Aller au contenu

C'est qui "on"


Pales

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, Forumeur discret, 60ans Posté(e)
Kid_Ordinn Membre 5 915 messages
60ans‚ Forumeur discret,
Posté(e)
Citation

C'est qui "on"

 

On est un con 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 580 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 53 minutes, Kid_Ordinn a dit :

 

On est un con 

Réponse de mon prof de philo , c'était un grand bonhomme

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur discret, 60ans Posté(e)
Kid_Ordinn Membre 5 915 messages
60ans‚ Forumeur discret,
Posté(e)
il y a 12 minutes, voileux a dit :

Réponse de mon prof de philo , c'était un grand bonhomme

Bah...Je mesure 1m85 ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 580 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Kid_Ordinn a dit :

Bah...Je mesure 1m85 ;)

Je m'incline 1.81 et encore avec l'âge....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Et quand elle pose avec les Waffens SS, Marion Le Pen (c'est son vrai prénom); elle est d'Extrême-Droite ou de l'Armée du Salut ? :hehe:

Ceci dit, il est temps de purger le monde des Médias. Tout en conservant la Liberté de la Presse.

"L'excès en tout est un défaut" me disait Mémé (1906-1987).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Pales Membre 23 323 messages
Maitre des forums‚ 73ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, pila a dit :

Et quand elle pose avec les Waffens SS, Marion Le Pen (c'est son vrai prénom); elle est d'Extrême-Droite ou de l'Armée du Salut ? :hehe:

Ceci dit, il est temps de purger le monde des Médias. Tout en conservant la Liberté de la Presse.

"L'excès en tout est un défaut" me disait Mémé (1906-1987).

...............Elle est sur une Photo avec ce qu'elle veut être,ça ne fait pas d'elle une WSS pas plus une "extrême droite"

Une Nationaliste,OUI..................Comme le sont beaucoup de "Français"

PS: nous sommes tous "Extrémistes"....................La preuve ici:bad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Baby Forumeur‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, pila a dit :

Ceci dit, il est temps de purger le monde des Médias. Tout en conservant la Liberté de la Presse.

La Liberté de la Presse !? Elle n'est pas libre du tout à part celles qui ne sont pas subventionnés par l’État !!!
Enlever leur ces subventions et alors là, elles seront libre et changerons de discours !!!
Mais bon ça n'arrivera jamais, le gouvernement préfère avoir la main mise dessus et puis avec maintenant la lutte des hoax ou plutôt des news qui n'iront pas dans le sens du gouvernement, c'est tout bénef !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)
Le 06/03/2018 à 12:41, Pales a dit :

c 'est pas parce que la journaleuse est inculte, ne connaît pas son sujet que jean marine à raison !!

un petit rappel de 2012 par l'un des spécialistes =

Touteleurope.eu : Quels sont les principaux courants d'extrême-droite aujourd'hui en Europe ?

.....(....)......

Mais les partis qui font les meilleurs scores sont les partis de la droite populiste xénophobe, ethnodifférentialistes, qui n'ont pas de filiation avec l'extrême-droite traditionnelle : les partis scandinaves norvégien et danois, les "Vrais Finnois", le PVV de Geert Wilders aux Pays-Bas, l'UDC suisse et la Ligue du Nord italienne. Il s'agit de scissions de la droite conservatrice, effectuées à partir d'un refus du multiculturalisme, de l'Europe et de la démocratie représentative en lui préférant la démocratie directe. Ce n'est pas la même matrice.

https://www.touteleurope.eu/actualite/un-etat-des-lieux-de-l-extreme-droite-en-europe-par-jean-yves-camus.html

extraits

Cette mouvance d’extrême droite a toujours existé en son sein, mais elle cohabitait avec l’indépendance de la Padanie. Salvini défend l’idée d’une Ligue nationale contre l’invasion des méridionaux par les Tsiganes, les Africains et les Marocains», précise Bouillaud. De fait, Salvini insiste sur ce qui est susceptible, selon lui, de porter atteinte à la nation italienne et à son identité ethno-nationale : l’islam, l’insécurité et la crise des réfugiés qui touche le sud de l’Italie depuis 2007. Le primat national doit être l’unique préoccupation des militants. Une stratégie qui s’est avérée prometteuse, car la Ligue est remontée de 4% des voix aux élections législatives de 2013, à 13% aux régionales de 2015.

Le 15 juin, lors de l’ouverture d’un débat au Sénat sur une loi visant à naturaliser les enfants de migrants nés sur le sol italien, les élus de la Ligue du Nord sont descendus dans l’hémicycle en brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «stop à l’invasion» ou encore «non au droit du sol». Bousculée, la ministre de l’Education Valeria Fedeli a dû être prise en charge par l’infirmerie du Sénat.

......(......................)..........

Les thèmes indépendantistes et les questions sociales ont laissé place aux thèmes identitaires et aux alliances patriotiques internationales. Pour ces élections municipales, le secrétaire fédéral de la Ligue s’est allié au parti Frères d’Italie - Alliance Nationale, présidé par Giorgia Meloni.

Ancienne ministre de la jeunesse de Berlusconi en 2008, Giorgia Meloni se rapproche de Matteo Salvini en 2016. Lorsqu’elle fonde le parti en 2012, elle déclare «avoir un rapport serein avec le fascisme» et considère même que Mussolini est «un personnage complexe qu’il faut juger à travers l’histoire». Frères d’Italie rassemble des anciens néo-fascistes du Mouvement social italien, parti né en 1946 après l’interdiction du Parti national fasciste de Benito Mussolini. Pour Gaël Brustier, membre de l’Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean Jaurès, «cette alliance va dans le sens d’une nationalisation de la Ligue, plus identitaire que séparatiste».

En créant la liste «Noi con Salvini» pour les élections municipales, Matteo Salvini montre son ambition de percer dans le sud du pays et de se détacher de l’étiquette nordiste de la Ligue, «afin de transformer le parti en un Front national italien», atteste Bouillaud. Pour se faire, Matteo Salvini se rapproche de la ligne très identitaire prônée par Mario Borghezio, député de la Li

http://www.liberation.fr/planete/2017/06/17/en-italie-la-ligue-du-nord-va-t-elle-passer-du-regionalisme-au-nationalisme_1577283

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×