Lettres à Samuel


aliochaverkiev Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

Lettre 1

 

07/12/2017

 

Samuel,

 

Je vais te parler de l'identité juive puisque tu vas devoir prendre des décisions concernant la circoncision et la Bar-Mitzvah.

 

Pour parler de cette identité et éviter les errements des personnes qui se laissent aller à dire, autour de toi, que : « les Juifs sont différents », il est nécessaire que tu saches que les Juifs sont avant tout des hommes et des femmes comme les autres.

 

Comme tu le penses justement « : « Je suis un homme avant d'être un Juif ».

 

Pour t'en convaincre il me faudra revenir en arrière dans l'Histoire et même la Préhistoire. Ce qui distingue l'Histoire de la Préhistoire c'est l'apparition de l'écriture qui permit de fixer la mémoire des hommes dans le temps.

 

Tu constateras que les Juifs fondent leur réunion en une communauté dans une histoire commune (et non dans une origine prétendument raciale). Histoire et représentation spécifique du monde sont les deux piliers de la communauté.

 

Dans le cadre de cette représentation, des événements solennels rythment la vie de l'enfant de sexe masculin.

 

La circoncision, la Brit Milah est une petite opération chirurgicale qui consiste à couper le prépuce (la peau qui recouvre le gland). Cette opération est réalisée au huitième jour de la naissance de l'enfant. La circoncision est le signe de l’alliance établie entre Dieu et les Hébreux (Hébreux est le nom donné à l’origine aux Juifs, en tant que communauté physique, indépendamment de leur communauté religieuse). Si tu n'as pas été circoncis c'est en raison des problèmes de santé que tu as rencontrés quand tu étais bébé.

 

Toujours dans le cadre de cette représentation la Bar-Miztvah est une cérémonie qui signifie le passage de l'âge de l'enfance à l'âge adulte (la majorité, aux origines de l’histoire des Hébreux, était fixée à 13 ans).

 

C'est parce que tu as dépassé l'âge de treize ans depuis peu que ta tante notamment pose la question de ta Bart-Miztvah et celle de ta circoncision. Même si, sous beaucoup d'aspects (notamment ses discriminations par rapport aux Noirs, où là, oui, elle dit n'importe quoi) elle a le souci de t'inclure dans la communauté. Son souci reste affectif même si elle est assez maladroite.

 

Tout ce que je viens de t'écrire réfère à des notions que je développerai ultérieurement : Dieu, le fait religieux, l'Alliance, la race etc.

 

Tu vas sans doute assister dans les jours qui viennent à la fête de Hanoukka chez ta tante. Cette fête commence le 12 décembre .

 

La fête de Hanoukka commémore la reconquête du temple de Jérusalem par les Juifs.

 

Selon la tradition rabbinique, au cours de cette reconquête se produisit le miracle de la fiole d'huile permettant aux prêtres du Temple de faire brûler pendant huit jours une quantité d'huile à peine suffisante pour une journée. Ce fait est commémoré par l'allumage du chandelier à neuf branches pendant les huit jours de la fête. Il est possible que tu assistes à cette fête chez ta tante sans que, pour autant, celle-ci comprenne quoi que ce soit à cette fête !

(Rabbinique qualifie les rabbins, c'est-à-dire les hommes qui transmettent la mémoire juive)


C'est une fête historique qui commémore donc un événement historique. Tu verras que le judaïsme est une religion liée à l'histoire d'un peuple. A cet égard le judaïsme n'a rien à voir avec le christianisme dont les fêtes religieuses ne référent pas à des événements historiques propres aux peuples convertis au culte de Jésus (prophète juif dont je te parlerai).

 

Ta prof de français a ouvert un atelier où tous pourront parler de tout. Tu as la chance de bénéficier de l'enseignement américain ! Là bas tous discutent de tout, même à l’école.

 

Dans cet atelier tu pourras étudier ces questions :

D'où venons nous ?

Avons-nous une mission à accomplir en ce monde ?

A cette dernière question il y a multitude de réponses. Sache que, si tu penses que tu as une mission à remplir de ton vivant, alors cette mission c'est toi qui en décideras. Toi seul, personne d'autre. L’Hébreu n’obéit à aucune autre directive qu'à celle qu'il se donne lui-même.


 


 

Modifié par aliochaverkiev

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

aliochaverkiev Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

Lettre 2

 

10/12/2017

 

Samuel,

 

 

Tous les hommes descendent d'une souche unique : l'homo sapiens. Les hommes sont sortis d’Afrique entre 70 000 et 40 000 ans avant Jésus-Christ. Ils essaimèrent dans le monde entier. Ils étaient peu nombreux, ils formaient des petits groupes de 20 à 30 personnes, les conditions de vie étaient difficiles en raison d'un grand froid, c’était une ère glacière.

 

Il y a 20 000 ans le monde commença de se réchauffer, puis le réchauffement s’accéléra. Les glaces fondirent. Des mers apparurent. L'ensoleillement de la terre s'intensifia. Les végétaux et les animaux se multiplièrent. Les hommes trouvèrent plus facilement à se nourrir, ils se multiplièrent à leur tour.

 

Une région qui se trouve actuellement en Irak, située entre deux fleuves le Tigre et l’Euphrate, bénéficia particulièrement de ce changement climatique : la Mésopotamie. Là les hommes trouvèrent des céréales et des animaux sauvages qu'ils domestiquèrent. Alors qu'ils étaient jusque-là des nomades vivant de chasse, de pêche et de cueillette, se déplaçant pour trouver leur nourriture ils purent désormais se fixer et se livrer à l’agriculture et à l’élevage. Ils se sédentarisèrent.

 

La sédentarisation transforma les sociétés humaines : ce fut la révolution néolithique.

 

Cela se passa 9000 ans avant J.C.

 

Les hommes se regroupèrent, ils formèrent des villages puis des villes, ils enterrèrent leurs morts sous le sol de leurs maisons, ainsi les anciens restaient avec les vivants. Alors le culte des ancêtres se développa, les morts acquirent une dimension surnaturelle, les vivants entraient en communication avec eux pour trouver des réponses à leurs questions ou des conseils pour les prises de décision. Ce culte donna naissance aux dieux.

 

La vie en Mésopotamie fut très mouvementée, des changements climatiques rendirent plus difficiles l'exploitation des terres, des peuples situés à la périphérie du territoire arrivèrent. C'est ainsi que les sémites, les ascendants des Hébreux et des Arabes, et les sumériens arrivèrent en 3800 avant J.C.

 

Les difficultés conduisirent les hommes à se regrouper encore plus densément, à diviser le travail pour être plus efficaces, à établir des hiérarchies, à innover pour améliorer les outils et les armes de guerre, à centraliser la gestion des hommes. Apparut une grande ville Uruk, dirigée par les sumériens. Les nécessités de la gestion conduisirent les maîtres de la ville à tenir des registres contrôlant toutes les activités humaines sur des tablette d'argile : l’écriture fut inventée.

 

C'est ainsi que la Mésopotamie devint le berceau de la civilisation occidentale.

 

Cette nouvelle civilisation se répandit dans le monde occidental, d'autres régions se développèrent, d'autres cultures s’affirmèrent.

 

En Mésopotamie même les rivalités entre les cités et la venue de nouveaux peuples conquérants provoquèrent des guerres. Uruk tomba. En 2334 avant J.C. Akkad parut, dirigée par le sémite Sargon, puis Akkad tomba. En 2094 avant J.C. Our apparut dirigée par un homme appelé Shulgi.

 

C'est là dans la ville d'Our que, selon la tradition juive, Abraham, un sémite, vivait.

 

Toujours selon la tradition juive Dieu choisit Abraham pour se révéler à lui, comme étant le Dieu unique, créateur de l'univers. Ainsi naquit le monothéisme, vision du monde qui supplanta, à travers le développement de l'histoire, le polythéisme, c'est-à-dire la croyance en plusieurs dieux.

 

Par ce choix Dieu conclut une Alliance avec Abraham, alliance qu'Il voulut signifier par la circoncision. C'est ainsi que la religion juive naquit, conférant aux Hébreux leur identité actuelle.

 

La tradition juive a complété tout cela par des textes mythiques dont je te parlerai.

 

Mais au delà du mythe il apparaît certain aujourd'hui que des sémites vivaient bien à Our et en partirent entre 2000 et 1700 ans avant J.C. , que ces sémites croyaient dans un Dieu unique, même si l'affirmation définitive et exclusive de Dieu (exclusion de tous les autres dieux) fut sans doute plus tardive.

 

Cela importe peu. C'est un fait que les Hébreux révolutionnèrent les représentions occidentales du monde par l'affirmation d'un Dieu unique, créateur du monde, acteur de l'histoire.

 

Les Juifs d'aujourd'hui sont les héritiers culturels de ces origines.

 

 

Quand ta tante te dit que tu « dois » épouser les signes de la communauté, elle exagère. Tu ne dois obéir à personne dans le choix de tes croyances.

 

Tu es un homme libre qui choisit en son âme et conscience, non sous la volonté d'un autre.

Si tu veux épouser un jour l'identité juive ce sera ton choix. Pas celui des autres.

 

Ce n'est pas parce que tu refuses aujourd'hui la circoncision que tu perds la possibilité de choisir un jour d'épouser l'identité juive. Tu pourras toujours te faire circoncire plus tard, quand tu le voudras, quand tu auras décidé toi-même d’être ou de ne pas être circoncis. Par ton destin et ton passé tu es au-delà des traditions. Et si tu choisis la tradition alors ce sera parce que toi seul l'auras décidé, au moment où tu l'auras décidé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant