Une erreur impardonnable

pep-psy Membre 19 260 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Pas forcément... Ce n'est pas parce que tu es SDF que tu ne connais personne ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

La solitude n'est pas forcément lié à l'isolement.

Tu peux connaître beaucoup de monde et te sentir extrêmement seul.

Moi-même, j'ai une famille sans histoire dans laquelle tout va bien et je connais quelques personnes aussi.

Malgré tout ce sentiment de solitude ne me lâche pas, à me demander ce que je fiche ici.

Pour les sans abris, les voir seuls dans la rue, ignorez de tous et dépérir dans l'alcool me fait de la peine.

Pourtant, je devrais rien en avoir à foutre, la nature est ainsi faite et tout cela répond au principe de la sélection naturelle.

Mais, quand je me mets à leur place je peine à imaginer la souffrance qu'ils doivent ressentir.

D'un autre côté, je ne suis pas certain que fermer les yeux sur mon problème pour me centrer sur autre chose soit une solution.

Moi qui ne manque de rien, je devrais avoir honte de me plaindre ainsi.

Mais ça n'empêche rien au fait que je souffre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 063 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, CM07591 a dit :

La solitude n'est pas forcément lié à l'isolement.

Tu peux connaître beaucoup de monde et te sentir extrêmement seul.

Moi-même, j'ai une famille sans histoire dans laquelle tout va bien et je connais quelques personnes aussi.

Malgré tout ce sentiment de solitude ne me lâche pas, à me demander ce que je fiche ici.

Pour les sans abris, les voir seuls dans la rue, ignorez de tous et dépérir dans l'alcool me fait de la peine.

Pourtant, je devrais rien en avoir à foutre, la nature est ainsi faite et tout cela répond au principe de la sélection naturelle.

Mais, quand je me mets à leur place je peine à imaginer la souffrance qu'ils doivent ressentir.

D'un autre côté, je ne suis pas certain que fermer les yeux sur mon problème pour me centrer sur autre chose soit une solution.

Moi qui ne manque de rien, je devrais avoir honte de me plaindre ainsi.

Mais ça n'empêche rien au fait que je souffre.

Malgré l'erreur que tu te reproche ... je sens une belle âme au travers de tes écrits .

Ne perd pas courage .

Ce n'est pas facile de trouver son âme sœur ... mais à défaut ; tu ne dois pas fermer ton cœur à une autre histoire d'amour .

Personne ne peut changer le passé . Mais on doit utiliser nos erreurs pour apprendre à progresser positivement dans la vie .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 19 260 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, CM07591 a dit :

La solitude n'est pas forcément lié à l'isolement.

Tu peux connaître beaucoup de monde et te sentir extrêmement seul.

Moi-même, j'ai une famille sans histoire dans laquelle tout va bien et je connais quelques personnes aussi.

Malgré tout ce sentiment de solitude ne me lâche pas, à me demander ce que je fiche ici.

Pour les sans abris, les voir seuls dans la rue, ignorez de tous et dépérir dans l'alcool me fait de la peine.

Pourtant, je devrais rien en avoir à foutre, la nature est ainsi faite et tout cela répond au principe de la sélection naturelle.

Mais, quand je me mets à leur place je peine à imaginer la souffrance qu'ils doivent ressentir.

D'un autre côté, je ne suis pas certain que fermer les yeux sur mon problème pour me centrer sur autre chose soit une solution.

Moi qui ne manque de rien, je devrais avoir honte de me plaindre ainsi.

Mais ça n'empêche rien au fait que je souffre.

Je pense qu'ils doivent sans arrêt se demander comment ils en sont arrivés là !?

L'homme, chose dingue, est capable de s'habituer à tout ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Merci du compliment S.A.S, je ne ferme pas mon cœur aux autres, ma "belle âme" n'intéresse simplement personne.
 

Citation

Je pense qu'ils doivent sans arrêt se demander comment ils en sont arrivés là !?

 

C'est rapide de tomber dans la déchéance, de tout perdre et de se retrouver à la rue.

Même si dans certains cas, c'est volontaire.

Des gens qui peuvent éprouver ce besoin de se marginaliser, de tout envoyé chier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 19 260 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Je comprends très bien, mais je voulais dire, sincèrement, que je me demande comment vivent, dans leurs têtes, ces gens qui sont dans la précarité, la pauvreté, dans la rue, etc...

Accepter son sort, penser au passé, avoir des kilomètres de regrets... Ah si j'avais su, si j'avais pu, pourquoi, pourquoi, pourquoi ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

J'ai récemment fait la connaissance d'une fille.

Soucieux de passer à autre chose j'ai pris la décision, tout de même un peu honteuse, de m'inscrire sur un site de rencontre.

Pour être honnête j'ai bien failli abandonner quelques heures à peine après mon inscription, dégoutté par les profils bidons d’africain en quête de pigeons et les michetonneuses de service.

Mais heureusement il reste des personnes sincère et intègre qui redonne foi en l'amour.

Il y a cette fille avec laquelle j'ai beaucoup discuté ces derniers jour et nous devons nous rencontrer vendredi.

Je suis confiant quant à cette rencontre, elle est moins partageons d'innombrables points en communs et on a tout de suite accroché.

La vie m'offre peut-être là une seconde chance, cette fois-ci je dois la saisir et ne pas la gâcher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 2 638 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)
Le ‎11‎/‎01‎/‎2017 à 15:17, CM07591 a dit :

Bonjour chers forumeurs.

 

D'avance, merci aux personnes qui prendront le temps de me lire et peut-être aussi de me répondre. ^^

 

Ça fait un moment que je n'ai pas posté de message sur le forum, aujourd'hui j'écris ce sujet pour partager avec vous une part de mon passé.

 


Voilà maintenant une dizaine d'année que je suis pris de remords et de regrets suite à une erreur que j'ai commise.

Il ne se passe pas un jour sans que j'y pense, parfois même cela m'abat complètement au point que j'envisage de me donner la mort.

Avec le temps je pensais que ça deviendrait moins difficile à supporter, que la douleur s’apaiserait, mais pour l'instant c'est tout le contraire.

Le pire c'est que j'ai cerné le problème et je connais même la solution à celui-ci, mais ceci n'y change rien.

Maintenant, je vais vous raconter de quoi il est question...

 

Quand j'avais 13 ans lors de vacances d'été j'ai rencontré une fille, elle avait alors peu d'importance pour moi mais nous sommes tout de même restés en contact.
Dans un premier temps on s'écrivait puis lors ce qu'on fut en âge on se téléphona, il faut dire qu'on habitait loin l'un de l'autre.
Avec les années notre amitié s'est renforcé au point de tout se confier, je connaissais tout d'elle et elle de moi.
Lors de mes 21 ans elle proposa de venir me voir pour passer un week-end en ma compagnie, j'accepta volontiers sans même me rendre compte de la volonté qui l'animait.
C'est vrai que je n'ai jamais été doué pour décrypter les sentiments des autres, ce qui pourrait expliquer que j'ai toujours été seul.
Elle me l'appris quelques années plus tard, qu'au moment de notre rencontre, très amoureuse de moi elle espérait qu'on sorte ensemble.
D'ailleurs ce soir là ce fut la première fois que j'eus un rapport sexuel avec une fille, j'avais déjà eu quelques expériences avec des hommes mais là c'était différent.
À deux dans le même lit, même si l'idée qu'il puisse se passer quelque chose m'avait traversé l'esprit je n'engageasse rien de mon coté mais ce ne fut pas difficile pour elle de m'exciter.
Si, sur le moment, elle me garanti qu'il était juste question de sexe entre amis en réalité elle espérait faire naître chez moi des sentiments qui auraient pu répondre à ses attentes.
De mon coté, le problème était tout autre, à l'époque je me détestais et je cherchais par tout les moyens à devenir quelqu'un d'autre quitte à faire table rase et m'éloigner de mes connaissances.
Elle en fit les frais, comme bon nombres de mes amis à ce même moment d'ailleurs, même si pour elle se fut encore plus violent puisqu'elle s'opposait à me voir disparaître de sa vie.
Je me fis alors passer pour la pire des saloperies afin qu'elle accepte plus facilement de me voir partir, et je dois avouer que je n'eus pas à forcer pour jouer ce rôle.
Seulement, après cela je me retrouva complètement seul, je n'eus plus aucun ami et si avec le temps j'ai réussi à accepter qui je suis ma solitude persiste.
Naturellement, il m'arrivait de repenser à elle, cette fille qui fut autrefois ma meilleure amie.
Mais quatre an après, l'année de mes 25 ans, elle me recontacta alors même que je m'étais débarrassé de ses coordonnées et que je lui avais fait promettre de faire de même envers moi.
Elle me raconta qu'elle allait se marier, qu'elle s'était remis de notre histoire et qu'elle avait même eu des enfants.
Elle espérait alors que j'accepte de redevenir son meilleur ami comme à l'époque et même que je sois son témoin de mariage.
Mais la culpabilité que j'éprouvais à son égard et l'idée de revenir dans sa vie alors que tout allait bien pour elle désormais me fit refuser.
Une fois de plus, je me débarrassa de son numéro et je poursuivi mon chemin dans cette solitude qui m'avait déjà suffisamment affaibli.
J'ai bien essayé de la retrouver mais après toutes ces années son visage à disparu de ma mémoire et son nom est beaucoup trop commun pour espérer trouver quoi que ce soit.

 

Je sais que les chances pour qu'elle puisse tomber sur ce récit et se reconnaître son infime mais dans le doute...

 

  Révéler le contenu masqué

 

Voilà ces quelques mots à ton attention :

Il ne se passe pas une journée sans que je pense à toi, je suis profondément désolé de mettre comporté de la sorte.
Tu es à ce jour la seule personne à m'avoir montré un peu d'intérêt ce qui te rend si précieuse et unique à mes yeux.
Pour le moment je ne parviens pas à trouver la volonté nécessaire pour me donner la mort, mais cette souffrance finira par avoir raison de moi.
Je ne pense pas que ce soit de l'amour que j'éprouve envers toi mais un fort sentiment de culpabilité et surtout une profonde reconnaissance.

Merci de m'avoir un jour aimé...

Je ne t'oublierais jamais Gaëlle.

 

 

Pour vous, forumeurs, vos conseils sont les bienvenues.

 

Personnellement, je pense que rencontrer une personne qui me montrerait un peu d'intérêt me permettrait de passer à autre chose.
Malheureusement, je ne peux pas contraindre les gens à s'intéresser à moi et mes efforts pour me sortir de cette solitude reste vain à ce jour.
J'ai tout essayé, pas une réponse sur les sites de rencontres, même les sorties OVS que je fais pour me recréer un cercle d'ami sont infructueuses.
Pourtant mes collègues de travail me trouve sociable, cultivé et capable de tenir une conversation que ce soit avec humour ou sérieux.
Du coup, je me demande bien d'où provient le problème, il n'est apparemment pas physique au dire de la plupart des personnes que j'interroge.

 

Tout ceci est tellement dingue qu'il m'arrive de penser que je suis damné.

 

Finalement, m'ouvrir les veines pour une histoire aussi pitoyable donnerait presque à ma vie le sens d'une tragédie théâtrale.

 

Mais quand même, ça me ferait chier de ne pas avoir pu lui parler une dernière fois.

La façon dont tu écris est très étrange, ton détachement vis à vis des émotions, en fait ça me fait penser à un léger syndrome d'asperger.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 2 638 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)
il y a une heure, CM07591 a dit :

J'ai récemment fait la connaissance d'une fille.

Soucieux de passer à autre chose j'ai pris la décision, tout de même un peu honteuse, de m'inscrire sur un site de rencontre.

Pour être honnête j'ai bien failli abandonner quelques heures à peine après mon inscription, dégoutté par les profils bidons d’africain en quête de pigeons et les michetonneuses de service.

Mais heureusement il reste des personnes sincère et intègre qui redonne foi en l'amour.

Il y a cette fille avec laquelle j'ai beaucoup discuté ces derniers jour et nous devons nous rencontrer vendredi.

Je suis confiant quant à cette rencontre, elle est moins partageons d'innombrables points en communs et on a tout de suite accroché.

La vie m'offre peut-être là une seconde chance, cette fois-ci je dois la saisir et ne pas la gâcher.

Oui enfin lors de la rencontre essaie de trouver le juste milieu quand même parce que si tu joues l'amoureux transit tu risques de lui faire peur et si tu es trop détaché aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Salut eclipsepartielle ! o/

Je ne connaissais pas ce syndrome alors j'ai pris la peine de regarder de quoi il était question ainsi que les symptômes.

Aucuns d'entres eux ne me correspondent, peut-être ai-je écris mon sujet d'une manière maladroite.

Mais je n'ai aucun problème d'élocution, je m'exprime parfaitement et c'est même l'un de mes points forts.

Et question sentiments et émotions j'en ai même parfois trop à donner, je ne connais pas beaucoup de mec qui avouerait lâcher une larme devant Bambi, Le roi lion ou Titanic...

Outre mon coté gonzesse, je n'ai aucun problème non plus dans mes rapports sociaux avec les autres.

En fait toute cette histoire est juste, à mon avis, un mauvais concours de circonstances.

Et j'avoue volontiers que j'ai complètement merdé les quinze dernières années de ma vie.

Rien que ça... :sleep:

 

Citation

Oui enfin lors de la rencontre essaie de trouver le juste milieu quand même parce que si tu joues l'amoureux transit tu risques de lui faire peur et si tu es trop détaché aussi.

 

Aucun risque, déjà je n'ai jamais été amoureux de Gaëlle ce que j'éprouve aujourd'hui se résume à une profonde reconnaissance.

Ensuite, je suis assez malin pour ne pas l'ennuyer toute la soirée avec mes petites histoires passées.

Je vais me comporter en parfait gentleman et prendre soin qu'elle passe un excellent moment en ma compagnie.

Bien sûr, si notre relation devenait plus intime alors je ne manquerais pas de partager avec elle ce moment de ma vie.

Mais pour moi, il n'est nullement question qu'elle serve de produit de remplacement, elle arrive juste au moment ou la solitude allait avoir raison de moi.

 

...sans blague.

 

Si il s’avérait que cette fille me portait un intérêt certain alors je la chérirais profondément et m'assurerais d'être toujours là pour elle.

Ouais je sais, dit ainsi ça fait un peu Disney, mais c'est au moins ce que la souffrance liée à cette histoire et à ma solitude m'aura apportée.

Désormais j'ai appris à ne plus ignorer ni même me jouer des sentiments d'autrui à mon égard parce que c'est ce qu'il y a de plus précieux. 

 

Modifié par CM07591
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 19 260 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, CM07591 a dit :

J'ai récemment fait la connaissance d'une fille.

Soucieux de passer à autre chose j'ai pris la décision, tout de même un peu honteuse, de m'inscrire sur un site de rencontre.

Pour être honnête j'ai bien failli abandonner quelques heures à peine après mon inscription, dégoutté par les profils bidons d’africain en quête de pigeons et les michetonneuses de service.

Mais heureusement il reste des personnes sincère et intègre qui redonne foi en l'amour.

Il y a cette fille avec laquelle j'ai beaucoup discuté ces derniers jour et nous devons nous rencontrer vendredi.

Je suis confiant quant à cette rencontre, elle est moins partageons d'innombrables points en communs et on a tout de suite accroché.

La vie m'offre peut-être là une seconde chance, cette fois-ci je dois la saisir et ne pas la gâcher.

Vas-y tel que tu es, ne cherches pas à être quelqu'un d'autre ! 

C'est le plus important ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Ouep, de toute manière c'est ce qu'elle semble attendre de moi. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Padawan1 Membre 369 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

La solitude est la patrie des forts

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CM07591 Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Alors je dois être faible, parce que la solitude m'est insupportable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 2 638 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, CM07591 a dit :

Salut eclipsepartielle ! o/

Je ne connaissais pas ce syndrome alors j'ai pris la peine de regarder de quoi il était question ainsi que les symptômes.

Aucuns d'entres eux ne me correspondent, peut-être ai-je écris mon sujet d'une manière maladroite.

Mais je n'ai aucun problème d'élocution, je m'exprime parfaitement et c'est même l'un de mes points forts.

Et question sentiments et émotions j'en ai même parfois trop à donner, je ne connais pas beaucoup de mec qui avouerait lâcher une larme devant Bambi, Le roi lion ou Titanic...

Outre mon coté gonzesse, je n'ai aucun problème non plus dans mes rapports sociaux avec les autres.

En fait toute cette histoire est juste, à mon avis, un mauvais concours de circonstances.

Et j'avoue volontiers que j'ai complètement merdé les quinze dernières années de ma vie.

Rien que ça... :sleep:

 

 

Aucun risque, déjà je n'ai jamais été amoureux de Gaëlle ce que j'éprouve aujourd'hui se résume à une profonde reconnaissance.

Ensuite, je suis assez malin pour ne pas l'ennuyer toute la soirée avec mes petites histoires passées.

Je vais me comporter en parfait gentleman et prendre soin qu'elle passe un excellent moment en ma compagnie.

Bien sûr, si notre relation devenait plus intime alors je ne manquerais pas de partager avec elle ce moment de ma vie.

Mais pour moi, il n'est nullement question qu'elle serve de produit de remplacement, elle arrive juste au moment ou la solitude allait avoir raison de moi.

 

...sans blague.

 

Si il s’avérait que cette fille me portait un intérêt certain alors je la chérirais profondément et m'assurerais d'être toujours là pour elle.

Ouais je sais, dit ainsi ça fait un peu Disney, mais c'est au moins ce que la souffrance liée à cette histoire et à ma solitude m'aura apportée.

Désormais j'ai appris à ne plus ignorer ni même me jouer des sentiments d'autrui à mon égard parce que c'est ce qu'il y a de plus précieux. 

 

Je croise les doigts pour vous alors ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 063 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Padawan1 a dit :

La solitude est la patrie des forts

... c'est aussi celle des morts .

... m'enfin ... de ceux ... qui ne savaient pas qu'être fort c'est un don ... pas un choix .  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 063 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, CM07591 a dit :

Alors je dois être faible, parce que la solitude m'est insupportable.

... non tu n'es pas faible ...

c'est déjà une force immense de reconnaître sa fragilité .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kid_Ordinn Membre 2 696 messages
Forumeur discret‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Padawan1 a dit :

La solitude est la patrie des forts

Ou de ceux qui ont des problèmes avec les relations sociales,en général...la solitude est plus facile à supporter quand on l'a sciemment choisie,est-ce une force ou une faiblesse,telle est la question :) 

Modifié par Kid_Ordinn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Padawan1 Membre 369 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Kid_Ordinn a dit :

Ou de ceux qui ont des problèmes avec les relations sociales,en général...la solitude est plus facile à supporter quand on l'a sciemment choisie,est-ce une force ou une faiblesse,telle est la question :) 

Oui il y a la solitude qu'on choisis et celle qu'on subit mais je pense que la solitude est une souffrance qui endurcit les gens, après peut être que je dis ça parce-que j'ai moi même passé beaucoup de temps seule ^^

 

Il y a 5 heures, CM07591 a dit :

Alors je dois être faible, parce que la solitude m'est insupportable.

Ne t'en fais pas, peu de gens la supportent ^^, mais personne n'est voué à être seule toute sa vie :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kid_Ordinn Membre 2 696 messages
Forumeur discret‚ 55ans
Posté(e)

La solitude peut être souffrance mais elle peut être également protectrice,elle peut être également temporaire,servant de tremplin pour rebondir,du moins pour ceux qui éprouvent pas le besoin de contacts sociaux pour se reconstruire.Il existe tant de possibilités... 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant