Aller au contenu

Le tatouage a-t-il encore un sens?


Invité Cruel Summer

Messages recommandés

Invité Cruel Summer
Invités, Posté(e)
Invité Cruel Summer
Invité Cruel Summer Invités 0 message
Posté(e)

Le tatouage a-t-il encore un sens?

Le tatouage est une pratique millénaire qui, aujourd'hui, s'est totalement démocratisé au point de devenir un phénomène médiatisé. En témoignent les nombreuses conventions autour du tatouage organisées à travers le monde comme le Mondial du Tatouage, qui se déroule à partir de ce vendredi 4 jusqu'au dimanche 6 mars, à la Grande Halle de la Villette, à Paris. L'occasion pour les aficionados de découvrir de nouvelles signatures, de nouvelles techniques ou encore de nouvelles tendances.

L'occasion également de se demander si se faire tatouer revête encore un sens? Des émissions de télé-réalité mettant en scène des concours entre tatoueurs aux studios qui proposent, pour un moindre coût, de se faire tatouer n'importe quel dessin en passant par la starification des professionnels du métier, le tatouage semble désormais s'inscrire au rang des services liés à la consommation de masse.

o-TATOUAGE-TIN-TIN-DAPHN-BURKI-570.jpg?1

Le tatoueur Tin-Tin entouré par Daphné Burki et Günther Love, les parrains du Mondial du Tatouage.

L'an dernier, le célèbre tatoueur français Tin-Tin, à l'origine du Mondial, affirmait que le tatouage était loin d'être un phénomène de mode. "La mode est par nature éphémère, alors que le tatouage est permanent", déclarait-il à France Culture à l'occasion de l'exposition "Tatoueurs, tatoués", organisée au Musée du Quai Branly.

Le sociologue David Le Breton, auteur du livre "Le tatouage ou la signature de soi" (Éditions Calimiro, 2014), estime que "le tatouage s'est complètement banalisé. "Nous sommes aux antipodes des attitudes rebelles des années quatre-vingt, et à l'inverse dans une attitude consumériste qui s'ignore", note-t-il. "Le tatouage est aujourd'hui banalisé, il ne recèle rien de subversif, il est l'affirmation d'un esthétique de la présence."

Du transgressif au branché

http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/03/tatouage-mondial-a-encore-un-sens-tin-tin-octopus-biribi_n_9372886.html?utm_hp_ref=france

Surtout que c'est très moche !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité O)))
Invités, Posté(e)
Invité O)))
Invité O))) Invités 0 message
Posté(e)

Ce sociologue a une vision assez clichesque du tatouage. Pour lui, le tatouage devrait être comme ci ou comme ça. Ce type est complètement bloqué sur l'imagerie populaire du tatouage de taulard, du "mort aux vaches" et autres trucs codifiés du genre, de l'approche du tatouage réservée au marginal des 80's. Alors qu'il y avait déjà un avant.

Par exemple, les sideshow ricains du 19ème offraient déjà la possibilité de voir des gens, hommes et femmes recouverts de tatouage dont le but n'était pas symbolique mais strictement artistique, esthétique.

Bref, le tatouage a toujours été un dessin d'encre sur la peau décoratif et/ou symbolique.

Qu'on ne se laisse pas biaiser par la démocratisation de la pratique qui est encore autre chose. Il y a encore une fouultitude d'individus qui aoujour'dui se font tatouer des motifs qui ont du sens.

Alors certes, le sens n'est pas toujours perceptible par tous car échappant à un code, mais le sens demeure,, ne serait ce que pour la personne qui porte le motif pour la vie.

Sinon, pourquoi "c'est moche"?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 44ans Posté(e)
titenath Animatrice 40 246 messages
44ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)

Sinon, pourquoi "c'est moche"?

Perso, j'ai horreur des tatouages. Je ne dirai pas que c'est "moche", parce qu'il y en a qui sont très réussis, ce qui hélas n'est pas toujours le cas car certains laissent particulièrement dubitatif.... mais je n'aime pas voir un mec ou une nana tatoué. Ca s'explique pas, pas plus que je n'aime pas les mecs avec une boucle d'oreillle ou des piercings...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Cruel Summer
Invités, Posté(e)
Invité Cruel Summer
Invité Cruel Summer Invités 0 message
Posté(e)

Ba oui c'est moche :

black-nazi-107672914913.jpeg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 41 765 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Ceux là , les nazis en auraient fait de beaux abats jours :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Cruel Summer
Invités, Posté(e)
Invité Cruel Summer
Invité Cruel Summer Invités 0 message
Posté(e)

Bof...

2FB9C48800000578-3381273-Michael_Carter_who_has_a_swastika_tattooed_on_his_forehead_was_a-a-71_1451667540390.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 77 377 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Quand ça va se demoder. ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Cruel Summer
Invités, Posté(e)
Invité Cruel Summer
Invité Cruel Summer Invités 0 message
Posté(e)

Oui c'est clairement une mode de moutons, comme le piercing à une époque...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 396 messages
scientifique,
Posté(e)

Perso, j'ai horreur des tatouages. Je ne dirai pas que c'est "moche", parce qu'il y en a qui sont très réussis, ce qui hélas n'est pas toujours le cas car certains laissent particulièrement dubitatif.... mais je n'aime pas voir un mec ou une nana tatoué. Ca s'explique pas, pas plus que je n'aime pas les mecs avec une boucle d'oreillle ou des piercings...

---------------------

je partage aussi cet avis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour moi un-e tatoué-e est d'abord un esprit faible qui a besoin de marquer son corps pour dire "eh oh ! je suis regardez ! je suis bien moi et identifiable !". C'est l'affirmation de soi d'un simple d'esprit (au moment où il a fait cette marque), quelque soit le niveau d'étude et de discours.

Peu de gens savent, et Le Breton n'a pas voulu le signaler dans son ouvrage pour mieux vendre, que le renouveau du tatouage vient du porno dans les années 90. Et C'est donc surtout un glissement de plus en plus affirmé vers la sexualisation à tous les étages et dans toutes les classes d'âges qui va le réinstaller.

Les tatouages de bas du dos chez les femmes, sont les premiers à se diffuser dans le milieu des années 90 puis de plus en plus vite.

Pour les stars du X, c'est une affirmation, liée à leur sous-culture underground, mais avec une fonction également ! Celle d'une identification à l'écran, une forme de marque de fabrique.

tumblr_ny0ln1XsXn1u0jtd0o1_500.jpg

150672573_small.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Laurent13 Membre 2 608 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)

Je ne suis pas pour les tatouages, mais je comprends que certains aiment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité O)))
Invités, Posté(e)
Invité O)))
Invité O))) Invités 0 message
Posté(e)

Ba oui c'est moche :

black-nazi-107672914913.jpeg

Ces deux exemples sont sensés être représentatifs?

Ton avis personnel vaut pour vérité absolue ?

Oui c'est clairement une mode de moutons, commi e le piercing à une époque...

Et quand aurait elle commencé au juste, cette mode ?
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Animal sauvage, Posté(e)
Mr_Fox Membre 16 747 messages
Animal sauvage,
Posté(e)

Sinon, pourquoi "c'est moche"?

Les lignes s'épaississent et verdissent et in fine on aboutit à un résultat peu lisible de couleur incertaine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité O)))
Invités, Posté(e)
Invité O)))
Invité O))) Invités 0 message
Posté(e)

Donc la dégradation du tatouage serait moche, pas le tatouage en soi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×