Aller au contenu

Qu’attend la France pour restituer les restes d'Algériens conservés dans un musée à Paris ?


bena11

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:bad:

06_photo_40170_47486.jpg

Des restes mortuaires d’une trentaine de résistants algériens à la colonisation française durant le XIXe siècle, dont ceux de chefs insurrectionnels à l’image de Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek dit Chérif Boubaghla (l’homme à la mule) ou de Cheikh Bouziane (chef de la révolte des Zaatcha), ceux de son compagnon Moussa El-Derkaoui ou de Si M’Barek Ben Allal, le lieutenant de l’Emir Abdelkader, sont conservés dans le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) de Paris...

http://www.algeriepatriotique.com/article/qu-attend-la-france-pour-restituer-les-restes-dalgeriens-conserves-dans-un-musee-paris

:hu:

La France est devenue le Panthéon de l'Amnésie. Le Musée du négationnisme colonial. L'Enfumeuse de Mémoires...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 69ans Posté(e)
Caravage Membre 5 998 messages
Baby Forumeur‚ 69ans‚
Posté(e)

On pourrait les rendre en effet,ça doit encombrer les caves des musées!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 030 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

On attend le règlement des interventions chirurgicales et les frais d'hôpitaux des dignitaires algériens qui n'ont pas encore payé tout ce qu'ils devaient!

On n'est pas que con!biggrin.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Laurent13 Membre 2 608 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)

Les rendre !!!

Pourquoi faire ? ? ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On pourrait les rendre en effet,ça doit encombrer les caves des musées!!

:hu: Douce France

Quand les ossements humains provenant des cimetières musulmans servaient à l’industrie (1833)

A la même époque où l’Histoire enregistre les forfaits perpétrés contre l’espèce humaine, les morts n’ont pas droit eux aussi, au salut. Le duc de Rovigo qui convertit les lieux du culte musulman en établissements et en dépôts et magasins militaires ou carrément en églises, qui lance ses troupes dans le massacre de paisibles populations, ce même duc n’épargne pas non plus les cimetières musulmans dont les ossements humains vont servir dans l’industrie.

Cependant, avant leur affectation aux fins industrielles, les cimetières musulmans serviront d’abord à d’autres fonctions. La première est d’ordre urbanistique puisque les français supprimeront des espaces de sépultures au profit du développement de l’habitat urbain destiné à abriter les premiers immigrants et également à l’ouverture de chemins.

Ainsi, en 1831, le génie militaire se lance dans le défoncement aux limites de la Casbah d’Alger. Les travaux de la route du Fort l’Empereur et ceux d’une esplanade construite près de Bab El-Oued, entraînent la destruction systématique de deux cimetières musulmans, faisant fi des règles religieuses des populations conquises par la force, avec une remise en cause des promesses faites solennellement par le général de Bourmont quand il occupa Alger.

« On aurait dû agir avec moins de brutalité qu’on ne le fit et ne pas donner le scandale d’un peuple civilisé violant la religion des tombeaux. Il fallait procéder avec ordre et décence et transporter les ossements dans un lieu convenable. Au lieu de cela, ces tristes débris furent dispersés au hasard. Dans les travaux de déblaiement, lorsque la ligne tracée impassiblement par l’ingénieur partageait une tombe, la pioche coupait en deux et la tombe et le squelette.

...

http://www.dknews-dz.com/article/2991-quand-les-ossements-humains-provenant-des-cimetieres-musulmans-servaient-a-lindustrie-1833.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 69ans Posté(e)
Caravage Membre 5 998 messages
Baby Forumeur‚ 69ans‚
Posté(e)

Ben ça ne sert à rien de les garder!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On attend le règlement des interventions chirurgicales et les frais d'hôpitaux des dignitaires algériens qui n'ont pas encore payé tout ce qu'ils devaient!

On n'est pas que con!biggrin.gif

:hu:

Un nouveau protocole de transfert des malades algériens dans des hôpitaux français

Nouvelle approche pour régler le contentieux financier relatif aux coûts de la prise en charge médicale des Algériens par les hôpitaux français ? Face à la «rigidité» de la position des autorités algériennes qui ont, à maintes reprises, affiché une «fin de non recevoir» concernant la dette réclamée à la Cnas par les hôpitaux français, évaluée à plus de 31 millions d'euros, la France semble privilégier la «voie diplomatique» pour régler ce contentieux récurrent.

L'ambassadeur de France à Alger, Bernard Emié, se trouve ainsi en première ligne pour tenter de trouver une solution ou un terrain d'entente à ce conflit qui perdure, en prenant langue avec le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El Ghazi. Ce dernier a examiné jeudi avec l'ambassadeur de France les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale par la dynamisation des conventions conclues notamment dans le domaine de l'emploi et de la sécurité sociale.

...

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5224608

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 69ans Posté(e)
Caravage Membre 5 998 messages
Baby Forumeur‚ 69ans‚
Posté(e)

D'un autre côté ils ne dérangent pas trop,ils sont morts!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
Laurent13 Membre 2 608 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)

Les autorités algériennes sont indifférentes au sort des restes mortuaires de ces résistants. Particulièrement le ministère des Moudjahidine, ne montre aucun empressement voire intérêt à les rapatrier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...", 59ans Posté(e)
BadKarma Membre 12 110 messages
59ans‚ Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...",
Posté(e)

Ah, il y a des reprises d' Hamlet, au bled...? :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On attend le règlement des interventions chirurgicales et les frais d'hôpitaux des dignitaires algériens qui n'ont pas encore payé tout ce qu'ils devaient!

On n'est pas que con!biggrin.gif

:rtfm: France de mes sous/France

En France il y a plus de 6000 médecins parti la plupart dans les années 90 que l'Algérie a formé durant touts les cursus du primaire jusqu'à la fin de leur résidanats et que la France n'a pas déboursé un seul kopeck, des médecins à l'œil quoi et sont sous payé par rapport à leur collègues Français, 6000 médecins formés en Algérie et qui travaillent pour l'état français.

:hu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 61ans Posté(e)
Alain75 Membre 26 596 messages
61ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Faudrait aussi penser à rendre ça à l'Egypte:

Une étonnante histoire, confirmée par Jean-Christian Petitfils, historien de l'Ancien Régime, qui se réfère au "Dictionnaire historique des rues de Paris" de Jacques Hillairet, parle des restes des martyrs de la "révolte de juillet" (1830) qui reposeraient avec des momies égyptiennes, dans une galerie funéraire située sous la colonne de juillet.

Ces momies, ramenées des campagnes napoléoniennes et qui s'abîmaient dans les sous-sols du musée, auraient été enterrées incognito dans les jardins du Louvre. A l'endroit exact où une partie des corps des insurgés allaient être inhumés à leur tour, en attendant leur transfèrement officiel sous la colonne. Le mélange serait intervenu malencontreusement au moment de l'exhumation.

biggrin.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 44ans Posté(e)
Maxence22 Membre 8 789 messages
Forumeur accro‚ 44ans‚
Posté(e)

:bad:

06_photo_40170_47486.jpg

Des restes mortuaires d’une trentaine de résistants algériens à la colonisation française durant le XIXe siècle, dont ceux de chefs insurrectionnels à l’image de Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek dit Chérif Boubaghla (l’homme à la mule) ou de Cheikh Bouziane (chef de la révolte des Zaatcha), ceux de son compagnon Moussa El-Derkaoui ou de Si M’Barek Ben Allal, le lieutenant de l’Emir Abdelkader, sont conservés dans le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) de Paris...

Qui réclame les ossements ?

Personne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Barbara lebol
Invités, Posté(e)
Invité Barbara lebol
Invité Barbara lebol Invités 0 message
Posté(e)

Ça pourrait faire la une d'un journal un 1er avril :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:noel: Barbara, si seulement il en fallait rire...

:hu: Quand les ossements humains provenant des cimetières musulmans servaient à l’industrie

L’auteur a eu le mérite de passer au peine fin une volumineuse somme d’archives qui dénude absolument et entièrement un système que l’humanité et son Histoire doivent renier avec force parce qu’il aura causé une honte difficilement surmontable. Un rejet par nécessité d’épuration salvatrice et salutaire. L’auteur évoque, preuve et documents à l’appui, les pratiques, répréhensibles, assumées aisément et sans gêne et sans risque de perturber l’esprit de leurs auteurs, de profanation d’espaces d’accueil des corps sans vie pour le denier sommeil.

Ce qui constitue une atteinte aux traditions séculaires partagées par toutes les sociétés, des plus antiques aux plus récentes, respectueuses de leurs morts et de leurs sépultures. « Quand cela leur semble nécessaire, les ingénieurs des ponts et chaussées n’hésitent donc pas à profaner ces lieux que l’on épargne en Europe pour respecter les défunts, leur mémoire et celle de leurs descendants.

La terre, avec les restes humains qui y ont été ensevelis, est quelquefois utilisée en guise de remblai pur les routes tracées au mépris des sépultures traditionnelles, que l’on éventre sans ménagement. Parfois, des pierres tombales récupérées à cette occasion sont employées pour construire de nouveaux édifices, comme le rapporte à l’époque un historien, qui signale qu’un gouverneur a fait bâtir six moulins à vent près d’Alger avec des matériaux prélevés dans différents cimetières. Plus surprenant encore, des restes humains furent utilisés à des fins industrielles et servirent à la fabrication du charbon animal ».

La « Métropole » informée de l’utilisation des ossements provenant des cimetières musulmans ne semblait pas approuver ce commerce indécent ; mais comme à l’accoutumée, on n’est pas à un scandale près et les promoteurs de l’industrie utilisatrice d’ossements humains ne seront jamais inquiétés.

«Il n’en demeure pas moins que ce qui été perpétré en Algérie, constitue, au sens strict du terme, un précédent inquiétant ; pour la première fois sans doute, dans l’histoire de l’Europe soumise aux transformations de la révolution industrielle, des restes humains furent employés dans l’élaboration de produits de consommation courante. Il s’agit donc d’une rupture majeure que soutiennent la bestialité et la dégradation méthodiques de l’autre comme vivant, pus comme mort »

...

http://www.dknews-dz.com/article/2991-quand-les-ossements-humains-provenant-des-cimetieres-musulmans-servaient-a-lindustrie-1833.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
christine974 Membre 1 577 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

.

Il vaudrait mieux rendre les vivants: les bena11, les pales , et tant d'autres millions que des ossements qui ne nous gênent en rien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité soupeaulait
Invités, Posté(e)
Invité soupeaulait
Invité soupeaulait Invités 0 message
Posté(e)

Ben ça ne sert à rien de les garder!!

la décheterie ferait bien l,affaire.pourquoi l,algerie ne rend pas a la France les ossements des soldats exécutés entre 54 et 62.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×