le réseau appartient de faite aux Français, et n'est pas le jouet de Macron....

200 euros par an c'est ce que coûte la SNCF à chaque français ...et 30% d'entre eux ne prennent jamais le train ...il faut être maso pour accepter de payer une telle somme pour aucun service rendu ...Je fais partie de ces 30% , j'estime que celui qui prend le train doit payer son billet au prix coûtant ,il se rendrait peut être un peu mieux compte à combien reviennent les fautes de gestion et le statut des cheminots ...

seuls 17% en profitent régulièrement ...ce sont ceux qui vont galérer pendant les grèves  ......je veux bien garder quelque chose qui ne coûte rien ,mais pas quelque chose qui me coûte 200 euros par an ,pour la plus grande satisfaction de seulement 17% de la population .. 

En France, les utilisateurs des transports en commun représentent 17% de la population. Plutôt jeunes, les usagers des trains «habitent en ville et sont de catégories socioprofessionnelles supérieures», 

Modifié par stvi
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 19 620 messages
Pantin contestataire‚ 74ans
Posté(e)

Macron voit l'effet de la concurrence  qui se profile vitesses grand V , il anticipe alors que les autres ont jamais rien fait de peur de froisser nos syndicaleux,,  faut pas chercher plus loin.

Remettre en questions ces "fameux avantages", c'est voir plus loin que le bout de son nez, on nous met assez dans le crâne ce que font les pays autour de nous en les vantant, il faut donc faire comme eux , s'adapter :o°

à l’instant, stvi a dit :

200 euros par an c'est ce que coûte la SNCF à chaque français ...et 30% d'entre eux ne prennent jamais le train ...

Moi  non plus , je raque pour les autres, aucune raison de leur faire de cadeaux :o°

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Scrongneugneu a dit :

Sort de ta bulle. L'Etat empoche au moins la TVA d'une part, et d'autre part les privés paient une forme de location pour exploiter les concessions. L'Etat a aussi des actions, donc est actionnaire et ramasse des milliards de dividende.

La SNCF n'appartient qu'à 50% des Français, dont seul 4 millions utilisent ce moyen au quotidien, le reste est pour du déplacement occasionnel ou saisonnier. Donc, la moitié de la population paie dans le déficit chronique pour rien, dont 3 milliards annuel, uniquement pour la retraite de la dite SNCF, qui ont des avantages à vie et qui se dorent la pilule entre 5 et 10 ans de moins départ en retraite, que les "pov'cons" du privé qui bossent.

Oui, l'Etat a le devoir de faire le nécessaire en investissant dans les amélioration du service public, mais dans le cas de la SNCF, la maladie de la grève, est non pas pour le bien du service public, mais uniquement pour la conservation des privilèges, coûte bien plus cher au contribuable que certains cadeaux fiscaux. Donc supprimer la SNCF, la privatisée, en virant tout ce tas de bon à rien qui ne servent à rien en matière de service public.

Tous tes "arguments", c'est le baratin habituel des macroniens pour tenter de justifier l'injustifiable. La vérité, c'est que le mode de fonctionnement de l'U.E., c'est l'extrémisme capitaliste qui ne supporte pas l'entreprise d'état.... On favorise les intérêts privés de quelques fachos capitaliste, au détriments de l'intérêt général....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francelibre Membre 4 973 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, stvi a dit :

200 euros par an c'est ce que coûte la SNCF à chaque français ...et 30% d'entre eux ne prennent jamais le train ...il faut être maso pour accepter de payer une telle somme pour aucun service rendu ...Je fais partie de ces 30% , j'estime que celui qui prend le train doit payer son billet au prix coûtant ,il se rendrait peut être un peu mieux compte à combien reviennent les fautes de gestion et le statut des cheminots ...

seuls 17% en profitent régulièrement ...ce sont ceux qui vont galérer pendant les grèves  

En France, les utilisateurs des transports en commun représentent 17% de la population. Plutôt jeunes, les usagers des trains «habitent en ville et sont de catégories socioprofessionnelles supérieures», 

Parce que nos politichiens gèrent mal. Comme ils gèrent mal la sécurité sociale et l'assurance maladie.... Qui ont toujours été en déficit chronique,.... sauf quand Lionel Jospin était premier-ministre, le seul qui ait quitté Matignon en laissant des comptes à l'équilibre pour la sécu et l'assurance maladie....

Nos politichiens font exprès de pourrir la situation économique de tout ce qui n'est pas publique, pour justifier les privatisations.... On crée le déficit de la sécu, afin de moins rembourser, contraignant ainsi le contribuable a payé une fortune une assurance complémentaire santé.... On crée les conditions du déficit de la SNCF, afin de nous faire avaler la couleuvre de la réforme.... Ils font passer les intérêts privés, d'entreprises privés avant l'intérêt général,... l'intérêt de l'immense majorité des Français.

Et cela fait des décennies que cela dure.... Cela fait des décennies que nous sommes gouverner par des voleurs. La preuve : la privatisation des autoroutes construite grâce au pognon des impôts....

La place de Macron est en prison et non à l'Elysée !

Il n'y a qu'à le mettre dans la même cellule que Sarkozy ! Entre voleur frimeur et arrogant, ils s'entendront comme larrons en foire, ces deux-là !

Modifié par Francelibre
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 4 049 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Scrongneugneu a dit :

Sort de ta bulle. L'Etat empoche au moins la TVA d'une part, et d'autre part les privés paient une forme de location pour exploiter les concessions. L'Etat a aussi des actions, donc est actionnaire et ramasse des milliards de dividende.

La SNCF n'appartient qu'à 50% des Français, dont seul 4 millions utilisent ce moyen au quotidien, le reste est pour du déplacement occasionnel ou saisonnier. Donc, la moitié de la population paie dans le déficit chronique pour rien, dont 3 milliards annuel, uniquement pour la retraite de la dite SNCF, qui ont des avantages à vie et qui se dorent la pilule entre 5 et 10 ans de moins départ en retraite, que les "pov'cons" du privé qui bossent.

Oui, l'Etat a le devoir de faire le nécessaire en investissant dans les amélioration du service public, mais dans le cas de la SNCF, la maladie de la grève, est non pas pour le bien du service public, mais uniquement pour la conservation des privilèges, coûte bien plus cher au contribuable que certains cadeaux fiscaux. Donc supprimer la SNCF, la privatisée, en virant tout ce tas de bon à rien qui ne servent à rien en matière de service public.

L'état donc nous paie pour 6 millions de fonctionnaires, l'état donc nous paie une armée qui ne défend que les plus nantis, voire la CI l'état paie des élus qui escroquent , je sais 50 millions c'est bien peu, l'état pardon Macron paie le métro d'Abidjan, j'ignore combien de français vont l'utiliser , à moins que les grèves le paralyse, suis je bête , il est à 7300 km .....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a une heure, Francelibre a dit :

Et alors ? En quoi cela minimise le fait que le réseau a été financé à coups d'impôts ? En quoi cela minimise le fait sur le réseau appartient de faite aux Français, et n'est pas le jouet de Macron....

Ni le tiens ! Et Macron n'a que 40 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 187 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Francelibre a dit :

c'est l'extrémisme capitaliste qui ne supporte pas l'entreprise d'état.... On favorise les intérêts privés de quelques fachos capitaliste, au détriments de l'intérêt général....

:smile2: ...tu n'y crois pas toi même ....l'entreprise d'état si elle est bénéficiaire ne pose jamais de problèmes ...il existe 1244 entreprises "d'états"(EPIC) qui pour la plupart vivent leur vie d'entreprise au service de l'état  de façon autonome ...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité