Aller au contenu

Ardèche : ils découvrent un mammouth enfoui dans le jardin


Kira

Messages recommandés

Animatrice, Fille infréquentable, 81ans Posté(e)
Kira Animatrice 25 297 messages
81ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

Des ossements appartenant vraisemblablement à un mammouth laineux ont été découverts lors de travaux dans une propriété en Ardèche. Des archéologues sont sur place pour approfondir les recherches.

mammouth-2-193475-0@1x.jpeg

Les travaux de terrassement ont dû être arrêtés. Dans une propriété de Saint-Péray, en Ardèche, bien cachés sous la terre, les restes d’un mammouth laineux ont été mis au jour à la fin du mois d’avril. "On avait creusé le terrain sur plus de deux mètres quand sont apparus des ossements formats XXL", rapporte au Dauphiné Libéré un témoin de la découverte. Des archéologues sont aussitôt prévenus et leurs analyses viennent de révéler qu’il s’agit probablement d’un humérus et d’un fémur de mammouth laineux.

Source et suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)

Petite, j'ai été très impressionnée par le gigantisme de cet animal lorsque j'ai vu la première fois son squelette au musée d'Histoire Naturelle de Marseille.... j'en suis encore aujourd'hui imprégnée en y pensant ! 

IMG_2887.JPG

Je trouve ça fou que l'on puisse encore en trouver des ossements... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 10 311 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)

Non ce n'est pas si étonnant. Il reste encore tellement d'endroit où faire des découvertes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 4 minutes, Sittelle a dit :

Non ce n'est pas si étonnant. Il reste encore tellement d'endroit où faire des découvertes.

Sûrement mais dans mon imaginaire, la préhistoire c'est très très loin... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 29 699 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)

J'adorerais faire ce genre de découverte ! Sûrement une vocation refoulée d'archéologue/paléontologue... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 10 311 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)

A l’échelle de la planète c'est pourtant très proche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)

Après maman mammouth, reste plus qu'à retrouver papa pappouth et bébé babbouth.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
boeingue Membre 13 486 messages
Maitre des forums‚ 72ans‚
Posté(e)

je vais surveiller les chats dans le jardin !!! s'ils trouvent un trés gros os !!!!!!!!!!:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 419 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
Le 08/05/2017 à 13:43, Mite_Railleuse a dit :

J'adorerais faire ce genre de découverte ! Sûrement une vocation refoulée d'archéologue/paléontologue... 

Tu sais qu'ils engagent des bénévoles pour les chantiers de fouilles l'été?
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Thematiques/Archeologie/Sur-le-terrain/Chantiers-de-benevoles

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)
Le 08/05/2017 à 13:19, Yokkie a dit :

Petite, j'ai été très impressionnée par le gigantisme de cet animal lorsque j'ai vu la première fois son squelette au musée d'Histoire Naturelle de Marseille.... j'en suis encore aujourd'hui imprégnée en y pensant ! 

IMG_2887.JPG

Je trouve ça fou que l'on puisse encore en trouver des ossements... 

là où ils sont nobreux c'est en sibérie. l'ivoire de mamouth est coté en bourse et vaut très cher

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 8 minutes, azed1967 a dit :

là où ils sont nobreux c'est en sibérie. l'ivoire de mamouth est coté en bourse et vaut très cher

Il me semble bien que le commerce de l'ivoire est ou va être interdit, à cause des massacres dûs au braconnage et du risque d'extinction de certaines espèces d'animaux.

Je crois que c'est une directive internationale... je ne sais pas exactement si c'est déjà le cas ou quand cela sera effectif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 61ans Posté(e)
S.A.S Membre 3 368 messages
Baby Forumeur‚ 61ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, azed1967 a dit :

là où ils sont nobreux c'est en sibérie. l'ivoire de mamouth est coté en bourse et vaut très cher

Tu peux mettre la côte s'il te plait ( si tu le sais ) merci .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, S.A.S a dit :

Tu peux mettre la côte s'il te plait ( si tu le sais ) merci .

pour la bourse j'ai rien trouvé mais il y a bien un marché juteux

Les bijoux en ivoire de Mammouth sont-ils éthiques ?

Paris Match| Publié le 29/09/2010 à 19h31 |Mis à jour le 29/09/2010 à 19h32
Mathilde Laurelli
Les-bijoux-en-ivoire-de-Mammouth-sont-il
REUTERS/Eliana Aponte

Considérées comme une alternative légale à l’utilisation interdite d’ivoire d’éléphants, les défenses de mammouths alertent pourtant les spécialistes sur le sort du pachyderme vivant.

Michelle Obama adore porter de l’ivoire... de mammouth. La First Lady américaine, qui arborait récemment un collier de perles de la joaillière Monique Péan, ne serait pas la seule à apprécier les défenses de ces animaux qui parcouraient les plaines glacées de l'Eurasie, recouverts de longs manteaux de poils, pendant la période glaciaire.

 
 

Un rapport de l’Union internationale pour la Conservation de la Nature rapporte ainsi que récupérer les défenses des cadavres de mammouths laineux, dans leurs cimetières de la toundra ibérique, serait une activité en plein essor sur le continent russe. Près de 60 tonnes seraient déterrées chaque année -soit une valeur de 20 millions de dollars- pour être exportées en Chine, rapporte «The Guardian». Les défenses vendues 350 dollars par kilogramme -atteignant jusqu'à sept mètres de long et pesant jusqu'à 70 kilogrammes- seraient transportées par bateaux ou même hélicoptères vers des ateliers chinois afin d’être sculptées en bijoux.

De plus en plus accessible grâce au réchauffement climatique, un important stock de 150 millions de «Mammuthus primigenius» serait enterré dans le pergélisol. «Chaque année, à partir de la mi-juin lorsque la toundra fond et jusqu'à la mi-septembre, des centaines, sinon des milliers de personnes fouillent le nord de la Sibérie, à la recherche de défenses de mammouths», affirme Mark Jones, dans «The Independent».

«Le braconnage continue de menacer les éléphants sauvages»

«La population d’éléphants sauvages a été décimée par le commerce de l’ivoire. Quand l’interdiction est entrée en vigueur [grâce à la Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES), adoptée en 1989], les éléphants d’Afrique avaient diminué de 50%», se souvient le directeur des programmes de «Care for the Wild», un organisme de bienfaisance en charge du rapport. «Mais le braconnage continue de menacer les éléphants sauvages. Tout ce qui encourage la demande de produits en ivoire, qu’il s’agisse de mammouths ou d’éléphants, pourrait exacerber cette menace», déplore-t-il, inquiet.

D’autant plus que les braconniers n’hésitent pas à teindre l’ivoire illégale pour qu’elle ressemble à celle des pachydermes préhistoriques. Au Kenya, le nombre d'éléphants tués par des braconniers serait même passé de 47 en 2007 à 98 en 2008 et 214 en 2009. Au moins 15 tonnes de défenses -l'équivalent de 1 500 éléphants- auraient été saisies en Asie, l’année dernière. Au regard de ces chiffres alarmants, le slogan de la campagne «Save the Elephants» prend tout son sens: «Toute ivoire, même légalement autorisée, alimente le marché de l’ivoire.»

 

http://www.parismatch.com/Vivre/Mode/Les-bijoux-en-ivoire-de-Mammouth-sont-ils-ethiques-154363

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 61ans Posté(e)
S.A.S Membre 3 368 messages
Baby Forumeur‚ 61ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, azed1967 a dit :

pour la bourse j'ai rien trouvé mais il y a bien un marché juteux

 

Les défenses d'ivoire se vendent toujours à prix d'or

Ce commerce, interdit depuis 1989, reste cependant toléré dans certains cas. Le kilo, vendu en moyenne 500 euros il y a peu, se monnaye désormais autour des 800 euros.

Pas moins de 625.000 euros, c'est le montant que les acheteurs ont payé ce samedi pour s'offrir 910 kg de défenses d'éléphant lors d'une vente aux enchères qui s'est tenue à Cannes. Selon le directeur associé de Cannes enchères, la maison de vente organisatrice, il s'agit d'un record mondial pour une vente privée. Il y a deux mois à peine, la même société avait vendu 600 kg de défenses moyennant 520.000 euros, soit un prix au kilo sensiblement supérieur: 686 euros contre 625 euros cette fois-ci.

Si le commerce de l'ivoire est interdit depuis 1989, il reste quelques exceptions. C'est le cas notamment pour l'ivoire provenant de défenses d'éléphants morts de cause naturelle ou tués pour éviter la surpopulation. Ou, comme c'est le cas pour les deux ventes cannoises, lorsqu'il s'agit de trophées d'animaux tirés avant 1976, année de l'entrée en vigueur de la Convention internationale sur le commerce des espèces protégées (Cites), appelée aussi Convention de Washington.

Alors que pour des ventes plus anciennes, les estimations moyennes dépassaient rarement les 500 euros le kilo, le tarif dépasse désormais les 800 euros. Un lot exceptionnel de deux défenses de 260 et 237 cm s'est même vendu à 125.000 euros pour 120 kg en mars (1042 euros le kilo), tandis que les prix ont culminé à 925 euros le kilo en mai.

 

Ce marché bien particulier retrouve aujourd'hui une certaine vigueur car l'offre et la demande sont au rendez-vous. Même si les prix records ont été décrochés par un acheteur qatarien, la quasi-totalité des lots sont désormais acquis par des Chinois. Dans l'empire du Milieu, la possession d'objets en ivoire reste en effet très appréciée car c'est un signe extérieur de richesse.

Du côté des vendeurs, la localisation de ces ventes aux enchères dans le sud de la France n'est pas vraiment un hasard. Bon nombre de ces trophées sont la propriété de retraités ayant vécu en Afrique et venus passer leurs vieux jours au soleil de la Côte d'Azur. S'ils sont très attachés à ces souvenirs du passé, les prix intéressants obtenus actuellement permettent d'améliorer substantiellement le montant de leur pension.

 

http://www.lefigaro.fr/conso/2014/05/04/05007-20140504ARTFIG00152-les-defenses-d-ivoire-se-vendent-toujours-a-prix-d-or.php

Merci azed pour le prix de l'ivoire ( des éléphants ) de nos jours .

Je pensais que l'ivoire des mammouths était côté en bourse .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)

Destruction des stocks d’ivoire

Depuis 1989, date de l’entrée en vigueur de l’interdiction du commerce international d’ivoire, tous les pays du monde ont saisi des tonnes d’ivoire issues du commerce illicite.

Un nombre croissant de pays répartis tout au long de la chaîne commerciale, des pays de l’aire de répartition des éléphants aux pays destinataires, ont brûlé ou broyé publiquement les stocks d’ivoire qu’ils avaient jusqu’alors confisqués.

IFAW a participé à des opérations de destruction de stocks d’ivoire aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Belgique, en Chine et à Hong Kong.

La destruction des défenses en ivoire et des bibelots confisqués a une forte portée symbolique : elle permet de mettre sous le feu des projecteurs le massacre annuel de dizaines de milliers d’éléphants dans le seul but de s’emparer de leur ivoire.

ICI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
azed1967 Membre 4 458 messages
Forumeur alchimiste ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, S.A.S a dit :

Merci azed pour le prix de l'ivoire ( des éléphants ) de nos jours .

Je pensais que l'ivoire des mammouths était côté en bourse .

j'ai mis un autre article qui parle du commerce de l'ivoire de mammouth, tout un bizness

mais ma mémoire m'a fait défaut, à l'époque, il y a plus de ù20 ans je pense avoir entendu que c'était coté en bourse mais j'ai rien trouvé sur la cote en bourse de cet ivoire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 29 699 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
Il y a 6 heures, chanou 34 a dit :

Tu sais qu'ils engagent des bénévoles pour les chantiers de fouilles l'été?
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Thematiques/Archeologie/Sur-le-terrain/Chantiers-de-benevoles

Merci :)

Si je trouve un mammouth, je demanderais à ce qu'il s'appelle "Chanou" :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 20 419 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Mite_Railleuse a dit :

Merci :)

Si je trouve un mammouth, je demanderais à ce qu'il s'appelle "Chanou" :D

Arrff! ^^

En tout cas tu nous tiens au courant, hein, si ça t'arrive!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×