Aller au contenu

Accor secret entre Bachar el Assad et Daech pour "libérer" Palmyre


lycan77

Messages recommandés

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 925 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)

http://tempsreel.nou...er-palmyre.html

:smile2: :smile2: :smile2: :smile2:

Et moi qui croyait pourtant que le glorieux régime de Bachar el Assad avait "courageusement" libéré la cité antique de Palmyre des griffes de l'Etat Islamique ? :|

Et moi qui pensait que le régime de Bachar el Assad "exterminait" sans pitié ses "ennemis jurés", les terroristes de Daech ? :|

On NOUS aurait menti ? :hu:

Comment ça, le régime syrien "commerce avec Daech" ?? :hu:

Comment ça, le régime alaouite de Bachar entretient des liens militaires avec Daech ? :hu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 673 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

C'est pas bien clair, cet article...

"Palmyre a été remise aux forces gouvernementales par l'Etat islamique dans le cadre d'une série d'accords de coopération remontant à plusieurs années"

Un accord remontant à plusieurs années !?

Palmyre (aux mains du régime) a bien été prise par l'EI en mai 2015, si je m'abuse.. reprise par le régime 10 mois plus tard..

Alors donc il y aurait eu un accord des années à l'avance où le régime permet à l'EI de prendre Palmyre pour qq mois...

Mais pour y gagner quoi !? Je pige pas :

"Un accord sur le commerce d'engrais contre du pétrole"

Le régime aurait donc fait un deal offrant son propre pétrole à l'EI pour le lui acheter (ou l'échanger, ce qui revient au même) ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 925 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)

Non, tu n'as pas compris. L'article dit simplement que cela fait des années que le régime alaouite de Bachar passe des deals énergétiques, militaires, stratégiques et commerciaux avec l'E.I.

Ce que tout le monde sait, puisque des camions acheminent de la nourriture et autres denrées de premières nécessité directement depuis Damas jusque vers les zones tenues par Daech.

Et c'est dans le cadre de cette "coopération", ou du moins "entente" tacite entre régime alaouite et Daech que ce dernier a pu négocier le retrait de Palmyre par Daech en mars dernier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
sassi55 Membre 1 635 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

c'est le conflit (ou guerre) la plus complique , ou on comprend rien et puis ce n'est pas vrai tout ce que on entend dans les infos

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 925 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)

:hu::hum:

Et, concrètement, ça donne quoi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 673 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

Qu'il y ait des deals entre Daech et Damas, c'est concevable depuis l'invasion du pays par ce groupe, pas avant..

Mais un accord datant de "plusieurs années", prémédité, ça n'a aucun sens.. le califat a été proclamé en juin 2014 seulement ; avant ça l'EI et Al-Qaïda (Al-Nosra pour la Syrie) étaient alliés et combattaient ensemble.

Et pour Palmyre pareil, il n'y a pas pu en avoir avant la prise de la ville.

L'article présente les choses ainsi, pourtant : un accord prémédité de longue date entre les deux.

Par contre, une fois envahi, que le régime ai échangé des denrées contre du pétrole avec les zones occupées, rien de sidérant : il ne restait pas assez de pétrole dans les zones non-occupées pour subvenir aux besoins de la population, et vice-versa avec des denrées de 1° nécessité.

Ethiquement, pas une image Idéalisée de Vertu et Honneur - mais pragmatiquement, c'est la guerre.. et il se passe parfois des "concessions" dont on se serait passé.

La plupart du pétrole de Daech est vendu en intérieur (en Syrie) au marché noir.

Les troupes rebelles et autres groupes -même les kurdes- en font aussi du troc, pétrole, nourriture, etc... avec l'EI et entre factions.

Après tout dépend jusqu'où ça va : si ce "marché" devient assez important pour ne plus se combattre, mais juste faire semblant.

Mais aussi et surtout, la nature des choses troquées : si l'échange comprend des armes, par exemple.. que l'on fournit ainsi à "l'ennemi" -du coup en est plus un du tout, mais un allié contre un tiers, le vrai ennemi commun aux deux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

c'est ainsi que d'après le même genre de sources ,on apprend que c'est la France elle même qui en accord avec Daech a perpétré les attentas de paris

"Tous ces faits démontrent sans équivoque que l’Etat français a tout coordonné avec les services secrets, manipulant des islamistes comme des marionnettes, et ce dans leur propre intérêt : changer la constitution, pour faire et imposer un Patriot Act à la française, comme les américains après les attentats du World trade Center. Ils se sont servis de Daesh et de ses agents, comme ils l’ont fait au début pour tenter de renverser Bachar al Assad en Syrie.

N’oublions pas que Daesh est une création artificielle. Ce n’est que l’instrument de la politique de plusieurs États et multinationales. En Syrie, la présence d’officiers français encadrant des groupes armés extrémistes lorsqu’ils perpétraient des crimes contre l’humanité est largement attestée.

En effet, la France n’a pas toujours bombardé Daesh, mais lui a largué des armes durant plus d’un an. Ce point est ignoré de la presse occidentale, mais a été largement discuté un an durant par la presse arabe et perse. "

Sans compter le complot judéo américano CIA qui approvisionne Daech en arme et qui lui prête même ses hélicoptères apache ...

Les Irakiens continuent de détecter des contacts entre les Américains en Irak et Daesh (Etat islamique-EI) dans les régions que celui-ci occupent.

Contrairement aux allégations américaines de combattre cette milice wahhabite takfiriste dans le cadre de la coalition internationale, de plus en plus d’accusations sont proférées par des dirigeants irakiens sur des liens qu’ils entretiennent avec elle.

Selon le site d’information Arabi-Press, deux nouveaux faits ont été révélés cette semaine par le chef des forces de mobilisation populaire qui comptent dans ses rangs les jeunes volontaires irakiens, depuis la prise de Mossoul et d’al-Anbar par Daesh.

Ces agissements coincident avec les avancées de l’armée irakienne et de ses supplétifs des forces paramiltaires populaires dans ces régions. Mercredi, le ministère irakien de la Défense a affirmé avoir libéré deux régions situées entre les deux provinces Diyala et Salaheddine, Albou Baker et Albou Awwad.

Selon Thamer al-Khafaji qui s’exprimait pour la correspondante du site d’information Arabi-Press, trois Marines américains ont été parachutés dans la province de Babel , et deux hélicoptères d’origine inconnue ont atterri dans deux régions de la province de Diyala, à deux moments différents.

S’agissant des parachutistes, ils ont été vus à l’aube de mercredi dernier, en train de se jeter à partir d’un hélicoptère Apache dans la région al-Obaidate, dans le caza de Moussayyab, au nord de la province de Babel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 101ans Posté(e)
papyfedelaresistance Membre 860 messages
Baby Forumeur‚ 101ans‚
Posté(e)

Voilà le propagandiste islamophile qui nous en remet une couche !

Quand l'EI à pris Palmyre et que le monde entier s'inquiétait pour ses vestiges,les djihadistes ont tués 200 personnes, femmes,enfants, soupçonnés d'êtres de près ou de loin pro régime.

Et bien-sur selon (pe)lycan 77,c'est Bachar qui en a donné l'ordre.

Pour ta gouverne, jeune inculte,le trafic de pétrole ne sert qu'aux turcs,qui sont par conséquent les premiers financiers de Daech.

Un conseil...arrêtes de regarder Bfm :hehe:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

c'est ainsi que d'après le même genre de sources ,on apprend que c'est la France elle même qui en accord avec Daech a perpétré les attentas de paris

Non, n'essaie pas de noyer le poisson en diffusant le n'importe quoi habituel issu des sites complotistes arabes.

Cette fois-ci et après vérification, cette piste semble sérieuse. Plusieurs grands journaux du monde entier relaient à présent cette information. L'article de Lycan est lui-même issu du Nouvel Observateur, c'est à dire un hebdomadaire à peu près respectable: rien à voir avec les torchons gravitant autour de la fachosphère que certains nous servent régulièrement ici-même.

Car on trouve cette information sur une vraisemblable collusion Bachar el Assad/Daech au sujet de Palmyre également au sein de la presse britannique, allemande et italienne:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3569934/Leaked-documents-ISIS-headquarters-terror-group-Syrian-dictator-Assad-colluded-city-Palmyra.html

http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/7124428/ISIS-thugs-struck-secret-deal-with-Syrian-president-over-oil-and-withdrawal-from-Palmyra-leaked-documents-from-terror-HQ-reveal.html

http://news.sky.com/story/1688756/is-files-reveal-assads-deals-with-militants

Etc...

Je vous laisse vérifier par vous-même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

Non, n'essaie pas de noyer le poisson en diffusant le n'importe quoi habituel issu des sites complotistes arabes.

Cette fois-ci et après vérification, cette piste semble sérieuse. Plusieurs grands journaux du monde entier relaient à présent cette information. L'article de Lycan est lui-même issu du Nouvel Observateur, c'est à dire un hebdomadaire à peu près respectable: rien à voir avec les torchons gravitant autour de la fachosphère que certains nous servent régulièrement ici-même.

Car on trouve cette information sur une vraisemblable collusion Bachar el Assad/Daech au sujet de Palmyre également au sein de la presse britannique, allemande et italienne:

http://www.dailymail...ty-Palmyra.html

http://www.thesun.co...-HQ-reveal.html

http://news.sky.com/...-with-militants

Etc...

Je vous laisse vérifier par vous-même.

le nouvel observateur titre que ses informations au conditionnel proviennent de sky news ....c'est l'histoire de l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ....

Sky News révèle la collusion entre le régime de Bachar al-Assad et l'Etat islamique qui a rendu possible la libération de certaines zones et le commerce entre les deux parties.....

il semblerait que l'origine de cette information provienne d'un journaliste Syrien ...

Youcef Seddik, journaliste syrien: “Il y a un accord secret entre le clan Assad et Daech”

Il se trouve que ce journaliste Syrien est le directeur du centre de presse d'Alep ...permets que je sois un petit peu sceptique sur ce genre de sources ....

celles que tu cites sont tout aussi prudentes ....Ceci dit c'est très possible dans la mesure ou pour Assad les Al-Qaïda et compagnie sont peut être plus dangereux pour lui que ne l'est l'état islamique ,ce que je ne suis pas loin de penser aussi ,puisque depuis que les russes s'en prennent à ces groupes islamiques on a eu un cessez le feu ,chose impensable il y a seulement un an ....

"Une enquête suggère qu'il y avait une coopération entre le régime et le groupe terroriste sur la ville de Palmyre, qui a eu lieu par ISIS pour près d'un an avant d'être repris par les forces syriennes en Mars.

Ils semblent également montrer ISIS et le gouvernement syrien ont fait un accord pour le commerce du pétrole pour les engrais.

Read more: http://www.dailymail...l#ixzz47ixo7w8X

Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook" .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:hu:

Les rumeurs ne m'intéressent pas.

:bad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 925 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)

:hu:

Les rumeurs ne m'intéressent pas.

:bad:

Quelles rumeurs ? L'article cite des témoignages de soldats du régime alaouite (et non pas syrien) ayant fait défection.

Au nom de quoi ces témoignages seraient-ils à rejeter ? Tes positions idéologiques sur la question ? :hehe:

V

Et bien-sur selon (pe)lycan 77,c'est Bachar qui en a donné l'ordre.

Pour ta gouverne, jeune inculte,le trafic de pétrole ne sert qu'aux turcs,qui sont par conséquent les premiers financiers de Daech.

Un conseil...arrêtes de regarder Bfm :hehe:

Et sinon, papy, d'intelligent, t'as quoi à dire ? :hu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité chaouiya
Invités, Posté(e)
Invité chaouiya
Invité chaouiya Invités 0 message
Posté(e)

Qu'il y ait des deals entre Daech et Damas, c'est concevable depuis l'invasion du pays par ce groupe, pas avant..

Mais un accord datant de "plusieurs années", prémédité, ça n'a aucun sens.. le califat a été proclamé en juin 2014 seulement ; avant ça l'EI et Al-Qaïda (Al-Nosra pour la Syrie) étaient alliés et combattaient ensemble.

Et pour Palmyre pareil, il n'y a pas pu en avoir avant la prise de la ville.

L'article présente les choses ainsi, pourtant : un accord prémédité de longue date entre les deux.

Par contre, une fois envahi, que le régime ai échangé des denrées contre du pétrole avec les zones occupées, rien de sidérant : il ne restait pas assez de pétrole dans les zones non-occupées pour subvenir aux besoins de la population, et vice-versa avec des denrées de 1° nécessité.

Ethiquement, pas une image Idéalisée de Vertu et Honneur - mais pragmatiquement, c'est la guerre.. et il se passe parfois des "concessions" dont on se serait passé.

La plupart du pétrole de Daech est vendu en intérieur (en Syrie) au marché noir.

Les troupes rebelles et autres groupes -même les kurdes- en font aussi du troc, pétrole, nourriture, etc... avec l'EI et entre factions.

Après tout dépend jusqu'où ça va : si ce "marché" devient assez important pour ne plus se combattre, mais juste faire semblant.

Mais aussi et surtout, la nature des choses troquées : si l'échange comprend des armes, par exemple.. que l'on fournit ainsi à "l'ennemi" -du coup en est plus un du tout, mais un allié contre un tiers, le vrai ennemi commun aux deux.

On appel daech aussi parfois le gang des baassistes (car anciens cadres de saddam, surtout des gens des services secret de Saddam, des anciens du parti baass. Daech et le régime de Saddam ont la même brutalité, en partie les mêmes cadres etc.

Le régime syriens aussi est tenu par le parti baas, mais les deux partis baas sont ennemis, mais ils savent cohabiter ensemble.

C'est un marché ayant pour but d'écraser les autres factions syriennes, comme ça l'EI peut attaquer les révolutionnaire sur un front, et le régime sur l'autre et ainsi les écraser (sans craindre d'attaque).

Et ça aide diplomatiquement bachar de voir l'EI controler toute une partie de la syrie, comme ça il se présente comme l'opposant principal à l'EI, et ça lui assure du soutien ( La France au départ voulait sa chute, maintenant on parle d'alliance contre daech avec bachar), il a réussie son coup.

Poutine aussi, grâce à l'épouvantaille daech, il a pu bombarder la Syrie sans condamnation , en légitimisant sont action, et bien bombarder les révolutionnaire (et pas trop daech).

L'EI lui prend du terrain sur les rebelles, s'assurer un ennemi peu combatif etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 925 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)

On appel daech aussi parfois le gang des baassistes (car anciens cadres de saddam, surtout des gens des services secret de Saddam, des anciens du parti baass. Daech et le régime de Saddam ont la même brutalité, en partie les mêmes cadres etc.

Le régime syriens aussi est tenu par le parti baas, mais les deux partis baas sont ennemis, mais ils savent cohabiter ensemble.

C'est un marché ayant pour but d'écraser les autres factions syriennes, comme ça l'EI peut attaquer les révolutionnaire sur un front, et le régime sur l'autre et ainsi les écraser (sans craindre d'attaque).

Et ça aide diplomatiquement bachar de voir l'EI controler toute une partie de la syrie, comme ça il se présente comme l'opposant principal à l'EI, et ça lui assure du soutien ( La France au départ voulait sa chute, maintenant on parle d'alliance contre daech avec bachar), il a réussie son coup.

Poutine aussi, grâce à l'épouvantaille daech, il a pu bombarder la Syrie sans condamnation , en légitimisant sont action, et bien bombarder les révolutionnaire (et pas trop daech).

L'EI lui prend du terrain sur les rebelles, s'assurer un ennemi peu combatif etc.

Sauf que, dans les faits, ça ne lui sert strictement à rien puisque lentement mais sûrement la coalition internationale sous commandement américain écrase les positions de Daech, et que les kurdes en profitent pour renforcer leurs positions dans le Nord de la Syrie..

La suite est couru d'avance: quand les kurdes se montreront suffisamment dangereux pour la Turquie en s'emparant de nouveaux territoires dans le nord du pays, l'armée turque interviendra directement pour les y écraser. Et là, ça va devenir un bordel monstrueux et Bachar et Poutine n'auront d'autres choix que de négocier un retrait du régime syrien des zones septentrionales du pays.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

le nouvel observateur titre que ses informations au conditionnel proviennent de sky news ....c'est l'histoire de l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours ....

Sky News révèle la collusion entre le régime de Bachar al-Assad et l'Etat islamique qui a rendu possible la libération de certaines zones et le commerce entre les deux parties.....

il semblerait que l'origine de cette information provienne d'un journaliste Syrien ...

Youcef Seddik, journaliste syrien: “Il y a un accord secret entre le clan Assad et Daech”

Il se trouve que ce journaliste Syrien est le directeur du centre de presse d'Alep ...permets que je sois un petit peu sceptique sur ce genre de sources ....

(1) Je comprends tout à fait ta prudence dans l'absolu, et j'attends moi aussi de mon côté d'en savoir plus. Mais ce n'est pas en "noyant le poisson" que le débat avancera.

(2) Cependant, il me semble que tu confondes cet article avec celui de Youcef Seddik, qui lui est antérieur de plusieurs mois. On ne parle pas tout à fait de la même chose. Quant au centre de presse d'Alep, que tu dénonces, il est malgré tout considéré comme une source d'informations "fiables" à la fois par Reuters et par l'AFP, même si en effet, il ne cache pas le fait de pouvoir régulièrement dénoncer (à juste titre me semble t-il) les exactions inouïes du régime de Bassad, qui demeurent apparemment des dizaines de fois supérieures à celles de Daesh en nombre de civils concernés.

Si tu vas sur leur page, il ne me semble pas qu'ils fassent en quoi que ce soit l'apologie des troupes rebelles non plus, se contentant de noter lorsqu'elles passent à l'offensive ou pas. Même si.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×