Aller au contenu

Les doutes en couple...


pep-psy

Messages recommandés

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)

Bonjour à toutes et à tous.

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ?

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ?

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ?

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ?

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ?

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ?

Merci de votre courtoise participation.

:hello:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 229 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? Suspicion

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ? Perso j'ai des antennes. Je ne sais pas comment l'expliquer, et malheureusement pour moi, je ne me suis jamais trompée.

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? En crachant le morceau

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? En ce qui me concerne oui, jusqu'à ce qu'elle ait été bafouée. Après c'est mort.

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? Je pense. En fait je ne sais pas comment fonctionner sans. Et si ma moitié ne me faisait pas confiance je ne pourrai pas le supporter non plus. Pour moi la confiance c'est le ciment du couple, c'est ce qui nous lie l'un à l'autre. Donc l'intensité des sentiments va forcément avec. Sans confiance je ne pourrai jamais me dévoiler à un homme.

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ? Pas forcément.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 5 minutes, titenath a dit :

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? Suspicion

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ? Perso j'ai des antennes. Je ne sais pas comment l'expliquer, et malheureusement pour moi, je ne me suis jamais trompée.

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? En crachant le morceau

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? En ce qui me concerne oui, jusqu'à ce qu'elle ait été bafouée. Après c'est mort.

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? Je pense. En fait je ne sais pas comment fonctionner sans. Et si ma moitié ne me faisait pas confiance je ne pourrai pas le supporter non plus. Pour moi la confiance c'est le ciment du couple, c'est ce qui nous lie l'un à l'autre. Donc l'intensité des sentiments va forcément avec. Sans confiance je ne pourrai jamais me dévoiler à un homme.

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ? Pas forcément.

Mais n'y a-t-il pas une différence entre la confiance qui nous ferait nous révéler et l'intérêt que l'autre aurait à nous connaître ?

Et aussi, se dévoiler, encore faut-il savoir ce qui a de la valeur à révéler, ce qui est important de conserver pour soi, etc...

Dévoiler ses sentiments, c'est une chose, dévoiler sa vie, ses secrets, ses souffrances, etc... C'est quand-même tout autre chose qui ne concerne pas, forcément, une relation amoureuse. Tu vois ce que je veux dire ?

Parfois on aurait plus à dire à sa meilleure amie qu'à son homme, parce que, peut-être, voudrait-on conserver la meilleure des images qu'il aurait de nous ?

En ce qui concerne le moyen de se débarrasser de ces doutes, ça voudrait dire que soi toi tu expliques à l'autre, ce que tu soupçonnes ou que tu interroges l'autre pour qu'il parle ?

Si tu exprimes tes soupçons et que l'autre n'a rien n'a se reprocher, ça va mal se passe, non ?

Si tu interroges l'autre, également..

Moi je pense, que très souvent on manque de confiance en soi (heureusement d'ailleurs) et que l'on a tendance parfois à se dévaloriser, ce qui nous amène à penser que l'autre pourrait penser la même chose et chercher mieux ailleurs.

Est-ce l'amour qui crée cela ou est-ce inné chez certaines personnes, je ne sais pas, parce qu'en général, on en prend conscience surtout lorsqu'on est amoureux et que l'on accorde beaucoup de valeur (ou d'importance) à quelqu'un !

Par rapport à tes antennes et aux expériences qui vont avec, ne penses-tu pas que c'est en imaginant ce que tes antennes te rapporteraient, que déjà, ton comportement amoureux changerait ?

Un peu comme si tu demandais constamment à être rassurée, ce qui, pour l'autre, pourrait devenir pénible !

 

En résumé, on pourrait voir émerger la question suivante: "Est-ce l'amour qui nous transforme ou est nous qui transformons l'amour ?"

Sous entendant que l'on ressent quelque chose, que ce ressenti prend notre contrôle ou c'est nous, à vouloir le contrôler, qui le gâchons !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 8h50
Invités, Posté(e)
Invité 8h50
Invité 8h50 Invités 0 message
Posté(e)

Pep spy en toute objectivité va faire une psychothérapie, il est temps de faire le ménage dans ta tête :hum: 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 8h50
Invités, Posté(e)
Invité 8h50
Invité 8h50 Invités 0 message
Posté(e)

Pep psy tu me fais penser à un gamin, tu sais à l'âge où il pose toutes sortent de questions parfois débile ou pas et qui n'en finis pas. Tu es exactement pareil, tu poses une question, qui t'en amene à une autre puis une autre et c'est sans fin et c'est ça qui n'est pas normal. 

Tu n'as peut être pas mûri avec l'âge, en tout cas ce n'est pas saint ni trop normal tu devrais sincèrement consulter pour savoir pour toi mais aussi pout ton entourage parce que ca craint quand même.

Ce n'est  pas vivable pour vous tous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 229 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
il y a 4 minutes, pep-psy a dit :

Mais n'y a-t-il pas une différence entre la confiance qui nous ferait nous révéler et l'intérêt que l'autre aurait à nous connaître ?

Et aussi, se dévoiler, encore faut-il savoir ce qui a de la valeur à révéler, ce qui est important de conserver pour soi, etc...

Dévoiler ses sentiments, c'est une chose, dévoiler sa vie, ses secrets, ses souffrances, etc... C'est quand-même tout autre chose qui ne concerne pas, forcément, une relation amoureuse. Tu vois ce que je veux dire ?

Parfois on aurait plus à dire à sa meilleure amie qu'à son homme, parce que, peut-être, voudrait-on conserver la meilleure des images qu'il aurait de nous ?

Pour moi il n'y a pas de secret dans un couple. On apprend à se connaître avec le temps. Tu t'imagines fonder une famille ou vivre avec une personne depuis 15 ou 20 ans qui aurait des secrets pour toi ? Alors bien sûr, tu ne balances pas tes casseroles pendant les 3mn de ton rdv en speed dating, mais quand tu partages ta vie avec quelqu'un, c'est le quotidien qui fait qu'on découvre l'autre.

Garder meilleure image pour l'autre ça fonctionne les premiers mois, mais tu aimes la personne pour ce qu'elle est, pas pour ce qu'elle semble être. Sinon ton couple n'est qu'une mascarade. Je veux dire, au début, tu fermes la porte des chiottes et tu changes de pièce pour lâcher une caisse. Au bout d'un moment tu pètes dans le lit et tu racontes ta journée depuis le trône. Tu vas pas faire semblant pendant 20 ans.

 

il y a 18 minutes, pep-psy a dit :

En ce qui concerne le moyen de se débarrasser de ces doutes, ça voudrait dire que soi toi tu expliques à l'autre, ce que tu soupçonnes ou que tu interroges l'autre pour qu'il parle ?

Si tu exprimes tes soupçons et que l'autre n'a rien n'a se reprocher, ça va mal se passe, non ?

Si tu interroges l'autre, également..

Comme je te disais, je ne suis pas un bon cas puisque je ne me suis jamais trompée. Généralement quand je commence à sentir quelque chose, je ne pose pas de question, je ne fais rien. Je patiente (en espérant me tromper) et ça finit invariablement par se révéler tout seul assez rapidement.

il y a 22 minutes, pep-psy a dit :

Par rapport à tes antennes et aux expériences qui vont avec, ne penses-tu pas que c'est en imaginant ce que tes antennes te rapporteraient, que déjà, ton comportement amoureux changerait ?

Un peu comme si tu demandais constamment à être rassurée, ce qui, pour l'autre, pourrait devenir pénible !

Non. Mon ex habitait à 300 bornes de chez moi. Il pouvait faire ce qu'il voulait vu qu'on était loin l'un de l'autre, je ne l'aurai jamais su de toute façon. Il sortait avec ses potes chez lui, comme je sortais avec mes potes chez moi, il partait en vacances parfois seul, parfois avec ds copains, tout comme je partais aussi en vacances avec des ami(e)s. Evidemment nous partions souvent ensemble, mais des fois question boulot ou impératifs perso c'était pas toujours possible. Mais je n'ai jamais envisagé que j'avais quelque chose à craindre, jusqu'au jour où, au bout de 3 ans, mon détecteur de salopes à commencer à s'activer. Et ça n'a pas raté. Par contre je sais qu'il n'y en a eu aucune autre avant et qu'il m'avait toujours été fidèle, jusque là en tout cas....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur discret, 59ans Posté(e)
Kid_Ordinn Membre 5 366 messages
59ans‚ Forumeur discret,
Posté(e)
il y a 27 minutes, 8h50 a dit :

Pep psy tu me fais penser à un gamin, tu sais à l'âge où il pose toutes sortent de questions parfois débile ou pas et qui n'en finis pas. Tu es exactement pareil, tu poses une question, qui t'en amene à une autre puis une autre et c'est sans fin et c'est ça qui n'est pas normal. 

Tu n'as peut être pas mûri avec l'âge, en tout cas ce n'est pas saint ni trop normal tu devrais sincèrement consulter pour savoir pour toi mais aussi pout ton entourage parce que ca craint quand même.

Ce n'est  pas vivable pour vous tous.

Ce qui n'est pas "normal",c'est de ne plus poser ni se poser de questions,d'être certain de tout savoir,tout connaitre sur tout,ce genre de personne me ferait peur...

Ce qui est sur,c'est qu'il fait moins de fautes d'orthographe que vous.

Il est toujours plus facile de juger les autres

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 44 minutes, titenath a dit :

Pour moi il n'y a pas de secret dans un couple. On apprend à se connaître avec le temps. Tu t'imagines fonder une famille ou vivre avec une personne depuis 15 ou 20 ans qui aurait des secrets pour toi ? Alors bien sûr, tu ne balances pas tes casseroles pendant les 3mn de ton rdv en speed dating, mais quand tu partages ta vie avec quelqu'un, c'est le quotidien qui fait qu'on découvre l'autre.

Garder meilleure image pour l'autre ça fonctionne les premiers mois, mais tu aimes la personne pour ce qu'elle est, pas pour ce qu'elle semble être. Sinon ton couple n'est qu'une mascarade. Je veux dire, au début, tu fermes la porte des chiottes et tu changes de pièce pour lâcher une caisse. Au bout d'un moment tu pètes dans le lit et tu racontes ta journée depuis le trône. Tu vas pas faire semblant pendant 20 ans.

Excellent !

Après il y a l'éducation qui vient s'immiscer au milieu... Pas tout le monde a cette légèreté même au bout de 20ans !

Je pense, très sincèrement, que même après lonnnnnnnngtemps et même jusqu'à la mort, on a des secrets que l'on n'a pas révélé à l'autre !

Faut se poser la question de la nécessité de le faire, si cela concerne le couple, si cela va changer quelque chose, etc...

D'ailleurs, je me demande si:

Parce que ça ne va pas très bien, alors on commence à révéler des choses, se disant que l'on ne risque pas grand chose à le faire

ou

Parce que tout va bien, alors on peut se lâcher balancer des secrets perso ?

Je me dis que quand tout va bien, tu n'as pas grandes raisons de révéler des choses, justement de peur que cela ne gâche l'ambiance !

 

Et concernant l'intérêt que l'autre te porte, on voit cela avec le jeu des "ZAMOURS" ... Le fait de connaître les goûts de l'autre, ce qu'il aime manger, la manière dont il réagirait face à telle ou telle situation, etc...

Les gens, même en couple depuis des lustres, peuvent être des inconnus l'un pour l'autre, sur certains points.

 

il y a 49 minutes, titenath a dit :

Non. Mon ex habitait à 300 bornes de chez moi. Il pouvait faire ce qu'il voulait vu qu'on était loin l'un de l'autre, je ne l'aurai jamais su de toute façon. Il sortait avec ses potes chez lui, comme je sortais avec mes potes chez moi, il partait en vacances parfois seul, parfois avec ds copains, tout comme je partais aussi en vacances avec des ami(e)s. Évidemment nous partions souvent ensemble, mais des fois question boulot ou impératifs perso c'était pas toujours possible. Mais je n'ai jamais envisagé que j'avais quelque chose à craindre, jusqu'au jour où, au bout de 3 ans, mon détecteur de salopes à commencer à s'activer. Et ça n'a pas raté. Par contre je sais qu'il n'y en a eu aucune autre avant et qu'il m'avait toujours été fidèle, jusque là en tout cas....

Ce qui voudrait dire qu'une gonzesse lui a tourné autour et qu'il a craqué pour elle ?

Est-ce que cette relation ne lui pesait pas, il ne t'a jamais demandé de le rejoindre ?

Je pose des questions, juste pour savoir si, son amour pour toi a baissé à la suite d'attentes sans réponses ou sans espoir ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 56 minutes, 8h50 a dit :

Pep psy tu me fais penser à un gamin, tu sais à l'âge où il pose toutes sortent de questions parfois débile ou pas et qui n'en finis pas. Tu es exactement pareil, tu poses une question, qui t'en amene à une autre puis une autre et c'est sans fin et c'est ça qui n'est pas normal. 

Tu n'as peut être pas mûri avec l'âge, en tout cas ce n'est pas saint ni trop normal tu devrais sincèrement consulter pour savoir pour toi mais aussi pout ton entourage parce que ca craint quand même.

Ce n'est  pas vivable pour vous tous.

C'est déjà bien si je te fais "PENSER"...

Ne dit-on pas "se remettre en question" ? Cela s'adresse aux enfants ou aux adultes en général ?

Qu'un question m'amène à une autre question, ne me dérange pas, ce qui semble hors de ta portée...

Nous ne sommes pas pareils, c'est déjà quelque chose que tu peux noter et qui doit te rassurer !

Si j'ai mûri ou pas, ce serait une question à poser à ma copine, sans doute rigolerait-elle que l'on vienne à lui poser cette question.

Mon entourage, ne concerne que mon entourage...

Sinon, tu me montreras où se trouve ta ou tes réponses en rapport avec ce sujet et surtout où est, plus particulièrement, la partie "courtoise" ?

:hello:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 6 heures, pep-psy a dit :

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ?

Non. Rien de toute cela en ce qui me concerne.

Plus au doute façon réflexion générale : faire le bilan de son couple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
cristal Membre 678 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? suspicion

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ? d'un mensonge découvert par exemple

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? oui en dialoguant avec la personne

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? oui si rien ne nous permet de douter

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? si j'ai pas confiance en l'autre il n'y a plus de couple pour moi, je me vois pas en couple en doutant en permanence

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ?Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ? doute en couple = infidélité

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 229 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
Il y a 4 heures, pep-psy a dit :

Je pense, très sincèrement, que même après lonnnnnnnngtemps et même jusqu'à la mort, on a des secrets que l'on n'a pas révélé à l'autre !

Faut se poser la question de la nécessité de le faire, si cela concerne le couple, si cela va changer quelque chose, etc...

D'ailleurs, je me demande si:

Parce que ça ne va pas très bien, alors on commence à révéler des choses, se disant que l'on ne risque pas grand chose à le faire

ou

Parce que tout va bien, alors on peut se lâcher balancer des secrets perso ?

Je me dis que quand tout va bien, tu n'as pas grandes raisons de révéler des choses, justement de peur que cela ne gâche l'ambiance !

Tout le monde n'a pas de secrets inavouables. Oui beaucoup ont sûrement une histoire de famille qui traîne dans le placard, une raison qui fait que tu ne vois plus un de tes cousins ou une embrouille qui explique que tes relations avec tes parents sont un peu froides. Mais c'est quelque chose dont le conjoint se rend très vite compte et quand la question tombe et bien tu y réponds. Je ne te parle pas du mec que tu viens de rencontrer à qui tu racontes l'histoire de ta famille, mais quand tu décides de te stabiliser et d'envisager ta vie avec lui, et bien tu prends le temps d'expliquer quand il en ressent le besoin. Certaines questions arriveront au bout de plusieurs années, parce qu'une situation se présentera à ce moment là.

Alors oui, il arrivera toujours de croiser des gens qui ont fait des choses dont ils ne sont pas fiers, mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une majorité.

Il y a 5 heures, pep-psy a dit :

Et concernant l'intérêt que l'autre te porte, on voit cela avec le jeu des "ZAMOURS" ... Le fait de connaître les goûts de l'autre, ce qu'il aime manger, la manière dont il réagirait face à telle ou telle situation, etc...

Les gens, même en couple depuis des lustres, peuvent être des inconnus l'un pour l'autre, sur certains points.

Ca c'est plus l'intérêt que tu portes à l'autre au quotidien. Et pour ces choses là tu n'as pas de questions à poser, suffit d'être attentif.

 

Il y a 5 heures, pep-psy a dit :

Ce qui voudrait dire qu'une gonzesse lui a tourné autour et qu'il a craqué pour elle ?

Est-ce que cette relation ne lui pesait pas, il ne t'a jamais demandé de le rejoindre ?

Je pose des questions, juste pour savoir si, son amour pour toi a baissé à la suite d'attentes sans réponses ou sans espoir ?

C'était juste un putain d'égoïste qui ne voyait que lui et son nombril. Son amour a baissé parce que j'étais pas une grosse casse couille qui l'obligeait à faire et à être ce qu'il refusait de faire ou d'être. Manifestement il avait besoin d'être tenu en laisse, mais ce n'est pas mon genre...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
Il y a 19 heures, cristal a dit :

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? suspicion

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ? d'un mensonge découvert par exemple

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? oui en dialoguant avec la personne

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? oui si rien ne nous permet de douter

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? si j'ai pas confiance en l'autre il n'y a plus de couple pour moi, je me vois pas en couple en doutant en permanence

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ?Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ? doute en couple = infidélité

 

Dialoguer ou questionner ?

Parce que l'autre dit bien ce qu'il veut ?

Tu ne voudrais pas être manipulée ou qu'on te soit infidèle, c'est ça ?

Et comment fais-tu pour commencer une liaison sans risquer que cela t'arrive ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
cristal Membre 678 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

si tu sais que la personne te ment tu questionnes, si ce n'est qu'un doute tu dialogues

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 8h50
Invités, Posté(e)
Invité 8h50
Invité 8h50 Invités 0 message
Posté(e)
Le 10/05/2017 à 10:26, Kid_Ordinn a dit :

 

Ce qui est sur,c'est qu'il fait moins de fautes d'orthographe que vous.

Il est toujours plus facile de juger les autres

 

Et ça ose parler de jugement de valeurs :D

J'suis qui juge pour le moment c'est toi.:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 21 minutes, cristal a dit :

si tu sais que la personne te ment tu questionnes, si ce n'est qu'un doute tu dialogues

Si tu sens... Plutôt non ?

Si tu sais, c'est que tu as vu, que tu as des preuves, etc...

Je pense qu'on a tous des doutes, après les doutes ne sont pas forcément basés sur le fait que la personne nous trompe, mais juste qu'on sent qu'un truc nous éloigne, que nous ne sommes plus sur la même longueur d'onde, etc..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 3 468 messages
Mentor‚ 31ans‚
Posté(e)
Le 10/05/2017 à 08:34, pep-psy a dit :

Bonjour à toutes et à tous.

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ? A un manque de confiance en soi ou le fait de ne pas savoir ce que l'on veut.

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? C'est une question ou une énumération d'adjectif?

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ? Néant.

Comment naît le doute dans un couple ? Le comment n'est pas le pourquoi.

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? Supprimer le couple.

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? Le totalitarisme est toujours néfaste, cf l'histoire d'amour entre la Corée du Nord et son dictateur Kim Jong Kong.

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? Le 100% est quelque chose de mathématique et n'a pas sa place dans le réel.

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ? Je suis fatigué.

Merci de votre courtoise participation.

:hello:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Je n'en ai aucun, 48ans Posté(e)
pep-psy Membre 23 493 messages
48ans‚ Je n'en ai aucun,
Posté(e)
il y a 19 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Bonjour à toutes et à tous.

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ? A un manque de confiance en soi ou le fait de ne pas savoir ce que l'on veut.

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? C'est une question ou une énumération d'adjectif?

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ? Néant.

Comment naît le doute dans un couple ? Le comment n'est pas le pourquoi.

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? Supprimer le couple.

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? Le totalitarisme est toujours néfaste, cf l'histoire d'amour entre la Corée du Nord et son dictateur Kim Jong Kong.

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? Le 100% est quelque chose de mathématique et n'a pas sa place dans le réel.

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ? Je suis fatigué.

Merci de votre courtoise participation.

Vu que tu es virtuose en carnage, je ne veux pas savoir comment tu vas t'y prendre !

Je suis assez d'accord avec le 100%

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 5 semaines après...
Membre, Chien Fou forumeur, 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 24 631 messages
87ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)
Le 10/05/2017 à 08:34, pep-psy a dit :

Bonjour à toutes et à tous.

Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ?

Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ?

Quel est le mot qui vous vient à l'idée ?

Comment naît le doute dans un couple ?

Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ?

Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ?

Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ?

Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ?

Merci de votre courtoise participation.

:hello:

Bonjour Pep psy, poigne de mains.

Comme il y a eu des réponses, je me permet à mon tour d'y mettre mon grain de sel.

Déjà le doute oui il peut exister des doutes, même souvent ceux ci peuvent être.

Je vais donner des exemples ma femme ne connaissant rien à la mécanique en général, je ne peux lui confier de faire une vidange, ne connaissant rien à la plomberie je ne peux lui confier d'installer un lavabo, ne connaissant rien à pas mal de chose que je connaît et sait faire, j'ai des doutes qu'elle réussisse quoique ce soit dedans. Par contre elle ayant une confiance en moi dans ces matières, n'aura aucun doute sur la façon dont je m'y acquitterai. Par contre je saisi un instrument de musique elle aura le doute que je puisse en sortir une œuvre musicale quelconque , j'apprecie la musique, je sais pas en jouer. Par contre en ce qui concerne tout ce qui est administratif, je n'ai aucun doute sur ma compagne énarque. Elle fut formée pour ça.

En ce que tu exprimes effectivement ça tourne uniquement autour de la coucherie, et surtout de la forte déficience de personnalité, non pas de l'autre mais de celle qui exprime le doute, sans compter que le doute projeté sur autrui est surtout sur la réalité du douteur, qui ne croit pas en lui. Tu exprimes un doute projectif, qui le plus souvent est destructeur du couple, car la personne sur laquelle ce doute est projeté le ressent, comme finalement fini par lui peser de plus en plus.  Tu exprimes un doute de jaloux affectif dans ton questionnement.

Je vais te dire, mais tu le sais déjà car je l'ai souvent dis auparavant dans ce domaine je ne doute pas, je sais. De plus je n'y accorde mais vraiment aucune importance, j'ai suffisamment de fierté, pour ne pas me laisser souillé par la boue. Comme l'aigle je suis dans les nues.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×