Aller au contenu

Croyance et crimes passionnels.


azad2B

Messages recommandés

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 646 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

Salut.

Je pose cette question, en religion, puisque je pense que c’est là qu’elle va avoir le plus d’ avis (divergents bien sûr)

Il s’agit donc de la notion et de la définition du crime passionnel. Sans avoir de connaissances particulières en la matière, je crois savoir qu’un crime commis sans préméditation, et sous le coup immédiat d’une colère juste, ou reconnue comme telle, peut être considéré comme étant un crime passionnel.

L’exemple classique est celui du conjoint qui trouve sa femme en compagnie galante avec son meilleur ami et qui devant le tableau, sans l’avoir prémédité s’empare d’un vase et fracasse le crâne de l’un, ou des deux partenaires.

Si vous admettez cela, peut-on alors refuser à un croyant, qui serait le témoin direct d’un acte sacrilège envers la divinité qu’il vénère, d’user de violence (jusqu’au meurtre par exemple) envers celui qui a commis le sacrilège en question ? La foi, ne peut-elle pas être considérée comme une forme de passion ?

Avec bien entendu le corollaire entrainant la clémence d’un tribunal, qui reconnaîtrait alors la notion de crime passionnel.

Bien entendu, il faut considérer que ce croyant, et son tribunal, seraient tous deux localisés dans une région, ou un pays dans lequel la notion de laïcité n’a pas lieu d’être ou n'est pas définie dans une quelconque constitution. Beaucoup de pays où la religion musulmane est appliquée répondent à cette condition. Et dans une certaine mesure, même dans des pays occidentaux, de ceux par exemple où tout serment judiciaire, doit-être fait la main posée sur une bible.

Et ceci admis, a-t-on le droit légitime d’accuser les ressortissants de ces pays d’être, comme on l’entend un peu trop souvent, des sauvages ou des barbares ? Je veux dire par là : est-t-on honnêtes intellectuellement en proférant de telles accusations ?

PS. Regardez ma signature, elle devrait vous convaincre que ma question, n’est pas du tout une sorte d’incitation à l’excuse de tout acte terroriste, lequel étant prémédité ne peut bénéficier de l’appellation crime passionnel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 53
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 646 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

J'aurais dû titrer : Croyance et crimes passionnels, mais le mal était fait, faisons avec.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

ton dieu s'en fout d'être calomnié ou pas ...en fait c'est une excuse que tu te donnes pour tuer ...

Dieu est bon ,il pardonne ,en plus il a le sens de l'humour ...on peut se moquer de lui ,il adore ça pourvu qu'il entende des rires et des chants ....

Tuer en son nom c'est le plus grand sacrilège qu'un croyant puisse faire ,et en plus avec l'intention de créer de l'effroi (terroriser) ceux qui n'ont pas la même perception, au nom d'une croyance d'abrutis ça mérite une punition implacable en attendant la punition divine ....

désolé ,j'ai employé le terme de "croyance d'abrutis" ,impardonnable, je viens de te donner l'excuse de me tuer ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 818 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

La foi devrait être considérée comme une circonstance aggravante, comme l'alcoolisme - mais les ivrognes sont en général moins dangereux que les fanatiques religieux. La foi n'excuse rien du tout, ni l'intolérance ni la violence. Les salopards qui viennent de lapider une femme en Afghanistan sont juste ça : des salopards.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 646 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

Un peu de réflexion SVP, nulle part je n’ai évoqué l’idée d’un crime qui serait commis « au nom de dieu », c’est vous qui introduisez cette idée. J’ai simplement demandé si la foi pouvait être considérée comme génératrice de passion. Donc de crimes passionnels. Donc de crimes « pardonnables »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Claire 12 Membre 650 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ton dieu s'en fout d'être calomnié ou pas ...en fait c'est une excuse que tu te donnes pour tuer ...

Dieu est bon ,il pardonne ,en plus il a le sens de l'humour ...on peut se moquer de lui ,il adore ça pourvu qu'il entende des rires et des chants ....

Tuer en son nom c'est le plus grand sacrilège qu'un croyant puisse faire ,et en plus avec l'intention de créer de l'effroi (terroriser) ceux qui n'ont pas la même perception, au nom d'une croyance d'abrutis ça mérite une punition implacable en attendant la punition divine ....

désolé ,j'ai employé le terme de "croyance d'abrutis" ,impardonnable, je viens de te donner l'excuse de me tuer ....

Il ne faut pas dire que "Dieu s'en fout d'être calomnié"

(...on ne se moque pas de Dieu. Galates 6:7)

Ceci étant dit, Dieu nous commande de ne pas tuer.

(Tu ne tueras point. Exode 20:13)

Et a ce commandement il n'ajoute aucune exception.

Donc celui qui tue pour soit disant "défendre" Dieu, fait tout simplement le CONTRAIRE de ce que Dieu nous demande et il a comme "dieu" le : :dev:

Après sa mort ce " héros" ignorant va se retrouver devant celui-là : :dev:

Dieu nous dit clairement dans sa parole à moi la justice !

A moi la vengeance et la rétribution,

(Deutéronome : 32.35)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 646 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

On peut tout de même supposer que si les dieux nous ont doté d'émotions, et que si dans certains cas, celles-ci deviennent violentes, alors la raison n'intervient plus, et que l'on se trouve en état de crise passionnelle, ce qui peut excuser certains comportements irrationnels.

Et, je le répète, il ne s'agit pas de défendre dieu. Simplement d'admettre que le croyant peut-être violemment perturbé par un comportement qui heurte sa sensibilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Laurent1712 Membre 933 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Un peu de réflexion SVP, nulle part je n’ai évoqué l’idée d’un crime qui serait commis « au nom de dieu », c’est vous qui introduisez cette idée. J’ai simplement demandé si la foi pouvait être considérée comme génératrice de passion. Donc de crimes passionnels. Donc de crimes « pardonnables »

Tout et n'importe quoi est générateur de passion !

On tue au foot pour un but hors jeu, on tue pour une bagnole malencontreusement rayée, on trouvera bien un croyant tuer quelqu'un qui aura qualifié son dieu de "pauvre mec", ect,ect... Et la liste est infinie car tout peut être sujet à la passion hors limites!

Mais la société a gradué le niveau de responsabilté dans la gamme des crimes passionnels: ainsi on comprendra mieux le type qui flingue sa femme, ou son meilleur ami, ou les deux, parcequ'ils baisent ensemble, que le gars qui tue le pauvre type qui a eu le malheur de lui raye sa belle auto... Il faut dire que dans le cas précédent, la trahison vient s'ajouter...!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

J'aurais dû titrer : Croyance et crimes passionnels, mais le mal était fait, faisons avec.

Je la trouve intéressante ta question, mais c'est vrai que le titre est maladroit. Comme tu le dis toi-même le terrorisme ne peut entrer dans le schéma des crimes passionnels, puisqu'il est prémédité.

Tu peux encore modifier le titre en cliquant sur l'éditeur complet ;) Ou si tu veux je peux le faire pour toi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 818 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

On peut tout de même supposer que si les dieux nous ont doté d'émotions, et que si dans certains cas, celles-ci deviennent violentes, alors la raison n'intervient plus, et que l'on se trouve en état de crise passionnelle, ce qui peut excuser certains comportements irrationnels.

Et, je le répète, il ne s'agit pas de défendre dieu. Simplement d'admettre que le croyant peut-être violemment perturbé par un comportement qui heurte sa sensibilité.

Les croyants seraient aimables de se tenir tranquille et de nous foutre la paix.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
aPOTRE Membre 7 920 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

Les croyants seraient aimables de se tenir tranquille et de nous foutre la paix.

vas sur les autres forums dans ce cas précis , ici c'est religion et culte ! :mef:

et non pas que tu cherches à faire explosé ce forum aussi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 818 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Oh, ce forum ne va pas exploser à cause des délires des adeptes de la bondieuserie agressive (toutes religions confondues). Il en faudra un peu plus que ça, quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
SABINE41 Membre 1 125 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je l'espere car ce cas releve de la psychiatrie;

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
aPOTRE Membre 7 920 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

toujours aussi cruella la zéno !!!pas un jour de sagesse avec elle ,^juste le sourire de fausseté en elle envers ceux et celles qu'elle croit pouvoir dominer !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

"cruella " smile.gifa parfaitement raison ...azed essaie de nous vendre un comportement paranoïaque et schizoïde comme un comportement "normal" pourvus qu'il soit motivé par son Dieu ...

Bin non ,il faut qu'il aille se faire soigner ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
aPOTRE Membre 7 920 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

"cruella " smile.gifa parfaitement raison ...azed essaie de nous vendre un comportement paranoïaque et schizoïde comme un comportement "normal" pourvus qu'il soit motivé par son Dieu ...

Bin non ,il faut qu'il aille se faire soigner ....

connaissant zéno , ce message a été adressé à moi "aussi", sur les forum orange .fr

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
bbmodo.jpg

Si vous discutiez du sujet plutôt que de spéculer sur les intentions de l'auteur ?
La question me parait claire : Un "crime de foi" peut-il être assimilé à un crime passionnel ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?



Edit : je modifie le titre du topic.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
aPOTRE Membre 7 920 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

bbmodo.jpg

Si vous discutiez du sujet plutôt que de spéculer sur les intentions de l'auteur ? La question me parait claire : Un "crime de foi" peut-il être assimilé à un crime passionnel ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?

Edit : je modifie le titre

un crime de foi , c'est une lame à double tranchant, tuer Abel au lieu de Cain , et même là Dieu ne veut pas que l'on touche Cain , mais de le chasser et de lui mettre un signe de reconnaissance d'assassin contre Dieu , car maudit de Dieu !

par contre dans un crime passionnel , Dieu peut donner la miséricorde, excemple si un de mes enfants est un tueur à gage et je le sait , je dois l'éliminé , mais si dans un divorce , on assassine toute la famille parce que on n'accepte pas le divorce et donc par égoisme, alors là , par de pitié car personne appartient à personne , sauf à Dieu , idem dans le cas de cocufié (divorcé et basta )parcontre dans une famille recomposé un homme viole l'enfant de l'ancien mariage et tue cet homme , Miséricorde de Dieu accordé !

car c'est dans l'Amour que Dieu reconnaît les Sien(ne)s , et non pas dans l'égoïsme , ni dans la possession et la jalousie!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
aPOTRE Membre 7 920 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

un crime de foi , c'est une lame à double tranchant, tuer Abel au lieu de Cain , et même là Dieu ne veut pas que l'on touche Cain , mais de le chasser et de lui mettre un signe de reconnaissance d'assassin contre Dieu , car maudit de Dieu ! par contre dans la légitime défense comme ce qui ce passe en irak et sirie et en afrique par attaque de deash et compagnie contre les Chrétien(ne)s et innocent(e)s , là Dieu comprend et donne la miséricorde à ceux et celles qui ce défendent ET NONPAS A CEUX QUI ATTAQUENT

par contre dans un crime passionnel , Dieu peut donner la miséricorde, excemple si un de mes enfants est un tueur à gage et je le sait , je dois l'éliminé , mais si dans un divorce , on assassine toute la famille parce que on n'accepte pas le divorce et donc par égoisme, alors là , par de pitié car personne appartient à personne , sauf à Dieu , idem dans le cas de cocufié (divorcé et basta )parcontre dans une famille recomposé un homme viole l'enfant de l'ancien mariage et tue cet homme , Miséricorde de Dieu accordé !

car c'est dans l'Amour que Dieu reconnaît les Sien(ne)s , et non pas dans l'égoïsme , ni dans la possession et la jalousie!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Laurent1712 Membre 933 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Depuis des années tu nous dis être inspiré par Dieu... En direct !

Il va bien falloir qu'un jour, tu lui demandes d'être plus clair... A Dieu !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×